Comment investir 1 000 euros en 2023 ?

Comment investir 1 000 euros en 2023 ?

Les Français ont trop souvent tendance à laisser dormir sur leur compte courant des sommes qu’ils feraient mieux d’investir. D’abord, le compte courant ne rapporte rien. Ensuite, dans la durée et selon les sommes concernées, cela peut représenter une perte de pouvoir d’achat considérable étant donné l’inflation qui déprécie la valeur des euros entreposés sur un compte sans rémunération. Si dans l’idéal il convient d’investir son argent dès 100 euros de surplus sur son compte courant, a fortiori, il devient urgent d’investir 1 000 euros dès que cette somme est stockée sur votre compte courant ou bien si vous bénéficiez d’une prime exceptionnelle par exemple.

Vous avez réussi à épargner 1 000 euros et vous vous demandez maintenant comment investir 1 000 euros ? Découvrez dans notre article 5 solutions pour placer 1 000 euros selon votre profil d’investisseur et notamment votre profil de risque, la composition de votre patrimoine et votre horizon d’investissement.

Épargner 1 000 euros sur un livret épargne

Placer 1 000 euros sur un placement à capital garanti

La totalité des livrets bancaires et compte épargne sont accessibles dès 10 euros et ont un plafond supérieur à 1 000 euros : 7 700€ pour le LEP, 22 950€ pour le livret A, 12 000€ pour le LDDS, et des plafonds bien supérieurs voire inexistants pour les livrets bancaires classiques et les comptes à terme (CAT).

1 000€ pour se constituer une épargne de précaution et financer ses projets court moyen terme

Si vous avez réussi à mettre de côté 1 000€, il convient d’abord de vous constituer une épargne de précaution équivalente à 3 à 6 mois de dépenses et les livrets bancaires sont une solution idéale avec leur garantie du capital et la disponibilité des fonds à tout moment. Ils peuvent également servir au financement de ses projets court terme comme l’achat d’une voiture ou le paiement de ses prochaines vacances.

Autre placement à capital garanti mais qui nécessite cette fois que vous puissiez bloquer vos fonds pendant 1, 2, 3 ans ou plus : le compte à terme qui, en échange d’une durée de blocage des fonds, est censé vous servir un taux d’intérêt plus attractif.

Placer 1 000€, 2 000€, 3 000€ voire 10 000€ mais pas plus

Attention, les livrets épargne affichent un rendement faible au regard de l’inflation actuelle, de 3 % pour le LDDS et le livret A, sauf les 6,1 % pour le LEP mais qui est sous condition de ressources. Les livrets épargne classiques et CAT présentent eux des rendements généralement inférieurs sauf pendant une courte période de taux boosté durant quelques mois comme le livret Distingo qui propose actuellement 4 % pendant 3 mois.

Ces taux sont donc inférieurs à l’inflation actuelle. Il est donc primordial de ne conserver sur ces supports d’épargne que les sommes nécessaires pour un fonds d’urgence et éventuellement celles qui permettront de financer vos projets court terme. Dès lors que votre projet a un horizon d’investissement de plus de 3 ans, vous devriez vous tourner vers l’immobilier et vers les marchés financiers.

Placer 1 000 euros sur le fonds euros d’une assurance vie



Épargner 1 000 euros sur un support permettant de s’adapter à son profil de risque

Premier placement de 1 000 euros à envisager : l’assurance-vie, placement préféré des Français pour ses nombreux atouts que nous dévoilons ici. Le contrat d’assurance-vie est une enveloppe permettant à la fois d’investir sur un fonds en euros peu rémunérateur mais dont le capital est garanti et sur des supports en unités de compte (UC) qui permettent de se positionner sur l’ensemble des marchés financiers : le marché actions via les titres vifs et fonds mais aussi le marché des obligations via des fonds et même le marché des matières premières notamment via des ETF ou encore le marché immobilier via par exemple des SCI et SCPI .

