Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Diversification : comment diversifier vos placements et votre épargne ?

Le 25 octobre 2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

diversification-placement-epargne

La diversification permet d’organiser vos investissements, adapter vos placements à votre profil et mieux équilibrer votre patrimoine. Explications.

Diversifier vos investissements : qu’est-ce que la diversification ?

Ce sujet doit être une des principales règles d’or pour tout investisseur car la diversification permet de limiter les risques d’un portefeuille d’actifs financiers.

Prenons l’exemple un portefeuille d’actions très concentré sur uniquement deux sociétés, il sera impacté à hauteur de – 50 % si l’une des deux sociétés de ce portefeuille est amenée à faire faillite. Tout en sachant que si l’investisseur perd – 50 % sur son portefeuille, il devra réaliser + 100 % de performance pour retrouver son capital initial, ce principe mathématique montre l’importance de la diversification dans le but de limiter les risques.

Les différentes diversifications pour vos investissements

Les différentes diversifications possibles se classent selon plusieurs variantes qu’il est possible de scinder en catégories.

Catégories de diversification pour vos placements

  • La diversification numéraire : opter pour un nombre minimum de « lignes » au sein du portefeuille en Bourse.
  • La diversification sectorielle : consiste à choisir des actifs financiers au sein de différents secteurs (consommation, énergie, télécoms, automobile, etc.)
  • La diversification géographique : investir dans différents pays permet aussi de limiter le risque.
  • La diversification par classes d’actifs : actions, obligations, fonds communs de placement, pierre-papier, matières premières, produits dérivés, etc.
  • La diversification via la méthodologie d’investissement : value, croissance, dividendes, etc.

Il existe aussi des actifs financiers intrinsèquement diversifiés.

Fonds et sociétés diversifiés

  • La diversification intrinsèque à certains actifs financiers : les OPCVM offrent par nature un bon niveau de diversification, ainsi que les trackers ayant pour but de suivre les indices boursiers eux-mêmes composés d’ensembles d’actions.
  • La diversification relative à certaines sociétés cotées : de part leurs activités diversifiées, certaines sociétés opèrent dans différents secteurs. De ce fait, l’investissement en actions dans ces sociétés introduit dans votre portefeuille de la diversification.

Il est bien entendu possible de ne pas respecter ces règles et de constituer un portefeuille plus concentré sur seulement quelques actifs, mais ce type de stratégie sera alors très risqué, surtout pour l’investisseur débutant ou même intermédiaire.

Pour l’investisseur expert disposant de connaissances très pointues au regard d’un actif ou d’un secteur particulier, cela peut éventuellement justifier un portefeuille plus concentré mais pour lui aussi il faudra un minimum de diversification. Il faut garder à l’esprit que la Bourse est parfois sujette aux situations extrêmes. Pensons par exemple à la chute de l’action Renault à moins de 10 € au plus bas du krach de 2008, alors qu’elle cotait plus de 100 € auparavant. Une situation qu’aucun analyste n’avait prédit !

Diversification ou concentration : selon votre appétence au risque

Un portefeuille concentré peut être à première vue « tentant » car en cas de réussite les gains sont conséquents, la question est de savoir : quel niveau de risque l’investisseur est-il prêt à prendre ?

Il existe des profils d’investisseurs à l’aise avec l’idée de stratégies risk/reward (risque/rendement) élevées. Pour les autres, en règle générale, il est recommandé d’être (très) diversifié, car même si cela rend la performance globale du portefeuille plus lente, elle permet de mieux résister aux phases de marché baissiers.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


conseils-epargne-finance
budget-secret-finances-saines
analyse-bourse-mcdonalds
immobilier-pierre-papier-siic-reit