Investir en Bourse sur les certificats Leverage et Short

Le 23 juillet 2019

anticiper-marche-analyse-technique-300250

bourse-certificat-leverage-short

Les certificats Leverage et Short peuvent trouver leur place dans le portefeuille d’investisseurs sur du court terme, pourvu que ces derniers les comprennent bien et mesurent les risques inhérents.

Café de la Bourse vous propose d’étudier en détail les mécanismes des certificats Leverage et Short et vous prodigue ses conseils pour investir en Bourse dans ces produits financiers, à risque mais potentiellement rémunérateurs, en mettant toutes les chances de son côté.

Caractéristiques des certificats Leverage et short

Les certificats Leverage et Short sont des produits dérivés à effet de levier basés sur des sous-jacents comme des indices boursiers (CAC 40, Euro STOXX 50, S&P 500…), des actions (Total, Vinci, Orange..) ou des matières premières (or, argent, pétrole…) ou devises (EURUSD, EURGBP…).

Un levier fixe choisi à l’avance selon vos objectifs financiers

Les certificats Leverage & Short impliquent une exposition aux variations quotidiennes du sous-jacent. Le levier fonctionne à la hausse ou à la baisse ce qui peut être favorable ou défavorable à l’investisseur. Ce levier, fixe, défini à l’avance, peut aller jusqu’à x15 sur l’indice CAC 40. Mais c’est l’investisseur qui choisit son Leverage ou son Short selon ses objectifs, mais aussi et surtout selon son profil de risque. Les fournisseurs de certificats Leverage et Short fixent d’ordinaire un levier maximal selon la classe d’actifs. Ainsi, les certificats Leverage & short de la Société Générale par exemple ont un levier fixe maximal de X15 pour les indices, X5 pour les actions, X10 pour les matières premières et X7 pour les devises.

Leverage et Short : deux stratégies d’investissement bien distinctes

La stratégie Leverage permet de profiter de la hausse du sous-jacent. Les Certificats Short permettent de profiter de la baisse du sous-jacent ou servent à couvrir son portefeuille.

Les indices Leverage ont pour objectif d’amplifier plusieurs fois la performance quotidienne d’un indice ou d’une action (déduction faite du coût de financement et des frais).

Exemple : Lorsque l’indice CAC 40 affiche sur la journée une hausse de 2 %, l’indice CAC 40 x4 Leverage progresse de 8 %, et inversement.

Les indices Short à levier amplifient, quant à eux, plusieurs fois la performance quotidienne inversée d’un indice (incluant la rémunération et les coûts liés à la stratégie).

Exemple : Lorsque l’indice CAC 40 baisse sur la journée de 1 %, l’indice CAC 40 Short x3 Leverage augmente de 3 %, et inversement.

Vous pouvez par exemple utiliser un indice Short pour compenser votre exposition au CAC40 ou à tout autre indice si vous pensez qu’un retournement défavorable approche. La perte enregistrée sur votre portefeuille d’actions CAC 40 sera compensée par la hausse de l’indice Short.

Il ne s’agit pas de conserver en permanence ces produits. Les certificats Short permettent une protection temporaire en cas de phase de forte volatilité et de doutes sur un marché.

Certificat Leverage et Certificat Short : nos exemples pratiques

Le certificat Leverage de la Société Générale pour investir sur l’indice CAC 40

Investir en Bourse sur un Leverage : les objectifs d’investissement

Les Leverage, sur l’indice CAC40, sont destinés aux investisseurs anticipant une progression des cours de l’indice de la place boursière parisienne. En fonction de leur objectif et du risque qu’ils sont prêts à prendre, les investisseurs ont le choix entre des leverages proposant des effets de levier allant de 2 à 15. En investissant dans un Leverage CAC 40, l’investisseur achète l’ensemble des valeurs composant l’indice CAC 40.

Comment calculer la performance d’un indice Leverage ?

Cas favorable : Lorsque le cours de l’indice CAC 40 gagne 2 % sur une journée, l’indice CAC 40 Leverage (levier de 3) progresse de 6 %, et donc le produit gagne 6 % (hors frais).

Cas défavorable : Lorsque le cours de l’indice CAC 40 perd 2 % sur une journée, l’indice CAC 40 Leverage (levier de 3) baisse de 6 %, et donc le produit perd 6 % (hors frais).