Selon le risque que l’on est prêt à prendre et son horizon d’investissement il conviendra donc de choisir pour investir 1 000 euros la répartition la plus adéquate entre fonds euros et UC. Par exemple, pour un investissement de 1 000 euros, un profil averse au risque disposant d’un horizon d’investissement moyen-terme pourra placer 700 euros sur le fonds euros et 300 euros en unités de compte. À l’inverse, un profil peu averse au risque souhaitant investir 1 000 euros sur le long terme pourra placer 700 euros en unités de compte et 300 euros sur le fonds euros.

Investir 1 000 euros sur une enveloppe qui permet de financer tous ses projets

Le fonds euros de l’assurance-vie permet de financer ses projets de court-terme et même de se constituer un fonds d’urgence ou épargne de précaution puisque les sommes, garanties en capital, resteront intactes et peuvent être récupérées à tout moment. Attention tout de même à vérifier auprès de votre assureur quel est le temps nécessaire pour récupérer ses fonds en cas de rachat. En effet, selon votre contrat, vous pourrez récupérer vos fonds en quelques jours à quelques semaines.

Mais le contrat d’assurance-vie, avec ses supports en unités de compte permet aussi d’investir sur le long terme sur les marchés financiers et notamment les marchés actions, matières premières et immobilier pour profiter du rendement attrayant de ces actifs dès lors que l’on dispose d’un horizon d’investissement suffisamment long.

Vous pourrez ainsi financer tous vos projets de court et long terme avec une assurance-vie comme l’achat d’une voiture, les études des enfants, l’achat de la résidence principale et/ou résidence secondaire, le financement de la retraite. Bien entendu, un investissement de 1 000 euros en assurance-vie ne sera pas suffisant mais il est nécessaire d’investir dès que vous le pouvez, l’idéal étant de réaliser un placement de 1 000 euros (ou moins), à intervalles réguliers et sur le long terme.

Placer 1 000 euros en assurance vie pour bénéficier des avantages fiscaux de cette enveloppe

Épargner 1 000 euros sur un contrat assurance-vie (et plus par la suite) permet aussi de bénéficier des avantages fiscaux non négligeables de cette enveloppe qui prévoit une fiscalité adoucie dès 8 ans de détention de votre contrat avec une imposition à 24,7 % au lieu des 30 % de la flat tax, à condition toutefois que les sommes détenues sur tous vos contrats n’excèdent pas 150 000 euros pour une personne seule et 300 000 euros pour un couple. En outre, après 8 ans de détention, vous pourrez aussi bénéficier chaque année en cas de retrait d’un abattement sur vos gains de 4 600€ pour une personne seule et 9 200 euros pour un couple.

Enfin, l’assurance-vie est aussi une enveloppe à privilégier pour sa fiscalité en matière de transmission avec notamment pour le bénéficiaire une exonération de droits de succession pour les sommes touchées jusqu’à 152 500 euros si les versements ont été effectués avant les 70 ans de l’assuré. Il peut donc être judicieux de placer 1 000 euros régulièrement sur un contrat assurance-vie en prévision de la transmission de son patrimoine.

Investir 1 000 euros dans des parts de fonds (OPCVM et ETF)



Épargner 1 000 euros sur les marchés financiers

 Vous avez réussi à épargner et souhaitez placer 1 000 euros sur les marchés financiers ? Vous pouvez tout à fait investir en Bourse ou sur le marché obligataire via des fonds ou des ETF. En effet, ces fonds permettent d’investir sur de très nombreux actifs. Les ETF, fonds indiciels passifs qui répliquent la performance d’un indice, comme les OPCVM gérés activement qui reposent sur la sélection d’actifs réalisée par un expert, sont deux moyens d’investir en Bourse avec quelques centaines ou milliers d’euros.

Les ETF et OPCVM sont facilement accessibles. Ils peuvent être souscrits auprès de votre courtier Bourse ou de votre banque et peuvent être logés sur un compte titres ou même pour certains sur un PEA, une enveloppe particulièrement attractive puisqu’elle permet de bénéficier d’une exonération totale de l’impôt sur les plus-values dès 5 ans de détention.

