Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Comment investir 100 000 euros en 2024 ?

Comment investir 100 000 euros en 2024 ?

Vous souhaitez investir 100 000 euros en 2024 ? Que vous ayez hérité ou mis de côté des sommes importantes pour vous constituer un capital conséquent, différents placements sont à envisager. Mais avant même de souscrire à divers produits, il conviendra de bien organiser votre épargne.

Découvrez dans cet article comment se constituer un patrimoine équilibré avec 100 000 euros, quelles sont les enveloppes qui permettent de placer 100 000 euros sans risque à court terme, quels placements permettent d’investir 100 000 euros sur le moyen ou long terme, comment investir 100 000 euros en bénéficiant d’avantages fiscaux. Enfin, retrouvez un cas pratique avec nos 2 exemples d’investissement d’un capital de 100 000 euros.

Comment organiser son patrimoine de 100 00 euros ?

Pourquoi il faut absolument disposer d’une épargne de précaution

D’abord, il convient avant d’investir ses 100 000 euros de se constituer une épargne de précaution ou fonds d’urgence qui servira à régler toutes les factures urgentes et imprévues (garagiste, plombier, serrurier, etc.). Pour cela, vous devrez placer 3 à 6 mois de salaire (6 à 9 mois de revenus si vous êtes indépendant) sur un placement sans risque qui vous permet de retrouver à tout moment intactes les sommes déposées. Le livret bancaire est l’option la plus adéquate. Il pourra bien sûr s’agir d’un livret A et/ou d’un LDDS, mais aussi d’un livret épargne classique si les plafonds des livrets de l’épargne réglementée ne suffisaient pas.

Pourquoi la diversification doit être au centre de votre allocation

Une fois que vous aurez constitué ce fonds d’urgence, vous devrez prêter une attention particulière à la diversification de votre patrimoine pour placer vos 100 000 euros. Cela signifie que vous devrez varier les classes d’actifs sur lesquelles vous allez investir et être positionné à la fois sur le marché actions, sur le marché obligataire, sur le marché immobilier, éventuellement sur des actifs de diversification comme les matières premières par exemple (or, pétrole, etc.) mais aussi si vous le souhaitez sur les crypto monnaies (bitcoin, ethereum, stable coins, etc.). Attention, les actifs de diversification ne doivent pas représenter une part trop importante de votre patrimoine global mais 5 à 10 % maximum selon votre degré d’aversion au risque, soit 5 000 à 10 000 euros si vous avez 100 000 euros à investir.

Quel est votre profil d’investisseur ? Quels sont vos projets à financer ?

Dans tous les cas, votre allocation doit être parfaitement adapté à votre profil d’investisseur et notamment à votre profil de risque, mais aussi à votre implication et à vos connaissances. Ainsi, inutile si vous ne souhaitez pas consacrer de temps à vos investissements d’envisager le stock-picking de titres vifs sur un PEA. Vous préférerez une assurance-vie en gestion pilotée par exemple. De même, si vous ne connaissez rien aux marchés financiers et avez peu de temps à y consacrer, vous n’allez pas investir sur les commodities via des contrats futures. Vous pourrez en revanche construire un portefeuille d’ETF diversifié et mettre en place un plan d’investissement depuis un compte titres chez un néo courtier Bourse.

Il est aussi essentiel de bien identifier quels sont les projets à financer, le temps dont vous disposez pour les mener à bien et les sommes qu’ils nécessitent. Dans la suite de cet article, nous verrons quels sont les placements pour investir 100 000 euros.

Découvrir aussi notre article Comment investir 50 000 euros en 2024

Quels placements pour investir 100 000 euros sans risque ?


