Bitcoin et monnaie virtuelle : investir dans la crypto monnaie

Le 18 juillet 2019

calci patrimoine SCPI LF Europimmo pave 2019

crypto-monnaie-bitcoin-investir

Qu’est-ce-qu’une crypto monnaie ? Comment investir dans les monnaies cryptées ? NotreTop 10 des monnaies virtuelles en circulation ! Fonctionnement, usages et recommandations, découvrez tout ce qu’il faut savoir avant d’investir dans les monnaies numériques telles que Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Ripple… qui n’ont plus rien de virtuel.

Crypto monnaie et monnaie virtuelle : qu’est-ce que c’est ?

Définition d’une crypto monnaie

On désigne par crypto monnaie à la fois une monnaie cryptographique et un système de paiement de pair à pair. Ces monnaies numériques sont donc des monnaies virtuelles dans le sens où ces dernières sont caractérisées par une absence de support physique : ni pièces ni billets et les paiements par chèque ou carte bancaire ne sont pas possibles non plus.

Ce sont des monnaies alternatives qui n’ont de cours légal dans aucun pays du globe. Leur valeur n’est pas indexée sur le cours de l’or ni sur celle des devises classiques et elles ne sont pas non plus régulées par un organe central ou des institutions financières. Et pourtant, sécurité et transparence sont leurs principaux atouts ! Car en effet la cryptographie sécurise les transactions qui sont toutes vérifiées et enregistrées dans un domaine public, assurant tout à la fois confidentialité et authenticité, grâce à la technologie blockchain.

Lire aussi notre article La crypto monnaie pour les Nuls

La blockchain : technologie de base de la crypto monnaie

Les crypto monnaies sont toutes fondées sur le même principe : la blockchain. Les crypto monnaies sont une suite de chiffres stockés sur un ordinateur sous la forme de chaînes de blocs. Le principe est en réalité assez simple et particulièrement bien expliqué dans l’article paru dans Les Échos Le bitcoin et les crypto monnaies, des nouvelles pièces numériques : « Prenez une base de données. Autorisez n’importe qui à effectuer des changements dans cette base de données, à la seule condition de se déclarer « membre ». Mettez en place une procédure de contrôle très longue et très complexe qui doit être opérée à chaque fois qu’un certain nombre (« bloc ») de changements est demandé. Cette procédure est effectuée non pas par un contrôleur unique, mais par tous les « membres » volontaires. Une fois validé, le « bloc » de changements est daté et ajouté aux autres dans le registre. Enfin, autorisez la lecture du registre à tout le monde, et vous avez une base de données en chaîne de blocs ».

Classement de la monnaie virtuelle selon sa valorisation boursière 2019

La principale crypto monnaie est le Bitcoin qui a connu en août 2017 un « fork ». Un désaccord dans la communauté Bitcoin portant sur la vitesse des transactions a donné lieu à la naissance d’une nouvelle monnaie : le Bitcoin Cash, qui s’est alors immédiatement hissé en troisième position du Top 10 des cryptomonnaies et se maintient depuis lors dans ce Top 10.

En effet, en parallèle du Bitcoin, existent de nombreuses autres crypto monnaies comme l’Ethereum par exemple qui a lui aussi connu un « fork » à l’été 2016. On peut également citer Ripple, Litecoin, Cardano, NEM, Monero, Stellar, ou Iota. Depuis 2009, date de la création du Bitcoin par Satoshi Nakamoto, plus de 2 000 cryptomonnaies ont vu le jour. On retiendra que les crypto monnaies sont nombreuses, que de nouvelles peuvent voir le jour et challenger les poids lourds du secteur mais aussi que des désaccords au sein d’une communauté peuvent amener à un « fork » (fourche en français), soit une scission au sein de la communauté et la création d’une nouvelle monnaie à partir de la technologie de l’ancienne mais en y apportant des modifications.

Coinmarketcap.com réalise un classement des crypto-monnaies en fonction de leur valorisation boursière.

Voici un état des lieux, alors que la bulle des cryptomonnaies s’est considérablement dégonflée. La fin d’année 2017 et le début 2018 ont en effet été marqués par un rallye haussier spectaculaire. Les choses se sont bien tassées depuis et la phase de consolidation qui a suivi, a permis de faire la part des choses entre les valeurs sûres et les jetons peu sérieux profitant de l’emballement autour des cryptomonnaies. Soulignons d’ailleurs qu’en 2018, de nombreuses « arnaques à la bouilloire » ou « pump and dump » ont été signalées. Ces techniques de manipulation consistent à faire grimper artificiellement le cours d’une devise peu liquide préalablement achetée par des escrocs qui la vendent ensuite avec des profits quand les autres investisseurs l’achètent.