Investir 1 000 euros en étant diversifié grâce aux fonds

Les ETF comme les OPCVM classiques sont relativement abordables. Il n’est pas nécessaire de débourser plus de quelques dizaines ou centaines d’euros pour un ETF et plus de quelques centaines d’euros pour un OPCVM. Ainsi, un placement de 1 000 euros dans ce type de produit financier permet d’être bien diversifié. Vous pourrez en effet acheter plusieurs ETF ou OPCVM, des produits qui sont déjà eux-mêmes diversifiés.

Si la diversification est un moyen simple et efficace de réduire le risque inhérent aux marchés financiers, il est également recommandé de lisser le risque en effectuant des versements programmés, réguliers, qui permettront d’étaler dans le temps vos investissements et vous éviteront d’investir sur un plus haut. Mieux vaut ne pas investir 1 000 euros en une fois et plutôt opter pour des placements réguliers de 100 euros tous les mois par exemple, ce qui vous permettra à la fin d’une année d’investir 1 000 euros et quelques sur les marchés de façon plus sécurisée. Cette répartition sur l’année de votre investissement de 1 000 euros est d’ailleurs réalisable avec des parts d’ETF et OPCVM dont le ticket d’entrée est relativement peu élevé.

Consulter également notre article Comment investir en Bourse avec un petit budget ?

Placer 1 000 euros sans être un expert

Investir en Bourse ne s’improvise pas et il reste important de bien sélectionner ses actifs. Il est toutefois plus facile pour les épargnants qui disposent de peu de temps et/ou qui ne souhaitent pas se former de miser sur les fonds d’investissement. En effet, les fonds indiciels affichent des rendements particulièrement attrayants sur le long terme. Ils sont en outre peu chargés au niveau des frais. Il s’agit donc d’un excellent moyen de profiter de l’attractivité des marchés actions sur le long terme (rappelons que le MSCI World, un des indices boursiers les plus larges regroupant plus de 1 500 sociétés réparties dans 23 pays affiche 8,71 % de rendement annualisé depuis 1987, date de sa création).

Vous pouvez aussi préférer la gestion active des OPCVM classiques et acheter des parts d’un fonds dont la composition est effectuée par un expert des marchés financiers qui réalisera tous les arbitrages qui s’imposent selon le contexte macro-économique. Attention toutefois, si la gestion active sur le papier paraît forcément une bonne idée, dans les faits, elle peine à surpasser la gestion passive. Seuls quelques rares fonds parviennent à battre leur indice de référence dans la durée. De plus, les frais liés à ces produits sont parfois assez importants et viennent amoindrir la performance du placement.

Opter pour le crowdfunding immobilier



Investir 1 000 euros pour se positionner sur le marché immobilier

Le crowdfunding immobilier permet aux investisseurs particuliers de se positionner sur le marché immobilier avec un ticket d’entrée très limité, il est en effet possible de réaliser un placement de 1 000 euros en crowdfunding immo. Ce type de financement participatif permet à des promoteurs de collecter auprès d’un public d’épargnants des sommes destinées à financer un nouveau programme via une plateforme en ligne, en quelques clics seulement. Son accessibilité en fait l’un des moyens les plus simples et les plus abordables pour se positionner sur le marché immobilier, sans toutefois véritablement investir dans la pierre. Vous devenez en effet créancier d’un promoteur immobilier et en aucun cas porteur de parts d’une société possédant des biens immobiliers comme cela peut être le cas avec une SCPI par exemple.

Investir 1 000 euros dans un placement rémunérateur et court terme

Épargner 1 000 euros pour les placer dans le crowdfunding immobilier recèle deux avantages majeurs. D’une part, il s’agit d’un placement particulièrement rémunérateur, de l’ordre de 8 % à 10 % environ. En 2022, le rendement annuel moyen des opérations de crowdfunding immobilier s’élevait à 9,4 %.

Autre atout du crowdfunding immobilier : il s’agit d’un placement court terme. Vous pourrez en effet récupérer assez rapidement votre mise. L’horizon d’investissement est bien moins long que dans le cas d’un investissement immobilier en direct ou via la pierre-papier. En effet, la durée des prêts oscille généralement entre 12 et 48 mois seulement.

