Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


LVMH : analyse du groupe français aux marques de luxe haut de gamme

Le 07 novembre 2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

lvmh-luxe-bourse

LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy) possède actuellement une capitalisation boursière de 131 milliards d’€ et se positionne comme le leader mondial du secteur des produits de luxe.

Dans cet article, vous découvrirez les activités du groupe LVMH, ses produits de luxe ainsi que son réseau de distribution. Nous vous présenterons ensuite son modèle économique ainsi que les données financières, les ratios-clés et le chiffre d’affaires du groupe français. Vous en apprendrez davantage sur le parcours de l’action LVMH en Bourse ainsi que sur son fondateur, Bernard Arnault. Enfin, nous nous poserons la question que tout investisseur souhaite connaître : est-il intéressant d’investir dans LVMH ?

Le groupe détient 60 marques très haut de gamme dans divers secteurs tels que les boissons de luxe et festives, la mode, la maroquinerie, l’horlogerie et la joaillerie, ainsi que la distribution. LVMH a l’avantage d’être une société rentable. Courant 2017, le groupe a réalisé 42,64 milliards d’€ de chiffre d’affaires pour un bénéfice de 5,13 milliards d’€, soit plus de 12 % de marge bénéficiaire.

Avec 5,13 milliards d’€, le bénéfice net 2017 de LVMH était 62 % supérieur au bénéfice net 2017 d’EDF établi à 3,17 milliards d’€. Sur une base de 365 jours par an, courant 2017, LVMH génère en moyenne journalière 116,8 millions d’€ de chiffre d’affaires et 14,05 millions d’€ de bénéfices !

Suite à son rachat en 1989, la société LVMH est depuis cette date dirigée par Bernard Arnault, qui en est aussi le principal actionnaire. Avec 70,5 milliards d’€ de fortune personnelle, il est le 4ème homme le plus riche au monde. Alain Chevalier quant à lui était cofondateur de ce groupe prestigieux et à l’initiative de la fusion de Moët Hennessy et Louis Vuitton. Il est décédé le 1er novembre 2018 à Megève à l’âge de 87 ans.

Infographie : chiffres-clé LVMH

infographie-lvmh

42,64 milliards d’€ : chiffre d’affaires 2017.

5,13 milliards d’€ : bénéfices 2017.

>12 % : marge bénéficiaire.

1984 : date d’introduction en Bourse.

LVMH : produits de luxe et réseau de distribution

LVMH possède la double “casquette” de producteur et distributeur de produits de luxe. Le groupe est propriétaire de ses sites de production et parallèlement propriétaire de ses réseaux de distribution via ses magasins et sites internet de vente en ligne.

Le groupe propose des produits luxe, haut de gamme et prestigieux à des prix élevés tels que des vins et spiritueux (Moët, Belvédère, Veuve Cliquot-Ponsardin), des articles de mode et maroquinerie (Louis Vuitton, Kenzo, Christian Dior), de la joaillerie et horlogerie (Tag Heuer, Hublot, Chaumet). LVMH distribue ses produits maquillage, cosmétiques et parfums dans des magasins tels que Sephora, la Samaritaine, etc.

Au total, LVMH possède une soixantaine de marques et son réseau est international, principalement via des magasins, le groupe en détient 4 370 dans le monde.

Modèle économique du groupe LVMH

Le business model de LVMH est principalement axé sur le marketing produit. Ses créations de produits de luxe s’adressent à une clientèle aisée et ciblée. Quant à sa stratégie commerciale, LVMH est en constante adaptation en réponse aux besoins de sa clientèle. Le Design est une des clés de son succès et cela est valable pour toutes les gammes de produits LVMH, du prêt à porter aux parfums, en passant par les montres et la maroquinerie.

L’avantage concurrentiel est également l’un des axes de la réussite de LVMH. Le fait de disposer de ses propres magasins pour la distribution offre aussi la possibilité au groupe de gérer ses implantations et surtout la maîtrise de ses tarifs.

Les périodes de crises financières et boursières ne semblent pas avoir d’impact sur les résultats de LVMH, à l’instar de 2008 où malgré une période de crise financière particulièrement marquée, les résultats de LVMH ont bien tenu.