Dans ce contexte de consolidation de l’année 2018, le Bitcoin, qui a mieux résisté que la plupart des autres jetons, reste en 2019, à la première place des capitalisations boursières de crypto-devises . Rappelons que le cours du Bitcoin n’est pas corrélé à la conjoncture économique mondiale mais obéit plutôt à un effet momentum et que la plupart des autres monnaies virtuelles sont, elles, corrélées au cours de la première des cryptomonnaies.

1. Bitcoin

Date de création : 2009

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 174,840 milliards de dollars

Croissance des cours sur 1 an (USD) : + 34 % environ

2. Ethereum

Date de création : 2015

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 23,047 milliards de dollars

Croissance des cours sur 1 an (USD) : – 57 % environ

3. Ripple (XRP)

Date de création : 2012

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 13,412 milliards de dollars

Croissance des cours sur 1 an (USD)  : – 38 % environ

4. Litecoin

Date de création : 2011

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 5,736 milliards de dollars

Croissance des cours sur 1 an (USD) : + 0,8 %

5. Bitcoin Cash

Date de création : juillet 2017

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 5,321 milliards de dollars

Croissance des cours sur 1 an (USD) : – 65 % environ

6. Tether

Date de création : 2015

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 3,993 milliards de dollars

Croissance des cours sur 1 an (USD) : + 1,20 % environ

7. Eos

Date de création : 2017

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 3,565 milliards de dollars

Croissance des cours sur 1 an (USD) : – 56 % environ

8. Binance Coin

Daté de création : 2017

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 3,060 milliards de dollars

Croissance des cours sur 1 an (USD) : + 105 % environ

9. Bitcoin SV

Date de création : 2018

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 2,304 milliards de dollars

Croissance des cours depuis la création en novembre 2018 (USD) : + 45 % environ

10. Stellar

Date de création : 2014

Capitalisation boursière au 18 juillet 2019 : 1,592 milliard de dollars

Croissance des cours sur 1 an (USD) : – 72 % environ

À quoi sert la crypto monnaie ?

Monnaie virtuelle pour l’achat de biens et services

Comme n’importe quelle monnaie, les cryptomonnaies permettent l’achat de biens et de services. N’étant pas sous le coup d’une autorité centrale et échappant à toute régulation, elles ont longtemps été l’apanage des transactions illégales (ransomware, trafic de drogue, etc.) mais elles tendent à se défaire de leur mauvaise réputation en se démocratisant et en attirant un public plus large. Les crypto-monnaies sont aujourd’hui de plus en plus utilisées pour des transactions légales.

Les monnaies virtuelles, à l’instar du bitcoin, permettent d’acheter de nombreux biens de consommation courants. Il est par exemple possible d’acheter avec des bitcoins du matériel informatique bien sûr mais aussi des denrées alimentaires, des bijoux, des objets déco, des produits culturels, etc. Overstock, site marchand généraliste accepte le paiement en bitcoins, tout comme Shopify. Payer des biens de la vie courante avec d’autres cryptomonnaies se révèle plus difficile, mais pas impossible. Les ether par exemple pouvaient servir à s’acheter les œuvres d’art exposées par de jeunes artistes à La Compagnie (Paris X) au printemps 2017. La monnaie virtuelle qui veut rivaliser avec le Bitcoin a ainsi fait, à cette occasion, son entrée dans le monde réel.

Crowdfunding crypto-equity : un autre usage de la crypto monnaie

Les crypto monnaies peuvent également servir à financer des entreprises via le crowdfunding crypto-equity, financement participatif en monnaies virtuelles. Le procédé qui s’est largement développé depuis 2014, consiste à financer de l’equity-crowdfunding par la monnaie virtuelle. Ce type de pratique est désigné par le terme d’ICO ou Initial Coin Offering. Plusieurs plateformes proposent cette solution comme Swarm par exemple.

Crypto monnaie : un investissement comme un autre ?

Mais les crypto monnaies sont avant tout un placement potentiellement rémunérateur. Les monnaies alternatives digitales peuvent en effet constituer un investissement d’un nouveau genre, tout en participant à la nouvelle économie numérique.

