HABILLAGE_CAFE-DE-LA-BOURSE

Rejoignez +29 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Crypto monnaie : gare aux arnaques et aux sites blacklistés !

Le 10 juillet 2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

cryptomonnaies-gare-arnaques-sites-blacklistes

Nombreux sont les particuliers à avoir investi dernièrement sur les crypto-actifs, très risqués et potentiellement rémunérateurs. Le point sur la réglementation des crypto-actifs, les trois réflexes à avoir avant d’investir et la liste noire de l’AMF des sites proposant des placements dans les crypto-actifs.

AMF : la régulation des biens divers concerne aussi la crypto monnaie

Depuis la loi du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique, plus connue sous le nom de « Sapin 2 », l’autorité des marchés financiers (AMF) est chargée de réguler les « biens divers » que sont les diamants, terres rares, mais aussi les crypto-actifs.

Concrètement, comment cette régulation se manifeste-t-elle ? L’AMF, après un contrôle de l’existence de garanties suffisantes sur la qualité de l’intermédiaire et de l’opération, ainsi que sur le caractère équilibré des documents promotionnels (ils doivent impérativement présenter les risques liés à ce type de produit et pas seulement les performances passées, qui, rappelons-le, ne présagent en rien des performances futures) décide ou non d’attribuer une autorisation. Les sociétés autorisées à opérer se voient également attribuer un numéro d’enregistrement par le gendarme des marchés.

Monnaie virtuelle : 3 réflexes à avoir avant d’investir

Vérifiez bien en premier lieu que l’intermédiaire avec lequel vous souhaitez opérer ne figure pas sur la liste noire de l’AMF ci-dessous et qu’ils est bien référencé et autorisé par l’AMF. Attention, ce n’est pas parce que le courtier ne figure pas sur cette liste que ce dernier est fiable. Il conviendra également d’obtenir le plus d’informations possibles sur cette société (statuts juridique, siège social, solidité financière, etc.). Enfin, même sur le site n’apparaît pas sur la liste noire des sites de cryptoactifs non autorisés de l’AMF, vérifiez qu’il figure bien dans les registres de Regafi. Si ce n’est pas le cas, évitez de traiter avec ce prestataire.

Attention, nous alertons nos lecteurs sur le fait que certains courtiers se targuent de ne pas figurer dans la liste noire de l’AMF republiée sur notre site (cf. Ci-dessous) pour vous convaincre d’ouvrir un compte chez eux. Rappelons que cette liste est non exhaustive et évolue dans le temps. Méfiez-vous des courtiers qui l’utilisent comme argument et référez-vous avant tout à l’inscription du courtier au registre des agents financiers (Regafi).

En second lieu, il convient avant d’investir dans le Bitcoin, Ether, Ripple par exemple de bien comprendre la technologie derrière ces monnaies virtuelles. Non seulement la technologie blockchain ne doit plus avoir de secret pour vous mais vous devez également savoir quelles sont les caractéristiques des cryptoactifs que vous souhaitez acheter, connaître leurs atouts et limites.

Enfin, ayez toujours à l’esprit que l’autorisation d’exercer par l’AMF ne signifie pas que les produits proposés par l’intermédiaire sont sans risques. Dans le cas des crypto-monnaies, le risque est réel et important. Il s’agit en effet d’actifs extrêmement volatils. Investissez donc de l’argent que vous êtes prêts à perdre ou en tous cas dont vous n’avez pas besoin, ce sera sans doute plus rémunérateur et intéressant que d’acheter des billets de loto mais ne placez en aucun cas sur de tels produits financiers de l’argent dont vous avez besoin pour rembourser un emprunt immobilier ou financer les études de vos enfants.

Crypto monnaie : les sites cryptoactifs non autorisés par l’AMF

La mise en garde de l’AMF vise les sites internet suivants (au 5 juillet 2018) :

www.365globalmarket.com

www.acheter-des-bitcoins.com

http://akj-crypto.com/

www.algo-crypto.com

http://bank-crypto.com/

www.bank-of-crypto.com

https://bcoin-bank.com/

www.bit24coin.com

https://www.bitoraxe.com/

https://bit-crypto.net/

https://boursebitcoin.com/

www.c4iex.com

www.capital-coins.com

https://connect-coin.fr/

https://www.crypteo.io/

https://cryptobankweb.com/

www.cryptocash24.com

www.cryptoeraonline.com

www.cryptofrancecapital.com

www.crypto-institute.com

http://crypto-major.com/

www.cryptomonaies.com

www.cryptomoney888.com

www.cryptoning.com

https://cryptopartnersinvest.com/

http://crypto2.bnd-group.com/

http://crypto.private-finances.com/

www.cryptoquicker.com

http://ecs-solutions.net/

www.epargnebitcoin.com

http://ether-invest.com/

www.euro-crypto.com

www.interactivecoins.com

https://krakenaccess.com/

www.kryptofx.com

www.kryptoneo.com

www.lacentraledescryptomonnaies.com

http://www.minedecrypto.com/

www.monnaiestech.com

https://www.solutioncrypto.com/

https://www.solution-crypto.com/

www.stock-crypto.com

www.undercryptos.com

www.union-crypto.com

www.ydconsultant.com

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


crowdlending-alternative-financements-traditionnels
chute Lehman Brothers
bourse-immobilier-quel-placement-privilegier
alibaba-analyse-mastodonte-chinois-e-commerce