Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
Comment investir en Bourse avec un petit budget ?

Comment investir en Bourse avec un petit budget ?

Vous avec un tout petit budget mais souhaitez investir en Bourse quand même ? Il est tout à fait possible d’investir en Bourse de tous petits montants ! Et il est même particulièrement judicieux d’investir en Bourse le plus tôt possible, même avec un capital très restreint. Quelles stratégies adopter ? Vers quels produits se tourner ? Quid des autres placements pour petit budget ? Toutes nos explications pour investir en Bourse avec un petit budget, trouver les placements adaptés et mettre en place des stratégies payantes en 2024.

Peut-on investir en Bourse avec peu d’argent ?

La Bourse est-elle réservée aux plus riches ?

On a souvent l’image d’Epinal de l’actionnaire riche, et vieux de surcroît, pas très sympathique non plus, assez proche finalement de Picsou. En réalité, on peut investir en Bourse quand on est jeune et, surtout, on peut investir en Bourse quand on n’a pas beaucoup de sous. Pas besoin d’être riche pour investir en Bourse ! Il n’est pas nécessaire de disposer d’un gros capital pour se positionner sur les marchés financiers.

Quel budget minimum pour investir en Bourse ?

On peut légitimement se demander : à partir de quel niveau d’épargne est-il possible d’investir en Bourse ? D’abord, avant tout investissement en Bourse, il est impératif de se constituer une épargne de précaution ou fonds d’urgence qui servira à payer toutes les dépenses urgentes et imprévues comme le remplacement du ballon d’eau chaude, la facture du serrurier, la réparation de la voiture, etc. Les sommes destinées à votre épargne de précaution doivent être placées sur un placement sans risque à capital garanti, qui vous permet de récupérer rapidement vos fonds à tout moment, comme un livret bancaire par exemple.

Il ne faut pas en effet investir en Bourse de l’argent dont vous pourriez avoir besoin à court terme. Une fois ce fonds d’urgence constitué, vous pourrez commencer à investir en Bourse selon vos moyens, y compris avec de touts petits montants. Vous vous demandez quel est le ticket d’entrée pour investir en Bourse ? Il est désormais tout à fait possible d’ouvrir un PEA ou un compte titres avec 100 euros par exemple puis de verser 10 euros par mois par exemple par l’intermédiaire de certains courtiers et néo courtiers Bourse.

Pourquoi est-ce si important d’investir en Bourse, même de petits montants ?

Ce qui compte en Bourse, c’est la régularité et la durée de l’investissement dans le temps). C’est donc un avantage en Bourse d’être jeune pour pouvoir investir à (très) long terme même avec un petit capital.

En effet, les actions en Bourse sont la classe d’actifs la plus performantes à (très) long terme. Elles rapportent environ 15 % par an sur 40 ans selon une étude de l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF) à fin 2022.

De plus, l’investissement sur le long terme permet de gommer la volatilité à court terme. Le risque de perte en capital décroît avec le temps. Ainsi, si l’on prend en compte la performance du S&P 500 sur un siècle (de 1920 à 2021), la probabilité d’essuyer une perte en capital est de 30 % avec un horizon d’investissement de 1 an, de 23 % avec un investissement de 2 ans, de 14 % avec un investissement de 10 ans, de 5 % avec un investissement de 20 ans, et de 0 % avec un investissement de 50 ans (source : Ostrum & Robert J. Shiller).

Il faut donc commencer à investir en Bourse le plus tôt possible même avec un petit capital.

Découvrir aussi notre dossier Comment investir 100 euros en 2024 ?

Quelles stratégies pour investir en Bourse avec de petites sommes ?

Comment investir en Bourse avec peu d’argent en DCA ?

Mettre en place un plan investissement est une stratégie très intéressante pour investir en Bourse avec un petit capital. Il pourra être judicieux de se lancer sur les marchés boursiers en optant pour le DCA (Dollar Cost Averaging), une technique qui consiste à investir la même somme à intervalles réguliers, peu importe les circonstances de marchés. Vous pouvez soit investir une somme fixe (par exemple 100€ par mois), soit un pourcentage de vos revenus si ceux-ci ne sont pas fixes (par exemple 5 % tous les mois).

Les investisseurs un peu plus avertis et qui disposent de peu d’argent pour investir en Bourse pourront aussi investir de petites sommes en Bourse progressivement avec l’investissement dynamique échelonné. Il s’agit de s’écarter un peu de la méthode du DCA classique pour tenter d’accroître ses gains en modifiant la somme investie selon les circonstances de marché. Par exemple, vous pourrez doubler votre investissement les mois où les cours de Bourse sont très inférieurs à la moyenne sur un an du titre et réduire de moitié votre investissement les mois où les cours de Bourse sont très supérieurs à la moyenne sur un an du titre. Si le cours est proche de sa moyenne un an, vous investirez la somme prévue initialement. Cette stratégie fait grimper la performance de vos placements, mais elle nécessite un peu plus de connaissances et un peu plus de temps.

