Crypto monnaie : 7 règles pour trader la monnaie virtuelle

Le 18 novembre 2020

cryptomonnaie-trading-monnaie-virtuelle

Les cryptos sont maintenant bien installées dans le paysage financier. De plus en plus d’institutions, de gestionnaires, ou d’investisseurs y portent attention par principe de marché. L’émergence de l’industrie cryptos en seulement quelques années a participé à l’émergence de milliers de cryptos monnaies. Difficile de s’y retrouver, d’établir une stratégie claire et d’avoir un repère d’investissement défini. Retour sur 7 règles fondamentales pour débuter l’investissement dans les monnaies virtuelles et bien trader les crypto monnaies.

Avoir un plan d’investissement dans la crypto monnaie

trader-cryptomonnaie

Déterminer son profil investisseur crypto

Une règle majeure pour s’intéresser aux crypto-monnaies est d’être en accord avec ses attentes. Il existe plusieurs milliers de cryptomonnaies aux caractéristiques diverses. Beaucoup sont peu liquides et donc plus risquées. Les moins importantes de ces cryptos s’apparentent plus à des paris qu’à de l’investissement. Hors considération du risque, il est donc plus pertinent de posséder des crypto-monnaies liquides dans une perspective de moyen terme. À long terme, l’important sera la sélection de l’actif en question, et ainsi de l’aversion au risque. 

Chaque investisseur a un profil différent. Il est important de déterminer l’acceptation de votre perte maximale pour mesurer les risques que vous êtes prêt à encourir.

Il est également important de fixer des horizons temporels : dois-je investir à très court terme, à moyen terme, à long terme ?

Sur un profil d’investisseur particulier qui n’est pas à plein temps dans son investissement, il est par exemple préférable de privilégier le moyen/long terme afin d’éviter des variations fortes à court terme (quelques jours/semaines).
AdvertisementInvestissez dans les principales crypto-monnaies sur eToro*

*Votre capital est assujetti à un risque

Advertisementetoro monnaie virtuelle

Trier les monnaies virtuelles selon son profil

Exactement comme pour les actions en Bourse, il y a les incontournables. Les principales cryptos (en valorisation) à ce jour sont : le Bitcoin (280Mds $) ; l’Ethereum (50Mds $) ; Thether (16Mds $) ; Ripple (10Mds $). Ce sont un peu l’équivalent des grands indices boursiers.

L’exemple de l’Ethereum (ETH) est assez révélateur. De nombreuses entreprises cryptos émettent des « Tokens », l’équivalent très grossier des actions de sociétés « cryptos » en bourse, qui pour une large partie de ces tokens se basent sur la Blockchain ETH. C’est le cas des cryptos comme BNB, OMG, Augur, CHSB SwissBorg, etc.

Ces tokens peuvent être échangés. Chaque token doit être approfondi en détail avant tout investissement. Choisir de miser sur les « indices » de l’industrie (ETH, BTC, etc…) ou bien les acteurs de l’industrie (tokens essentiellement) sont deux éléments à dissocier. Les plus grands cryptos permettent d’étaler le risque tout en bénéficiant de l’émergence de l’industrie. C’est moins le cas des petites cryptos (surtout celles qui ont moins de quelques dizaines de millions de capitalisation) où le risque est nettement plus fort.

Réfléchir à une stratégie d’investissement dans la monnaie virtuelle



Définir une stratégie pour investir ou trader la crypto monnaie

Selon votre profil, il est important de déterminer une fréquence de positionnement et votre degré de couverture. Ce sont les fondamentaux du money management. Il est donc important de répondre à quelques questions fondamentales :

  • Quelle est ma disponibilité pour investir ? Quels sont mes horizons temporels ? À quels mouvements extrêmes puis-je m’attendre sur cette période ?
  • Quelle sera la répartition idéale entre cryptos de différentes tailles ? Privilégier les plus liquides ? Les moins liquides ?
  • Selon ces critères, il est important d’opter pour une stratégie optimale de money management.
Découvrir aussi notre dossier Trading : comment devenir un trader Bourse ?

Prendre ses marques et investir progressivement dans les cryptos

Le plus important est alors de prendre ses marques, surtout pour les débutants. Il est souvent recommandé d’entrer progressivement dans l’investissement. Acquérir une expérience progressive permet de minimiser le risque qui reste élevé avec le manque d’expérience (via l’observation régulière du marché, des livres, un journal de bord, etc… Des dizaines de techniques existent). Il vaut mieux prendre ses marques progressivement : faire attention à l’effet de levier, etc. Cette expérience vous permettra d’affiner votre stratégie au plus près de votre psychologie d’investisseur. C’est un paramètre clé de la stabilité et de la cohérence de votre stratégie.

Monnaie virtuelle : « ce qui est investi est perdu »

C’est un dicton qui est souvent utilisé, surtout quand on commence en la matière. Il vaut mieux considérer ce qui est investi « comme perdu », dans le sens où trader les cryptos ne doit en aucun cas impliquer la mobilisation d’un capital dont vous aurez besoin. Le respect de cette règle est une question de sécurité. Les cryptos ne suivent pas une ligne de prix exponentielle et leur volatilité reste forte, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose en soi en termes de trading.

