Crypto monnaie : 7 monnaies virtuelles à suivre en 2021

Le 18 décembre 2020

cryptomonnaies-monnaies-virtuelles-suivre-2021

Après le sommet spéculatif de 2017, les crypto monnaies ont enclenché un processus de correction assez sain. Avec la crise du Covid-19, l’aversion au risque intense du début d’année a provoqué un point bas majeur sur de nombreuses crypto monnaies. La détente du stress financier qui a suivi, les injections massives de liquidités, ainsi que les récentes volontés d’institutionnalisation ont provoqué un rallye extrêmement puissant des monnaies virtuelles. Les cryptos avec des performances à 3 ou 4 chiffres ne manquent pas. L’enjeu 2021 sera de saisir d’éventuelles opportunités haussières ou baissières.

1. Bitcoin : la crypto monnaie de référence

bitcoin-crypto-monnaie-reference
Capitalisation : 300 Mds€

Volumes quotidiens fin 2020 : 15 à 25 Mds€ (7 % de la capitalisation)

Variation prix 2020 : + 170 %

Le Bitcoin reste la principale crypto monnaie et donne un bon aperçu des tendances de l’ensemble des autres cryptos. 2020 aura été une année de tous les records pour le Bitcoin. Sa capitalisation a été multipliée par plus de 2,5 sur l’année ! La capitalisation du Bitcoin a dépassé celle de sociétés comme LVMH ou Bank of America.

Le rallye sur Bitcoin s’explique essentiellement par les injections de liquidités, la chute du stress financier qui en découle, mais aussi les volontés d’institutionnalisation des cryptomonnaies. 2021 sera une année déterminante pour le Bitcoin. Les dangers seraient ceux d’une dynamique spéculative abusive ou encore d’un retour puissant de l’aversion au risque en raison des réajustements économiques.

À l’inverse, le Bitcoin devrait rester alimenté par la chute de l’indice dollar, les injections continues de liquidités, et son utilisation à venir. Cependant, des risques de corrections pourraient apparaître à moyen terme en raison des possibles tensions sur les liquidités.

2. Ethereum : challenger du Bitcoin et crypto la plus utilisée

Advertisementetoro monnaie virtuelle
Capitalisation : 58 Mds€

Volumes quotidiens fin 2020 : 7 à 10 Mds€ (15 % de la capitalisation)

Variation prix 2020 : + 340 %

L’Ethereum (ETH) est la deuxième crypto monnaie en termes de valorisation. En performances moyennes annuelles, l’ETH se place parmi les meilleures grandes crypto monnaies. L’ETH est souvent considéré comme la monnaie virtuelle la plus utilisée. Cela s’explique par la présence de nombreux tokens (des crypto monnaies émises par des entreprises) qui se basent sur l’utilisation de l’ETH. L’ETH peut-être associé à un indice boursier, dans la mesure où les entreprises qui le composeraient seraient les acteurs de l’industrie cryptos.

Cependant, l’ETH reste plus volatil que le Bitcoin. Les volumes quotidiens en rapport à la capitalisation sont proportionnellement plus importants. L’ETH sera intéressant à suivre en 2021 selon l’ampleur que prendra la démocratisation auprès des agents et le stress financier que subiront les marchés.

Consulter également notre article Quand et comment acheter Ethereum

3. Binance Coin : la crypto qui s’invite dans la cour des Grands

Capitalisation : 3 460 millions d’€

Volumes quotidiens fin 2020 : 211,6 millions d’€ (6 % de la capitalisation)

Variation prix 2020 : + 110 %

De son côté, Binance Coin est passé de près de 1,7Mds€ de capitalisation à plus de 3,5Mds€, ce qui montre l’ampleur des flux de capitaux en 2020 et qui suggère assez bien la rupture entre la hausse de 2017 et celle de 2020 : l’investissement n’est plus uniquement spéculatif.

Binance Coin, émise par la célèbre plateforme du même nom (Binance), compte parmi les 10 plus grandes crypto monnaies au monde. Binance fait partie de ces géants qui profitent de la démocratisation des crypto monnaies dans l’épargne individuelle. Une hausse des cours des principales crypto monnaies ne pourrait que bénéficier à la plateforme. Cependant, du fait de la corrélation entre le prix du BTC et Binance Coin, il faut être particulièrement attentif à de possibles corrections en 2021.

4. Ripple : bien plus qu’une crypto, un passeport vers la finance décentralisée

Capitalisation : 19 Mds€

Volumes quotidiens fin 2020 : 5 à 8 Mds€ 

Variation prix 2020 : + 135 %

Parmi les plus grandes crypto monnaies, le ripple se distingue dans le paysage. Le Ripple a en effet moins profité du retour vers les niveaux de fin 2017/début 2018, bien que sa capitalisation ait été multiplié par plus de 2,5 sur l’année.

