Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Faut-il acheter l’action Hermès qui est en hausse de plus de 45 % sur un an ?

Faut-il acheter l’action Hermès qui est en hausse de plus de 45 % sur un an ?

L’action Hermès (RMS) peut-elle représenter une opportunité d’investissement en Bourse même après une hausse de 45 % en un an ? ActivTrades s’est intéressé à cette entreprise phare du luxe français dans cet article. Est-ce le bon moment d’acheter des actions Hermès ? Quels sont les avantages et les risques associés à un investissement dans les actions Hermès en 2023 ? Découvrez-en plus avec notre analyse et avis sur Hermès.

Hermès enregistre des résultats robustes en 2022 et se dit confiant pour 2023

En 2022, le groupe Hermès a généré un chiffre d’affaires consolidé de 11 602 millions d’euros, enregistrant une augmentation de 23 % à taux de change constants par rapport à l’année précédente.

Le résultat opérationnel courant de Hermès a progressé de 33 % en s’élevant à 4 697 millions d’euros (contre 3 530 millions d’euros en 2021), représentant 40,5 % du chiffre d’affaires Hermès (contre 39,30 % en 2021). Le résultat net attribuable au groupe a augmenté de 38 % à 3 367 millions d’euros (contre 2 445 millions d’euros en 2021), ce qui correspond à une rentabilité nette de 29 % du chiffre d’affaires (contre 27,2 % en 2021).

Alors que certaines autres marques (comme celles du groupe Kering par exemple) ont observé une baisse de leurs ventes dans certaines régions du monde lors du dernier trimestre 2022, Hermès a déclaré avoir enregistré une croissance remarquable de ses ventes dans toutes les zones géographiques à fin décembre 2022.

Fort de son modèle artisanal très intégré, de son réseau de distribution alliant distributeurs exclusifs et ventes en ligne, de la créativité de ses collections et du renouveau de ses produits, ainsi que de la fidélité de sa clientèle, le groupe Hermès envisage l’année 2023 avec confiance.

Comment se porte le secteur du luxe en 2023 ?

Avec les mesures de confinement et les restrictions de voyage au cours du premier semestre 2020, les ventes du luxe ont diminué, mais elles ont rebondi au second semestre 2020 et pendant les années suivantes, notamment grâce à une « demande refoulée », au développement de stratégies digitales liées au commerce électronique et aux efforts des marques de luxe pour soutenir une production plus durable.

Le Boston Consulting Group anticipe une croissance du marché du luxe de 6 % entre 2022 et 2026.

Le marché du luxe cible en grande partie la classe moyenne de nombreux pays, notamment celle des pays émergents. La classe moyenne mondiale devrait connaître une augmentation significative. Plus d’un milliard d’Asiatiques devrait rejoindre la classe moyenne d’ici 2030 par exemple, dépassant ainsi le taux de croissance des pays occidentaux.

Il est aussi important de souligner que les jeunes générations sont celles qui participent de plus en plus aux revenus des entreprises du luxe.

Le marché du luxe est dominé par les Millennials et la Génération Z et cette tendance devrait se poursuivre dans les prochaines années, puisqu’ils représenteront 45 % du marché d’ici à 2025.

Si la Génération Alpha, ceux nés après 2010, est encore relativement jeune, elle commence à exercer son influence sur les décisions d’achat et devrait devenir un segment de plus en plus important du marché du luxe dans les années à venir. De plus, cette génération devrait augmenter presque trois fois plus vite que les générations précédentes jusqu’en 2030, moment où elle devrait représenter un tiers du marché du luxe.

Ces jeunes générations sont aussi celles dont les habitudes de consommation évoluent rapidement, exigeant des marques de luxe une forte adaptation de leur business model.

Les Millennials et la Génération Z ont démontré une préférence pour les produits de luxe plus abordables et plus accessibles, préférant souvent dépenser de l’argent pour des expériences plutôt que pour des possessions physiques. Ils sont plus susceptibles d’acheter des articles de luxe en ligne, les plateformes de commerce électronique et les médias sociaux jouant un rôle de plus en plus important dans leurs décisions d’achat.

La Génération Alpha devrait poursuivre cette tendance, en mettant davantage l’accent sur la durabilité et la protection environnementale. Elle est également plus sensible au numérique et a grandi dans un monde où les achats en ligne et les médias sociaux sont la norme.

