Livret épargne Distingo sans risque 3% pendant 3 mois + 40€ offerts*
Crypto monnaie : 8 monnaies virtuelles à suivre en 2022

Crypto monnaie : 8 monnaies virtuelles à suivre en 2022




Après les deux sommets majeurs de 2021, le marché des crypto monnaies connaît une crise majeure qui touche la quasi-totalité du marché. Alors que les risques monétaires ou financiers notamment liés à la guerre en Ukraine et à l’inflation persistent, le marché des crypto monnaies demeure dans une tendance baissière prononcée dans laquelle les principales crypto monnaies arrivent malgré tout à se maintenir dans leur ensemble. Ainsi, les plus grandes monnaies virtuelles ont subi des dommages relativement moins grands, malgré l’intensité historique de la perte de capitalisation sur le marché. En outre, la baisse abrupte du marché crypto s’est aussi traduite par la surpondération des stablecoins chez les investisseurs.

Alors que les crypto monnaies affichaient encore des performances positives en 2021 ou début 2022, la plupart des crypto monnaies subissent de très lourdes performances baissières. Les risques redoutés en 2022 se sont confirmés, et l’enjeu est désormais pour le marché des cryptos de reconstruire un socle solide qui assurera l’expansion ou le rebond de plusieurs crypto monnaies. Néanmoins, les risques liés à l’instabilité structurelle de plusieurs projets et le manque de liquidités incitent à une prudence inéluctable.

1. Bitcoin : la crypto monnaie de référence

bitcoin-crypto-monnaie-reference

Capitalisation : 417 Mds€

Volumes quotidiens mi-2022 : 30 Mds€ (7 % de la capitalisation)

Variation prix juillet 2021-juillet 2022 :  –16,5 %

Le Bitcoin (BTC) reste la principale crypto monnaie et donne un bon aperçu des tendances de l’ensemble des autres cryptos. 2020 a été une année de tous les records pour le Bitcoin. Sa capitalisation a été multipliée par plus de 2,5 sur l’année ! En 2021, le Bitcoin progressait plus lentement mais est parvenu tout de même à gagner près de 50 %. La capitalisation du Bitcoin a dépassé celle de sociétés comme LVMH ou Bank of America. Mais de telles performances annoncent généralement des chutes aussi brutales. La capitalisation du Bitcoin, qui avait dépassé 1 100 milliards d’euros en novembre 2021, ne s’élève « plus » qu’à 400 milliards d’euros.

Le rallye sur Bitcoin s’expliquait essentiellement par les injections de liquidités, la chute du stress financier qui en découle, mais aussi les volontés d’institutionnalisation des cryptomonnaies. 2021 aura été une année déterminante pour le Bitcoin. On a ainsi remarqué la présence de fortes hésitations sur le Bitcoin en 2021, avec des mouvements baissiers plus récurrents. L’année 2022 a confirmé le ralentissement des performances haussières. Ensuite, la baisse du Bitcoin s’est accélérée en mai 2022, précipitée par la crise généralisée du marché. C’est dans ce contexte que le Bitcoin, relativement sous-performant début 2022, a baissé relativement moins que la plupart des crypto monnaies. La domination du Bitcoin est passée d’un peu de moins de 40 % en janvier à près de 47,5 % six mois plus tard.

Le Bitcoin a effectivement pâti de politiques monétaires restrictives et des risques liés à l’économie. Néanmoins, de nouveaux risques de fortes chutes seraient limités par une continuité de la hausse des actions ou un ralentissement de la hausse du dollar. Un signal de stagnation de l’inflation, ou de croissance en berne, pourrait paradoxalement valider l’entrée en zone neutre sur le Bitcoin.

