Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Carte du monde des indices boursiers

Le 12 juillet 2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

carte-monde-indices-boursiers

Quand on parle de la Bourse, on mentionne immanquablement les indices. Ce sont eux qui donnent la température d’une Bourse donnée. Quelles sont les particularités de chacun d’entre eux ? Faisons un petit tour du monde des indices boursiers.

Qu’est-ce qu’un indice boursier ?

Avant de débuter notre tour du monde des indices boursiers, revenons rapidement sur la notion d’indice.

Un indice boursier est un portefeuille imaginaire d’actions représentatives d’un marché, en l’occurrence d’une ou plusieurs places boursières. Il sert à mesurer statistiquement les fluctuations de ce marché et reflète ainsi les réactions des investisseurs à la publication de résultats, à des annonces économiques ou politiques etc. Il facilite la comparaison entre les différentes places boursières mondiales.

L’information pertinente est la variation, plutôt que la valeur numérique, qui est mesurée par rapport à une valeur de base fixée à la création de l’indice.

La performance varie ainsi en fonction de deux critères :

  • les modifications des cours des titres
  • la pondération de ces titres au sein de l’indice.

Méthodes de calcul d’un indice boursier

Les indices pondérés par les capitalisations boursières sont les plus répandus aujourd’hui. Ils sont calculés en tenant compte du poids relatif de chaque valeur dans la capitalisation boursière totale. Plus la capitalisation boursière d’une entreprise est importante, plus elle a de poids dans l’indice. La pratique aujourd’hui est de prendre en compte le flottant, et non la capitalisation totale.

La méthode historique de calcul des indices consiste à faire une moyenne simple (somme des cours divisés par le nombre de titres). Ces indices simples donnent donc un poids plus important aux entreprises dont le cours est élevé. Certains indices prennent également en compte les volumes de transactions.

Comment investir dans un indice boursier ?

Pour investir dans un indice, il faudrait techniquement acheter toutes les valeurs de l’indice, en respectant les pondérations, ce qui n’est pas si simple. Heureusement, il existe des fonds indiciels et des trackers cotés en Bourse ou ETF, dont les portefeuilles reflètent fidèlement les composants des indices. Il est également possible d’investir sur un indice boursier via des produits dérivés comme les futures ou les CFD. Il est aussi possible d’investir sur des indices avec des barrières de protection via les produits structurés.

Carte du monde des indices boursiers

carte-monde-indices-places-boursieres-mondiales

Indices des Bourses européennes

CAC40 : indice boursier de France

Le CAC40 est l’indice phare des grandes sociétés françaises. C’est l’un des indicateurs européens les plus suivis à l’international. On estime en effet qu’environ deux tiers de l’activité des entreprises du CAC40 est localisée hors de France.

  • Composition : les 40 plus importantes valeurs françaises cotées sur Euronext Paris
  • Calcul : indice pondéré
  • Signe distinctif : Total représente plus de 9 % de l’indice (à fin 2017), mais l’indice reste très fortement pondéré en valeurs bancaires.
  • Exemple d’ETF : Lyxor ETF CAC 40

Footsie : indice boursier d’Angleterre

Communément appelé le “Footsie”, le FTS 100 est la référence du London Stock Exchange (LSE), la bourse de Londres.

  • Composition : les 100 plus importantes valeurs cotées sur le LSE
  • Calcul : indice pondéré
  • Signe distinctif : Les matières premières. En effet parmi les dix valeurs les plus importantes, on distingue BHP Billiton et RioTinto (minier) ainsi que Royal Dutch Shell et BP (pétrole et gaz).
  • Exemple d’ETF : Amundi ETF FTSE 100

DAX : indice boursier allemand

Le DAX est le plus important indice du marché allemand, il représente 70 % de la capitalisation boursière agrégée qui s’échange sur la bourse de Francfort.

  • Composition : les 30 plus importantes sociétés allemandes. Ex : Siemens, E.ON, Daimler, BASF, Bayer.
  • Calcul : indice pondéré par les capitalisations boursières et suivant une mesure de leur volume d’échange moyen
  • Signe distinctif : La pondération plus importante des secteurs de l’industrie, de la chimie et de l’automobile dans le DAX. On considère souvent que le DAX surperforme le CAC 40, cependant, le CAC 40 est calculé selon une logique de Price Return alors que le Dax est calculé lui selon une logique de « Total Return » qui signifie que sont inclus les dividendes réinvestis. Si l’on considère le CAC 40 GR (Gross Return), le CAC 40 a tendance à surperformer l’indice allemand.
  • Exemple d’ETF : iShares DAX

Indices des Bourses américaines

Standard & Poor’s 500 (S&P 500)

Le S&P 500 est l’indicateur par excellence du marché US. Il représente les grandes sociétés cotées sur le Nyse et le Nasdaq.

  • Composition : 500 valeurs sélectionnée par le S&P Index Committee
  • Calcul : indice pondéré
  • Signe distinctif : C’est une référence mondiale pour les fonds indiciels.
  • Exemple d’ETF : EasyETF S&P500

Dow Jones Industrial Average (DJIA)

Détrôné par le S&P500 en tant qu’indice phare du marché US, le Dow Jones Industrial Average reste une référence même s’il contient moins de valeurs. Il est l’un des rares indices simples encore existants, c’est-à-dire que c’est un indice qui repose sur la pondération sur la valeur des actions qui le composent et non sur la capitalisation boursière des sociétés.

  • Composition : 30 valeurs du Nyse et du Nasdaq (Goldman Sachs, Disney, Exxon, Microsoft par exemple).
  • Calcul : indice simple
  • Signe distinctif : Son invention datant de 1896. Il permet de ce fait d’avoir une vision de l’économie américaine sur presque 120 ans.
  • Exemple d’ETF : Lyxor ETF Dow Jones Industrial Average

Nasdaq 100

Le Nasdaq 100 inclut les 100 plus importantes valeurs cotées sur le Nasdaq, deuxième plus important marché boursier US et plus grand marché d’actions électroniques du monde. Il compte entre autre les fameux GAFAM : Alphabet (Google), Amazon, Facebook, Apple, Microsoft.

  • Composition : principalement des valeurs technologiques US, et bien souvent des valeurs à fort potentiel de croissance
  • Calcul : indice pondéré
  • Signe distinctif : il ne contient aucune valeur du secteur financier
  • Exemple d’ETF : Amundi ETF NASDAQ-100

Russell 2000

Le Russell 2000 est la référence par excellence pour les petites et moyennes capitalisations aux US.

  • Composition : les 2 000 plus petites valeurs de l’indice Russell 3000, qui représente 98 % de la capitalisation boursière totale aux US
  • Calcul : indice pondéré
  • Signe distinctif : la capitalisation boursière moyenne d’une entreprise est de 2,1 milliards de dollars US
  • Exemple d’ETF : db x-trackers Russell 2000

Indices des Bourses asiatiques

Nikkei 225 : indice bourse Tokyo

L’indice Nikkei est composé par les valeurs japonaises les plus suivis, c’est un peu l’équivalent du DJIA aux US.

  • Composition : les 225 plus importantes valeurs du Tokyo Stock Exchange
  • Calcul : indice simple
  • Signe distinctif : Le Nikkei 225 a atteint son pic historique en 1989 pendant la bulle financière japonaise (40 000 points) avant d’effectuer une chute vertigineuse en 1992 à la suite de l’explosion de la bulle financière (15 000 points). Il a touché un plus-bas niveau en 2009 à 6 990 points lors de la crise financière mondiale, la corrélation entre les différents marchés boursiers étant de plus en plus marquée.
  • Exemple d’ETF : HSBC MSCI Japan ETF (indice: MSCI Japan JPY)

Hang Seng – HSI : indice bourse de Hong Kong

Le HSI est le principal indice boursier de la Bourse de Hong Kong. Du fait de son statut particulier au sein de la Chine, de nombreuses entreprises chinoises y sont cotées. C’est la porte d’entrée par excellence des investisseurs étrangers sur le marché chinois en forte croissance.

  • Composition : 46 valeurs divisées en sous-indices sectoriels (commerce, services, immobilier, secteur financier) Ex : Bank of China, HSBC Holdings (banques), China Resources Land Ltd (immobilier) ou encore Cathay Pacific Airways (commerce, industrie) ou encore Tencent (tech).
  • Calcul : indice pondéré.
  • Signe distinctif : Hong Kong est aujourd’hui l’une des places les plus attractives du monde pour les introductions en bourse comme l’IPO de Xiaomi, le géant chinois du smartphone.
  • Exemple d’ETF : Lyxor ETF Hong Kong (HSI).

SSE Composite : indice bourse chinoise

L’indice Shanghai Stock Exchange (SSE) est le plus suivi de la bourse de Shanghai, aujourd’hui la 5ème place mondiale en termes de capitalisation boursière, juste devant Hong Kong. À la différence de celle-ci, elle n’est pas encore totalement ouverte aux investisseurs étrangers. Les indices les plus connus sont les SSE 50 et SSE 180, regroupant respectivement les 50 et 180 plus grandes entreprises de Chine.

  • Composition : des sociétés comme Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), China construction Bank Corporation et PetroChina Company forment le trio de tête de cet indice.
  • Calcul : indice pondéré
  • Signe distinctif : le SSE composite a perdu plus de 65,5 % de sa valeur pendant la crise financière de 2008.
  • Exemple d’ETF : iShares FTSE China 25 (indice : FTSE China 25)

Indices des Bourses des pays émergents

BSE Sensex : indice boursier en Inde

Le Bombay Stock Exchange Sensitivity Index est l’indice boursier phare de la Bourse de Bombay, en Inde. Dans le sillage de toute l’économie indienne, le BSE Sensex affiche une croissance quasiment continue depuis sa création en 1986 jusqu’au début de la crise financière en automne 2008.

  • Composition : 30 valeurs. ON peut par exemple citer Infosys (SSII), Reliance Industries (Pétrole et Gaz).
  • Calcul : indice pondéré par les flottants
  • Exemple d’ETF : Amundi ETF MSCI India (indice: MSCI India NR USD)

RTS Index – RTSI : indice boursier en Russie

Indice de référence la bourse de Moscou, le RTS Index – RTSI reflète ce marché en forte croissance. Le poids des entreprises industrielles (pétrole, mines et gaz etc.) dépassait 85 % en 2010, le géant Gazprom représentant 15,53 % de l’indice.

  • Composition : 50 valeurs les plus importantes et les plus liquides
  • Calcul : indice pondéré
  • Signe distinctif : c’est un des rares indices non US qui soit calculé en dollars USD. Standard & Poor’s est impliqué dans la gestion de l’indice.
  • Exemple d’ETF : EasyETF DJ Russia Titans 10 EUR (indice : DJ Russia Titans 10 TR USD

Bovespa index ou Ibovespa : indice boursier au Brésil

C’est l’indice benchmark de la Bourse de Sao Paolo BM&F BOVESPA.

  • Composition : les 64 valeurs avec le plus gros volume de transactions
  • Calcul : indice pondéré
  • Signes distinctifs : c’est un indice fortement lié aux cours des matières premières. En effet, les géants Petrobras (pétrole) et Vale (minier) pèsent considérablement dans l’indice.
  • Exemple d’ETF : Lyxor ETF Brazil (Ibovespa)

Vous l’aurez constaté, chaque indice a ses caractéristiques propres et il est donc utile de connaître plus précisément la composition et le mode de calcul d’un indice pour faire un choix éclairé lorsqu’il s’agit d’investir sur l’un d’eux. Investir sur le RTS russe revient à investir lourdement sur le pétrole, alors qu’investir sur le Dax allemand vous expose principalement au secteur de la chimie et de l’industrie.

Notre tour du monde concerne les indices regroupant les plus grosses capitalisations de chaque pays mais il est aussi intéressant de noter qu’il existe d’autres indices, qui regroupent les entreprises par taille, comme par exemple l’indice CAC Mid 60 en France dédié aux midcaps.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


budget-secret-finances-saines
analyse-bourse-mcdonalds
immobilier-pierre-papier-siic-reit
pea-loi-pacte