5 choses à examiner avant d’investir en Crypto monnaie

Le 13 juillet 2021

5-choses-a-examiner-avant-investir-crypto-monnaies

Ces dernières années, le développement soutenu du marché des crypto monnaies a participé à l’émergence d’une offre conséquente de crypto monnaies de toutes sortes. Le marché des monnaies virtuelles est très concentré sur quelques cryptos, et très dépendant de la conjoncture globale. Même si certaines crypto monnaies surperforment ou sous-performent de manière structurelle, il nous paraît primordial, outre l’étude de l’actif concerné, d’étudier le contexte global compte tenu de la dépendance globale des cryptos actifs à la conjoncture. Retour sur 5 choses à étudier avant d’investir sur une crypto monnaie.

Découvrir aussi notre guide Investir dans la crypto-monnaie

Liquidités et crypto monnaies

crypto-monnaies-decryptage-principales-tendances
Les crypto monnaies sont des actifs à étudier avec deux principales dimensions : une dimension singulière, propre à chaque crypto monnaie, et une dimension globale, d’analyse du marché. Les principales tendances découlent aujourd’hui de mécanismes financiers globaux.

Un des principaux aspects du marché est l’étude de la liquidité et des acteurs.

correlation-S&P500-liquidites-Banque-Centrale

Le graphique ci-dessus reprend la corrélation entre le S&P500 et le bilan de la banque centrale américaine. La récurrence de politiques monétaires toujours plus accommodantes accroît fortement la sensibilité des marchés aux liquidités disponibles. Ainsi, on observe que depuis la crise de 2008, les liquidités sont restées globalement abondantes.

Néanmoins, la mise en place de politiques monétaires plus restrictives, consistant à diminuer le bilan de la banque centrale et à monter les taux, ont été mises en place à partir de 2017. Cela a mené à des tensions fortes sur les liquidités, une stagnation relative des actions, et une survalorisation implicite des actifs les plus spéculatifs comme les monnaies virtuelles. C’est un élément d’explication à la chute des crypto monnaies entre 2018 et 2019. La crise COVID a mené vers des politiques de forte création monétaire et de sous-valorisation implicite des indices boursiers.

En clair, les crypto actifs sont des actifs spéculatifs, qui dépendent très fortement des liquidités globales en portefeuille. La conjoncture monétaire est donc un élément d’explication central aux processus de réajustements sur le prix des actifs qui en découlent. Il est donc important d’étudier avant toutes choses l’état du marché. Les marchés alternent successivement entre des pénuries de liquidités de court terme ou de long terme, plus ou moins intenses.

Par ailleurs, toutes les monnaies virtuelles n’ont pas la même sensibilité à la hausse de la demande du fait de l’abondance des liquidités. Début 2020, 0,01 % des agents du marché des crypto actifs détenaient 32 % de l’offre de Bitcoin. La proportion d’institutionnels sur un marché est plus ou moins à même de traduire le niveau de liquidités disponibles et ainsi la volatilité des cours.

Volatilité et crypto monnaies

Advertisementetoro monnaie virtuelle
La volatilité est un autre élément d’analyse de l’état global du marché des crypto monnaies. La volatilité correspond à l’amplitude de variation des cours, c’est-à-dire plus concrètement le stress perçu sur les marchés. La volatilité est un indicateur financier important à étudier, car il permet de mesurer les phases psychologiques et fondamentales du marché.

VIX and BTC

Les crypto monnaies sont des actifs extrêmement sensibles à la hausse de la volatilité sur actions par exemple. En effet, la volatilité dépend en partie des liquidités disponibles, ce qui explique le fait que la hausse des crypto actifs sont souvent annonciatrices de périodes plus volatiles sur actions.

Statistiquement, la quasi-totalité des grandes phases haussières sur monnaie virtuelle se sont déroulées pendant une période de diminution globale de la volatilité. Écrit autrement, les crypto monnaies rebondissent après les points hauts majeurs de volatilité à moyen terme (voir graphique ci-dessus).

La volatilité est donc un des déterminants implicites du prix des crypto monnaies et de l’état global du marché. La volatilité se mesure à l’aide d’indicateurs comme le VIX pour les actions du S&P500. Le marché actions étant bien plus conséquent que celui des crypto monnaies, c’est un indicateur à mettre en perspective avec la sensibilité des monnaies virtuelles. La volatilité est également différente d’une crypto monnaie à l’autre. Par exemple, l’Ethereum est globalement plus volatil que le Bitcoin, ce qui augmente les risques sur certaines périodes.

Étudier les statistiques des variations journalières du Bitcoin sur le long terme

Daily distribution BTC since june 2016

Ce graphique représente la distribution des variations journalières du Bitcoin entre 2016 et 2020. La variation journalière moyenne depuis 2016 du Bitcoin est de +0,3 %, ce qui équivaut en théorie à une performance moyenne annuelle de +198 %. Par ailleurs, plus de 2/3 des variations journalières prennent effet entre -3,88 % et +4,5 %. Le tiers des variations sont donc de nature plus extrême. Statistiquement, on en déduit qu’il est donc plus intéressant de se positionner dans la durée que sur des périodes courtes. En outre, on notera que la volatilité et la performance est différente selon chaque crypto monnaie. Dans la théorie de gestion, une plus forte volatilité (plus forte proportion de variations extrêmes), doit se traduire par une moindre part du portefeuille dans l’actif considéré.

