NFT Crypto : le guide complet pour investir sur les jetons non fongibles

NFT Crypto : le guide complet pour investir sur les jetons non fongibles

Les NFT, ou Non Fungible Tokens en anglais (jetons non fongibles), sont une nouvelle sorte de crypto actifs qui ont connu un important succès en 2021. D’après CoinMarketCap, le marché des NFT représenterait l’équivalent de plus de 12 milliards de dollars mi-2022 et un peu plus de 2 millions de NFT auraient été vendus au moment de l’écriture de cet article. Le marché des NFT Crypto, qui représente moins de 1 % de l’ensemble du marché des crypto monnaies, demeure un marché volatil où les possibilités de gains ou de pertes sont importantes.

Bien que les NFT soient principalement centrés autour du marché de l’art, leur application va bien au-delà du domaine artistique. Désormais, de plus en plus d’institutions, de particuliers et d’entreprises utilisent les NFT dans le cadre de leur activité.

Décryptage sur le fonctionnement des NFT Crypto et les meilleures techniques pour investir dans la crypto monnaie.

NFT Crypto : comment ça fonctionne ?

Un NFT peut être considéré comme une crypto monnaie unique qui ne peut pas être divisée, à l’inverse des crypto monnaies classiques comme le Bitcoin, l’Ethereum, etc. De cette manière, les NFT sont irremplaçables, car ils ne sont pas interchangeables.

Les NFT sont souvent associés à une chanson, une vidéo, des œuvres d’art ou encore des livres… On peut donc décrire un NFT comme un fichier numérique associé à un document d’authenticité garanti par la Blockchain. Un NFT peut donc être perçu comme un contrat de propriété numérique.

Techniquement, le premier NFT recensé fut créé… en 2014 ! Bien que le terme NFT n’était pas utilisé à l’époque, la technologie fut exploitée par l’artiste Kevin McCoy en collaboration avec l’entrepreneur Anil Dash dans son œuvre « Quantum » représentant un octogone de couleur animé. Le NFT a été vendu en 2021 pour près de 1,5 million de dollars chez Sotheby’s.

Un NFT est créé grâce au « minting ». On dit qu’il est frappé en français. Le minting permet de créer un jeton crypto-graphique qui est associé au lien d’un fichier numérique sur la Blockchain. Le jeton crypto-graphique peut contenir plusieurs informations relatives à l’auteur du NFT, etc.

Les NFT Crypto sont ainsi créés à partir de Blockchains déjà existantes. La plus populaire est la Blockchain Ethereum, mais d’autres peuvent aussi être utilisée comme Solana ou Binance par exemple. Une fois le NFT créé ou « minté », il peut être acheté ou vendu sur des plateformes d’échange.

Consulter également notre article Les NFT : un investissement d’avenir ?

Où acheter des NFT Crypto ?

Les places de marché les plus populaires pour acheter des NFT sont OpenSea, Rarible, SuperRare ou encore Nifty Gateway et Binance NFT.

Alors que certaines sont spécialisées dans certains types de NFT Crypto comme SuperRare sur le marché de l’art digital, d’autres sont plus généralistes comme OpenSea et Rarible.

Il est ainsi possible de se procurer des NFT sur ces plateformes d’échange via leurs applications ou leurs sites internet. Pour cela, vous avez d’abord besoin de connecter votre portefeuille crypto (détenu chez des intermédiaires financiers comme Coinhouse) à la plateforme, pour pouvoir ensuite encaisser ou régler vos transactions NFT Crypto.

Néanmoins, il existe des frais de transaction qui varient selon la Blockchain sur laquelle le NFT est créé, la crypto monnaie avec laquelle vous payez votre NFT Crypto ou encore la plateforme d’échange que vous utilisez. Dans certains cas, le créateur d’un NFT Crypto peut aussi décider d’appliquer des frais à chaque revente qui seront partagés entre le créateur et la plateforme.

Il est aussi possible de créer directement ses propres NFT sur certaines places de marché NFT Crypto populaires.

Acheter des NFT Crypto : avec quelle crypto monnaie ?

À ce jour, la Blockchain la plus répandue pour créer et échanger des NFT demeure la Blockchain Ethereum. La plupart des paiements de NFT Crypto se font ainsi en Ethereum (ETH).

Pour autant, les transactions peuvent aussi se faire en Binance USD (stablecoin de Binance), en BNB (Binance Coin, la crypto-monnaie de Binance) ou encore en SOL (Solana) par exemple.

Ainsi, l’achat d’un NFT sur une plateforme d’échange nécessite le plus souvent la détention de ces crypto monnaies sur son portefeuille numérique.

En outre, le fait que la plupart des achats de NFT Crypto soit fait en crypto-monnaies comme Ethereum renforce la volatilité des prix de ce marché.

L’Ethereum, qui valait un peu plus de 4 000 € en décembre 2021, vaut 1 700 € au moment de la rédaction de cet article (juin 2022) : une perte de 60 % en 6 mois !

Il est donc impératif pour l’amateur de NFT de considérer la variation du prix des crypto-monnaies dans lesquelles les NFT Crypto sont échangés.