Consulter également notre guide Comment devenir rentier ?

Placer 1 000 euros dans un investissement risqué

Attention cependant, les performances passées ne préjugent pas des performances futures. De plus, le crowdfunding immobilier présente un risque de perte en capital et le risque de faillite existe. Vous pourriez donc ne pas pouvoir récupérer la totalité de votre investissement de 1 000 euros.

De plus, si sur le papier, vous devriez récupérer votre mise initiale assez rapidement, dans les faits, cela peut être beaucoup plus long. Vous pourriez en effet être confronté à un retard à cause d’une mauvaise gestion, du retard d’un ou de prestataire(s), d’un ou de problème(s) technique(s) sur le chantier. Le taux de retard jusqu’en 2020 était toutefois assez limité : le dépassement de l’échéance contractuelle maximum était en 2020 de 4,4 % pour le taux de dépassement de moins de 6 mois et 5,7 % pour le taux de dépassement de plus de 6 mois. Cependant, les ruptures dans les chaînes d’approvisionnement pourraient bien faire s’envoler ces taux dans les mois et années à venir. Pensez-y avant d’investir 1 000 euros dont vous aurez besoin d’ici 2 ou 3 ans.

Placer 1 000€ en crypto



Investir en crypto avec 1 000€

Même si certaines cryptos affichent une valeur de plusieurs dizaines de milliers d’euros, il est possible d’acheter une crypto avec quelques euros seulement, en direct ou via des produits dérivés. Ainsi, il est possible d’acheter pour 100€ ou pour 1 000€ de bitcoin ou d’ether par exemple et de se lancer sur ce marché qui peut être très lucratif.

Se constituer un portefeuille diversifié de 1 000€ en crypto

Il est recommandé bien sûr de ne pas investir 1 000 euros dans une seule crypto monnaie mais bien de se constituer un portefeuille diversifié avec des crypto monnaies majeures comme Bitcoin et Ether, mais aussi des crypto monnaies moyennes comme par exemple Ripple, Solana, Litecoin, Cardano ou EGLD par exemple, ainsi que, pour les moins averses au risque, de toutes petites cryptos pour lesquelles les potentiels rendement sont aussi importants que le risque.

Consulter également notre article 8 monnaies virtuelles à suivre en 2023

Investir 1 000€ en crypto : un placement à haut risque

L’investissement en crypto monnaie peut certes être potentiellement très rémunérateur. Certaines cryptos affichent des progressions de l’ordre de plusieurs centaines de pourcent, voire de plus de 1 000 % sur un mois ou un an. Mais il faut être bien conscient que le corollaire de ces performances, c’est un risque très important. Non seulement le capital n’est pas garanti mais il est aussi possible de voir une crypto perdre quasiment toute sa valeur, et même un stable coin censé être indexé sur une devise fiat comme nous l’a enseigné la chute vertigineuse de Terra Luna. Et à cela s’ajoute les risques liés au piratage et à la solvabilité de la plateforme comme nous l’a rappelé le scandale FTX.

Investir 1 000 euros : ce qu’il faut savoir avant d’investir



Vous avez épargné 1 000 euros que vous voulez investir ? Avant de vous lancer tête baissée dans un placement de 1 000 euros, il est important de prendre un peu de recul par rapport à ses finances. D’abord, vous devez absolument posséder un fonds d’urgence qui vous permettra de payer toutes les dépenses imprévues sereinement et sans avoir recours au crédit. Ensuite, vous devrez définir vos objectifs court, moyen et long terme. Enfin, vous pourrez alors sélectionner les bons placements qui vous permettront de les atteindre en prenant en compte votre profil de risque, sans perdre de vue que le meilleur moyen de réaliser des gains substantiels, c’est d’investir régulièrement et sur la durée pour profiter de l’attractivité des marchés boursiers sur le long terme et de la magie des intérêts capitalisés.

Lire aussi notre dossier Comment investir 100 euros en 2023 ?

Sources des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.