Livret épargne Distingo sans risque 3% pendant 3 mois + 40€ offerts*
Comment investir dans les NFT ?

Comment investir dans les NFT ?




Les NFT, ou jetons non fongibles, se sont révélés être un ajout intéressant et prometteur au monde des crypto monnaies. Ils permettent en effet une tokenisation simple d’actifs physiques et numériques qui offre la possibilité de créer un tout nouvel écosystème digital dynamique où les acteurs peuvent échanger différents objets via la Blockchain.

Comment fonctionnent les NFT exactement ? Comment investir dans les NFT ? Où acheter des NFT ? Quels sont les risques associés à un investissement dans les NFT ? On vous dit tout dans cet article !

Qu’est-ce qu’un NFT ?

qu-est-ce-qu-un-NFT-Non-Fungible-Token

Un Non-Fungible Token, jeton non fongible ou NFT, est un jeton unique 100 % virtuel (ou une version numérique de quelque chose qui existe dans le monde réel) émis sur la Blockchain, majoritairement celle d’Ethereum, et directement transférable entre deux personnes.

Un NFT est différent d’une crypto monnaie classique comme le Bitcoin ou l’Ether. Les crypto devises sont en effet fongibles, c’est-à-dire interchangeables. 1 Bitcoin vaut bien 1 autre Bitcoin, alors qu’un NFT n’est pas fongible.

Il s’agit donc d’un actif unique qui ne peut pas être remplacé par quelque chose d’autre : 1 NFT ne vaut pas 1 autre NFT. Un jeton non fongible a en effet des propriétés uniques et montre certaines preuves d’authenticité et des signatures comme un identifiant unique, un créateur unique ou encore un contenu unique.

Dans quels domaines trouve-t-on des NFT ?

Advertisementetoro monnaie virtuelle

NFT art

Le monde de l’art et des objets de collection numériques semblent être l’une des utilisations les plus populaires des NFT comme avec les cartes à collectionner NFT NBA Top Shot ou la vente d’œuvres d’art comme celles de Beeple ou de Art Blocks Curated chez Christie’s.

Consulter également notre article L’art, une valeur refuge pour les investisseurs

NFT gaming

Autre secteur au cœur de la révolution récente des NFT, le gaming regroupe de nombreuses façons de profiter de ces tokens non fongibles. Vous pouvez acheter des objets dans les jeux ou gérer des NFT immobiliers dans des metaverses de jeux par exemple. Decentraland, The Sandbox et Enjin sont les jeux Blockchains les plus populaires. AxieInfinity est aussi l’un des jeux vidéo NFT les plus connus.

Découvrir aussi notre article 8 monnaies virtuelles à suivre en 2022

NFT sport

Avec les collections NFT dans le monde du sport et certains jeux NFT comme Sorare, le milieu sportif intègre de plus en plus les NFT qui sont utilisés pour créer de nouveaux produits/services et proposer des expériences uniques aux fans.

Autres domaines dans lesquels on trouve des NFT

Puisque les NFT peuvent représenter la preuve de propriétés de nombreux sous-jacents, et qu’ils ont de nombreux usages, on peut aussi les retrouver dans la logistique, les avatars, la musique, les noms de domaines, la billetterie, l’immobilier ou encore les marques de luxe parmi d’autres secteurs.

Consulter également notre article Luxe : est-ce le début de la fin ?

Les différents types de NFT




Comme nous l’avons vu, il existe de nombreux domaines sur lesquels les NFT peuvent porter. Finalement, quasiment tout objet ou bien numérique pourrait être associé à un jeton numérique non-fongible.

