HABILLAGE_CAFE-DE-LA-BOURSE

Rejoignez +29 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Comment épargner : 15 conseils pour les paresseux

Le 03 juillet 2017

anticiper-marche-analyse-technique-300250

Nombreux sont ceux qui veulent épargner plus. Pas facile pourtant quand on fait déjà attention et/ou que l’on a un budget très serré. Café de la Bourse vous présente quelques moyens simples de faire des économies pour voir grossir votre épargne.

Nous verrons d’abord que pour dépenser moins sans pour autant faire une croix sur vos dépenses plaisir, il suffit de revoir à la baisse les dépenses contraintes. Ensuite, ne négligez pas le bon sens et la négociation. Enfin, rationaliser vos finances est un moyen ingénieux de réaliser de véritables économies.

Retrouvez en vidéo quelques moyens simples pour dépenser moins et épargner plus.

15 moyens simples de faire des économies

Louez au lieu d’acheter

Vous êtes peut-être tout excité à l’idée de faire des travaux dans la maison mais ne laissez pas votre bon sens s’envoler. Au lieu de foncer chez Castorama acheter ce super marteau-piqueur, louez-en un.

Réfléchissez avant de dépenser votre argent en objets coûteux que vous n’utiliserez qu’une fois toutes les mois.

Achetez au lieu de louer

« Mais, vous venez de dire que … » – Continuez à lire, vous allez comprendre.

Ne vous ruinez pas en location pour des produits que vous utilisez régulièrement et que vous garderez longtemps.

En résumé : si c’est cher et ponctuel, louez. Si vous utilisez régulièrement un produit qui a une longue durée de vie, achetez-le.

Mangez vos provisions

Saviez-vous que les Européens jettent chaque année environ 15% de la nourriture qu’ils achètent ? Suivant votre budget, cela peut représenter des centaines voire des milliers d’euros par an. Economisez vos précieux deniers en mangeant tout ce que vous achetez.

Si l’idée de cuisiner pour vous vous parait insurmontable, optez au moins pour l’option à emporter au lieu de dîner sur place. Vous économiserez sur les pourboires, le vin et le dessert. Mais vous pouvez aussi transformer cette corvée en plaisir. Organisez des concours de cuisine avec votre conjoint et/ou vos enfants, relevez le défi de cuisiner les restes. Faites parler votre bonne conscience : moins gaspiller et cuisiner plus de plats faits maison, c’est mieux pour la planète et pour votre santé.

Soyez organisé

Lorsque vous louez des livres à la bibliothèque, ou des vidéos, par exemple, inscrivez-le soigneusement sur un calendrier et économisez sur les pénalités de retard. Nombreux sont les magasins et les bibliothèques qui offrent d’envoyer des alertes email pour vous aider, alors adhérez tout de suite !

Perdez vos mauvaises habitudes

Fumer, trop manger, trop boire. Ce sont de mauvaises habitudes qui coûtent cher. En tant que paresseux, c’est sûrement un gros poste dans votre budget.

Ce sera douloureux, mais bigrement efficace.

Osez négocier

Parce qu’il est plus facile et plus agréable de faire des économies sur les contraintes que sur les dépenses plaisir, passez au crible l’ensemble de vos contrats électricité, téléphones, internet, assurances, frais bancaires, prêts, etc, et négociez ! De nombreux comparateurs en ligne permettent de comparer les prix entre les concurrents sur de nombreux secteurs.

Osez négocier. Vous n’avez rien à perdre, alors pourquoi ne pas demander à votre banque ou banque en ligne si elle peut baisser le taux d’intérêt de votre prêt immobilier ? Plutôt que de changer de prestataire, n’hésitez pas également à demander une remise sur des services comme le téléphone mobile ou votre accès à internet.

Et, bien sûr, n’hésitez pas à demander des ristournes lors de gros achats comme une voiture ou du mobilier de maison.

En temps difficile, le vendeur est plus que jamais prêt à baisser son prix plutôt que de perdre un précieux acheteur. Les deux parties en sortiront finalement gagnantes.

Lire aussi notre dossier Maîtrisez vos frais bancaires

Sachez dire “non”

Dites non à ce contrat d’extension de garantie, ou à ces jantes alliage en option sur votre voiture, par exemple. Regardez à combien s’élèverait le coût de réparation ou de remplacement, si tant est que souhaiteriez réellement réparer ou remplacer l’objet en question.

