Rejoignez +28 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Quand et comment acheter Ethereum?

Le 19 mars 2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

quand-comment-acheter-ethereum

banniere-xtb-juillet-2018

Focus sur l’Ethereum, ce challenger du Bitcoin : quelles sont les caractéristiques de cette crypto-monnaie ? Quelles différences et similitudes avec le Bitcoin ? Comment investir et quand ? Avec quelle stratégie et via quelles plateformes ?

Les experts sont quasi-unanimes sur un fait : les crypto-monnaies représentent aujourd’hui une avancée financière et une prouesse technologique qui pénètre progressivement les habitudes des particuliers à une échelle internationale.

Leur impact sur l’économie sera probablement tel que tous les gouvernements devront d’une certaine manière composer avec. La monnaie, son émission et son contrôle qui, pendant longtemps, ont été la chasse gardée des États, prend désormais en compte, un système de décentralisation. Aujourd’hui, beaucoup de personnes commencent à se demander s’ils doivent investir et acheter des crypto-monnaies comme l’Ethereum sur des sites outils tels que Coinlist.me/fr. Il est désormais indéniable que nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère, une nouvelle façon de concevoir et de conduire les transactions commerciales entre les individus.

Nonobstant l’utilité de cette nouvelle technologie en tant que moyen de paiement, les crypto-monnaies ont également séduit les particuliers de par leur rentabilité. Ils en ont donc fait un investissement à part entière. Ce sont en effet des actifs financiers qui présentent, pour nombre d’entre elles, des courbes de croissances vertigineuses. Une croissance telle que la majorité des spécialistes s’accordent à dire que les crypto-monnaies sont l’un des investissements les plus rentables de ces dix dernières années. Plus rentables que l’immobilier ou l’or. Attention cependant, la volatilité et le risque sont le corollaire de tels rendements.

En 2017, le Bitcoin qui valait déjà 1 000$ environ en début d’année, a vu son cours multiplié par 20. Un succès tel qu’il en a quasiment occulté celui de crypto-monnaies comme Ethereum, Ripple, Litecoin, NEO et autres. Et pourtant, malgré son cours faramineux, le bitcoin n’est pas la crypto-monnaie qui a réalisé le meilleur rendement.

De plus, bien que le bitcoin soit le précurseur de la blockchain et des crypto-monnaies, il souffre de certaines insuffisances et imperfections sur lesquels se sont basés des projets de crypto-monnaies comme Ethereum pour proposer, techniquement parlant, des projets plus aboutis et innovants.

Comment fonctionne l’Ethereum ?

Une monnaie basée sur la blockchain

Lancé le 30 juillet 2015, Ethereum est un protocole d’échange décentralisé qui, via un langage de Turing-complet, permet aux utilisateurs de mettre en place des contrats intelligents (smart contract). Il s’agit en fait de contrats préétablis, des applications qui s’auto-exécutent exactement comme prévu sans aucune possibilité de temps d’arrêt, de censure, ou de fraude, et sans l‘intervention d’une tierce partie pour en assurer l’authenticité. Par exemple, grâce à Ethereum vous pouvez établir un contrat futur selon lequel vous décidez d’acheter quelque chose seulement lorsque certaines conditions seront remplies. En temps normal, ce genre de contrat nécessite l’implication d’un notaire ou d’un tiers de confiance qui s’assurera à terme que chaque partie respecte ses engagements. Il va sans dire que de tels contrats impliquent des frais élevés. Ces applications proposées par Ethereum sont basées sur un protocole informatique qui permet la vérification ainsi que la mise en application d’un contrat mutuel entre les parties. Elles sont déployées grâce à la blockchain, et toute personne qui le désire peut les consulter.

Cela permet aux développeurs de créer des marchés, de stocker des registres de dettes ou de promesses, de transférer des fonds conformément à des instructions passées (comme un testament ou un contrat à terme) ou d’acquérir par exemple beaucoup d’autres choses qui n’ont pas encore été inventées indépendamment de tous les risques qu’implique l’intervention d’une tierce partie.

Ether, monnaie virtuelle du réseau Ethereum

Ether est la monnaie cryptographique native dont le réseau Ethereum se sert comme moyen de règlement de ses smart contracts. Juste derrière le Bitcoin, Ethereum est la seconde crypto-monnaie la plus importante du marché avec une capitalisation boursière de plus de 100 milliards de dollars US.

Le réseau Ethereum est au cœur de nombreux projets et permet le développement d’applications.

