Livret Distingo sans risque à 4% + 80€ offerts*
Comment investir 100 euros en 2024 ?

Comment investir 100 euros en 2024 ?

Les particuliers ont souvent l’impression que l’investissement, ce n’est pas pour eux. Nombreux sont les Français qui ne savent pas par où commencer ou même qui considèrent qu’ils n’ont pas assez pour investir. Or, il est possible, et même recommandé, d’épargner et de placer même des toutes petites sommes. Ce qui compte, c’est de commencer le plus tôt possible, de façon régulière, en ayant défini des objectifs clairs.

Découvrez trois solutions pour placer 100 euros en 2024 selon votre profil d’investisseur, et notamment votre profil de risque, et le capital dont vous disposez déjà. Retrouvez dans cet article comment réaliser un placement de 100 euros en adéquation avec votre profil d’investisseur et vos projets.

Placer 100 euros sur son livret A

Épargner 100 euros sur un placement à capital garanti

La première des choses à faire lorsque l’on veut investir 100 euros, c’est d’envisager de placer 100 euros sur son livret A. Ce livret de l’épargne réglementé, garanti en capital, vous permet de retirer à tout moment vos fonds, et très rapidement en effectuant un virement depuis votre livret vers votre compte courant. Son taux d’intérêt de 3 % depuis le 1er février 2023 et son exonération fiscale qui vous permettent de ne pas payer ni impôt sur les plus-values ni prélèvements sociaux en font un livret épargne hyper attractif. C’est à ce jour le placement à capital garanti accessible à tous le plus rémunérateur. En effet, même si le rendement du fonds euros tend à remonter, il sera difficile de trouver un fonds servant un taux de 3 % net d’impôt. De plus, le plafond du livret A qui s’élève à 22 950€ de versement (les sommes détenues sur cette enveloppe peuvent être plus importantes grâce à la capitalisation des intérêts) permet de mettre de côté des sommes déjà relativement importantes. Si besoin, vous pourrez le compléter avec un LDDS (Livret de développement durable et solidaire) qui possède les mêmes caractéristiques (avec plafond de 12 000€) et/ou des livrets bancaires fiscalisés. Toutefois, si les super livrets permettent de bénéficier d’un rendement plus avantageux que le livret A pendant la période de taux boosté, ils affichent ensuite un taux net d’impôt inférieur au livret star de l’épargne réglementée.

Placer 100 euros pour le fonds d’urgence et les projets court terme

Mais attention, ce type de placement doit avant tout vous servir à vous constituer un fonds d’urgence, c’est-à-dire une réserve dans laquelle vous pourrez venir piocher en cas de dépenses urgente et non prévues (garagiste, plombier, etc.), d’où l’importance de pouvoir récupérer vos fonds rapidement à tout moment. Ce type de support est également recommandé pour épargner en vue de financer ses projets de court-terme comme l’achat d’une voiture, la préparation de vos prochaines vacances, etc.

Il sera alors opportun de placer 100 euros sur ce support dès que possible pour se constituer une épargne de précaution et prévoir le financement de ses objectifs sur le court terme. Épargner 100 euros, de façon régulière, même si cela peut sembler peu, est le meilleur moyen de financer dans la durée tous vos projets.

Placer sur les livrets des sommes limitées

Attention toutefois à ne pas épargner 100 euros sur un livret par automatisme. Une fois votre fonds d’urgence et vos projets court-terme financés, il faudra investir 100 euros dès que vous le pouvez sur un autre placement. En effet, les livrets d’épargne offrent un rendement inférieur à l’inflation et sont de ce fait peu attractifs à moyen long terme. Pour investir 100 euros sur le moyen long terme, il faudra alors se tourner vers des solutions plus risquées mais aussi plus rémunératrices. Un placement de 100 euros ne doit pas automatiquement se transformer en versement sur un livret. D’autres solutions existent.

