Livret Distingo sans risque à 4% + 80€ offerts*
Les dessous du métier de Responsable d’émetteur d’ETP chez 21Shares

Les dessous du métier de Responsable d’émetteur d’ETP chez 21Shares

Découvrez le parcours, l’expérience et le métier de Responsable France, Belgique et Luxembourg chez 21Shares, l’émetteur d’ETP crypto. Café de la Bourse vous invite à plonger dans l’univers de la finance de marché en interrogeant les hommes et les femmes qui y travaillent au quotidien.

Ce mois-ci, Marina Baudéan, Responsable France, Belgique et Luxembourg chez 21Shares, revient pour nous sur son activité, ce qui l’a poussé à faire ce métier, le fait le plus marquant de sa carrière, ses conseils pour aborder le secteur des crypto actifs et son sentiment de marché actuel sur les crypto monnaies.

Marina Baudéan, quelle fonction occupez-vous chez 21Shares ?

21Shares
J’ai rejoint la société 21Shares, en tant que Responsable France, Belgique & Luxembourg. 21Shares est l’émetteur de produits cotés en bourse à exposition crypto qui offre le panel d’investissement le plus large. Nos produits permettent aux investisseurs de diversifier leurs portefeuilles de manière simplifiée et sécurisée dans un cadre familier et surtout réglementé.

C’est en 2018 que 21Shares a listé en bourse le premier Exchange-Traded Product (ETP) crypto au monde 100 % collatéralisé. 21Shares compte à ce jour plus de 35 produits cotés sur plus de neuf échanges. Nous sommes fiers d’avoir célébré récemment les deux ans de notre premier produit coté sur Euronext Paris et comptons désormais 30 produits sur cette bourse ! 21Shares continue de développer son offre grâce à une recherche de pointe et des produits innovants conçus pour révolutionner l’investissement dans les crypto actifs en reliant finance traditionnelle (TradFi) et finance décentralisée (DeFi).

Qu’est-ce qui vous a amené dans le monde des crypto actifs ?

De formation commerciale après un bac scientifique, j’ai toujours été attirée par la technologie et surtout par la manière dont elle nous pousse à évoluer et à changer nos habitudes. Après plus de 20 ans dans l’automatisation des Marchés de Taux (cash & dérivés), tout d’abord en rejoignant la plateforme de trading Tradeweb, leader dans ce domaine, puis la banque d’investissement Barclays, j’ai eu envie de changement. J’ai eu l’opportunité d’assister à une conférence où il y avait un panel sur les cryptos. Je connaissais évidemment le terme générique mais ne m’étais jamais vraiment intéressée à l’avancée technologique que la blockchain et les crypto actifs laissaient entrevoir. J’ai alors été frappée par la réaction de l’audience : bras croisés, mouvements de tête dubitatifs, questions posées au panel très souvent négatives… J’ai eu l’impression de faire un retour 20 ans en arrière, une sorte de déjà-vu, lorsque mes clients me disaient “nous ne traiterons jamais les emprunts d’État en électronique, c’est un marché qui se traite à la voix !”. Sachant que 20 ans plus tard, plus de 95 % des trades sont effectués de manière électronique, les cryptos m’ont tout naturellement interpellées.

Nous avons ici l’arrivée d’une nouvelle technologie qui va révolutionner de nombreux domaines. Ma curiosité était piquée ! J’ai donc fait des recherches approfondies pour avoir une meilleure appréhension de cet écosystème. J’ai été confrontée à la complexité et aux risques liés à l’investissement en cryptos : sur quel échange/plateforme ? Pour investir dans quelles cryptos ? Comment conserver et sécuriser les cryptos ? Hot wallet ou cold wallet ? Quid des stablecoins ? Autant de questions qui font que lorsque j’ai pris connaissance de l’offre de 21Shares, offrant la possibilité d’investir en crypto de manière simple et sécurisée à travers une banque ou un courtier en ligne, le tout dans un cadre réglementé, j’ai tout de suite adhéré au projet. J’apporte aux clients qui s’intéressent aux crypto actifs en tant que diversification de portefeuille une solution efficace, transparente, et qui ne nécessite la mise en place d’aucune infrastructure particulière. Aujourd’hui, l’objectif principal est de démocratiser les crypto actifs dans le cadre d’une diversification de portefeuille et de positionner 21Shares en tant que partenaire de premier choix grâce à notre recherche de qualité accessible à tous et basée sur les données de la blockchain, et à une qualité d’exécution tant au niveau de la liquidité que des spreads de nos produits.