L’un des projets le plus hallucinant et intriguant est la mystérieuse acquisition immobilière de 335 km² dans le Nevada entre Google et Tesla par Blockchains LLC. En comparaison le géant Google ne possède que 6 KM 2 de terrain. L’hypothèse la plus probable, est que cette jeune entreprise, dont on ne connaît pas vraiment les investisseurs, envisage de créer une citée basée sur la Blockchain et le réseau Ethereum.

Bitcoin VS Ethereum

La blockchain d’Ethereum reprend plusieurs principes introduits par le Bitcoin, notamment le “minage”. Le minage est le terme qui désigne le procédé de création monétaire commun au Bitcoin et à l’Ether. Le 30 juillet 2015, le bloc genesis (le tout premier bloc du réseau Ethereum) a mis en circulation les 60 millions d’unités correspondant à la prévente. Par ailleurs, 12 millions ont également été distribués aux développeurs via le même bloc. Ensuite, ce fut au tour de la communauté des mineurs (les nœuds du réseau) de prendre le relai pour assurer la création monétaire. La récompense dans le cas d’espèce est de 5 Ether par bloc miné, à une fréquence moyenne de 15 secondes. Ceci correspond à une création monétaire annuelle de 10 millions de nouvelles unités.

Et contrairement à la pensée déflationniste qui sous-tend la création monétaire du Bitcoin, il n’y a aucune limite qui ait été fixée à la masse monétaire de l’Ethereum.

Ethereum est aussi et surtout un network permettant le développement d’applications.

RoadMap Ethereum 2018

La RoadMap est l’ensemble des prévisions prévues par l’équipe de développement d’une crypto-monnaie.

Tout comme pour le Bitcoin, le réseau est configuré de sorte que la difficulté de minage soit constamment ajustée à la puissance de calcul de la communauté de mineurs.

Le succès grandissant de l’Ethereum auprès du public a rapidement attiré un important nombre de nouveaux mineurs. La première répercussion de cet engouement est donc une augmentation globale de la puissance de calcul de l’ensemble de la communauté, suivie par un accroissement de la difficulté du minage.

En effet, la difficulté de minage est passée de 2,3 à 3 TH en septembre 2017. Il s’agissait alors de la plus importante hausse du niveau de difficulté qui ait été enregistrée jusque-là. La précédente qui avait eu lieu en juillet de la même année avait fait passer le niveau de difficulté de 1,8 à 2,2 TH. Cette fréquence d’augmentation du niveau de difficulté traduit l’intérêt de plus en plus grandissant que suscite l’Ethereum. Mais l’évolution du cours ne suit pas forcément celle du niveau de difficulté de minage. À terme, c’est une situation qui découragera les mineurs indépendants pour qui Ether ne sera alors plus une crypto-monnaie rentable. D’autant plus qu’il est prévu pour 2018, une nouvelle version du logiciel. Du nom de Serenity, cette nouvelle version prévoit un changement du procédé de minage présentement de type Proof-of-Work (preuve de travail), pour un minage de type Proof-of-Stake (preuve de participation). L’objectif de cette manœuvre est de limiter l’actuelle consommation en électricité du réseau Ethereum. Serenity prévoirait également des réformes sur le niveau de création monétaire actuel du réseau. Les mineurs pourraient ainsi voir leur rétribution diminuer, mais la question est encore sujette à controverse.

Ethereum et la pénétration des crypto-monnaies auprès des États

Mais au-delà de toutes ces considérations techniques, Ethereum est une crypto-monnaie qui gagne de plus en plus en notoriété. La majorité des Initial Coin Offering (ICO) de nouveaux projets de crypto-monnaies se servent d’Ethereum.

Et même si pour l’heure, beaucoup d’États manifestent encore du scepticisme vis-à-vis des crypto-monnaies, certains gouvernements avant-gardistes se sont déjà lancés sur le marché. Le Conseil National de Recherche du Canada se sert désormais d’Ethereum pour l’exécution de certains contrats publics. Il faut dire que le mode de fonctionnement de la blockchain est particulièrement adapté au principe de transparence censée encadrer les dépenses publiques. Le Japon aussi s’est engagé sur la voie de l’innovation en instaurant depuis peu, un cours légal du Bitcoin sur toute l’étendue de son territoire qui implique, en théorie, une obligation pour le commerçant japonais d’accepter le Bitcoin en tant que moyen de paiement. Cette crypto-monnaie se retrouve ainsi logée à la même enseigne que le yen. La Suisse quant à elle a permis l’accomplissement de tâches administratives via le réseau Ethereum (dans le canton de Zoug). Le Vénézuéla, l’Estonie, la Suède et peut-être la Russie devraient prochainement lancer leur crypto-monnaie.

Investir dans Ethereum : à quel prix ? Quand ? Comment ?