Le certificat Short à levier de la Société Générale pour investir sur l’indice CAC 40

Investir en Bourse sur un Short : les objectifs d’investissement

Les Shorts, sur l’indice CAC40, sont destinés aux investisseurs anticipant une baisse des cours de l’indice CAC 40 ou qui souhaitent couvrir leur portefeuille à court terme. En fonction de leur objectif et du risque qu’ils sont prêts à prendre, les investisseurs ont le choix entre des shorts proposant des effets de levier allant de 2 à 15. En investissant dans un short CAC 40, l’investisseur vend l’ensemble des valeurs composant l’indice CAC 40.

Comment calculer la performance d’un indice Short ?

Cas favorable : Lorsque le cours de l’indice CAC 40 perd 2 % sur une journée, l’indice CAC 40 Short (levier de 3) progresse de 6 %, et donc le produit gagne 6 % (hors frais).

Cas défavorable : Lorsque le cours de l’indice CaC 40 gagne 2 % sur une journée, l’indice CAC 40 Short (levier de 3) baisse de 6 %, et donc le produit perd 6 % (hors frais).

Nos conseils pour investir sur les Leverage et Short

certificat-leverage-short

Les avantages des produits de Bourse Leverage et short

Une multitude de sous-jacents disponibles pour les certificats Leverage et Short

Les certificats Leverage & Short sont particulièrement intéressants de par la multitude de sous-jacents disponibles : les actions (Engie, Carrefour, Vallourec, Orange, Pernod, Alstom…), mais aussi des indices (CAC ou DAX par exemple), des matières premières (or, pétrole, argent) et des devises (EURUSD notamment).

Accessibilité et liquidité

Les Leverages et Shorts sont des produits facilement accessibles à l’achat comme à la vente sur la Bourse de Paris, auprès de votre courtier ou auprès de votre banque.

Simplicité d’utilisation quotidienne

Ces produits suivent à tout moment les cours des indices sous-jacents, à la hausse comme à la baisse, avec pour objectif l’amplification des variations quotidiennes d’une action, d’un indice ou d’une matière première, par 2, 3, 5 ou 15 fois.

Ils facilitent le recours à l’effet de levier par rapport aux solutions traditionnelles (SRD, futures, options, etc.).

Transparence sur les cotations et les prix

Ces produits sont cotés en continu en temps réel, comme une action, pour assurer une négociabilité optimale contrairement aux CFD par exemple qui sont de gré-à-gré. Les prix sont disponibles sur Euronext Paris ou sur le site des courtiers en ligne.

Quels risques pour ces produits boursiers à effet de levier ?

Ces certificats s’adressent aux investisseurs avertis qui possèdent suffisamment d’expérience et de connaissances pour comprendre les caractéristiques de ces produits et pour en évaluer les risques.

Risque de perte en capital

L’investissement est exposé intégralement à la baisse ou à la hausse des cours des sous-jacents.

La stratégie est systématique et le levier fonctionne à la hausse comme à la baisse, ce qui peut être favorable ou défavorable à l’investisseur. C’est donc un outil à double tranchant.

Le calcul du Leverage ou du Short peut être provisoirement arrêté en cas de forte baisse ou forte hausse du sous-jacent. Ceci constitue une protection partielle seulement pour l’investisseur : la valeur de l’indice sous-jacent pouvant être nulle. En effet, le mécanisme de suspension de cotation lors de forts mouvements sur les marchés financiers sert uniquement à éviter que la valeur du certificat soit négative. En cas de poursuite d’une tendance fortement baissière, la valeur du certificat peut effectivement être égale à zéro.

L’investisseur est donc exposé à un risque de perte de la totalité du montant investi (mais pas au-delà).

Le levier se gère au quotidien

Sur une période de temps plus importante, les variations de l’actif sous-jacent au-delà de la journée vont sensiblement différer de X fois les variations du sous-jacent, d’autant plus que la volatilité sera élevée.

Du fait de l’exposition aux variations quotidiennes du sous-jacent, à la hausse comme à la baisse, ces produits nécessitent un suivi quotidien et des allers/retours fréquents en fonction de l’évolution du sous-jacent. Ils s’adressent donc aux investisseurs avertis sur de courtes périodes disposant de connaissances spécifiques sur ces produits et maîtrisant l’effet de levier.

Risques liés au taux de change

Pour les sous-jacents libellés dans une autre devise que l’euro, le cours de cet instrument financier est bien évidemment sensible aux variations du taux de change entre l’euro et les autres devises.

Sources des images : Flickr et Freepik
Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


fonds-activiste
intermediaires-financiers
bourse-dividendes-societe
societes-capitalisations-bourse-monde