Dans ces deux approches, on lisse le risque et on évite de rentrer en Bourse sur un plus haut. Il s’agit aussi de moyens de se prémunir du FOMO (Fear of Missing Out) et de garder une certaine distance, un certain recul par rapport à ses investissements. De plus, et c’est là le principal intérêt de ces stratégies, dans la durée, on profite de la magie des intérêts capitalisés. Certaines actions permettent aussi de toucher des dividendes, qui fournissent un revenu régulier.

Comment diversifier ses investissements en Bourse avec un petit capital ?

Pour réduire le risque et investir de petits montants en Bourse, il est donc recommandé d’opter pour l’investissement échelonné sur le long terme. Mais il est aussi recommandé de ne pas négliger la diversification. Il est essentiel de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, ce qui peut parfois sembler difficile avec un petit budget compte tenu du prix de certaines actions.

Par exemple, si vous avez un petit budget à consacrer à la Bourse, vous ne pourrez vraisemblablement pas investir sur le titre Hermès qui cote aux alentours de 1 800 euros. Même l’action Apple à 180 euros pourra vous sembler hors de votre portée. L’idée étant de posséder un portefeuille boursier diversifié, ce qui signifie qu’il sera constitué de plusieurs actions (et même plusieurs dizaines), de secteurs différents et de zones géographiques différentes. À la lumière de ces explications, l’investissement en Bourse avec un petit budget peut vous sembler impossible. En réalité, il existe plusieurs solutions qui vous permettront d’investir sur la plupart des actions, avec de tous petits montants, tout en respectant les règles essentielles de diversification, et que nous allons tout de suite vous exposer.

Consulter également notre article 3 actions prometteuses en Bourse pour 2024

Quelles solutions pour investir en Bourse avec un petit budget ?



Comment investir en Bourse avec les ETF quand on a un petit budget ?

Les ETF, ces fonds indiciels cotés qui s’échangent en Bourse comme une action, sont une solution pour investir en Bourse avec un petit capital tout en diversifiant son portefeuille. Ils permettent en effet de répliquer un indice sous-jacent, comme un indice boursier par exemple (mais il peut aussi s’agir d’indices sectoriels ou d’indices géographiques), avec quelques dizaines d’euros seulement, et avec des frais peu élevés.

En achetant un ETF CAC 40 à 70 euros par exemple, on achète les 40 valeurs du CAC 40. On a ainsi une exposition sur l’action Hermès sans l’avoir achetée en direct. En achetant un ETF World 27 euros par exemple, on achète un ETF qui va tracker la performance d’au moins 900 entreprises de 15 pays.

Les ETF constituent donc une solution particulièrement avantageuse pour les investisseurs passifs qui souhaitent tracker la performance d’un indice d’un pays, d’un secteur, d’un thème d’investissement, etc.

Comment investir en Bourse de petits montants avec les actions fractionnées ?

Les actions fractionnées sont une autre solution pour investir en Bourse avec un petit capital quand on veut faire du stock-picking de conviction et garder une bonne diversification. Les investisseurs qui veulent sélectionner eux-mêmes leurs actions pourront en effet être intéressés par cette solution qui consiste à investir dans des fractions d’actions.

Avec les actions fractionnées proposées par les neo courtiers en Bourse, on peut par exemple acheter 1/10 d’une action Apple, soit placer 18 usd pour 1/10 d’action Apple, et ainsi être en mesure d’acheter d’autres titres pour diversifier plus facilement son capital.

Attention, ce type de solution n’est accessible que sur un compte-titres. Il n’est pas possible d’investir en fractions d’actions depuis un PEA. De plus, tous les courtiers Bourse ne proposent pas les actions fractionnées. Gare aussi aux frais de courtage qui peuvent être multipliés avec ce type de produit. On pourrait ainsi privilégier les brokers qui permettent d’acheter des fractions d’actions via un plan d’investissement sans aucun frais.

Comment investir en Bourse avec un petit capital grâce aux produits de Bourse ?

En fonction de votre profil investisseur, de votre profil de risque, de vos objectifs, de vos connaissances et du temps que vous avez à consacrer à vos placements, d’autres solutions existent pour investir avec un petit capital, notamment du côté des produits des Bourse à effet de levier comme par exemple les turbos.

Attention, ces produits dérivés sont à réserver aux traders actifs qui souhaitent bénéficier d’un effet de levier avec un petit budget mais qui sont aussi bien conscients du risque et capable d’appréhender le fonctionnement de ces produits.