Le prix de l’Ethereum et le marché actuel

Étant donnée la volatilité prononcée qui caractérise le cours des crypto-monnaies, ceux qui choisissent de rediriger une certaine portion de leur épargne vers cet actif devraient accorder une attention toute particulière à l’évolution de son cours.

Rappelons aussi que vous ne devriez consacrer à un investissement crypto-monnaie que de l’argent que vous êtes prêt à perdre.

ethereum charts 1

Après son lancement en 2015, le cours de l’Ethereum a connu une évolution notable sur la période allant de novembre 2015 à mars 2017. Sa valeur est passée de 1 $ à 19 $ environ au 3 mars 2017. Et la progression de l’Etehereum s’est poursuivie. De mars 2017 à la première moitié du mois de janvier 2018, le cours de l’Ether est monté en flèche pour atteindre environ 1 400 $ au 13 janvier 2018. S’en est ensuite suivi une correction de marché qui a ramené le cours l’Ether à 940 $ environ, à l’heure où cet article est écrit.

Avec une capitalisation boursière atteignant les 100 milliards de dollars US en ce début du mois de mars 2018, Ethereum est la seconde crypto-monnaie juste derrière le mastodonte Bitcoin.

Le Bitcoin, victime de frais de transaction importants, de Fork à répétition et de l’arrivée de solutions plus innovantes comme Cardano, NEO, Ethereum, perd progressivement sa place de leader incontesté. Si un tel scénario se concrétisait, le Bitcoin ne serait plus la monnaie de référence utilisée lors des échanges et sa dominance s’effondrerait avec son cours, au profit de l’Ethereum. Cette destinée qui paraît inévitable pour certains experts, n’est cependant pas réaliste sur une vision à court terme et le Bitcoin a encore de beaux jours devant lui.

Quand faut-il acheter Ethereum ?

Voici une question importante qui se doit d’être au centre de vos préoccupations, faut-il acheter Ethereum et si oui, quand faut-il le faire?

En règle générale, tout investisseur se portant vers un actif financier, est mû par le désir de dégager une plus-value de son initiative. Dans cette perspective, la formule est assez simple : acheter à faible prix pour revendre à un niveau bien plus élevé. « Acheter bas et vendre haut » comme le dit si bien le célèbre adage boursier. Pour acheter une crypto-monnaie, il faut donc se baser sur l’évolution de son cours pour déterminer la meilleure fenêtre d’entrée sur le marché. Il est recommandé de guetter la fin d’une période de baisse pour acheter une crypto-monnaie. Actuellement, la tendance est à la baisse générale sur le marché des crypto-monnaies.

L’idéal serait donc d’attendre le moment où la courbe atteindra son point le plus bas pour investir. Ce faisant, on s’assure un profit maximal une fois que la croissance sera de retour. Encore bien sûr faut-il qu’elle remonte un jour et que l’enthousiasmante épopée des monnaies virtuelles ne se termine pas par un krach monumental !

Quelle stratégie d’investissement faut-il adopter?

Si vous pensez que les crypto monnaies représentent l’avenir et que l’Ethereum a de fortes chances de s’imposer dans ce secteur, vous pouvez investir dans cette monnaie sur le long terme. Dans une optique long terme, il est recommandé d’acheter directement la crypto monnaie pour ensuite la stocker en sûreté le temps que cette dernière s’apprécie. Il suffira simplement de revendre en temps voulu.

Vous pouvez aussi ne viser que le profit et la rentabilité à court terme, il s’agit là de spéculation, une notion bien différente de l’investissement.

Les crypto-monnaies étant des actifs particulièrement volatils, il est possible via la spéculation de dégager d’énormes bénéfices en un laps de temps plutôt court. Le but de cette manœuvre est donc de profiter des variations quotidiennes du cours de la crypto-monnaie pour dégager une plus-value. Ces variations journalières de cours sont bien souvent de très forte amplitude. Ainsi, grâce à une série d’opérations d’achat et de vente, il est possible de générer un bénéfice considérable, en gardant bien à l’esprit que les risques eux aussi dans ce type de trading sont considérables !

Les courtiers en tant que spécialistes du trading faciliteront la mise en œuvre d’une telle stratégie. Ils vous proposent, notamment via des CFD d’investir dans une crypto-monnaie sans qu’il soit nécessaire que vous en ayez la propriété. L’exécution des ordres d’achat et de vente est immédiate. Donc vous courez moins le risque de voir la devise se déprécier entre le moment où vous placez un ordre, et celui où il est exécuté. Prenez garde à n’engager dans ce type de trading très risqué que de faibles sommes que vous êtes prêts à perdre.

