Rejoignez eToro qui propose le crypto-trading depuis 2013. Votre capital est à risque*
Satoshi Nakamoto : qui est le mystérieux créateur du Bitcoin ?

Satoshi Nakamoto : qui est le mystérieux créateur du Bitcoin ?

Tout ce que l’on sait vraiment du créateur du Bitcoin, c’est… son pseudonyme : Satoshi Nakamoto. Il pourrait s’agir d’un homme, d’une femme ou d’un groupe d’individus, personne ne le sait. Puisque Satoshi Nakamoto est muet depuis 2011, la véritable identité du créateur de la plus importante crypto-monnaie est toujours inconnue à ce jour. Pour prouver son identité, il faudrait qu’il utilise sa clé privée pour envoyer un message.

Découvrons-en un peu plus sur le parcours du ou des créateurs du Bitcoin dans cet article.

La genèse du Bitcoin par Satoshi Nakamoto

Le développement du Bitcoin (BTC) s’est fait dans un contexte économique, financier et monétaire marqué par la crise économique et financière débutée en 2007 qui a conduit à la méfiance de la population vis-à-vis des gouvernements et des systèmes financiers traditionnels.

On a notamment reproché à ces derniers d’avoir pris des risques excessifs, de ne pas avoir suffisamment réglementé les produits financiers complexes qu’ils avaient créés et de ne pas avoir assez protégé les citoyens qui ont subi de plein fouet les conséquences de cette crise.

C’est dans ce contexte que Satoshi Nakamoto a publié en 2008 un livre blanc intitulé « Bitcoin : un système de paiement électronique pair-à-pair » dans lequel il proposait de redonner le contrôle de leur argent aux citoyens via une alternative décentralisée aux systèmes financiers et monétaires traditionnels, le Bitcoin.

Cette solution de paiement électronique fonctionnant de manière décentralisée sans l’intermédiaire d’une autorité centrale comme une banque par exemple, ou un gouvernement, est apparue comme une option intéressante alternative à l’argent traditionnel dont la valeur est contrôlée par les banques centrales via leurs outils de politique monétaire comme les taux d’intérêt, les programmes d’assouplissement quantitatifs ou autres.

Alors que Satoshi Nakamoto n’est pas le premier à proposer un système de paiement sur Internet, il offre une solution plus transparente, plus sûre et plus viable grâce à la blockchain qui permet de résoudre le problème de la double dépense. Ce dernier se pose lorsque la même unité de valeur est utilisée pour effectuer plusieurs transactions, ce qui signifie qu’elle peut être dépensée plusieurs fois.

La technologie de la blockchain, en permettant de vérifier chaque transaction et d’éviter la duplication d’une même unité de valeur grâce au minage, résout le défi de la double dépense. C’est pourquoi la crédibilité et la popularité du Bitcoin en tant qu’alternative fiable aux modes de paiement traditionnels se sont renforcées au fil des ans.

Le créateur du Bitcoin est toujours anonyme à ce jour, mais de nombreuses théories existent

L’Homme semble toujours vouloir avoir une réponse à tout et n’aiment pas les inconnues. C’est pourquoi de nombreuses recherches ont été effectuées pour découvrir qui peut bien avoir été à l’origine de l’une des plus importantes évolutions monétaires et financières.

Alors, qui se cache derrière Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin ? Petit récap’ des théories.

Lire également notre article Elon Musk, portrait du fondateur de Tesla

Hal Finney – L’homme qui a reçu les premiers BTC de Satoshi Nakamoto

Hal Finney est définitivement lié au développement du projet Bitcoin. Il était passionné de cryptographie et était un informaticien et un codeur ayant travaillé sur le débogage du code open source du Bitcoin dès le début. C’est aussi l’une des personnes ayant reçu la première transaction impliquant des BTC.

Consulter aussi notre dossier Comment investir dans les NFT ?

Len Sassaman – Une personnalité dans le domaine de la cryptographie et un fervent défenseur de la vie privée

Cypherpunk des premières heures et défenseur de la vie privée ayant d’importantes connaissances en codage (suffisantes pour créer le Bitcoin), de nombreuses personnes ont considéré que Len Sassaman était le créateur du Bitcoin. De plus, il a travaillé avec Hal Finney sur un projet précurseur du Bitcoin, la technologie « Remailer ». D’autres théories ont également fait le rapprochement entre lui et le créateur du Bitcoin, car son suicide est survenu 2 mois après que Satoshi Nakamoto ait décidé de quitter la crypto-communauté.

Nick Szabo – Le créateur des contrats intelligents

Ses nombreuses compétences informatiques et économiques ont fait de Nick Szabo un candidat idéal pour ceux cherchant l’inventeur du Bitcoin, puisqu’il a inventé le concept des contrats intelligents en 1994. Il est aussi le créateur de l’une des premières monnaies numériques ayant inspiré le Bitcoin en 1998, le BitGold.

Dorian Nakamoto – L’une des théories du créateur du Bitcoin les plus médiatisées de l’époque

Advertisementetoro

Le nom de cet Américain d’origine japonaise a été avancé comme celui se cachant derrière Satoshi Nakamoto dans un article publié en 2014 dans le magazine Newsweek. Ingénieur de formation et voisin d’Hal Finney, il dément son implication dans la création du Bitcoin qu’il ne semblait même pas connaitre avant cette affaire très médiatisée ayant entrainé une violation de sa vie privée.

Craig Wright – Celui qui se revendique être l’inventeur du Bitcoin

728x90

Contrairement aux autres théories mentionnées, cet entrepreneur australien est le seul à se revendiquer comme l’inventeur du Bitcoin. Depuis 2015, il tente d’apporter des preuves à ses revendications qui ont largement été contestées par la communauté. Plusieurs enquêtes auraient cependant révélé des incohérences dans ses affirmations.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.