Netflix : analyse Bourse du géant américain du streaming vidéo

Le 28 janvier 2020

netflix-analyse-geant-streaming-video

Dans cette analyse, découvrez ce mastodonte américain des séries télévisées et films proposés en continu sur Internet et box TV dont la croissance est remarquable, aussi bien en termes d’abonnés que de résultats financiers.

Retrouvez également les offres grand public du géant du streaming vidéo, pionnier du concept ainsi que son modèle économique qui s’avère plutôt judicieux.

Nous vous présenterons ensuite l’étude des rapports financiers de Netflix, ses principaux ratios et son parcours boursier depuis 2009.

En conclusion, un bilan sur les principaux avantages et inconvénients de la société ainsi que la réponse à la question : est-il intéressant ou non d’investir en Bourse dans Netflix ?

Netflix, plateforme vidéo aux 167 millions d’abonnés

Netflix, société américaine créée en août 1997, a été introduite en Bourse en mai 2002. Elle offre la plus grande plateforme de streaming vidéo du Monde. Aux États-Unis, Netflix a d’ailleurs dépassé la télévision en matière d’audience.

La société diffuse des centaines d’épisodes de séries et de films en streaming via sa plateforme Netflix. Actuellement, Netflix compte 167 millions d’abonnés dans 190 pays, ce qui place la société comme leader de son secteur.

Le groupe connaît une croissance fulgurante car son chiffre d’affaires est passé de 8,83 milliards de $ en 2016 à 20,16 milliards de $ en 2019, soit une évolution de + 128 % en seulement trois ans.

Le bénéfice de Netflix est aussi en forte augmentation : passant de 186,68 millions de $ en 2016 à 1,87 milliard de $ en 2019, soit une multiplication par 10.

Infographie : dates et chiffres clés de Netflix

netflix-capitalisation-boursiere

1997 : création de Netflix

2002 : date d’introduction en Bourse (IPO) de Netflix

Multiplication par 23 : performance de l’action Netflix depuis son IPO

167 millions : nombre d’abonnés Netflix

20,16 milliards de $ : chiffre d’affaires Netflix 2019

1,8 milliard de $ : bénéfices Netflix 2019

Netflix : leader mondial des séries et films en streaming

Saviez-vous que Netflix n’est pas qu’un diffuseur de contenus vidéo ? C’est aussi un producteur de séries et films. La société américaine propose des centaines d’épisodes de séries, de films, de documentaires et de dessins animés en flux streaming (diffusion en temps réel).

Offres et services Netflix

Le tarif d’un abonnement est de 7,99 €/mois pour l’offre « Essentiel » qui propose le visionnage sur un écran. Pour 11,99 €/mois, la formule « standard » permet à l’abonné de profiter d’un visionnage sur deux écrans avec l’option HD, haute définition.

La dernière offre Netflix est la formule « Premium » à 15,99 € permettant l’accès simultané sur 4 écrans avec option HD.

Le nombre de contenus proposé aux abonnés est en forte croissance. Courant 2019, pas moins de 371 nouveaux programmes ont été crées. Le tout pour un budget conséquent de 15 milliards de dollars. Netflix a donc la double casquette de diffuseur et de producteur de films et séries.

Actuellement, Netflix propose des centaines de films et de séries, composées de plusieurs épisodes chacune.

Les genres sont variés, allant de la comédie au thriller, en passant par l’action, la science-fiction et l’épouvante.

L’un des avantages de Netflix est que l’utilisateur peut, avec sa tablette, son smartphone ou sa télé, accéder à la plateforme de streaming depuis n’importe quel endroit disposant d’une connexion Internet.

Stratégie de Netflix et modèle économique du leader des séries

La stratégie commerciale de Netflix part d’un constat simple : le piratage de contenus vidéos prend une ampleur de plus en plus conséquente. En d’autres termes, les téléchargements illégaux permettent d’obtenir des séries, de la musique ou des films, gratuitement. Cette pratique est difficile à enrayer car bien que certains sites pirates soient parfois « épinglés », d’autres apparaissent dès le lendemain.