Prévoyez des prélèvements automatiques

Arrangez-vous au moins pour que vos factures mensuelles soient réglées par prélèvements automatiques, pour éviter d’oublier de payer et d’avoir alors à payer des pénalités de retard ou des intérêts.

Mettez en place un paiement automatique en passant par le service en ligne de votre banque, ou en vous arrangeant directement avec l’entreprise ou le fournisseur de services.

Pour votre épargne, faites de même et optez pour le prélèvement automatique en mettant en place un virement plutôt en début de mois lorsque vous avez encore de l’argent sur votre compte. Vous épargnerez sans même y penser. Reste à fixer le montant et le support sur lequel vous allez épargner. Deux virements peuvent être intéressant : un par exemple sur une assurance-vie comme placement à court-moyen-long terme et un autre sur un livret d’épargne pour financer votre « train de vie » comme vos prochaines vacances. Attention cependant à ne pas trop vous éparpiller. Deux virements sur deux comptes différents sont suffisants et au-delà vous risquez de vous y perdre en gérant trop de comptes simultanément. L’automatisation représente un moyen sûr et gratuit pour vous débarrasser du stress lié à l’organisation du règlement des factures.

Regroupez vos prestataires

Il est inutile de payer plusieurs prestataires pour des services similaires.

Appelez votre fournisseur d’accès pour voir si vous pouvez bénéficier de réductions si vous changez d’offre internet, de téléphonie ou d’autres services, comme la télé ou le câble.

Soldez toutes vos cartes de crédit

Si vous ne réglez pas vos remboursements de carte de crédit chaque mois, vous devrez alors payer des intérêts, qui peuvent être très élevés. Soldez vos crédits à la consommation : vous pourrez enfin commencer à mettre de l’argent de côté tout en économisant sur les intérêts.

Pour tout savoir sur le sujet, lisez notre dossier Crédit à la consommation, comparatif des organismes de prêt

Payez vos impôts à temps

Vous éviterez les désagréables piqûres de rappel du fisc. Plus important encore, vous éviterez de payer des amendes, des pénalités et des intérêts. Personne n’échappe au fisc. Pas même Chuck Norris, alors quitte à les payer, payez-les à temps !

Faites vos comptes

Cela peut prendre du temps mais c’est une chose que vous devriez faire. Ça vous évitera de faire de se retrouver à découvert et de devoir payer des agios exorbitants.

Fixez-vous des objectifs précis

Fixez-vous des buts précis. Si vous restez trop dans le vague « épargnez plus », vous n’atteindrez pas l’objectif. Fixez un chiffre (réaliste !) et n’en démordez pas ! Si en règle général, on considère que l’on peut épargner 10% de son revenu, cela peut être beaucoup plus pour les plus gros revenus.

Choisissez les bons placements

Réduire ses dépenses est nécessaire pour épargner efficacement, mais pas suffisant ! La gestion de l’épargne est le second volet à prendre en compte. Si les Français privilégient les produits non risqués, dans le contexte actuel peut-être faut-il aussi prendre un peu de risque sur une partie de votre épargne pour en améliorer le rendement en allant voir du côté de l’assurance-vie par exemple.

Parler d’argent

Parler d’argent avec votre conseiller habituel dans votre banque ou avec un conseiller en gestion de patrimoine vous permettra aussi de mieux gérer votre argent car vous verrez plus clair dans vos finances, définirez des objectifs, un ou plusieurs horizon d’investissement, un profil de risque, etc. Tous ces éléments participeront à épargner plus et mieux.

Tous ces conseils vous aideront à épargner plus sans que cela soit trop un frein à votre pouvoir d’achat et ne rogne trop vos dépenses plaisirs. Mais la règle principale est peut-être de se fixer un but réaliste et cohérent. De même qu’une personne qui n’a jamais fait de sport ne va pas courir le marathon en 6 mois, une personne qui a seulement un Livret A, ne va pas se mettre à investir en Bourse et se lancer dans l’investissement PME via le crowdfunding du jour au lendemain !

Téléchargez aussi gratuitement notre guide : Comment investir son argent en bourse

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


crowdlending-alternative-financements-traditionnels
chute Lehman Brothers
bourse-immobilier-quel-placement-privilegier
alibaba-analyse-mastodonte-chinois-e-commerce