Lire également notre article Le luxe : un secteur en fin de cycle ?

Pourquoi investir dans l’action Hermès ?

Tout d’abord, la marque est très prestigieuse et jouit d’une réputation mondiale d’excellence dans la production de produits de luxe. De plus, elle dispose d’une clientèle fidèle qui achète ses produits année après année, contribuant ainsi au succès global de la marque.

Hermès est aussi une entreprise qui est en mesure de maintenir des marges bénéficiaires élevées grâce au positionnement de ses produits haut de gamme, à la constance de la demande pour ses produits et à son pouvoir de fixation des prix, qui lui permet d’augmenter les prix sans avoir d’impact négatif important sur la demande. Ainsi, la société peut enregistrer une croissance de ses profits dans le temps.

L’entreprise française a aussi su démontrer sa capacité à faire mieux que ses concurrents sur des marchés clés comme la Chine. Tout comme en Chine, Hermès se développe dans de nouveaux pays où la classe moyenne est en pleine expansion et où la demande de produits de luxe augmente.

De plus, Hermès a prouvé sa résilience en temps de crise, comme lors de la pandémie de COVID-19, en maintenant une forte demande pour ses produits même pendant les périodes de confinement, grâce à son modèle de vente en ligne et à sa capacité d’adaptation. Cela démontre l’habileté et les compétences de la marque à surmonter les situations difficiles, ce qui tend à rassurer les investisseurs sur l’aptitude de l’entreprise à performer sur le long terme malgré les incertitudes.

L’entreprise Hermès a également une stratégie d’expansion soigneusement planifiée, qui privilégie la qualité des produits et la fidélité des clients plutôt qu’une croissance rapide de ses magasins ou de ses produits à tout prix.

Il faut cependant noter que bien qu’Hermès soit traditionnellement connu pour ses articles de maroquinerie et ses accessoires, la société a diversifié son offre de produits ces dernières années. Elle a notamment lancé de nouvelles collections dans les biens pour la maison par exemple, ce qui peut potentiellement apporter de nouvelles sources de revenus pour l’entreprise dans le temps.

Quels sont les risques d’investir dans Hermès en Bourse ?

Malgré la récente résilience de l’entreprise face à la forte inflation mondiale et aux incertitudes concernant la croissance économique, Hermès est une marque de luxe, ce qui signifie qu’elle est sensible aux ralentissements économiques. Bien que parfois considérée comme une valeur plutôt défensive dans le secteur du luxe, Hermès peut tout de même connaître une diminution de ses ventes en cas de ralentissement économique, car les consommateurs peuvent réduire leurs dépenses en produits de luxe.

En tant que marque mondiale, Hermès est exposée au risque de change, c’est-à-dire que les variations des taux de change peuvent avoir un impact sur la performance financière de la société. Ce risque est lié au fait qu’Hermès opère dans de multiples pays et réalise un chiffre d’affaires dans différentes devises, alors que la société est basée en France et que sa comptabilité est faite en euros.

Ainsi, un euro plus fort peut se traduire par une baisse du chiffre d’affaires et des bénéfices déclarés lorsque les revenus non libellés en euros sont convertis en euros, car les produits d’Hermès seront alors moins attrayants pour les clients d’autres pays, puisqu’ils seront relativement plus chers. Hermès se procure aussi certaines de ses matières premières dans d’autres pays, de sorte qu’un euro plus fort peut entraîner une augmentation des dépenses pour obtenir ces matières premières afin de créer ses produits, ce qui peut réduire les marges bénéficiaires de la société et dégrader ses performances financières.

Comme toutes les entreprises, Hermès est aussi vulnérable aux perturbations de la chaîne d’approvisionnement, qui peuvent être dues à des catastrophes naturelles, des événements géopolitiques et des changements dans la demande ou l’offre. Ainsi, cela peut avoir un impact sur sa capacité à produire et à distribuer ses produits, ce qui peut entraîner une augmentation des coûts, une réduction des marges bénéficiaires et un impact négatif sur la réputation de la marque et sur la fidélité des clients.