En réponse à ce constat, Netflix a décidé d’offrir un très large accès aux séries, films, documentaires et dessins animés pour un abonnement mensuel raisonnable entre 7,99 € à 15,99 € en Europe en fonction des options, et entre 8,99 $ et 15,99 $ aux États-Unis. Les abonnés Netflix Indiens bénéficient d’un tarif à moins de 3 €.

Un autre avantage de Netflix est la régularité de son chiffre d’affaires étant donné le modèle de facturation mensuelle contrairement aux services de SVOD (services de vidéo à la demande) qui facturent la vidéo à l’unité. Les services de SVOD fonctionnent selon le modèle de la TV par internet, le client paye pour chaque contenu.

Par exemple, le film « La ch’tite famille » sur la plate-forme de vidéo à la demande Orange est facturé 2 € à la location et 5 € à l’achat.
Cependant, l’exclusivité des contenus est souvent supérieure sur les plateformes de SVOD.

Netflix : analyse des résultats financiers et valorisation en Bourse

Chiffre d’affaires de Netflix sur les 10 dernières années

Le premier fait marquant à souligner est la forte croissance du chiffre d’affaires de Netflix depuis sa création. Voici son évolution sur 10 ans :

Chiffre d’affaires de Netflix entre 2009 et 2019 (en milliards de $)

netflix-chiffre-affaires-leader-streaming

Le chiffre d’affaires de Netflix a été multiplié par 9,33 en 10 ans pour franchir le seuil des 20 milliards de $ courant 2019. Son taux d’évolution moyen annuel est conséquent : + 28,51 %.

Bénéfices de Netflix multipliés par 11 depuis 2010

Bénéfices de Netflix entre 2009 et 2019 (en millions de $)

netflix-benefices-leader-streaming

Les bénéfices de Netflix  ont été multipliés par plus de 11 ces dix dernières années pour franchir le seuil de 1 860 millions de dollars courant 2019. Ils sont assez hétérogènes entre 2009 et 2016, puis en forte croissance au cours des trois dernières années.

Bilan de Netflix : presque 34 milliards d’actifs

Au sein de son dernier bilan annuel clos le 31 décembre 2019, Netflix  dispose d’actifs totaux à hauteur de 33,98 milliards de $ et de capitaux propres à hauteur de 7,58 milliards de $, soit 17,32 $ par action.

À l’actif de son bilan, Netflix dispose principalement de contenus sous licences à hauteur de 24,5 milliards de $, ainsi que 5,02 milliards de trésorerie et équivalents de trésorerie. Les immobilisations corporelles (biens physiques destinés à être conservés sur le long terme) de Netflix s’élèvent à 565 millions de $.

Les passifs de Netflix sont de 26,40 milliards de $, dont sa dette financière long-terme à hauteur de 14,76 milliards de dollars.

Ratios financiers de Netflix

À son cours de Bourse de clôture du 23 janvier 2019 établi à 349,60 $, Netflix présente une rentabilité bénéficiaire de 1,22 % car son BPA (Bénéfice Par Action) 2019 est de 4,26 $.

Côté valorisation bilancielle, les capitaux propres de Netflix sont de 17,32 $ par action, très en dessous du cours de Bourse actuel de 349,60 $. Le ratio d’endettement financier sur capitaux propres de Netflix est élevé : plus de de 194 %.

Selon ces ratios, les actions Netflix ne semblent pas attractives au cours de Bourse actuel de 349,60 $ du 23 janvier 2019, aussi bien sur le plan de la rentabilité bénéficiaire que sur le plan de la valorisation bilancielle.

Ces ratios sont strictement issus des rapports financiers de Netflix. Il est important de souligner que pour ces types de sociétés en forte croissance les ratios de valorisation sont à relativiser.

La multiplication par 11 du bénéfice de Netflix au cours des dix dernières années, en est un exemple concret, tout comme le volume de sa clientèle en constante augmentation : 167 millions d’abonnés actuellement !

Remarque : le bénéfice par action 2019 de 4,26 $ au cours de Bourse actuel de 349,60 $ indique une rentabilité bénéficiaire par action de 1,22 %, à ne pas confondre avec la marge bénéficiaire 2019 de Netflix, qui elle est de 9,26 % et se calcule en divisant le bénéfice 2019 net par le chiffre d’affaires 2019.