2. Ethereum : challenger du Bitcoin et crypto la plus utilisée

Advertisementetoro monnaie virtuelle

Capitalisation : 180 Mds€

Volumes quotidiens mi-2022 : 18 Mds€ (10 % de la capitalisation)

Variation prix juillet 2021-juillet 2022 :  –18,5 %

L’Ethereum (ETH) est la deuxième crypto monnaie en termes de valorisation. En 2021, ETH avait surperformé significativement le Bitcoin (+270 %). Mais la chute en 2022 n’en fut que plus importante. L’ETH est souvent considéré comme la monnaie virtuelle la plus utilisée. Cela s’explique par la présence de nombreux tokens (des crypto monnaies émises par des entreprises) qui se basent sur l’utilisation de l’Ethereum. L’ETH peut être associé à un indice boursier, dans la mesure où les entreprises qui le composeraient seraient les acteurs de l’industrie cryptos. Ce mécanisme explique aussi la crise de panique qui a touché ETH en 2022. Certains jetons reliés à Ethereum, à l’instar de StETH, sont une des principales explications à l’effondrement de plateformes comme Celsius. En juin 2022, la valeur de ETH est passée brièvement sous les 1 000 $.

Rappelons en outre que Ethereum reste plus volatil que le Bitcoin. Les volumes quotidiens en rapport à la capitalisation sont proportionnellement plus importants. Ainsi, il est probable que la stabilisation du Bitcoin se traduise probablement par un rebond préalable de l’Ethereum. Dans tous les cas, les risques qui pèsent sur l’ETH restent assez importants. La crypto monnaie profite cependant d’une solidité structurelle dont ne disposent pas la plupart des plus petites crypto monnaies à ce jour.

Consulter également notre article 5 choses à examiner avant d’investir en crypto

3. Binance Coin : la crypto qui s’invite dans la cour des Grands

Capitalisation : 42 Mds€

Volumes quotidiens mi-2022 : 1 Mds€ (2 ,3 % de la capitalisation)

Variation prix juillet 2021-juillet 2022 :  –6,7 %

De son côté, Binance Coin (BNB) était passé de près de 5Mds€ de capitalisation en début d’année 2021 à plus de 75Mds€ fin 2021, avant de chuter vers 42Mds€ mi-2022, ce qui montre encore l’ampleur des flux de capitaux en 2021 et ce qui suggère assez bien la rupture entre la hausse de 2017 et celle de 2020 et 2021 : l’investissement n’est plus uniquement spéculatif. La perte de capitalisation de Binance demeure relativement moindre, et a reculé dans le classement mondial à la 5ème place du fait des stablecoins.

Binance Coin, émise par la célèbre plateforme du même nom (Binance), appartient désormais au club très fermé des 5 plus grandes crypto monnaies au monde. Binance fait partie de ces géants qui profitent de la démocratisation des crypto monnaies dans l’épargne individuelle. Bien que Binance reste exposé à des risques structurels dans un contexte de crise de marché, les investisseurs semblent envoyer à la société un signal de confiance. En effet, Binance Coin est un des rares exchanges à continuer certaines embauches et à montrer sa confiance en l’avenir, principalement en raison de sa position historique et dominante. Cependant, la corrélation du BNB au cours du Bitcoin incite toujours à une grande prudence malgré le maintien du BNB parmi les principales crypto monnaies mondiales.

4. USDC et USDT : le maintien des stablecoins


banniere Raisin

Capitalisation : 55 Mds€ (USDC) et 66Mds€ (USDT)

Volumes quotidiens mi-2022 : 5 à 6 Mds€ (9 % de la capitalisation)

L’année 2022 aura été l’époque de toutes les turbulences pour les stablecoins. Malgré cela, les stablecoins USDC et USDT sont à la 3ème et 4ème place des crypto monnaies mondiales. D’après CoinMarketCap, la part des stablecoins dans la capitalisation totale du marché excèderait 15 %. En effet, la crise sur le marché des crypto monnaies a essentiellement été induite par des problèmes de parité de plusieurs stablecoins (Terra en tête). Il faut en effet différencier les stablecoins indexés (théoriquement) sur de « vrais » dollars, des stablecoins algorithmiques basés sur d’autres crypto monnaies et qui prétendent assurer également la parité. Le Terra USD était de cette dernière catégorie. À l’inverse, l’USDC et l’USDT sont des stablecoins de première catégorie. Néanmoins, en ce qui concerne l’USDC, le jeton est relié par ailleurs à Circle, plateforme qui connaît d’importantes difficultés.