Beaucoup d’entreprises du luxe doivent aussi faire face à des risques de concurrence, de réputation et de contrefaçon. Le marché du luxe est en effet un marché extrêmement compétitif. Ainsi, les entreprises du secteur sont souvent jugées sur la qualité de leurs produits, leur savoir-faire et leur image de marque. Tout incident, scandale ou problème de contrefaçon peut avoir un impact négatif sur la réputation de la marque et entraîner une perte de confiance de la part des clients et donc une baisse potentielle des revenus.

Analyse fondamentale de la société Hermès

L’entreprise Hermès fait figure d’entreprise stable et défensive dans le secteur du luxe, fait qui se démontre bien dans la performance de l’entreprise au fil des années.

Sur les 10 dernières années, la croissance annuelle moyenne du groupe Hermès a été supérieure à 12 % en ce qui concerne le chiffre d’affaires de l’entreprise et à 16 % en ce qui concerne son résultat net. Sur les 5 dernières années, qui incluent donc techniquement une période de ralentissement mondial à cause de la pandémie de Covid-19, les performances de l’entreprise Hermès auraient accéléré à presque 16 % par an pour son chiffre d’affaires et plus de 22 % pour ses résultats nets en moyenne.

L’évolution du dividende d’Hermès est aussi positive, puisque l’entreprise espère pouvoir proposer un dividende en hausse de plus de 62 % à 13,00 € par action lors de l’assemblée générale du 20 avril 2023, après un dividende de 8,00 € par action en 2021 (en hausse de plus de 75 % par rapport au 4,55 € par action votée en 2020, 2019 et 2018).

Cette haute performance de l’entreprise et la sécurité qu’elle apporte aux investisseurs se paient au prix fort : entre 48 et 51 fois les profits estimés pour cette année. C’est plus que certains de ces concurrents comme Kering dont le multiple est 3 fois moins important par exemple.

Consulter également notre dossier Comment faire une analyse fondamentale en Bourse

Analyse technique de l’action Hermès

Entre le point bas de mars 2020 (autour des 515 euros) et le point haut de novembre 2021 (autour des 1 676 euros), le cours de l’action Hermès a gagné​ plus de 200 % selon les données du courtier multi-régulé ActivTrades ! L’action a ensuite chuté de plus de 75 % avant de marquer un nouveau point bas en juin 2022 autour des 1 140 euros. Depuis, le titre Hermès a repris jusqu’à plus de 86 % et a formé un nouveau plus haut ce mois-ci autour des 1 775 euros.

Analyse graphique du cours de Bourse de l’action Hermès

Graphique Action Hermes Bourse
Source : Plateforme de trading en ligne ActivTrades

Le cours de l’action Hermès semble avoir intégré le potentiel de croissance de l’entreprise et sa solidité. Après avoir gagné plus de 19 % en janvier, les investisseurs ont peu réagi à la publication positive de la performance d’Hermès.

Pour le moment, l’action Hermès gagne 0,23 % en février.

Sur le graphique journalier, l’indicateur Parabolic SAR indique un momentum baissier, puisque les cours sont sous les points de l’indicateur. De plus, la MACD est plutôt négative.

Sur le graphique mensuel, les cours de l’action Hermès se rapprochent de la zone de sur-achat de l’indicateur RSI et pourraient même être en train de former un double sommet (figure en cours de formation qui nécessite d’attendre une formation complète pour validation du scénario).

La récente forte hausse des prix de l’action Hermès invite à la prudence !

Notre avis sur l’action Hermès en Bourse

Hermès a prouvé sa capacité à faire face aux difficultés liées à des situations d’incertitude comme lors de la pandémie de Covid-19 ou aujourd’hui avec les risques qui pèsent sur la croissance mondiale alors que l’inflation et le durcissement des conditions monétaires au niveau mondial impactent fortement le pouvoir d’achat et le revenu disponible des ménages.

Alors que l’entreprise Hermès a enregistré une croissance soutenue de son activité et de ses performances financières ces dernières années, et que la société est confiante pour cette année 2023, ActivTrades souhaite mettre en garde contre la forte valorisation des actions Hermès en Bourse. Il serait peut-être préférable d’attendre une correction qui pourrait entraîner le cours de Bourse de l’action RMS vers des valorisations plus raisonnables pour un achat sur le long terme.

Source des images : Flickr

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de  CafedelaBourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de CafedelaBourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.