pub

Épargner 100 000 euros sur des livrets bancaires

Si vous souhaitez placer 100 00 euros sur le court terme parce que par exemple vous envisagez de vous servir de ses liquidités prochainement pour vous acheter une voiture, de construire une piscine, ou encore comme apport pour l’achat de votre résidence principale ou de votre résidence secondaire par exemple, il est essentiel de privilégier un placement à capital garanti qui vous permettra de retrouver intactes les sommes placées lorsque vous en aurez besoin, assorties des intérêts du placement. Exit donc le compte courant qui ne rapporte rien. Vous aurez tout intérêt à privilégier un placement sans risque comme le livret bancaire. Il n’est pas possible de placer 100 000 euros sur un livret A ou un LDDS ni aucun autre livret de l’épargne réglementée car les plafonds sont bien trop bas (22 950€ pour le livret A et 12 000€ pour le LDDS). En revanche, vous pourrez vous tourner vers des livrets épargne classique proposés par toutes les banques. Nous vous conseillons de vous tourner vers des acteurs en ligne qui proposent souvent les meilleures offres. On peut notamment citer actuellement le livret Rentabilis de Monabanq à 3 % pendant 6 mois puis 2 % ensuite* ou encore le livret Distingo de DISTINGO Bank à 4 % pendant 3 mois puis 2,75 %*.

Placer 100 000 euros sur un CAT

Il est aussi possible de placer 100 000 euros sur le court terme sur un compte à terme, qui permet de récupérer intactes les sommes placées, assorties des intérêts, à l’échéance du placement qui comporte une durée de blocage des fonds, définie à l’ouverture du placement, en échange d’une rémunération parfois supérieure aux autres placements à capital garanti.

Attention cependant, ce type de placement n’est à envisager que si vous savez précisément quand vous aurez besoin de votre argent. Notez aussi qu’avec la baisse actuelle des taux d’intérêt, les compte à terme sur 1 an ou moins présentent des taux souvent plus attractifs que ceux dont le blocage est supérieur et que les livrets sans aucun blocage appliquent des taux assez similaires aux meilleurs comptes à terme.

Consulter également notre article Comment investir 100 euros en 2024 ?

Placer 100 000 euros sur un fonds euros

Enfin, il est aussi possible de placer 100 000 euros sur le court terme sur un fonds euros, cette poche sécurisée de l’assurance-vie principalement investie en obligations et garantie en capital. Le taux moyen en 2023 a été de 2,5 %. Mais il s’agit d’une moyenne et les meilleurs fonds euros ont offert des rendements bien plus élevés, surtout avec des systèmes de bonus mis en place par les assureurs pour les investisseurs qui placent une partie de leurs avoirs sur les supports en unités de compte.

Comment investir 100 000 euros sur le long terme ?

Advertisementetoro

Comment investir 100 000 euros en actions ?

Quand on a 100 000 euros à investir sur le long terme, il est impossible de faire l’impasse sur le marché actions. C’est la classe d’actifs la plus rémunératrice sur le long terme. À titre d’exemple, le MSCI World, un indice boursier qui regroupe l’ensemble des plus grandes capitalisations boursières du monde offre un rendement moyen annualisé d’environ 10 % depuis sa création. L’indice phare de la Bourse de Paris, le CAC 40, offre un rendement annualisé de près de 9 % depuis sa création.

Il est possible d’investir en bourse en sélectionnant soi-même les titres. Vous pouvez par exemple vous aider pour cela des top actions de Café de la Bourse. Il est aussi possible d’opter pour des OPCVM, ces fonds dont la gestion est assurée par des experts. Il est aussi possible d’investir 100 000 euros en ETF, des fonds indiciels cotés qui répliquent la performance d’un indice. C’est la solution la plus simple et la plus économique pour les investisseurs qui disposent de peu de temps à consacrer à leurs investissements.

Quels placements pour investir 100 000 euros en Bourse ?

Il existe de très nombreuses enveloppes qui permettent d’investir en Bourse via des titres vifs ou des fonds. On peut citer le PEA qui permet en outre de bénéficier d’une exonération totale de l’impôt sur les plus-values dès 5 ans de détention. Seuls les prélèvements sociaux restent dus. En contrepartie, les titres éligibles sont restreints à des titres émis par des sociétés dont le siège social est situé dans l’Union Européenne (UE). Notez tout de même que certains ETF, avec une réplication synthétique, peuvent être éligibles au PEA tout en étant investis sur de grands indices boursiers hors UE.