Consulter également notre article 7 nouvelles crypto-monnaies prometteuses en 2023

Quel est l’événement que vous considérez comme le plus marquant de votre carrière ?

Après plus de 20 ans dans la finance traditionnelle, dont 15 sur un trading floor à Londres, je dois dire que les événements marquant ne se comptent pas sur les doigts d’une seule main !
Évidemment, le fait le plus marquant restera les attentats du 11 septembre 2001. Je travaillais chez Tradeweb à ce moment-là et c’est grâce à la technologie que l’entreprise a pu faire face à la situation qui avait anéanti les opérations à New York. Heureusement, aucune victime n’avait été à déplorer et je retiendrai principalement la force, le courage et la détermination de tous mes collègues pendant les mois qui ont suivi.

À quoi les investisseurs en crypto devraient davantage prêter attention selon vous ?

21Shares

L’éducation et la formation

Comme pour tout investissement, il est toujours recommandé de bien comprendre le produit dans lequel on souhaite investir, mais aussi de s’intéresser au projet/société objet de l’investissement. C’est pour cela que chez 21Shares, nous mettons à l’honneur l’éducation. Tout investisseur doit être averti et comprendre son investissement, en particulier quand il s’agit d’un nouvel écosystème comme c’est le cas pour les crypto actifs. Notre équipe de Recherche a d’ailleurs travaillé en collaboration avec CoinGecko, un fournisseur indépendant de données crypto pour établir un standard de classification des crypto actifs afin d’aider les investisseurs à mieux appréhender cette nouvelle classe d’actifs. Car toutes les blockchains ne sont pas les mêmes et ne répondent pas aux mêmes caractéristiques, tout comme on ne va pas comparer une action tech avec à une action industrielle. Il faut savoir dans quel cadre on se place.

La sécurité

La structure des produits cotés en bourse (aussi appelés Exchange-Traded Products – ETP) permet en effet d’avoir une exposition crypto sans avoir à détenir directement les crypto actifs, comme cela serait le cas avec un investissement direct à partir d’un échange crypto. Si l’on prend le cas des ETP de 21Shares, 100 % collatéralisés, l’actif sous-jacent est systématiquement mis en cold storage, c’est à dire en stockage hors-chaîne, auprès de dépositaires indépendants, qui en assurent la conservation et offrent des garanties de niveaux institutionnel. C’est à dire qu’il y a des assurances en place en cas de vols, perte de clés etc., choses auxquelles les investisseurs n’ont pas nécessairement accès lorsqu’ils investissent directement dans les crypto actifs car ils sont eux-mêmes responsable de la conservation des cryptos, ce qui n’est pas pour tout le monde.

La diversification

Règle d’or de tout investissement ! Les crypto-actifs sont un moyen parmi tant d’autres de diversifier un portefeuille d’investissement. C’est la classe d’actifs qui a le mieux performé sur les 10 dernières années. Donc oui, considérer une exposition à ce type d’actifs est tout à fait légitime. Mais là encore, prudence. Il dépend du niveau de risque de chaque investisseur. Il faut en effet bien garder en tête que, comme pour tout investissement, il y a une possibilité de perte en capital. Sinon, cela ne s’appellerait pas un investissement, mais un dépôt. De par la volatilité liée aux crypto actifs, les investissements en crypto actifs sont qualifiés “à risques”, et de ce fait, pas nécessairement adaptés à tous types d’investisseurs. Toutefois, avoir la possibilité d’investir dans cette classe d’actifs émergente à travers des produits de bourse, à savoir dans un cadre transparent et réglementé, est à considérer.

Découvrir aussi notre article 8 crypto-monnaies à suivre en 2023

La liquidité & le spread

Il est important de bien comprendre la liquidité des produits cotés en bourse à exposition crypto. La liquidité du produit ne se résume pas uniquement à la liquidité du carnet d’ordre qui n’est que la partie émergée de l’iceberg. De tels produits étant des fonds à capital ouvert, la liquidité va au-delà de la liquidité du carnet d’ordre. Il faut donc regarder la liquidité du sous-jacent en question. Si on prend le cas de Bitcoin comme exemple, £30 milliards étaient échangés chaque jour en moyenne en 2022. Les teneurs de marché, qui assurent la liquidité des produits cotés en bourse, permettent donc aux investisseurs de pouvoir acheter et vendre à tout moment pendant les heures d’ouverture de la bourse. Il est aussi important de regarder la fourchette de prix du produit (achat-vente). Plus la fourchette est dite “serrée” et plus votre exécution sera meilleure. Là encore, le rôle des teneurs de marché est primordial et c’est pour cela que chez 21Shares, nous avons une équipe Capital Markets dédiée pour aider nos clients à traiter sur le marché grâce à des analyses pré-trade.