On peut cependant tenter de regrouper certains domaines dans plusieurs cas d’utilisation qui formeraient différents types de NFT comme les suivants :

  • NFT art : Ces NFT représentent alors des objets de collection divers, des œuvres d’art, des morceaux de musique, des vidéos, des GIF, des memes, etc. 
  • NFT jeu : Ces NFT représentent tous les objets qu’il est possible d’acheter dans les jeux, ainsi que ceux disponibles dans le metaverse. 
  • NFT certificat : Ces NFT représentent des titres de propriété, des droits de propriété, des brevets, des certificats d’origine, des noms de domaine, etc. 
  • NFT récompense : Ces NFT représentent des bonus, des promotions, des programmes de fidélité, des ventes privées spéciales, des événements uniques, etc.

Quel est le profil des investisseurs dans les NFT ?

Puisque les NFT sont des crypto actifs récents qui ne sont pas régulés, il est difficile de déterminer ce qui fait réellement bouger leurs prix, surtout lorsque l’on parle de NFT art, et les investisseurs ne bénéficient d’aucune protection réelle lorsqu’ils investissent dans cette classe d’actif. 

C’est pourquoi le profil des investisseurs dans les NFT est généralement celui d’un investisseur ayant une grande tolérance au risque à la recherche d’importants rendements et qui aime particulièrement spéculer sur les marchés. 

Les acheteurs de crypto monnaies et de NFT sont globalement des personnes jeunes, âgées de moins de 35 ans, et majoritairement des hommes, d’après les études du cabinet d’audit KPMG.

Pour certains, les investisseurs dans les NFT pourraient également être des passionnés, des collectionneurs qui cherchent à dénicher la perle rare dans toutes ces œuvres digitales, qui souhaitent simplement créer une collection du crypto art ou qui veulent soutenir la création numérique en investissant dans les œuvres de certains artistes ou en créant des musées ou des expositions virtuelles dans le metaverse.

Lire aussi notre article Quel type de trader êtes-vous ?

Pourquoi investir dans les NFT ?



Un moyen d’avoir une relation unique avec les créateurs

Les NFT sont vus par certains comme un moyen de profiter de la Blockchain pour soutenir un créateur et avoir une relation privilégiée avec lui. 

Une solution pour soutenir la création artistique

D’autres pensent que les NFT sont le futur de la façon dont la culture va être stockée, ce qui en fait une option d’investissement intéressante pour ceux qui veulent capitaliser sur cet aspect culturel et soutenir la création.  

Un outil de spéculation

Pour certaines personnes, les NFT sont un outil de spéculation et d’investissement pertinent pour profiter de mouvements de prix importants tant au niveau du NFT qu’au niveau de la crypto monnaie utilisée pour acheter/vendre du NFT en question.

Un moyen de profiter d’un actif avec un potentiel de hausse important

Puisque les NFT sont uniques, le sentiment de rareté associé peut accroître l’intérêt porté à certains NFT, faisant ainsi grimper leur prix. Il est en effet possible de faire d’importants profits si vous investissez dans le bon NFT. Les cas d’utilisation des NFT sont aussi en augmentation, ce qui rend ce marché de plus en plus populaire, ouvrant ainsi la voie à un potentiel de croissance et de développement important.

Une nouvelle façon de collectionner l’art

Les NFT peuvent aussi être utilisés par ceux qui veulent profiter de l’art de collectionner. Le crypto art porte sur de nombreuses œuvres digitales, ou sur la version numérique d’une œuvre physique, et peut être abordé de deux manières principales. 

Vous pouvez soit l’aborder de la même manière qu’un portefeuille boursier, c’est-à-dire en considérant un ratio rendement/risque, soit en procédant par coups de cœur, affinités ou thématiques.

Pour optimiser votre investissement dans les NFT, il est conseillé de se concentrer sur ce que vous savez faire. Exploitez donc votre domaine d’expertise pour choisir les meilleurs NFT en fonction de vos objectifs, mais surtout de vos connaissances.