Le compte titres est l’enveloppe incontournable pour investir en Bourse. Il n’existe aucune restriction. La seule limite est l’offre de votre courtier Bourse. Vous pourrez donc investir sur tous les titres vifs, fonds, produits de Bourse (turbo, warrant, certificat, etc.), et mettre en place des stratégies d’investissement sophistiquées comme la vente à découvert via le SRD et le short selling dans une optique de trader la baisse des cours ou comme couverture de votre portefeuille boursier. Les gains réalisés sont taxés à la flat tax ou prélèvement forfaitaire unique à 30 %, ou bien au barème de l’impôt sur le revenu + 17,2 % de prélèvements sociaux si cela est plus avantageux pour vous.

Enfin, vous pourrez aussi investir 100 000 euros en Bourse depuis les supports en unités de compte de votre contrat d’assurance-vie (ou de votre PER si l’horizon d’investissement est la retraite). Attention tout de même, de nombreux contrats proposent quasi exclusivement des OPCVM même si les nouveaux acteurs en ligne affichent désormais une offre très importante d’ETF. Notez que les titres vifs restent l’exception. Mais le contrat d’assurance-vie permet aussi de faire une incursion sur le marché immobilier et d’investir dans des SCPI, OPCI et SCI, ce qui est un plus indéniable pour diversifier son placement.

Consulter également notre article PEA ou compte-titres : que choisir ?

Comment placer 100 00 euros pour tirer des revenus de son capital ?

banniere xtb

Comment investir dans des actions à dividendes pour tirer des revenus de son capital ?

Quand on dispose de 100 000 euros, il est fréquent que l’on veuille valoriser son capital sur le long terme, mais aussi souvent tirer des revenus de 100 000 euros. Il peut alors être pertinent de se tourner vers les actions à dividendes afin de bénéficier de rentrées d’argent régulières. En général, en France, le versement des dividendes a lieu tous les ans ou tous les semestres quand aux États-Unis, les sociétés auront davantage tendance à verser leurs dividendes tous les trimestres.

Comment investir en SCPI pour toucher les loyers de son patrimoine ?

Il est également possible d’investir dans l’immobilier locatif pour toucher des revenus de son patrimoine. S’il n’est pas possible le plus souvent d’acheter un bien en direct pour le louer quand on dispose de 100 00 euros à investir, en revanche, il est tout à fait possible d’acheter des parts de SCPI qui représentent une fraction du parc immobilier détenu par la société civile en placement immobilier. Vous pourrez alors toucher les loyers correspondant à la fraction possédée.

Quels placements pour payer moins d’impôt quand on a 100 000 euros ?



Comment placer 100 000 euros sur un PER et réduire ses impôts ?

Il est tout à fait possible de placer 100 00 euros tout en réduisant ses impôts. De nombreux produits défiscalisant existent en France pour diminuer sa facture à l’administration fiscale. On peut par exemple penser au Plan Epargne Retraite qui permet aux investisseurs de déduire de leur impôt sur le revenu les sommes qu’ils auront placées sur leur plan (dans la limite d’un certain plafond bien sûr). Ainsi, pour les salariés, il est possible de déduire de ses revenus fiscaux chaque année soit 10 % de ses revenus professionnels, nets de cotisations sociale et de frais professionnels, avec une déduction maximale de 35 194 € ; soit 4 114 € si ce montant est plus élevé. Pour les indépendants, il est possible de déduire de ses revenus fiscaux chaque année soit 10 % des bénéfices imposables de 2021, dans la limite de 351 936 € + 15 % du bénéfice imposable compris entre 43 992 et 351 936 € ; soit 4 114 €+15 % du bénéfice imposable compris entre 43 992 et 351 936 €, si ce montant est plus élevé. Le PER est une enveloppe fiscalement avantageuse qui permet de préparer sa retraite (attention, les fonds ne peuvent être récupérés avant sauf exceptions) en investissant sur un fonds euros et des supports en unités de compte.

Comment investir 100 000 euros dans des PME pour payer moins d’impôt ?



Il est aussi possible, pour réduire ses impôts, d’investir dans des petites et moyennes entreprises via le dispositif appelé IR PME. Ce dispositif concerne les sociétés de moins de 250 salariés, qui réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros et ont un bilan inférieur à 43 millions d’euros. Notez que la PME doit exercer son activité depuis moins de 7 ans (sauf exceptions) et ne doit pas être qualifiée d’entreprise en difficulté.