Enfin, il est important de rappeler l’attractivité du cash durant les périodes de baisse des marchés. Le « cash », c’est-à-dire les liquidités (dollars en particulier), sont une des rares classes d’actifs à avoir performé malgré la crise du marché des crypto monnaies. En plus de l’effet protecteur des stablecoins, il a un effet d’attractivité dans un contexte d’inflation et de crise de liquidités, spécialement pour le dollar.

Notez aussi que la Banque de France a annoncé en 2022 le lancement d’un euro numérique dans les prochaines années. La réaction des stablecoins traditionnels est donc à anticiper avec une grande attention.

5. Tron (TRX) : une crypto qui poursuit sa course

Capitalisation : 6,2 Mds€

Volumes quotidiens mi-2022 : 600 millions d’€ (10 % de la capitalisation)

Variation prix juillet 2021-juillet 2022 :  +55 %

Parmi les rares crypto monnaies qui affichent des performances positives malgré la crise, on retrouve Tron (TRX). De plus, Tron figure parmi le top 20 des crypto monnaies mondiales. Tron est un réseau sur lequel les transactions sont gratuites (jusqu’à 2 000 transactions par seconde). TRX est également basé sur Ethereum et permet de développer des applications et divers contenus. L’objectif de Tron est de rémunérer les créateurs de contenus à l’aide de la crypto monnaie TRX.

En outre, TRON assure une partie du fonctionnement de crypto monnaies comme USDC ou USDT, mais aussi les NFT, etc. La diversité des activités de TRON joue un effet d’assurance face à la crise du marché. Depuis le plus haut historique de TRX en 2018 à 0,2$, la crypto monnaie n’a cessé de progresser très lentement pour atteindre 0,067$ mi-2022. Néanmoins, bien que TRX profite de sa position structurelle, le cours du jeton reste exposé à des risques conjoncturels, en particulier du fait de ses liens à l’écosystème crypto, des stablecoins et des NFT.

6. Cardano : une crypto s’appuyant sur une double blockchain et bien installée dans le Top 10 des monnaies virtuelles

Litebit

Capitalisation :  16,5 Mds€

Volumes quotidiens mi-2022 :  900 millions d’€

Performances juillet 2021-juillet 2022 : –56

Cardano (ADA) figure parmi les 8 plus grandes crypto monnaies à ce jour. Cardano est une plateforme de blockchain qui se distingue de ses concurrents par l’existence d’une double blockchain. Celle-ci permet des transferts sécurisés et scalables (capacités à répondre à une forte demande).

En 2021, le cours de Cardano a enregistré des performances encore meilleures qu’en 2020 (+390 % contre +350 %), ce qui a permis à la monnaie virtuelle de dépasser allègrement les précédents sommets de 2018. Mais la correction fut aussi brutale et Cardano a fortement sous-performé les principales crypto monnaies. Néanmoins, on retrouve ici le comportement « habituel » du cours de Cardano durant les phases d’expansion et de dépression du marché.

Cardano fait partie des monnaies virtuelles qui ont bénéficié fortement du boom observé à partir de l’automne 2020, ce qui explique la très forte surperformance du Cardano par rapport au marché des cryptos. Désormais, bien que les investisseurs continuent à surpondérer Cardano (8ème crypto monnaie mondiale), la reprise de la croissance du cours pourrait ne pas être synchronisée à un possible rebond du marché.