Découvrir aussi notre article sur La finance décentralisée ou DeFi

Quels sont les risques d’un investissement dans les NFT ?


banniere bitpanda

Une valeur marchande volatile ne reposant sur rien de concret

Pour ceux qui s’intéressent aux NFT, notamment lorsqu’ils concernent de l’art ou des objets de collection, sachez que leur valeur peut rapidement s’envoler ou chuter. Elle repose sur la rareté, mais surtout sur le sentiment du marché et de la réputation d’un NFT à un instant t. Ces actifs sont donc très volatils. Vous pouvez donc facilement et rapidement perdre votre investissement.

Lire aussi notre article NFT : un nouveau risque à connaitre

Le manque de liquidité

Le marché des NFT n’est pas particulièrement liquide, ce qui rend plus difficile la détermination de la valeur d’un NFT, mais aussi sa revente. Cette situation est problématique pour ceux qui souhaitent spéculer sur le marché des NFT.

Les piratages

Les plateformes NFT peuvent être victimes de piratage. C’est pourquoi il est déconseillé de laisser vos jetons sur le portefeuille de la plateforme que vous utilisez et de toujours les transférer vers votre portefeuille privé.

Consulter également notre article Comment démasquer les arnaques financières

Les arnaques et problèmes de copyright

Il faut faire attention aux arnaques, car certaines personnes peuvent vendre des objets sous forme de NFT qui ne leur appartiennent pas ou qui sont liés à un NFT qui n’est pas du tout ce qui était décrit à la base. Il ne faut pas oublier aussi que quasiment n’importe qui peut créer un NFT et le vendre. Tous les NFT ne se valent donc pas.

Les risques liés à l’inaccessibilité du NFT

Un NFT n’est essentiellement qu’un code ou un lien vers ce que représente le NFT. Ainsi, cette connexion peut être rompue s’il y a un problème avec le serveur ou dans le code menant à votre NFT ou encore si l’entreprise qui l’héberge fait faillite. Bien que cela puisse paraître stupide pour certains, il est aussi possible que vous perdiez l’accès à votre NFT simplement parce que vous avez oublié le mot de passe de votre portefeuille.

Les arnaques dans le secteur des NFT à éviter

Litebit

Wash trading

L’une des premières choses à surveiller lorsque vous souhaitez investir dans les NFT est son prix pour déterminer s’il n’a pas été gonflé artificiellement par ce que l’on appelle le wash trading ou manipulation des volumes de trading. 

Dans cette situation, un détenteur de NFT va acheter et vendre son NFT en utilisant plusieurs portefeuilles qu’il détient, afin d’attirer l’attention de potentiels acheteurs via un certain niveau d’activité d’enchères. 

Violation des droits d’auteur

Certaines personnes peuvent s’approprier et vendre des NFT qui portent sur des objets ou des œuvres qui ne leur appartiennent pas, violant ainsi les droits exclusifs de l’auteur. On peut même considérer ces NFT comme des contrefaçons qui portent atteinte au droit de la propriété intellectuelle.

Vol de données

Devant l’engouement des investisseurs pour le marché des NFT, certains hackers mettent en place des stratégies de phishing ou hameçonnage, en se faisant passer pour des influenceurs ou des entités reconnus du secteur, pour voler les informations personnelles et les accès aux crypto portefeuilles des investisseurs.

Airdrops malicieux

Les investisseurs peuvent parfois profiter d’airdrops de NFT liés à un concours ou à une récompense. Cependant, il existe parfois des airdrops de NFT malicieux ou des NFT offerts dont vous ne connaissez pas la provenance. Faites donc bien attention à cette technique qui a souvent pour but de voler vos données.

Consulter également notre article 5 livres pour apprendre les crypto monnaies

Comment investir dans les NFT ?

Pour investir dans les NFT en les achetant, vous devez d’abord choisir et configurer un wallet crypto monnaies vers lequel vous allez envoyer vos NFT récemment achetés. 

Vous devez ensuite choisir la plateforme que vous allez utiliser en fonction du type de jetons non fongibles que vous souhaitez acquérir et du type de devise que vous voulez utiliser comme moyen de paiement (devises fiat vs crypto monnaies).