Bourse : évolution du cours de l’action Netflix

Graphique du cours de l’action Netflix depuis 2016

action-netflix-evolution

Source : Tradingview (hors tracés)

La société Netflix a été introduite en Bourse en mai 2002 au cours de 15 $.

Entre début février 2016 et début janvier 2018, le cours de l’action Netflix a connu une croissance de + 148 %, passant de 82 $ à 205 $, suivi d’une seconde phase haussière de plus de 100 % entre début janvier 2018 et mi-juillet 2018, pour atteindre son pic haussier historique proche des 420 $.

Le titre a ensuite connu une phase de repli, marquée entre mi-juillet 2018 et fin décembre 2018 de l’ordre de – 44 %, suivie d’une phase haussière avoisinant les + 63 % entre fin décembre 2018 et mi-juillet 2019. L’action Netflix a ensuite perdu 1/3 de sa valeur entre mi-juillet 2019 et fin septembre 2019.

Depuis, le titre s’est repris de + 37 % pour atteindre actuellement 349,60 $.

Investir en Bourse dans Netflix : avantages et inconvénients du géant du streaming

Les principaux avantages de Netflix :

  • un volume de contenus très riche : des milliers d’épisodes de séries, films, documentaires et dessins animés ;
  • des tarifs attractifs : 11,99 € par mois pour la formule de base et 15,99 € mensuels pour la formule « premium » offrant la diffusion simultanée sur 4 écrans et l’option Ultra Haute Définition ;
  • le concept Netflix, une alternative sérieuse aux téléchargements illégaux de contenus vidéo ;
  • une facturation mensuelle fixe, permettant à la société de recevoir des revenus stables ;
  • des bénéfices en forte croissance, multipliés par 11 au cours des dix dernières années.

Les principaux inconvénients de Netflix :

  • de nombreux films et séries parfois uniquement en VO (Version Originale) avec option sous-titres ;
  • différentes augmentations de tarifs, une première en octobre 2017 pour les formules standard et Premium, une nouvelle plus récente sur deux formules (+ 1 € et + 2 €) ;
  • un bilan comptable difficile à valoriser du fait d’une majorité d’actifs de type intangible ;
  • une exclusivité des contenus inférieure aux services SVOD (vidéo à la demande).

Action Netflix : faut-il investir en Bourse dans Netflix ?

Netflix est le leader mondial du streaming vidéo. Son business model est très pertinent car il offre une alternative aux téléchargements illégaux, véritable « fléau » dans le monde de la distribution de contenus vidéo. Netflix n’est pas un simple diffuseur de contenus vidéo, il est aussi producteur de séries, de films et de documentaires. D’ailleurs, son budget production 2019 a été de 15 milliards de $. Netflix est une société difficile à valoriser du fait d’une majorité d’actifs immatériels au sein de son bilan.

Il s’agit d’actifs intangibles (non physiques) et, si nous devions les vendre demain, quel serait leur valeur ?

De ce fait, l’investisseur value (à la recherche des actifs à bons prix) restera probablement à l’écart de Netflix au regard de la valeur de ses capitaux propres par action inférieurs à 20 $ contre un cours de Bourse à presque 350 $.

Le profil d’investisseur à la recherche d’un rendement de dividende restera également à l’écart : Netflix n’en verse pas.

Néanmoins, l’investisseur de profil growth (à la recherche de sociétés en croissance) peut s’intéresser à Netflix du fait de la croissance exponentielle de ses profits, surtout au cours des trois dernières années (x 3,33).

L’action Netflix se paye actuellement à un PER de plus de 83. En d’autres termes, l’action se paye 83 fois ses bénéfices actuels. Cela semble trop élevé, même en tenant compte de la croissance remarquable de Netflix.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading investir en bourse conseil
Bourse et Trading proteger-portefeuille-boursier-durant-ete
Crypto monnaie et Fintech : nos conseils pour investir bitcoin-crypto-monnaie-monnaie-virtuelle
Investir en Bourse et trader avec les produits dérivés analyse-secteur-luxe-haut-de-gamme-bourse