7. Uniswap : la petite crypto qui se maintient

Capitalisation :  5,6 Mds€

Volumes quotidiens mi-2022 :  200 millions à 300 millions d’€

Performances juillet 2021-juillet 2022 : –6,3%

UNISWAP (UNI) est une crypto monnaie récente, lancée à la fin 2020, et qui se positionne depuis dans le top 20 des monnaies virtuelles mondiales. L’objectif d’UNISWAP est de faciliter le trading de crypto monnaies. Basé sur la Blockchain Ethereum, UNISWAP utilise un protocole financier décentralisé, ce qui en fait un des leaders du secteur de la finance décentralisée. Les utilisateurs d’UNISWAP peuvent ainsi bénéficier du staking en fournissant des liquidités pour faciliter les échanges.

UNISWAP est coté depuis septembre 2020, en particulier pour récompenser les anciens utilisateurs de la plateforme, lancée en 2018. L’émission des tokens UNI devrait se dérouler sur 4 ans pour émettre à terme 1 milliard d’unités. À ce jour, 73 % de la capitalisation est émise. Le succès d’UNI en 2021 a montré la possibilité pour la crypto-monnaie de s’insérer dans le top des crypto-monnaies mondiales. Néanmoins, on notera qu’UNI a perdu quelques places de classement en 2021 malgré ses fortes performances. Néanmoins, la crypto monnaie reste l’un des principaux choix des investisseurs en dépit d’une chute du cours plus forte que BTC ou ETH par exemple.

8. PAX GOLD : une crypto monnaie pour protéger son portefeuille



Capitalisation :  572 millions d’€

Volumes quotidiens mi-2022 :  20 millions d’€ (3,5 % de la capitalisation)

Performances juillet 2021-juillet 2022 : –5,7 %

PAX GOLD est une crypto monnaie particulière, qui permet de diminuer le risque dans son portefeuille. Émise par la société Paxos, l’objectif de la crypto monnaie est de reproduire très exactement les variations du cours de l’or. Ainsi, les tokens PAXG sont émis à 333 000 unités, avec des réserves correspondantes via la société Paxos.

Alors que la capitalisation du PAX GOLD a été multipliée par 7 depuis 2021, le cours du jeton reste corrélé au cours de l’or qui stagne sur l’année 2021 (après une performance de +19 % en 2020). Néanmoins, l’or a récemment subi un léger repli baissier en raison de la hausse des taux. Dans tous les cas, la guerre en Ukraine a entraîné une nouvelle hausse de l’or alors que le marché des crypto-monnaies consolide dans son ensemble. Il s’agit donc d’un phénomène de double attractivité pour PAX GOLD qui se place désormais à la 70ème place mondiale (contre 125ème début 2022).

Cette monnaie virtuelle pourrait ainsi être intéressante dans les prochains mois au regard des mouvements de l’or à venir. Même si l’or performe globalement moins qu’attendu par de nombreux investisseurs en période d’inflation, c’est un moyen pour l’investisseur de diminuer son risque et d’investir de manière numérique

Crypto monnaies : quelles perspectives avec la crise ?



Alors que le marché des crypto monnaies avait largement surperformé en 2020, et globalement stagné en 2021, l’année 2022 se caractérise par un marché baissier. La crise du marché crypto demeure sans précédent et implique désormais des risques sur des emplois directs ainsi que sur les investisseurs cryptos. Cependant, bien que des risques structurels persistent, les principaux projets de l’écosystème semblent maintenir leur activité. Ainsi, les stablecoins ont largement profité de la chute du marché, notamment certains projets à l’instar de TRON. La quasi-totalité des autres crypto monnaies demeurent impactées par l’affaiblissement généralisé du marché.

La restriction attendue des liquidités disponibles et la dégradation des marchés financiers a mené à un important désintérêt pour les projets les plus spéculatifs. Pour autant, bien que le marché crypto reste baissier, le second semestre 2022 validera, ou non, une stabilisation après la baisse significative du marché. Notez toutefois que la reprise d’une tendance haussière semble encore éloignée dans un contexte où le marché des crypto monnaies reste plombé par la correction des excès de 2020 et 2021, et impacté par le contexte économique.  La logique défensive des investisseurs s’est clairement affirmée ces derniers mois, ce qui conduirait à de nouvelles rotations en cas de stabilisation du marché.

Sources de images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.