Il est en effet conseillé de n’allouer à l’investissement crypto-monnaie qu’une très faible partie de son capital et, au sein de cette poche consacrée au crypto-monnaies d’en consacrer un très faible pourcentage à la spéculation court-terme et de consacrer l’essentiel à l’investissement long terme. Un faible pourcentage du capital à investir dans une crypto monnaie pourrait être dirigé vers le trading tandis que la seconde servirait à acheter directement la crypto-monnaie. On a ainsi l’opportunité de miser sur le potentiel à long terme de la crypto monnaie, tout en se donnant les moyens d’en profiter tout de suite.

Que ce soit dans une vision de Hold ou de Daytrading, l’une des clés du succès des traders et investisseurs aguerris est indubitablement d’avoir un portefeuille diversifié. Pour diversifier un portefeuille de crypto-monnaies, il est nécessaire d’avoir des actifs qui ne se déprécient pas tous en même temps. Par exemple, vous pouvez varier les domaines, en investissant dans des crypto-monnaies liées au monde du jeu vidéo, du streaming, médical, financier et varier avec des actifs qui ont un avenir jugé plus prometteur comme Cardano et d’autres crypto-monnaies plus jeunes, moins connues mais avec beaucoup de potentiel.

Les plateformes d’échange d’Ethereum

L’investissement dans les crypto-monnaies, nécessite impérativement plusieurs prérequis incluant fiabilité, sécurité, simplicité et support réactif de la plateforme qui vous permettra de réaliser vos achats et reventes. C’est en cela que réside l’importance du choix de votre plateforme d’échange.

Changelly

La plateforme Changelly est une plateforme d’échange conceptualisée pour être disruptive et résolument novatrice.

En effet, contrairement à ses concurrentes, elle apporte une petite innovation en permettant d’acheter des crypto-monnaies sur d’autres plateformes au prix le plus bas du marché.

Le système de facturation n’est pas fixe, et se calcule à raison de 0,5 % de votre transaction. Cela permet ainsi que les frais soient toujours proportionnels aux échanges.

Pour faire une transaction sur Changelly, il vous faut d’abord indiquer la cryptomonnaie qui vous intéresse, différents prix vous sont ensuite suggérés et il vous faut faire un choix parmi ceux-ci. Ensuite, vous pourrez acheter vos crypto-monnaies par virement bancaire ou encore par carte de débit/crédit. Attention cependant, les coûts peuvent, dans le cas de l’utilisation d’une carte bancaire, être très élevés.

Cex.io

Cette compagnie qui a vu le jour au Royaume-Uni au cours de l’année 2013 vous permet d’acheter plusieurs types de cryptomonnaies. On peut mentionner le Bitcoin, mais aussi l’Ethereum, ou encore le Litecoin…. Les principaux atouts de cette plateforme d’échange sont ses tarifs compétitifs, mais également le niveau de sécurité qui y est offert aux utilisateurs. En effet, Cex.io peut se targuer de disposer de plusieurs certifications sécuritaires.

En ce qui concerne les frais de transactions, ceux-ci s’élèvent à 3,9 % en plus de 0,25 $ lorsque vous envisagez d’utiliser une carte de crédit. Par contre, si vous choisissez d’utiliser un compte bancaire et que vous faites un virement, il n’y aura pas de frais à payer et c’est donc une option bien plus intéressante.

3 types de comptes différents vous permettent d’accéder à plus ou moins d’options avec des limites d’achat associées à chaque type de compte :

  • Compte Basique :  400 $ par jour et  jusqu’à 2 000 $ par mois. Les comptes basique ne permettent pas le paiement par virement bancaire.
  • Compte Vérifié : 10,000 $ par jour, et 100,000 $ par mois. Carte de crédit et virement bancaire accepté.
  • Compte Entreprise individuelle & Sociétés : vous pouvez acheter une quantité illimitée de Bitcoins avec le mode de paiement que vous souhaitez.

À noter : la plateforme n’est disponible qu’en Anglais.

Coinbase

Vous ne pouvez pas évoluer dans le monde des crypto-monnaies sans avoir entendu parler au moins une fois de la plateforme d’échange Coinbase.

Ultra sécurisé, Coinbase stocke 98 % des crypto-monnaies hors ligne et se targue de garantir les sommes possédées par ses clients en cas de piratage.

La force de Coinbase est d’être très certainement la plateforme d’échange la plus intuitive au monde.

Rappelons en conclusion que le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen et qu’il vaut mieux limiter et diversifier ces investissements dans ces actifs à hauts risques.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


outils mieux gerer argent fins de mois
commandements-pour-booster-carriere
dossier-phare-Banque
dossier-phare-Bourse