Le Bitcoin avoisinait en décembre 2017 les 20 000 dollars après une année 2017 de tous les records où la célèbre crypto monnaie a vu son cours multiplié par 15 en dollars. Même si cette hausse spectaculaire s’est accompagné d’une volatilité conséquente, on comprend l’intérêt que peuvent susciter les devises virtuelles, capables d’afficher des performances impressionnantes, qui n’ont d’égale que leur volatilité. Même si leur situation s’est normalisée depuis la seconde moitié de 2018, l’augmentation du volume d’échange et la hausse massive de la capitalisation boursière des monnaies virtuelles indiquent clairement l’intérêt des investisseurs pour ces nouveaux actifs financiers.

crypto-monnaie-bitcoin

Gardez tout de même bien à l’esprit qu’acheter des crypto monnaies revient peu ou prou à miser sur une technologie innovante. Si la monnaie numérique dans laquelle vous avez investi devient prépondérante (elles essaient toutes avec plus ou moins de succès de détrôner le Bitcoin), vous aurez fait une bonne affaire. Ethereum reste le grand challenger du Bitcoin avec une capitalisation boursière proche de la plus célèbre des monnaies cryptées.

Notez aussi que les courtiers en ligne commencent à proposer le trading de cryptomonnaies comme le bitcoin via des CFD, Futures ou ETF.
Téléchargez gratuitement l’ebook Bitcoin des opportunités à saisir de XTB

L’Intercontinental Exchange (ICE), maison mère du New York Stock Exchange (NYSE), la Bourse de New York, a annoncé en août 2018 la création de la plateforme « Bakkt », spécialisée dans le Bitcoin et les cryptomonnaies, qui permettra d’acheter, vendre, dépenser et même stocker des Bitcoins. La plateforme a annoncé en mai 2019 que ses contrats à terme Bitcoins, seraient cotés sur un marché sous réglementation fédérale dans les prochains mois. Une initiative qui traduit bien l’intérêt des grands acteurs financiers pour les cryptodevises.

Comment investir dans la crypto monnaie ?

1 Français sur 4 a déjà acheté de la crypto monnaie. 1 Français sur 3 a l’intention d’en acheter selon l’étude de février 2018 réalisée par l’Association Paypite. Si 94 % des plus de 60 ans n’a pas l’intention d’en acheter selon cette même étude, un sondage pour « Les Echos » d’Odoxa-Linxea  de janvier 2018 indiquait qu’un quart des 18-24 ans envisagent d’en acheter, et 36 % d’entre eux pensent même qu’elles remplaceront un jour les monnaies officielles. Selon une étude réalisée en avril 2019 par l’exchange crypto BitFlyer, deux tiers des 10 000 Européens interrogés pensent que les cryptomonnaies seront toujours là dans dix ans. Cependant, à peine un dixième des personnes interrogées parient sur une utilisation des cryptos comme monnaie à l’avenir.

L’étude Paypite nous révèle également que 18 % des Français ne savent pas comment acheter de la crypto monnaie. Si ce n’est pas l’envie qui vous manque mais que vous ne savez pas comment procéder, retrouvez ici nos explications et conseils pour vous positionner sur la monnaie cryptée.

2 manières d’acheter votre monnaie virtuelle

Il existe deux façons d’obtenir des monnaies cryptées :

  • En vendant un bien ou un service et en exigeant un paiement dans la crypto monnaie de votre choix ;
  • En convertissant des devises « classiques » (euro, dollar, etc.) en monnaie cryptée.

Kraken, Bitstamp, Poloniex, Coinbase, ou encore Circle permettent par exemple de convertir assez facilement des euros en Bitcoins, voire en d’autres monnaies virtuelles.

Pour convertir vos euros en Bitcoins, vous devrez obligatoirement vous enregistrer sur cette plateforme en fournissant une copie électronique d’une pièce d’identité et une facture récente (gaz, électricité, internet) permettant de prouver votre adresse.

Créer un portefeuille de crypto monnaie

Quel que soit votre mode d’obtention, il vous faudra créer un « portefeuille » afin de conserver votre monnaie.

Un portefeuille de monnaie cryptée est une adresse se présentant sous la forme d’une suite de chiffres à laquelle on accède grâce à un mot de passe. Vous pouvez vous créer une adresse et un mot de passe bitcoin gratuitement et assez simplement sur une plateforme dédiée comme BitAddress.org par exemple. Pour les autres crypto monnaies, d’autres plateformes spécifiques existent. Cryptanor supporte ainsi plusieurs monnaies.

Enfin, pour payer avec une crypto monnaie (ou recevoir un paiement en crypto monnaie), un intermédiaire est nécessaire. Vous aurez le choix entre :

  • Une plate-forme d’échange similaire à un broker
  • Un logiciel à télécharger

Attention, ces intermédiaires facturent le plus souvent des commissions. On ne saurait également que trop vous recommander de choisir votre intermédiaire avec soin, plusieurs d’entre eux ayant déjà fait faillite.