Si vous souhaitez acquérir des NFT avec des devises numériques, vous devez d’abord en avoir, la plus commune étant l’Ether. Pour acheter des crypto monnaies, il vous suffit d’aller sur une plateforme d’échange ou un courtier en ligne. 

En France, les entreprises souhaitant vendre des crypto actifs en toute légalité doivent être enregistrées auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et obtenir un statut de Prestataires de Services en Actifs Numériques (PSAN). 

Si vous souhaitez être certain d’utiliser une entité autorisée par l’AMF, n’hésitez pas à consulter la liste des PSAN enregistrés auprès de l’AMF.

Si vous voulez être exposé indirectement au marché des NFT, vous pouvez vous tourner vers des sociétés cotées en Bourse ou des produits financiers portant sur ces entreprises comme des ETF spécialisés par exemple. Alors qu’il existe quelques pure-players, vous pouvez également choisir d’investir dans une grande entreprise qui a décidé de soutenir et de participer au marché des NFT.

Marketplaces NFT




Il existe plusieurs places de marché regroupant des NFT que vous pouvez acheter ou vendre. Certaines plateformes proposent tous les types de NFT, alors que d’autres sont davantage tournés vers un domaine NFT particulier comme le marché de l’art digital par exemple. 

Les marketplaces NFT pour investir dans le NFT peuvent aussi être classées en fonction de la Blockchain sur laquelle les NFT sont créés comme Ethereum ou Solana.

Parmi les marketplaces NFT les plus populaires, on retrouve les plateformes suivantes :

  • Binance NFT ;
  • Coinbase NFT ;
  • OpenSea ;
  • Rarible ;
  • Nifty Gateway ;
  • SuperRare ;
  • Async Art ; 
  • Magic Eden ;
  • KnownOrigin.

Quelle régulation autour des NFT ?

Alors que la popularité des jetons non fongibles (NFT) a explosé en 2021, de nombreux régulateurs cherchent à encadrer ce nouvel actif à la mode. Malgré tout, il n’existe aucune régulation spécifique à ce jour.

Pourtant, les politiciens s’intéressent de près à cette nouvelle classe d’actifs qu’ils tentent de réguler pour offrir un cadre légal et juridique aux investisseurs, mais aussi aux créateurs et utilisateurs du monde des NFT.

La Commission des Affaires Économiques du Parlement Européen a adopté mi-mars 2022 un projet de règlement du parlement européen et du conseil sur les marchés de crypto-actifs (« Market in Crypto Assets » ou MiCA) qui devrait encadrer le monde des crypto actifs en Europe d’ici 2024.

La régulation pourrait aussi permettre d’affiner la fiscalité des NFT actuellement encore floue. Le député Pierre Person a déposé un amendement au projet de loi de finance pour 2022 dans le but de clarifier la fiscalité appliquée aux NFT.

Aujourd’hui, les NFT n’existent pas en tant que tels dans le droit français. Cependant, il est possible d’associer les NFT à un bien défini pour y appliquer la même fiscalité et législation. Dans ce cas, le statut juridique des NFT peut être comparé à celui d’un actif numérique, à celui d’une œuvre d’art ou à celui d’un bien meuble corporel. Différents régimes fiscaux s’appliquent alors.

Les NFT à la base du Metaverse




Puisque le metaverse correspond à une sorte de réseau d’environnements en ligne créant un monde virtuel dans lequel il est possible d’interagir et de profiter de nombreuses expériences virtuelles immersives via un avatar, les jetons non-fongibles sont au cœur de ce nouvel éco-système qui pourrait devenir l’Internet de demain. 

La technologie des NFT (certificat d’authenticité et de propriété) offre de nombreuses opportunités et possibilités de développement dans le metaverse – habit pour son avatar, meubles pour son appartement virtuel, terrain ou parcelle dans un monde virtuel, etc.

Parmi les projets populaires liant NFT, metaverse et monde du jeu vidéo, on peut retrouver Decentraland, Roblox et Axie Infinity par exemple.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.