Lire aussi notre article Un Market maker, c’est quoi ?

Les frais de Management

Ce sont les frais dont il faut s’acquitter pour la gestion du produit. Ces frais sont inclus dans le prix de cotation. Pour les produits de bourse crypto, ces frais sont généralement plus élevés que pour les produits équivalents en actions par exemple. Cela est principalement dû au fait que nous avons là des produits sur une classe d’actifs encore émergente avec de lourdes charges au niveau de l’infrastructure de conservation des crypto actifs. Un investisseur peut être attiré par des frais de management bas, voire égal à zéro, mais là encore, il faut comprendre pourquoi un produit est moins cher qu’un autre. Cela est particulièrement vrai dans les produits de Crypto Staking en bourse. Le Staking est un protocole blockchain qui permet de mettre ses tokens à disposition du réseau afin de le sécuriser et de recevoir en contrepartie une récompense (Staking Rewards). Cela fonctionne un peu comme un rendement en finance traditionnelle. Il est donc important de bien comprendre comment les Staking rewards sont redistribués avant d’acheter un produit crypto Staking coté en bourse afin de maximiser ces rendements.

Quel est votre sentiment sur le marché des crypto monnaies en 2023 ?

21Shares
Il y a encore beaucoup de facteurs macro-économiques qui pèsent sur toutes les classes d’actifs, y compris les cryptos. De plus, il y a le frein lié à la réglementation, surtout avec les derniers événements de la SEC aux États-Unis qui poursuit Binance et Coinbase, les deux plus gros échanges cryptos. Cela se traduit par une baisse des liquidités, surtout pour les Alt coins, et comme en finance traditionnelle, par un “fly to quality”. Les performances sont là pour en témoigner avec un Bitcoin en hausse d’environ 80 % depuis le début de l’année. Toutefois, tout n’est pas morose côté réglementation et on observe de belles avancées notamment en Europe avec la mise en place de MiCA prévue pour 2024, et auprès de régulateurs qui lancent des initiatives comme l’AMF qui vient de publier un Discussion Paper sur la Finance Décentralisée.

L’industrie est en attente de clarification dans ce domaine, donc chaque initiative est appréciée. Si l’on s’intéresse à la finance traditionnelle, on remarquera de plus en plus d’initiatives mises en avant par des acteurs premier plan : CACEIS en France se lance dans la conservation de cryptos à la suite de l’obtention d’un agrément PSAN, mais aussi BlackRock aux États-Unis qui a annoncé récemment sa demande d’enregistrement d’un ETF Cash Bitcoin auprès de la SEC. Cela est très encourageant et témoigne de l’appétit grandissant des acteurs traditionnels pour les crypto actifs. Il faut dire que le nombre de développeurs blockchain ne cesse d’augmenter et les cas d’usages se multiplient chaque jour ! Cela est bien évidemment nécessaire pour une adoption de masse. Tout cela est extrêmement positif et ne fait que conforter le fait que je crois en la révolution technologique que nous sommes en train de vivre et je dirai même que je suis fière de pouvoir y participer ! Il était difficile d’imaginer il y a 20 ans, lorsque l’on parlait de bulle internet, que certaines multinationales seraient aussi bien intégrées dans notre quotidien et même jusque dans nos portefeuilles d’investissement ! Il y a encore plein de choses à découvrir, personne ne peut vraiment dire quels projets seront gagnants ou perdants, mais une chose est sûre, une nouvelle révolution technologique est en marche. Le marché des crypto monnaies ne va pas s’arrêter en 2023, surtout que pour les fans de Bitcoin, on attend le halving au mois d’avril 2024, jusque-là porteur pour le marché des cryptos. Et cela est bien évidemment sans compter le nombre de projets dont nous ne connaissons ni le nom ni l’existence aujourd’hui, et qui feront les gros titres de demain !

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.