Acheter un ETF ou des actions fractionnées pour investir en Bourse

Investir 100 euros en Bourse

Il est tout à fait possible d’investir en Bourse avec seulement 100 euros. En fait, il est même recommandé de profiter du rendement des actions sur le long terme en plaçant de petites sommes, de l’ordre de 10 euros, 50 euros  ou 100 euros tous les mois, dès que possible, pendant des dizaines d’années. Ce sont ces investissements de 100 euros mis bout à bout qui vous permettront d’’atteindre des sommes loin d’être négligeables dans la durée. Un placement de 100 euros tous les mois par exemple vous permettra en effet de profiter de la performance exceptionnelle des actions sur le (très) long terme. Par exemple, le MSCI World, un indice boursier qui regroupe plus de 1 500 sociétés réparties dans 23 pays affiche un rendement annualisé de 11,7 % depuis sa création en 1987. Le Nasdaq affiche lui depuis sa création un rendement moyen annualisé de 9,94 %. On se rend donc bien compte de la performance particulièrement attractive du marché actions à long terme.

Investir 100 euros sur le long terme

En investissant sur le long terme et régulièrement, par exemple un investissement de 100 euros tous les mois ou tous les trimestres, il est donc possible de profiter du rendement de cette classe d’actifs. L’investissement avec un horizon d’investissement long permet en outre de bénéficier de la magie des intérêts capitalisés. Les intérêts produisant des intérêts, par un effet boule de neige, les sommes investies finissent par représenter une part de moins en moins importante de votre capital investi qui grossit grâce aux gains engendrés par vos gains. Il est donc particulièrement pertinent d’investir 100 euros régulièrement en Bourse pour financer tous vos projets de moyen long terme comme le financement d’une résidence principale ou d’une résidence secondaire le financement des études de vos enfants, le financement de votre retraite, etc.

Consulter également notre article 3 actions prometteuses en Bourse pour 2024

Retenez aussi que le risque diminue avec l’augmentation de la durée de votre investissement. Plus l’horizon d’investissement est long, plus le risque est faible. Selon une étude Ostrum & Robert J. Shiller basée sur la performance du S&P 500 de 2020 à 2021, la probabilité d’essuyer une perte en capital est de 30 % avec un horizon d’investissement de 1 an, de 23 % avec un investissement de 2 ans, de 14 % avec un investissement de 10 ans, de 5 % avec un investissement de 20 ans, et de 0 % avec un investissement de 50 ans. On comprend mieux l’importance d’investir en Bourse sur un temps long, à la fois en termes de rendement et en termes de risque.

Faire un investissement de 100 euros en ETF

Pour investir 100 euros en Bourse, il est recommandé d’opter pour un ETF, un fonds indiciel qui réplique passivement la performance d’un indice. Par ce biais, il est possible de réaliser un investissement de 100 euros sur un indice boursier comme le Nasdaq par exemple, ou encore le CAC 40 ou le S&P 500, mais aussi pourquoi pas sur un ou plusieurs indice(s) sectoriel(s) pour effectuer un placement de 100 euros sur un secteur d’activité donné comme le secteur de l’aéronautique, le secteur bancaire, le secteur du luxe ou encore le secteur pharmaceutique par exemple. Certains ETF permettent même de se positionner sur le marché obligataire. Ces ETF obligataires ont rencontré un grand succès en 2023 et devraient continuer d’attirer les investisseurs début 2024 compte tenue de la hausse des taux directeurs des banques centrales intervenus l’an dernier qui ont conduit à une hausse des rendements obligataires. Il est aussi possible d’investir avec des ETF sur le marché des matières premières et vous pourrez alors très facilement investir 100 euros sur un tracker répliquant la performance de l’or ou du pétrole par exemple, deux actifs très scrutés en 2024 qui bénéficient d’un regain de popularité. Ces fonds qui s’échangent en Bourse comme une action sont accessibles depuis un compte-titres, et aussi pour certains ETF depuis un PEA ou une assurance vie. Les ETF permettent aux particuliers de se positionner sur les marchés financiers avec peu de frais et un bon niveau de diversification avec un placement de 100 euros seulement environ.