Attention également aux arnaques en tous genres qui fleurissent sur la toile et « courtiers » qui refusent de vous rendre les sommes détenues sur votre compte.

Pour en savoir plus, découvrir notre article Crypto monnaie : gare aux arnaques et sites blacklistés

6 conseils pour investir dans la crypto monnaie

Retrouvez nos 6 conseils pour investir avec succès et en connaissance dans cause dans une monnaie cryptée.

1. Bien comprendre la technologie blockchain

Avant d’investir dans ce type de monnaie, assurez-vous absolument de bien comprendre la technologie qui est derrière. Cela revient finalement à étudier complètement la technologie blockchain dont sont issues les monnaies cryptées. Attachez-vous aussi et surtout aux détails qui différencient les monnaies entre elles : le langage de programmation, le système de validation de la chaîne de blocs, la gouvernance, la capacité de la monnaie à s’adapter à un changement d’ordre de grandeur de la demande par exemple.

2. Prendre en considération la limite d’expansion des tokens

L’unité des crypto monnaies est appelé token. Le nombre de tokens créés peut être limité, comme c’est le cas du Bitcoin qui se limitera à 21 millions de Bitcoins en circulation, rendant le produit relativement rare, ce qui bien sûr participe à sa valeur. Mais une crypto monnaie peut également suivre un modèle déflationniste. Dans ce cas, la quantité de monnaie en circulation est illimitée, ce qui pourrait avec le temps favoriser la stagnation (voire la diminution) de son prix.

3. Vérifier la transparence de la monnaie virtuelle

Privilégiez une crypto monnaie disposant d’un site web avec des investisseurs et des développeurs clairement identifiés, une présentation du projet, éventuellement une feuille de route indiquant les avancées technologiques prévues. Si rien de tout cela n’est accessible, méfiance, vous pourriez investir dans une pyramide de Ponzi.

4. Se tenir informé sur les sites web de crypto monnaie

Pour être à la page dans ce domaine ultra-niche et ultra-geek, et donc s’assurer un investissement dans les meilleures conditions en possédant toutes les informations sur l’actif visé, mieux vaut chercher l’information là où elle se trouve, c’est-à-dire sur le web ! De nombreuses cryptomonnaies proposent leur propre site web mais élargissez vos recherches aux sites web communautaires type Reddit ou Slack qui vous permettront de publier, consulter des articles, échanger et partager problématiques et opinions. Le forum Bitcointalk remplit le même rôle mais est exclusivement consacré aux crypto monnaies (pas seulement le bitcoin car il possède un rubrique altcoins dédiée).

5. Se renseigner sur la qualité des développeurs de monnaie virtuelle et leur financement

Ce qui fait avant tout le succès d’une crypto monnaie, c’est la qualité des développeurs qui en sont à l’origine. Vérifiez donc leur expérience, leur formation, leurs antécédents professionnels, etc. Forment-ils une équipe soudée avec de bons rapports ? Vous pouvez vérifier que leurs échanges sur la communauté Slack ou Reddit sont à la fois cordiaux et constructifs. Enfin, vous devez impérativement savoir qui paie les développeurs : une compagnie ou un fonds de capital investissement extérieur à la crypto monnaie ? Les développeurs sont-ils payés avec leur crypto monnaie ? L’important est de pouvoir évaluer la motivation des développeurs et d’éventuels conflits d’intérêts.

6. Limiter ses investissements sur ces actifs volatils à haut risque

La volatilité est l’une des caractéristiques majeures des crypto monnaies. Ainsi, la valeur d’une monnaie cryptée peut augmenter ou diminuer, très rapidement, de façon imprévisible. En cause : sa jeune économie, sa nature inusitée et surtout ses marchés parfois peu liquides. Investir en monnaie cryptée n’est donc pas recommandé pour les profils prudents présentant une forte aversion au risque. Pour les autres, pensez tout de même à ne pas conserver une grande partie de vos économies en Bitcoin ou autres qui restent des actifs à haut risque.

Si l’aventure des crypto monnaies vous tente, lancez-vous avec de l’argent que vous êtes prêt à perdre. Il doit s’agir d’un placement représentant une très faible partie de vos avoirs financiers. La crypto monnaie relève davantage d’une expérience à tenter si le cœur vous en dit que d’un placement raisonné fait dans une optique de diversification.

Source image : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


bourse-investir-warrant
licornes-internationales-societes-startups
crypto-monnaie-bitcoin-investir
bitcoin-ethereum-ripple-cryptomonnaie