Mais une mauvaise gestion et une mauvaise conjoncture peuvent rapidement démultiplier négativement ces caractéristiques des cryptos et coûter cher. Se priver de besoins personnels pour créer un capital cryptos est souvent observé, surtout chez le public jeune que concentre l’industrie. Trader les cryptos c’est bien, avec ce dont vous n’avez pas besoin c’est mieux.

Les crypto monnaies ne rendent pas systématiquement riches

Les cryptos ayant généré un nombre très conséquent de fortunés, les promesses de richesse très rapide ne manquent pas et nombreuses sont les offres promettant de devenir riche en peu de temps à l’aide des cryptos. Attention : une bonne affaire qui vient à vous n’est généralement jamais une bonne affaire. Méfiez-vous des sites qui véhiculent l’idée que vos investissements crypto vous permettront de vous enrichir rapidement.  N’hésitez pas à consulter la liste noire de l’AMF au préalable.

Bien que le trading de court terme soit souvent mis en avant, celui-ci constitue, pour un non expérimenté, une des approches les plus risquées. Multiplier ses positions sans compétences suffisantes, c’est systématiquement multiplier son risque. Encore une fois, cela dépend de votre profil.

Il n’y a pas de miracles sur le prix des cryptos. La gestion des crypto actifs, pour que celle-ci représente une part un peu significative de vos revenus, nécessite un capital conséquent et des compétences.

Bitcoin, Ethereum, Ripple : diversifier son portefeuille de crypto monnaies

Crypto Valorisation Volume moyen journalier échangé en 2020 Performance annuelle moyenne des dernières années
Bitcoin (BTC) 280Mds $ 25/35Mds $ +259 % (5 dernières années)
Ethereum (ETH) 52Mds $ 12/18Mds $ +1 948 % (4 dernières années)
Ripple (XRP) 12Mds $ 1.5/2.5Mds $ -29 % (3 dernières années)

Cette synthèse des caractéristiques des principales monnaies virtuelles à ce jour permet d’identifier le degré de liquidité et de performance de chaque crypto. L’Ethereum, en comparaison à sa valorisation, reste une des cryptos les plus liquides, et qui offre également des performances élevées. De son côté, le Bitcoin reste très liquide aussi et offre des performances moyennes annuelles particulièrement intéressantes.

Vous pourrez dans ce tableau constater les différences qui existent entre cryptos en termes de volatilité. Le Ripple, valorisé 23 fois moins que le BTC, appartient à la catégorie des cryptos qui ont déjà une volatilité relativement forte. Il est recommandé de bien différencier les cryptos « utilitaires » (BTC, ETH, etc..) des tokens et des monnaies purement spéculatives. En fonction de ces paramètres, vous devrez veiller à la bonne diversification de votre portefeuille qui constituera un pilier de votre stratégie. Il est bien souvent intéressant de mêler des cryptoactifs très liquides et plus sûrs avec des cryptoactifs moins liquides et plus long terme.

Bien choisir sa plateforme de trading et son courtier en ligne




La qualité de l’outil de travail reste importante. Les fonctionnalités disponibles sur la plateforme de trading, les frais appliqués par le courtier en ligne (retrais, etc..), l’offre de cryptos disponible ou encore la liquidité de la plateforme sont autant de critères à prendre en compte dans le choix de votre outil d’investissement/de trading.

Il existe de nombreuses plateformes spécialisées comme Binance, SwissBorg, Coinbase, pour n’en citer que quelques-unes, dont la liquidité (les flux de transactions) peut-être suffisante. La création de votre Wallet crypto permet d’avoir une gestion crypto très large et ainsi personnalisée. Il est également possible de trader les cryptos via des produits dérivés sur les crypto monnaies, une solution proposée par des courtiers Bourse en ligne comme eToro ou XTB par exemple.

Impôts : déclarer ses crypto monnaies au fisc

Depuis la loi de finances 2019, la fiscalité des crypto monnaies est celle de la flat tax. Comme pour une action, les plus-values sont imposables à hauteur de 30 %. Cette déclaration se fait annuellement et il est important de ne pas oublier de la réaliser. Attention : la plupart des courtiers en crypto monnaie sont des sociétés étrangères et votre compte est ainsi souvent ouvert à l’étranger. N’oubliez pas de le signaler ! À titre indicatif, la déclaration des plus values de cession d’actifs numériques se fait auprès des impôts via le formulaire n°2086.

Source images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Thomas Andrieu

Thomas Andrieu

Auteur - -

Thomas Andrieu est né en 2003 à Toulouse. À ce jour, il est auteur, co-auteur et auteur-contributeur de 6 livres en finance. Il se forme pour l’économie et la finance à 12 ans. En 2018, il se passionne pour l’analyse et l’étude cyclique des marchés et de l’économie. Il continu aujourd’hui à développer ses études cycliques en parallèle à ses études scolaires.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading OPA-operation-avantageuse-actionnaire
Bourse et Trading societes-americaines-bourse-forts-dividendes
Bourse et Trading worldline-analyse-bourse
Trader produits dérivés analyse-dow-jones-indice-boursier