Comparatif meilleur courtier en ligne pour investir en Bourse avec un petit capital

Top courtiers en BourseLes offres du momentVoir offres
etoroToutes les actions, 0 % commission + 10 ans de crypto-trading et ce n’est pas terminé. Votre capital est assujetti à un risque*Découvrez
courtier-freedom-24Large sélection d'actions, ETF et produits dérivés + jusqu'à 6,32 % / an pour les dépôts en EUR. Votre capital est assujetti à un risque*
Découvrez
courtier-trade-republic4% d'intérêts sur vos liquidités + investissez à partir d’1€ sur les actions, ETF, plans d’investissement programmé, cryptos et produits de bourse. Risque de perte en capital*Découvrez
xtbOuvrez un compte démo gratuit + jusqu'à 5% d'intérêts sur vos fonds non investis + Investissez dans les actions et ETF avec 0% commission. Risque de perte en capital*Découvrez
courtier-bourse-directA partir de 0,99€ l'ordre de Bourse + frais de transfert remboursés et formation gratuite. Risque de perte en capital*Découvrez
courtier-degiro100€ de courtage remboursés pour les nouveaux clients + 1€ de commission de courtage sur des actions françaises, américaines et ETF. Investir comporte un risque de perte*Découvrez
Interactive BrokersInvestir en toute confiance dans des actions, options, contrats à terme, devises, obligations et fonds sur 150 marchés mondiaux. Investir comporte un risque de perte*Découvrez
courtier-saxo-banqueNouveaux tarifs ultra-compétitifs : 0,08% sur les actions françaises et américaines + Saxo Turbos à 0€ + Jusqu'à 4% d'intérêts sur les liquidités. Risque de perte en capital*Découvrez
easybourse300€ offerts pour toute souscription avec la formule EasyExpert ou EasyIntense. Risque de perte en capital*Découvrez
fortuneoRéduction des frais de courtage sur les marchés US (jusqu'au 15/06/24). Investir comporte un risque de perte*Découvrez
logo-boursobank Frais de transfert 2x remboursés + à partir de 0€ l'ordre de Bourse avec Boursomarkets. Investir comporte un risque de perte*Découvrez
*Voir conditions sur le site.

Quels placements pour investir avec de petites sommes ?



Outre le marché actions, il existe des placements pour un investissement petit budget sur l’ensemble des marchés.

Comment investir en obligation avec peu d’argent ?

Le fonds euros de l’assurance-vie ou du PER, composé en majorité d’obligations (souveraines et corporate) permet de se positionner sur le marché obligataire pour les investisseurs avec de petits moyens. En effet, selon les contrats, ces fonds peuvent être accessibles dès 100 euros. Si la performance laisse à désirer, bien inférieure à l’inflation, cette solution pourra séduire les investisseurs très averses au risque puisqu’il s’agit d’un placement à capital garanti.

Il est aussi possible d’investir en obligations avec peu d’argent en optant pour des OPCVM. Mais attention, il existe dans ce cas un risque de perte en capital.

Comment investir en immobilier avec un petit capital ?

Pour investir sur le marché immobilier avec peu d’argent, il existe plusieurs sortes de placements collectifs investis en immobilier. Avec une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) par exemple, le détenteur de parts possède une fraction du patrimoine global de la société, ce qui permet de bénéficier, en plus d’un ticket d’entrée peu élevé, d’une bonne diversification. La SCPI, dans l’idéal, permet ensuite de toucher des revenus liés aux loyers, mais aussi à la revente de bénéficier d’une éventuelle plus value sur son placement. Attention tout de même, il s’agit d’un placement qui présente un risque de perte en capital car les prix des parts peuvent varier à la hausse comme à la baisse, et les revenus peuvent aussi fluctuer, voire dans le pire des cas être supprimés.

La pierre-papier comprend d’autres actifs comme les OPCI (Organisme de Placement Collectif en Immobilier) qui sont également composées de valeurs mobilières, ou encore les SCI (Sociétés Civiles Immobilières). Tous ces véhicules de placement peuvent être souscrits en direct ou depuis les supports en unités de compte de votre assurance-vie ou de votre PER, avec un ticket d’entrée aux alentours de 500 euros.

Comment investir de petits montants sur des placements alternatifs ?

Il est aussi possible d’investir sur le marché des matières premières avec peu d’argent grâce aux ETF ou à des produits dérivés qui ont pour sous-jacent l’or, le pétrole, le blé, etc.

Il existe aussi de plus en plus de solutions d’investissement alternatifs proposés par des fintechs pour se positionner sur d’autres classes d’actifs alternatifs comme les cryptos les montres, les œuvres d’art, etc. Attention tout de même, ces investissements ne doivent pas représenter une part trop importante de votre capital (5 % à 10 % maximum si vous êtes peu averse au risque). Il s’agit d’investissements risqués, voire très risqués, dont la volatilité nécessite de les envisager sur le très court terme…ou le très long terme.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.