Par exemple, l’achat d’un NFT en décembre 2021 d’une valeur de 0,5 ETH (2 000 € environ), et dont la valeur aurait doublé à 1 ETH en juin 2022 (1 700 €), aurait tout de même vu son investissement exprimé en euros fondre de 15 % (-300 €) malgré la hausse du prix du NFT.

Ce phénomène de change est donc important à prendre en considération lors de l’achat de NFT Crypto. En effet, un mouvement haussier ou baissier de la crypto-monnaie utilisée pour l’achat de NFT peut significativement amplifier les pertes ou les gains exprimés en monnaie fiat.

Pour limiter de manière considérable le risque de change, vous pouvez utiliser des stablecoins dans vos achats NFT Crypto. Avec la plateforme Binance NFT, par exemple, vous pouvez acheter des NFT en stablecoin USD.

Quelles différences entre NFT et crypto monnaies ?

Advertisementetoro monnaie virtuelle
Nous l’avons expliqué, les NFT peuvent être considérés comme des tokens particuliers. De manière simplifiée, on peut considérer que chaque NFT est un jeton unique qui n’est pas fongible et qui garantit l’authenticité et l’intégrité morale de l’œuvre à laquelle il est lié. À l’inverse, les crypto monnaies, à l’instar de l’Ethereum ou du Bitcoin, sont divisibles en une infinité de décimales.

En d’autres termes, les crypto monnaies traditionnelles sont fongibles (divisibles), alors qu’un NFT ne l’est pas.

Le caractère divisible des crypto monnaies traditionnelles permet théoriquement à un nombre infini d’utilisateurs de détenir ces cryptos. Dans le cas des NFT, le caractère unique ne permet pas à un grand nombre de personnes de posséder le même token, ce qui explique la propriété fondamentale des NFT : la « rareté ».

Enfin, les NFT et les crypto monnaies se différencient par leur utilisation.

Les NFT sont un moyen de garantir l’authenticité d’un document, d’une photo, d’une œuvre, etc. Dès lors, les NFT sont associés à une œuvre ou un objet plus ou moins concret et possèdent une identité visuelle et unique dans de nombreux domaines (artistiques, littéraires ou même parfois scientifiques avec des NFT d’images tirées de microscopes, etc.).

Enfin, les deux catégories se différencient par leur démocratisation. Les NFT ne représentent que 1 % du marché global des crypto-monnaies et nécessitent l’utilisation préalable de crypto-monnaies pour pouvoir être créés et échangés.

Pourquoi investir dans les NFT Crypto ?



De toute évidence, l’une des principales motivations pour les investisseurs de NFT Crypto demeure la promesse de gains potentiellement importants grâce à la spéculation.

Pour autant, la première grande correction du marché en 2022 semble permettre une restructuration du marché et limiter d’une certaine façon les spéculations souvent excessives.

À ce jour, les deux collections de NFT les plus célèbres sont les collections CryptoPunks et Bored Ape Yacht Club.

La collection Bored Ape Yacht Club comprend 10 000 NFT qui représentent des singes. La valeur historique moyenne d’un NFT Bored Ape est estimée à 22,5 ETH pour une capitalisation estimée à plus de 900 millions de dollars. De son côté, la collection des CryptoPunks, qui est composée de 10 000 unités représentant des profils de personnages, avait un prix moyen de 45 ETH mi-2022.

Malgré cette importante spéculation, de nombreux investisseurs peuvent s’intéresser aux NFT pour des raisons purement artistiques en agissant en tant que collectionneurs.

En outre, quelques rares projets visant à lier les NFT et des oeuvres d’art via un musée se sont par exemple récemment développés. C’est le cas du projet Private Museum qui propose une offre d’œuvres d’arts issus de divers artistes sous forme de NFT et accessible dans le Metaverse. Les NFT peuvent aussi avoir une dimension plus désintéressée et une finalité proche du marché traditionnel de l’art.

Un investissement dans les NFT Crypto n’est pas sans danger



Néanmoins, les NFT ne sont pas sans risques !

Le principal risque est celui de la perte partielle ou totale de vos investissements. En effet, le marché des NFT est un marché très volatil avec des risques de grandes variations soudaines du cours des NFT et du prix des crypto monnaies utilisées pour les échanger. De plus, le marché des NFT connaît un important ralentissement depuis le début de l’année 2022.

Un autre risque non négligeable est la présence de faux ou d’imitations. Le risque de vol de droits d’auteur demeure grand avec la création des NFT et de nombreux « créateurs » peuvent se faire passer pour de célèbres artistes. Pour les NFT adossés à des œuvres réelles, il peut exister une décorrélation entre le prix de l’œuvre réelle et celle du NFT la représentant.

Enfin, les NFT Crypto peuvent être liés à des arnaques et à des manipulations de prix. Certains cas de « wash trading » sur NFT Crypto ont en effet été recensés. Dans cette situation, le créateur du NFT fait artificiellement monter le prix du NFT en revendant successivement son NFT entre ses propres comptes, ce qui incite d’autres agents à acheter le NFT à un prix qui n’est pas son prix de marché.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.