Variations absolues BTC 2016-2021

Un autre aspect des statistiques de marché est la manifestation de périodes plus ou moins propices à l’achat. Le graphique ci-dessus reprend les variations absolues du Bitcoin entre 2016 et 2021. On observe d’une part l’alternance entre des phases de fortes et de faibles variations, et d’autre part l’alternance entre de fortes variations haussières suivies de fortes variations baissières (2017, 2019, 2021). L’étude de l’intensité des variations sur l’actif considéré est donc un élément d’indication du risque à venir. Par exemple, les fortes variations haussières de l’Ethereum sont généralement un peu plus tardives que celles du Bitcoin.

Enfin, l’étude de la saisonnalité peut rejoindre en partie cette approche. Statistiquement, le Bitcoin profite le plus des mois d’avril, mai, octobre et novembre. À l’inverse, il est plus impacté par les mois de janvier, juillet, août, et particulièrement septembre.

Consulter également notre article Stablecoins : pourquoi et comment investir ?

La cyclicité des crypto monnaies




L’étude de la cyclicité des crypto monnaies constitue ainsi une continuité de l’étude statistique. Certains analystes techniques ont avancé la récurrence de certaines périodicités sur crypto monnaie. Par observation, on notera en effet la récurrence de certaines périodicités comme 8,6 mois (260 à 265 jours). Ainsi, le cycle haussier entre le point bas de mars 2020 et le sommet de mi-avril 2021 était d’exactement 1,5 cycle de 8,6 mois, soit 397 jours. En bref, certaines périodes sont cycliquement moins propices à l’investissement.

Rates and Financial Stress

Par ailleurs, de manière globale, le marché des monnaies virtuelles reste en lien avec les cycles économiques et financiers. Le graphique ci-dessus montre la comparaison entre le VIX (bleu), le taux directeur de la banque centrale (noir), et l’écart entre le taux à 10 ans et à 2 ans (rouge). En haut de cycle économique, le risque est faible (l’écart entre le taux à 10 ans et à 2 ans est minime), et la volatilité est très faible. Ensuite, la manifestation d’une crise entraîne la chute des taux directeurs, et mécaniquement la hausse de la volatilité. Comme vu précédemment, cela entraîne plus tard une reprise économique et dans certains cas une abondance de liquidités, et in fine, une hausse des cryptoactifs.

La cyclicité des crypto monnaies dépend donc d’évolutions statistiques propres au marché d’une part ; mais aussi d’évolutions statistiques globales (économie, marché actions, obligataire…) d’autre part.

Étudier les caractéristiques propres à chaque crypto




Mi-2021, près de 75 % de la capitalisation des crypto monnaies était concentrée sur les 5 plus grandes crypto monnaies. Le marché des monnaies virtuelles est très fragmenté. La quasi-totalité des cryptomonnaies n’ont qu’une faible visibilité et sont très concurrentielles. L’étude du projet associé derrière chaque crypto monnaie est donc d’une importance centrale.

Plusieurs paramètres sont à étudier : capitalisation (part de marché), volatilité, performance moyenne, projets similaires, acteurs derrière la crypto monnaie, objectifs du projet, etc. Au-delà du Bitcoin, il existe en effet de nombreuses cryptos qui surperforment plus ou moins dans le temps. La capitalisation et son évolution est le premier paramètre déterminant. Ainsi, une faible part de la capitalisation de la crypto monnaie donnée dans la capitalisation totale du marché, traduit généralement la présence de risques plus importants. L’étude des performances moyennes, de la volatilité, ou de la part de la crypto monnaie en question dans le marché, permet d’ajuster la part du portefeuille dédiée à l’actif en question.

En outre, le potentiel de réussite d’une crypto monnaie dépend souvent de sa visibilité (comme Bitcoin ou Dogecoin) ou bien de son utilité (Ethereum ou Ripple). La concurrence entre monnaies virtuelles a fortement augmenté ces derniers mois, avec l’émergence de très nombreux projets. Il est donc important de distinguer le potentiel d’innovation et le potentiel de visibilité de chaque projet. L’ensemble de cette étude est à mettre en perspective avec l’état global du marché, qui explique la plupart des grandes tendances du marché.

En définitive, l’investissement dans une crypto monnaie passe par une étude globale du marché et une étude propre à chaque crypto monnaie. La liquidité et la volatilité sont deux principaux déterminants de l’état global du marché à moyen et long terme. Ensuite, l’étude des statistiques propres au marché et à la crypto monnaie en question permet de révéler l’apparition de certaines périodes plus ou moins propices à l’investissement. L’étude des statistiques est également utile pour déterminer ses stratégies d’investissement. En outre, la cyclicité joue un rôle important dans les opportunités et risques observés sur le marché. Enfin, l’étude du projet et du potentiel de visibilité ou d’utilité permet de différencier ses investissements.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Clemence Tanguy

Clémence Tanguy

Responsable Editoriale - Café de la Bourse - Site internet - Twitter

Après des études littéraires et une double formation en communication à la Sorbonne et au CELSA, Clémence Tanguy a travaillé à la SNCF et au Conseil Général des Hauts-de-Seine avant d’intégrer l’équipe de Café de la Bourse en 2015.

Elle est en charge des sujets relatifs à l’actualité macro-économique, aux crypto-monnaies, aux produits financiers, aux finances personnelles et à l’investissement en général, avec une approche pédagogique et pragmatique.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading investir en bourse conseil
Crypto monnaie NFT-investissement-avenir

Les NFT : un investissement d’avenir ?

Alors que la popularité des jetons non fongibles (NFT) explose, de nombreux régulateurs cherchent à encadrer ce nouvel actif à la mode. Récemment, le député […]

Bourse et Trading societes-americaines-bourse-forts-dividendes
Produits Financiers