A travers le monde, le pourcentage des ventes de LVMH est de 28 % en Asie (hors Japon), 25 % aux États-Unis, 19 % en Europe (hors France), 11 % au titre des autres marchés, 9 % en France et 7 % au Japon.

Côté vente de produits, la mode et la maroquinerie représente 36 % des ventes globales, la distribution 30 %, les parfums et cosmétiques 13 %, les vins et spiritueux 12 % et les montres ainsi que la joaillerie 9 %.

Bernard Arnault : PDG du groupe LVMH dans le TOP 4 des hommes les plus riches du monde

Le fondateur de LVMH n’est pas Bernard Arnault, il a acheté le groupe en 1989 deux ans après la fusion de Louis Vuitton avec la société de champagnes Moët Hennessy, il est le PDG du groupe depuis 1989.

Avec 70,5 milliards d’€ de fortune personnelle, il est le 4ème homme le plus riche du monde derrière trois américains : Jeff Bezos (Amazon, 112 milliards de $), Bill Gates (Microsoft, 90 milliards de $), et Warren Buffett (Investisseur, 84 milliards de $).

Bernard Arnault est donc le Français et, plus largement, l’européen le plus riche.

Issu d’un milieu familial d’entrepreneurs (son père possédait une société de travaux publics) Bernard Arnault a le mérite d’être un « self made man », c’est-à-dire qu’il s’est créé sa situation de milliardaire grâce à son propre parcours.

LVMH : analyse des rapports financiers et valorisation en Bourse de la 12ème capitalisation au monde

Chiffre d’affaires et bénéfices LVMH

Pour commencer, soulignons la croissance soutenue du chiffre d’affaires de LVMH. Voici son évolution sur ces dix dernières années.

Chiffre d’affaires LVMH entre 2008 et 2017 (en milliards d’€)

chiffre-affaires-lvmh

Le chiffre d’affaires de LVMH a été multiplié par 2,48 ces 10 dernières années pour franchir le seuil des 42 milliards d’€ courant 2017. Son taux d’évolution moyen annuel est conséquent : + 10,85 %.

Bénéfices LVMH entre 2008 et 2017 (en milliards d’€)

benefices-lvmh

Les bénéfices de LVMH ont été multipliés par 2,52 ces 10 dernières années pour franchir le seuil des 5 milliards d’€ courant 2017. L’année 2014 a été particulièrement profitable avec 5,65 milliards d’€ de bénéfice net.

Bilan LVMH : plus de 68 milliards d’actifs

Au sein de son dernier bilan annuel clos le 31 décembre 2017, LVMH dispose d’actifs totaux à hauteur de 68,55 milliards d’€ et de capitaux propres à hauteur de 30,26 milliards d’€, soit 59,66 € par action.

Les immobilisations corporelles (biens physiques destinés à être conservés sur le long terme, usines et sites de production, magasins de vente) s’élèvent à 13,20 milliards d’€.

LVMH dispose également de 10,91 milliards de stocks ainsi que 3,74 milliards de trésorerie et équivalents de trésorerie, et 2,74 milliards de créances clients. Nous notons une part conséquente d’actifs intangibles à hauteur de 30,22 milliards d’€, dont 13,71 milliards au titre des marques et autres actifs intangibles ainsi que 16,51 milliards d’écarts d’acquisitions.

La valeur des capitaux propres tangibles est donc de 30,26 milliards d’€ soustraits de 30,22 milliards d’€ d’actifs intangibles soit une valeur par action quasi nulle.

Les passifs de LVMH sont de 38,29 milliards d’€ constitués principalement de 9,86 milliards d’€ d’autres passifs non courants dont un engagement de 9,18 milliards d’€ pour le rachat des participations LVMH actuellement détenues par Diageo Plc. Il possède aussi des dettes financières court et long terme évaluées à environ 7,50 milliards d’€. Le groupe détient aussi un engagement de 4,54 milliards d’€ auprès de ses fournisseurs.

Ratios financiers de LVMH

A son cours de Bourse de clôture du 15 octobre 2018 établi à 260,45 €, LVMH présente une rentabilité bénéficiaire de 3,92 % car son BPA (Bénéfice Par Action) 2017 est de 10,21 €. Coté valorisation bilancielle, les capitaux propres de LVMH sont de 59,66 € par action, en dessous du cours de Bourse actuel de 260,45 €.