Découvrir aussi notre dossier Comment investir 10 000 euros ?

Faire un investissement de 100 euros en actions fractionnées

Avec 100 euros, il est aussi possible d’investir en Bourse via des actions fractionnées. Il s’agit alors d’acheter une action non pas dans sa totalité mais une part seulement, par exemple, 1/10 d’une action. Avec 100 euros, vous pouvez donc vous positionner sur plusieurs actions et débuter la constitution d’un portefeuille diversifié. Il n’est pas recommandé toutefois d’acheter une seule action d’une seule entreprise car cela est trop risqué. Mieux vaut acheter 10 fractions d’actions différentes avec 100 euros et répéter l’opération jusqu’à obtenir au bout de plusieurs mois des actions complètes. Le meilleur moyen de se créer un portefeuille boursier en actions avec des investissements de 100 euros est de réaliser un plan d’investissement qui vous permettra de définir la fréquence à laquelle vous allez investir 100 euros et quels actifs vous allez acheter. Attention tout de même aux coûts liés à cette solution avec une multiplication des frais de courtage. Il sera judicieux de privilégier un courtier Bourse sans frais ou permettant de bénéficier de la gratuité des frais de courtage en cas de mise en place d’un investissement programmé.

Investir 100 euros sur le marché immobilier avec le crowdfunding immobilier

Investir 100 euros sur le marché immobilier

Il est difficile de se positionner sur le marché immobilier avec 100 euros seulement. En effet, non seulement l’achat en direct est exclu, tout comme l’achat de parts de SCPI puisque le ticket d’entrée pour les sociétés civiles de placement immobilier débute à plusieurs centaines d’euros et bien souvent il est même nécessaire de réaliser un investissement initial de plusieurs milliers d’euros. En revanche, le crowdfunding immobilier, accessible à partir de cent euros est à votre portée.

Lire aussi notre article Comment investir 50 000 euros ?

Placer 100 euros en crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier est une forme de financement participatif qui met en relation des promoteurs et des particuliers dans le but de financer des projets immobiliers. Vous n’investissez donc pas réellement dans l’immobilier mais devenez créancier de promoteurs à qui vous prêtez de l’argent contre une rémunération. Pour chaque projet, une durée de blocage des fonds et un taux d’intérêt sont fixés. Et le rendement est très attractif puisqu’il tourne autour de 9 %. La durée des projets varie elle le plus souvent entre 12 et 36 mois.

Investir 100 euros dans le crowdfunding immobilier : les pièges à éviter

Attention tout de même, rappelons que ce type de placement n’est pas garanti en capital et vous n’êtes pas couvert en cas de faillite du promoteur. Enfin, il existe également un risque lié aux retards dans les travaux qui engendreront des pénalités de retard qui viendront grever d’autant la performance du placement. Il est important également de souligner qu’avec 100 euros vous ne pourrez investir que dans un seul projet de crowdfunding immobilier. Or, il est recommandé pour diversifier les risques d’investir dans plusieurs projets de différentes plateformes. Il sera donc plus judicieux d’investir dans le crowdfunding immobilier 100 euros tous les mois ou tous les trimestres en choisissant un projet différent à chaque fois.

Investir 100 euros en crypto



Épargner 100 euros seulement en crypto

Même si certaines crypto monnaies atteignent des cours stratosphériques, sachez qu’il est toujours possible d’acheter une infime part de la crypto monnaie. Ainsi, même si le Bitcoin s’échange aux alentours de 45 000 dollars début 2024, il est possible d’acheter pour 100 euros de Bitcoin. Il est donc tout à fait possible d’effectuer un investissement de 100 euros en crypto monnaies, quel que soit le jeton envisagé, que celui-ci vaille plus ou moins de 100 euros.

