Fork




Qu’est-ce qu’un fork ? Quelles sont les raisons de cette scission ? Quelles en sont les conséquences ? Zoom sur les prinicipaux forks des crypomonnaies.

Fork : la création d’une nouvelle crypto-monnaie à partir d’une ancienne

Un « fork », que l’on pourrait traduire en français par « fourche » ou « embranchement » est un terme très usité en informatique qui fait référence à un logiciel créé à partir du code source d’un autre.

Dans le contexte des cryptomonnaies, un fork désigne la scission au sein d’une communauté qui aboutit à la création d’une nouvelle monnaie virtuelle, reprenant la technologie de l’ancienne sur laquelle elle se fonde en y apportant des modifications censées améliorer son fonctionnement.

Les raisons d’un fork

Un fork naît d’un désaccord au sein d’une communauté dont les opinions divergent en matière d’utilisation de la technologie Blockchain. Les parties dissidentes prônent une évolution du protocole d’origine pour y apporter des améliorations.

Les conséquences d’un fork

Un fork a plusieurs conséquences notables. D’abord, un fork est presque toujours immédiatement suivi d’un affaiblissement de la monnaie d’origine qui voit sa communauté divisée et par conséquent ses utilisateurs se réduire.

Les forks sont aussi des facteurs de multiplication des monnaies virtuelles. Ils rendent cet écosystème particulièrement mouvant et contribuent à l’instabilité de ce secteur, pas vraiment faite pour rassurer les investisseurs.

Les principaux forks

Le fork le plus connu est vraisemblablement celui qu’a connu la plus célèbre des cryptomonnaies, le Bitcoin, en août 2017. C’est un désaccord concernant la vitesse des transactions qui a conduit à une scission de la communauté Bitcoin et à la création de son dérivé : le Bitcoin Cash, créé à partir d’une chaîne secondaire gardant un tronc commun avec la blockchain principale. Le Bitcoin Cash permet donc de valider les transactions effectuées beaucoup plus rapidement, pour un coût moindre, mais il mobilise aussi une puissance de calcul bien supérieure à celle que nécessite le Bitcoin.

Cette nouvelle monnaie virtuelle est l’exemple d’un fork réussi car, même si elle n’a jamais réussi à devancer le Bitcoin, elle s’est imposé très rapidement parmi les crypto-monnaies qui comptent. Depuis sa création, en effet, le Bitcoin cash s’est toujours maintenu dans le Top 10 des cryptomonnaies en termes de capitalisation.

À l’été 2016, c’est la monnaie virtuelle ethereum qui avait connu un fork retentissant

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement