Livret épargne Distingo sans risque 3% pendant 3 mois + 40€ offerts*
GraniteShares, émetteur de trackers à levier sur les actions individuelles

GraniteShares, émetteur de trackers à levier sur les actions individuelles

Les trackers font maintenant partie intégrante du panel de produits financiers qu’utilisent les investisseurs pour diversifier leur portefeuille ou négocier plus facilement des actifs jusqu’à présent difficilement accessibles (marchés émergents, matières premières, etc.). Depuis quelques années, de nouveaux types de trackers à levier débarquent en Europe et l’un des émetteurs de ces produits est GraniteShares.

Qui est GraniteShares ?

GraniteShares est un émetteur d’ETF fondé aux USA en 2016 par William Rhind qui totalise aujourd’hui de plus $1,6 milliard d’actifs sous gestion. Personnalité connue dans le secteur des ETF, « Will » est arrivé en force sur le marché américain avec le soutien du géant de Private Equity « Bain Capital Ventures ».

Dès 2017, GraniteShares a commencé par lister des ETF sur NYSE traquant les matières premières (Gold, Platinium), puis des ETF smart beta sur indices actions comme le XOUT.

En 2019, GraniteShares a étendu ses activités en Europe avec l’arrivée de produits à levier sur la Bourse de Londres, traquant à la hausse et à la baisse les principales actions britanniques.

En 2020, GraniteShares a agrandi sa gamme de produits avec l’ajout de sous-jacents américains comme Google, Amazon, Meta (anciennement Facebook), Tesla ou Apple.

En 2021, les trackers de GraniteShares sont listés sur Euronext Paris et Borsa Italiana.

L’offre de produits de GraniteShares

Le cœur de l’offre de GraniteShares sont les produits à levier sur les actions américaines et françaises. Ces produits permettent de jouer la hausse ou la baisse d’une action avec un effet multiplicateur de 3.

On retrouve donc sur Euronext Paris des trackers qui permettent de jouer la hausse ou la baisse d’actions américaines comme AMD, Moderna, Palantir, Alphabet (Google), Amazon, Apple, Meta (Facebook), Microsoft, Netflix, Nvidia, Tesla, Uber et même l’action chinoise NIO.

Pour célébrer l’arrivée de GraniteShares sur la Bourse de Paris, une série de trackers sur les actions françaises a été rajoutée. On y retrouve Airbus, AXA, BNP Paribas, Danone, L’Oréal, LVMH, Safran, Sanofi, Schneider Electric, STMicroelectronics, TotalEnergies et l’action allemande Volkswagen.

Il faut bien noter qu’il existe à chaque fois deux versions du tracker, l’un pour jouer la hausse 3x et l’autre pour jouer la baisser -3x. De plus, au-delà des produits disponibles sur Euronext Paris, vous trouverez à la Bourse de Londres d’autres trackers sur les actions britanniques (Shell, BP, Barclays, Rio Tinto…). Sur la Borsa Italiana, la Bourse de Milan, il existe également une gamme de produits sur les actions italiennes ainsi qu’un tracker sur la célèbre action CoinBase.

Par exemple : pour jouer la hausse de Tesla avec un levier 3, c’est le produit dont le code mnémo est 3LTS (3 pour le facteur de levier, L pour long et TS pour Tesla) qu’il faut choisir. Alors que pour jouer la baisse avec un levier de 3, il faudra choisir le code mnémo 3STS (3 pour le facteur de levier, S pour Short et TS pour Tesla).

Comment utiliser les produits de GraniteShares ?

Bien qu’étant des produits à levier, les trackers à levier de GraniteShares s’achètent et se vendent en Bourse comme des actions ou des ETF. Il n’est pas nécessaire de recourir à un mécanisme de marge comme avec le SRD.

Le meilleur moyen d’utiliser les trackers à levier est dans le cadre d’une anticipation d’un momentum de 3 à 5 jours. Ainsi, vous pourrez démultiplier les rendements obtenus par 3 si vous estimez qu’à court terme une action pourrait fortement monter ou fortement chuter.

Il est tout à faire possible de garder un tracker à levier pendant une période bien plus longue, mais il faut dans ce cas s’assurer que la tendance anticipée sera franche et directionnelle. Comme l’explique GraniteShares sur son site web, l’effet composé pourrait impacter négativement la performance dans un marché incertain.

Il est parfois possible que le prix ne s’affiche pas sur la plateforme de certains courtiers Bourse, comme c’est le cas dans l’image ci-dessous avec DEGIRO. Cela ne signifie pas que le produit n’est pas négociable mais il faudra aller sur le site web de GraniteShares pour prendre connaissance de la dernière valorisation avant de passer un ordre.

degiro-ordres-GranitShares

Tarifs des produits de GraniteShares

Au-delà des frais applicables par le courtier en Bourse que vous utiliserez pour passer vos transactions sur les trackers de GraniteShares (de 0 à quelques euros), il existe un frais annualisé qui est inclus dans le prix du produit. Chez GraniteShares, les frais sont de 0,99 % par an pour les produits à levier.

Ainsi, si l’action sous-jacente fait une performance journalière de +4%, le tracker fera +12% (4×3) moins les frais et ajustements relatifs au fonctionnement des ETPs. Soit par exemple : 12% – 0,0050% = +11,995%.

Où sont disponibles les produits de GraniteShares ?

Puisqu’étant listé sur Euronext Paris, les produits de GraniteShares devraient être disponibles avec tous les courtiers Bourse connectés sur la Bourse de Paris. Cependant, ce n’est pas toujours le cas et il faut parfois que l’investisseur fasse une demande auprès de son courtier en Bourse.

Les trackers de GraniteShares sont notamment disponibles avec le courtier DEGIRO, Interactive Brokers ainsi qu’avec le néo-courtier britannique Trading212.

Notre avis sur GraniteShares

Disponible sur n’importe quel compte titres, les trackers à levier offrent différents avantages mais aussi quelques inconvénients.

Parmi les avantages, nous notons le fait que la perte est limitée à la somme investie. Dans le pire scénario, la valeur du tracker tombe à zéro et le produit est délisté. Le faible montant notionnel, souvent inférieur à 10 euros permets d’une part d’être accessible même au plus petit portefeuille souhaitant spéculer sans pour autant devoir risquer des sommes importantes, mais aussi de gérer de façon plus précise les paramètres de risque pour les spéculateurs chevronnés.

Parmi les inconvénients, c’est bien sûr la nature risquée de ce type de produit qui arrive en tête, mais aussi le bêta-slippage qui peut être un élément difficile à maîtriser et mesurer pour un investisseur débutant. Ce type de produit peut donc offrir de belles opportunités mais à condition de prendre le temps d’apprendre à les maîtriser et les comprendre.

Quelques questions sur GraniteShares ?

GraniteShares est régulé par la banque centrale d’Irlande et dispose du passeport européen pour pouvoir distribuer ses produits partout en Europe.

Bien que vous puissiez consulter les DICI directement depuis la plateforme de votre courtier en Bourse ou sur des sites comme Morningstar, le plus simple est d’aller consulter la dernière version des documents (DICI, Fiche descriptive, Prospectus) directement sur le site de l’émetteur, c.a.d sur le site de GraniteShares.

Si la valeur d’un produit arrive à zéro, le produit est retiré de la Bourse, comme pour une action dont la valeur atteint zéro. Dans la réalité des faits, en ce qui concerne un tracker, il sera délisté un peu avant d’arriver à 0 et les investisseurs recevront un remboursement du reliquat directement sur leur compte de courtage en cash.

Article sponsorisé

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.