Placer 100 euros en crypto, un investissement hyper risqué

Attention tout de même, investir 100 euros en crypto est un placement hyper risqué à réserver aux profils peu averses au risque qui possèdent déjà une épargne de précaution. Non seulement les crypto monnaies sont des actifs hyper volatils, c’est-à-dire que leur cours fluctuent considérablement, à la hausse comme à la baisse, mais en plus il vous faudra vous pencher sur le projet derrière le token et la solidité du jeton, y compris pour les stablecoins adossés à des actifs sous-jacents traditionnels car ceux-ci ne sont pas à l’abri d’une chute vertigineuse de leurs cours comme nous l’a enseigné le scandale Terra Luna. Il faudra donc toujours privilégier les stablecoins classiques adossés à une réserve de l’actif sous-jacent aux stables coins algorithmiques moins sûrs. De plus, votre placement de 100 euros en crypto sera aussi risqué du fait des risques liés aux plateformes d’exchange et notamment les risques de piratage et de solvabilité de la plateforme. Le scandale FTX qui a induit la faillite de la plateforme a d’ailleurs remis ce risque sur le devant de la scène.

Investir 100 euros en crypto sur le long terme avec une stratégie et des objectifs clairs

Pour réduire le risque, il est bien évidemment recommandé de multiplier les points d’entrée et de bâtir un portefeuille crypto diversifié. Ainsi, il sera plus judicieux d’investir 100 euros en crypto-monnaie à intervalles réguliers, soit totalement indépendamment des fluctuations des cours, soit en adaptant son investissement aux fluctuations des cours avec par exemple un investissement de 100 euros ou plus en crypto (jusqu’à 200 euros) lorsque les cours sont inférieurs à leur moyenne 12 mois et un investissement de 100 euros ou moins en crypto (jusqu’à 50 euros seulement) lorsque les cours sont supérieurs à leur moyenne sur 12 mois.

En optant pour le Dollar Cost Averaging, vous pourrez optimiser votre investissement de 100 euros et lisser le risque, voire profiter des fluctuations des cours si vous décider de faire varier le montant de votre investissement. Enfin, il sera également judicieux d’investir 100 euros sur plusieurs crypto-monnaies pour diversifier son portefeuille. Si le Bitcoin et l’Ether sont deux incontournables sur lesquels vous pourriez placer au moins 50 % de vos investissements cryptos, vous pourrez aussi investir dans les stablecoins, les cryptos moyennes, leaders de leurs secteurs, ainsi que sur des crypto monnaies émergentes, avec un potentiel de gain aussi élevé qu’est le risque de tout perdre. Même avec un budget limité, il est possible de construire un portefeuille crypto diversifié mais l’idéal reste tout de même d’investir 100 euros en crypto régulièrement pour lisser le risque lié au market timing et pouvoir investir dans suffisamment de jetons différents.

Découvrir aussi notre article 9 crypto monnaies à suivre en 2024

Notez que la récente approbation de la SEC d’un ETF Bitcoin spot et le halving du BTC prévu en avril 2024 devraient tous deux participer à entretenir la bonne santé du marché des crypto monnaies en 2024. Le rallye haussier entamé en octobre 2023 sur les cryptos devrait perdurer encore quelques mois, de quoi engendrer des plus values parfois conséquentes pour les investisseurs peu averses au risque.

Lire aussi notre dossier Comment devenir rentier ?

Comment financer tous ses projets avec 100 euros



Épargner 100 euros est la base de tout investissement. La priorité doit être de se constituer un fonds d’urgence sur un placement sans risque pour parer à toutes les dépenses imprévues. Lorsque celui-ci est constitué, il faudra placer 100 euros régulièrement sur un livret afin de financer tous ses projets de court-terme. Enfin, il sera possible d’investir 100 euros sur des placements plus risqués comme la Bourse, le crowdfunding immobilier ou le marché des crypto-monnaies, de façon régulière, en prenant en compte son profil de risque et ses objectifs financiers, avec le souci de respecter les règles élémentaires de diversification.

Lire aussi notre article Comment investir 1 000 euros ?

Sources des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.