Le ratio d’endettement financier de LVMH est de 24,78 %, il est très élevé si calculé à partir des capitaux propres tangibles. Selon ces ratios, les actions LVMH ne semblent pas attractives au cours de Bourse actuel de 260,45 € du 15 octobre 2018, la rentabilité bénéficiaire est modérée et la valorisation bilancielle tangible est très inférieure au cours de Bourse actuel.

Ces ratios sont strictement issus du rapport financier LVMH de 2017, il est important de les nuancer via le fait que le groupe est en croissance régulière sur le long terme.

Remarque : le bénéfice par action 2017 de LVMH est de 10,21 € ce qui indique une rentabilité bénéficiaire par action de 3,92%. A ne pas confondre avec la marge bénéficiaire 2017 de LVMH, qui elle est de 12,03 % et se calcule en divisant le bénéfice net par le chiffre d’affaires.

Bourse : évolution des cours des actions LVMH

Graphique du cours de LVMH depuis son introduction en Bourse (en €)

cours-action-lvmh

Source : Tradingview

Le groupe LVMH a été introduit en Bourse en 1984. Le cours de Bourse de LVMH a été tendance haussière long terme, entre début 2007 et le point bas de la crise de 2008, l’action LVMH a perdu 48 %. Cependant, ses résultats financiers ont été bons durant cette période. Il s’agissait donc surtout d’un effet baissier global des marchés financiers qui semble être la principale raison de cette baisse.

Le cours de Bourse de l’action LVMH a ensuite connu un parcours haussier long terme, avec quelques secousses entre octobre 2015 et juillet 2016 où le cours est passé de 170 € à 136 €, soit une chute de 20 %. Ainsi que récemment, à compter du 17 septembre 2018 où son cours passe de 306 € à 260,45 € à la clôture du 15 octobre, soit un repli de 15 % sur un mois. Cette chute est historiquement inhabituelle pour l’action LVMH, surtout sur une si courte période.

LVMH en Bourse : une valeur sûre dans laquelle investir ?

La réponse à cette question est double : en relatif non et dans l’absolu oui. Non en relatif  du fait de la valorisation du groupe de 260,45 € par action.

Dans notre chapitre ci-dessus sur la valorisation bilancielle, nous indiquons que le groupe LVMH dispose de 59,66 € de capitaux propres par action.

Les capitaux propres correspondent à la valeur totale inscrite au bilan comptable incluant les actifs de la société (l’addition des éléments qu’elle possède) soustraite de ses passifs (ses dettes). En outre, si l’on considère que les capitaux propres doivent être déduits des actifs intangibles (qui ne sont pas de nature physique) la valeur de LVMH est nulle face à sa capitalisation boursière.

Cela s’explique par le fait que le groupe dispose de 30,22 milliards d’€ d’actifs intangibles pour 30,26 milliards d’€ de capitaux propres, soit une valeur de seulement 40 millions d’€ et 0,08 € par action. Valeur très éloignée des 260,45 € par action actuels.

Cependant, il est tout à fait possible de nuancer cette valeur d’actifs intangibles car ils concernent en partie des marques de prestige.

Au final, même en intégrant les actifs intangibles à 100 % de leur valeur bilancielle, les capitaux propres de LVMH restent très inférieurs à son cours de Bourse actuel de 260,45 € par action.

Oui dans l’absolu pour la croissance du groupe LVMH, constante sur le long terme.

Encore récemment, entre 2016 et 2017, le bénéfice par action de LVMH est était en évolution de + 28,91 %. C’est une croissance intéressante pour l’investisseur au regard d’un groupe leader mondial du secteur du luxe disposant d’un fort avantage concurrentiel.

Si l’investisseur achète actuellement des actions LVMH en vue d’une stratégie de croissance, il devra réaliser une étude approfondie pour examiner le potentiel futur de croissance du groupe LVMH.

En conclusion, le cas LVMH est donc relativement complexe pour l’investisseur, car le groupe semble survalorisé selon son bilan, mais potentiellement attractif si son rythme de croissance des bénéfices se poursuit à l’avenir.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


conseils-epargne-finance
budget-secret-finances-saines
analyse-bourse-mcdonalds
immobilier-pierre-papier-siic-reit