Ripple est une start-up qui n’a pas caché ses ambitions cette année pour mettre le pieds dans la DeFi (finance décentralisée). La société propose avant tout ses services aux institutionnels afin d’effectuer des paiement rapides et internationaux. Bien que ses performances moyennes annuelles soient statistiquement moins élevées, l’importance du ripple en fait une cryptomonnaie intéressante.

Lire aussi notre article Ripple : le nouveau Bitcoin ?

5. Litecoin : un concurrent du Bitcoin qui se maintient dans le Top 5




Capitalisation : 5,4 Mds€

Volumes quotidiens fin 2020 : 2 à 3 Mds€

Variation prix 2020 : + 160 %

Le Litecoin (LTC) est un concurrent du Bitcoin. Il conserve sa place dans le top 5 des cryptos en capitalisation. Sa quantité est limitée à terme à 84 millions de LTC, contre 21 millions pour le BTC. Cette cryptomonnaie acceptée par de nombreux agents offre une rapidité plus forte en matière de minage (2min et 30 secondes par bloc).

Le Litecoin est une crypto monnaie à garder en tête, ne serait-ce qu’en raison de la dynamique enclenchée en 2020. Cependant, à l’inverse du BTC, le Litecoin reste encore fortement sous ses records. Tant que la tendance reste fortement haussière sur l’ensemble des cryptos, Litecoin pourrait bénéficier d’un effet relatif de rattrapage. À l’inverse, des risques peuvent persister en cas de tensions sur cryptos.

Consulter également notre article Litecoin, le petit frère de Bitcoin

6. Cardano : une crypto s’appuyant sur une double blockchain et bien installée dans le Top 10

Capitalisation : 4 Mds€

Volumes quotidiens fin 2020 : 520 millions d’€ (13 % de la capitalisation)

Variation prix 2020 : + 350 %

Toujours dans les 10 plus grandes crypto monnaies à ce jour, on compte Cardano (ADA). Cardano est une plateforme de blockchain qui se distingue de ses concurrents par l’existence d’une double blockchain. Celle-ci permet des transferts sécurisés et scalables (capacités de répondre à une forte demande).

Même si Cardano ne retrouve pas ses niveaux de fin 2017/début 2018, la dynamique enclenchée reste intéressante tandis que les volumes d’échange ont atteint de nouveaux records, ce qui montre l’intérêt des investisseurs en 2020. L’enjeu sera de savoir si cet intérêt sera aussi perceptible en 2021 et si la société pourra satisfaire ses ambitions.

7. CHSB : une « Small crypto » qui a tout d’une grande

Capitalisation : 110 millions d’€

Volumes quotidiens fin 2020 : 1 à 2 millions d’€

Variation prix 2020 : + 1 100 %

Le CHSB fait partie de ce que nous pourrions nommer les « Small cryptos », au profil intéressant. Sa capitalisation est de plus de 110 millions d’euros, contre 7 millions en janvier 2020. Le token CHSB est émis par la société SwissBorg, une application d’investissement en cryptos au succès grandissant. La société a levé près de 50 millions de francs suisse en 2017 et est réellement sortie de terre cette année.

Ces cryptos restent très volatiles mais au potentiel long important et sérieux. 2021 pourrait marquer une continuité de la tendance observée.

Crypto monnaies : quelles perspectives pour 2021 ?

2020 aura été l’année de tous les records pour les crypto monnaies. Bien que les records sur les prix ne soient pas partout perceptibles, l’année passée aura surtout été marquée par l’afflux massif de capitaux. Cet afflux est le résultat d’une chute de l’aversion au risque, d’injection de liquidités et surtout de volontés de régulation et d’institutionnalisation. La tendance fondamentale devrait rester forte en 2021, même si des risques sur les liquidités et la démocratisation demeurent. Le mouvement spéculatif récent, enclenché à la suite de cette hausse fondamentale, devrait figurer parmi risques majeurs sur les prix en 2021.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Thomas Andrieu

Thomas Andrieu

Auteur - -

Thomas Andrieu est né en 2003 à Toulouse. À ce jour, il est auteur, co-auteur et auteur-contributeur de 6 livres en finance. Il se forme pour l’économie et la finance à 12 ans. En 2018, il se passionne pour l’analyse et l’étude cyclique des marchés et de l’économie. Il continu aujourd’hui à développer ses études cycliques en parallèle à ses études scolaires.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading 3-actions-prometteuses-2021-Bourse

3 actions prometteuses pour 2021 en Bourse

Les marchés boursiers font souvent peur aux investisseurs particuliers français, relativement averses au risque, qui leur préfèrent très fréquemment les placements à capital garanti. Pourtant, […]

Bourse et Trading quels-secteurs-actions-beneficieront-presidence-Biden
Bourse et Trading
Bourse et Trading soitec-faut-il-investir-Bourse-action-semi-conducteur