Qu’est-ce que l’inflation ?

Le 05 décembre 2017

banniere-ass-vie_300-250

qu-est-ce-que-inflation

anticiper-marche-analyse-technique-300250

L’inflation est une augmentation constante du niveau général des prix pour les biens et services. Elle se mesure annuellement et se présente sous forme de pourcentage. Lorsque l’inflation augmente, le pouvoir d’achat de chaque euro que vous possédez diminue d’autant.

La valeur d’un euro n’est pas constante lorsqu’il y a de l’inflation. On détermine la valeur d’un euro en termes de pouvoir d’achat, qui représente les biens réels et matériels que l’argent peut acheter. Lorsque l’inflation est en hausse, le pouvoir d’achat baisse. Par exemple, si le taux d’inflation est de 2 % par an, alors théoriquement un paquet de chewing-gums à 1 euro coûtera 1,02 euro au bout d’un an. Après l’inflation, votre euro ne pourra plus acheter les mêmes biens qu’auparavant. C’est pourquoi se pose souvent la question de savoir si les placements d’épargne réglementés tels que le Livret A ont un taux d’intérêt qui couvre au moins l’inflation. Tout l’enjeu alors n’est même plus de voir son placement rapporter mais qu’il ne coûte pas.

Les différents types d’inflation

Il existe plusieurs variations autour de l’inflation :

La déflation ou l’inverse de l’inflation

C’est lorsque le niveau général des prix chute. C’est l’opposé de l’inflation.

L’hyperinflation : hausse très rapide des prix

Il s’agit d’une inflation exceptionnellement rapide. Dans des cas extrêmes, cela peut mener à la chute du système monétaire d’un pays.

L’un des exemples les plus marquants de cas d’hyperinflation eut lieu en Allemagne en 1923, lorsque les prix augmentèrent de 2 500 % en un mois !

La stagflation : croissance faible et forte inflation

C’est la combinaison d’un fort chômage et d’une stagnation économique accompagnée (paradoxalement) par de l’inflation. C’est ce qui arriva dans les pays industrialisés dans les années 1970, alors qu’une économie faible fut associée à une augmentation des prix du pétrole pilotée par l’OPEC (ancêtre de l’OPEP).

Ces dernières années, la majeure partie des pays développés a essayé sans grand succès souvent de maintenir un taux d’inflation autour de 2 %. Une note publiée par la Société Générale intitulée Un monde sans inflation, soutient la théorie d’une inflation durablement basse (en-dessous de l’objectif de 2 % de la plupart des pays développés), malgré les plans multiples d’assouplissements quantitatifs passés ou en cours.

Les causes de l’inflation : l’inflation par la demande et par les coûts

Les causes à l’origine de l’inflation provoquent de lourds débats entre économistes. Il n’existe pas de cause unique approuvée par tous mais deux théories sont généralement acceptées :

  • L’inflation par la demande : cette théorie peut se résumer à “trop d’argent pour trop peu de biens”. En somme, si la demande augmente plus vite que l’offre, les prix augmenteront. Ceci arrive souvent dans les économies en développement.
  • L’inflation par les coûts : lorsque les frais des entreprises augmentent, ces dernières doivent augmenter leurs prix pour maintenir leurs marges de bénéfice. L’augmentation des frais peut faire aussi bien référence aux salaires, aux taxes, qu’à des coûts croissants des importations.

L’inflation : une bonne ou mauvaise chose ?

Les coûts qu’entraînent l’inflation

Tout le monde croit que l’inflation est une mauvaise chose, mais ce n’est pas toujours le cas. L’inflation touche différents acteurs économiques et de diverses façons. Cela dépend si on a pu anticiper ou non l’inflation. Si le taux d’inflation correspond à ce à quoi la majorité de la population s’attendait (inflation anticipée), alors il est possible de compenser et les coûts ne seront pas élevés. Ainsi, les banques peuvent modifier leurs taux d’intérêts et les employés peuvent négocier des contrats qui incluent une hausse automatique des salaires au fur et à mesure que le niveau des prix augmente.

Les problèmes surviennent lorsque l’inflation n’a pas été anticipée

  • Les créanciers perdent et les débiteurs gagnent si le prêteur n’anticipe pas l’inflation correctement. Pour ceux qui empruntent, cela équivaut à se voir attribuer un prêt sans aucun intérêt à régler.
  • L’incertitude quant à ce qu’il adviendra ensuite pousse moins les entreprises et les consommateurs à la dépense. Ce qui, sur le long terme, affecte la production économique.
  • Les personnes qui ont un revenu fixe, comme les retraités, voient leur pouvoir d’achat réduit ainsi que leur niveau de vie.
  • L’économie entière doit absorber la réévaluation des coûts («menu costs») car les prix courants, les étiquettes, les menus et bien d’autres choses doivent être mis à jour.
  • Si le taux d’inflation est plus grand que celui d’autres pays, les produits nationaux deviennent moins compétitifs.
Consulter aussi notre dossier Crédit immo et prêt immobilier

Les gens aiment se plaindre de la hausse des prix mais ignorent souvent que cela signifie que les salaires devraient augmenter aussi. La vraie question n’est pas de savoir si oui ou non l’inflation augmente mais plutôt si elle augmente plus vite que les salaires.

Finalement, l’inflation est souvent signe de croissance économique. Dans certains cas, peu d’inflation (voire de la déflation) peut s’avérer aussi mauvais qu’une inflation élevée. Une absence totale d’inflation peut indiquer que l’économie est faible. Il n’est donc pas si simple de qualifier favorablement ou non l’inflation ; cela dépend tant de l’économie dans son ensemble que de votre situation personnelle.
Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

Les informations de Cafedelabourse.com et de ses publications sont données à titre pédagogique. Elles ne constituent en aucun cas des recommandations d’investissement. Le lecteur se doit d’étudier les risques avant d’effectuer toute transaction. Il est seul responsable de ses décisions d’investissement.

#

Derniers Dossiers


investir-societes-biotechs-medical-pharma
investir-obligation

Qu’est-ce qu’une obligation ?

La première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on parle d’investissement est le marché des actions. Il est vrai que le monde des actions est […]