En investissant dans ce type d’entreprise, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt de 25 % du montant investi avec un plafond de 12 500€ pour une personne seule et de 25 000€ pour un couple, correspondant respectivement à un investissement de 50 000 € pour une personne seule et 100 000 € pour un couple. Pour pouvoir bénéficier de cette réduction d’impôt, les titres doivent être issus d’une souscription ou d’une augmentation de capital et il est impératif que l’investisseur conserve les titres nouvellement acquis au moins cinq ans.

Comment investir 100 000 euros en SCPI fiscales pour faire baisser ses impôts ?

L’investissement sur le marché immobilier peut aussi permettre de réduire ses impôts. Ainsi, il est possible d’investir dans des SCPI fiscales, c’est-à-dire des SCPI d’immobilier résidentiel, qui entrent dans des dispositifs fiscaux comme le dispositif Pinel ou le dispositif Malraux par exemple. Dans ce cas, le parc immobilier de la SCPI est éligible au dispositif fiscal et permet à l’investisseur de profiter de la réduction d’impôt prévue. Par exemple, le dispositif Malraux ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu de 22 % (ZPPAUP) ou de 30 % (secteur sauvegardé ou quartiers anciens dégradés) sur un montant maximum de travaux de 400 000 € étalé sur 4 ans, soit une réduction d’impôt maximale de 120 000€ au total. Il peut aussi s’agir de SCPI qui visent à créer un déficit foncier. Ce type d’investissement s’adresse aux investisseurs qui souhaitent réduire leur base imposable composée de revenus fonciers et la CSG/CRDS qui en découle.

Investir 100 000 euros : 2 exemples de patrimoine

AdvertisementTurbo IG

Comment investir 100 000 euros quand on est un actif ?

Vous êtes cadre supérieur ou profession libérale ou chef d’entreprise et avez réussi à mettre de côté 100 000 euros ? Vous vous demandez comment investir 100 000 euros durant votre vie active ? Comme nous l’avons vu préalablement, le plus important est d’être bien au clair sur votre profil d’investisseur et de bien identifier les différents projets que vous souhaitez financer en estimant le plus précisément possible le temps que vous avez devant vous et les sommes nécessaires à la concrétisation de ce projet. Vous devrez veiller à financer tous vos projets : financement de la retraite bien sûr, par exemple via un PER, mais aussi des investissements moins lointains comme par exemple les études de vos enfants (via un PEA par exemple si vous avez encore 5 à 10 ans devant vous). Pour des investissements de court terme comme le financement de votre prochaine voiture, visez des placements sans risques et liquides comme les livrets bancaires.

Exemple de portefeuille type pour un actif de 40 ans qui dispose de 100 000 euros d’épargne financière :

  • 15 000 euros d’épargne de précaution sur le livret A ;
  • 30 000 euros d’épargne sur livret bancaire pour changer de voiture ;
  • 30 000 euros d’épargne sur PEA pour financer les études des enfants (portefeuille d’ETF diversifié) ;
  • 25 000 euros sur un PER pour financer sa retraite (investis sur des supports en unités de compte, les sommes seront sécurisées vers le fonds euros quand la retraite approchera).
Consulter également notre article Comment investir 1 000 euros en 2024 ?

Comment investir 100 000 euros quand on est un retraité ?



Quand on est retraité, la principale préoccupation, c’est de conserver son niveau de vie via des supports d’investissement qui délivrent des revenus réguliers. Souvent aussi, la transmission du capital est une composante clé de sa gestion patrimoniale.

Exemple de portefeuille type pour un retraité de 68 ans qui dispose de 100 000 euros d’épargne financière :

  • 15 000 euros d’épargne de précaution sur le livret A ;
  • 10 000 euros d’épargne sur livret bancaire pour financer les prochaines vacances ;
  • 15 000 euros d’épargne sur PEA investis en actions à dividende (portefeuille d’ETF diversifié) ;
  • 30 00 euros sur une assurance vie qui permettra d’optimiser sa succession ;
  • 30 000 euros sur un PER avec une sortie en rente viagère.
Découvrir aussi notre dossier Comment investir 10 000 euros en 2024 ?

*Voir conditions sur le site

Sources des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.