Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
Amazon : faut-il acheter l’action en 2023 ?

Amazon : faut-il acheter l’action en 2023 ?

Café de la Bourse a passé Amazon à la loupe. On s’est intéressé à la mission et aux ambitions du groupe, au détail de ses activités ainsi qu’à sa performance financière. On s’est aussi penché sur la configuration technique du cours de l’action Amazon après l’annonce de ses derniers résultats. Retrouvez notre analyse et notre avis sur l’action Amazon.

Amazon : mission et ambitions du géant américain de l’e-commerce et du cloud

AdvertisementTurbo IG

Lorsque l’entreprise Amazon a été lancée en 1995, son créateur Jeff Bezos souhaitait en faire “l’entreprise la plus centrée sur le client de la planète ». Amazon est guidée par quatre principes : l’obsession du client plutôt que l’obsession de la concurrence, la passion de l’invention, l’engagement envers l’excellence opérationnelle et la réflexion à long terme. Depuis sa création, l’entreprise se revendique obsédée par ses clients, en le rendant omniprésent dans ses actions, objectifs, projets, programmes et inventions. Amazon s’efforce d’offrir à ses clients les prix les plus bas possibles, la meilleure sélection de biens et la meilleure expérience d’achat. Sur Amazon, il est aujourd’hui possible de trouver pratiquement tout ce que l’on souhaite acheter.

Amazon est aussi célèbre pour revendiquer dans sa culture que l’entreprise est toujours “au jour 1” de son développement. L’entreprise est connue pour constamment challenger les décisions et continuer à innover en se concentrant sur la satisfaction des clients, à court, moyen et long terme. Les avis des clients, les achats en 1 clic, les recommandations personnalisées, Prime, Fulfillment by Amazon, AWS, Kindle Direct Publishing, Kindle, Career Choice, les tablettes Fire, Fire TV, Amazon Echo, Alexa, la technologie Just Walk Out, Amazon Studios et The Climate Pledge sont quelques-unes des innovations d’Amazon qui rendent l’expérience de consommateur la plus fluide possible.

Quelles est la stratégie actuelle d’Amazon ?

Amazon concentre ses efforts de développement sur un certain nombre d’orientations stratégiques.

Maintenir une croissance soutenue

Amazon a pour ambition de continuer à grandir et à croître en développant de nouveaux produits et services, en se diversifiant dans de nouveaux secteurs et en investissant dans de nouveaux marchés. Amazon a d’ailleurs pour objectif de diversifier ses activités en se développant dans de nouveaux secteurs tels que la publicité en ligne, les soins de santé et les technologies pour la maison connectée.

Maintenir une position dominante sur l’e-commerce

Amazon vise à rester le leader mondial de l’e-commerce en offrant une grande sélection de produits à des prix compétitifs et en fournissant une expérience d’achat simple et conviviale pour les clients. Pour alimenter cela, elle mise particulièrement sur son service Prime qui offre des livraisons rapides et fiables ainsi que des avantages exclusifs tels que l’accès à la musique et aux films en streaming.

Développement de l’IA et des technologies du cloud

Amazon a pour ambition de devenir un leader en matière d’IA et de cloud computing en utilisant ces technologies pour améliorer ses produits et services existants et en développant de nouvelles solutions innovantes. AWS, le service cloud d’Amazon, représente déjà 13 % du chiffre d’affaires de l’entreprise et plus de la moitié des profits du groupe. Amazon développe aussi Alexa, un assistant personnel d’Amazon qui utilise l’IA pour fournir une expérience vocale personnalisée aux utilisateurs, y compris la gestion de la maison connectée, la recherche d’informations et la lecture de musique.

Durabilité et responsabilité sociale

Amazon est engagé en faveur de la durabilité environnementale et de la responsabilité sociale en travaillant avec les organisations à but non lucratif et en investissant dans des technologies durables. Amazon travaille à réduire l’utilisation de matériaux d’emballage et à les rendre plus durables pour minimiser les déchets. L’entreprise a aussi mis en place des programmes de recyclage pour ses produits usagés et emballages pour encourager un cycle de vie durable.

Forces et faiblesses d’Amazon

Infographie - Amazon - forces faiblesses

Présentation des activités d’Amazon

Amazon est une entreprise diversifiée dans le domaine des technologies avec plusieurs segments d’activités. Voici un aperçu de chacune de ses activités et du pourcentage du chiffre d’affaires (CA) qu’elles représentent.

L’e-commerce (60 % du CA)

C’est le segment le plus connu d’Amazon, qui comprend la vente en ligne de produits tels que les livres, l’électronique, les produits de mode, etc. C’est le segment qui génère la plus grande part de son chiffre d’affaires, environ 60 %.

Le cloud AWS (13 % du CA)

Amazon Web Services (AWS) fournit une gamme de services de cloud computing, tels que le stockage en ligne, les bases de données, l’analytique, etc. C’est le deuxième plus grand segment d’Amazon, représentant environ 13 % de son chiffre d’affaires.

Le service d’abonnement prime (10 % du CA)

Ce segment comprend les services de livraison premium d’Amazon, tels que la livraison en un jour, la livraison rapide, etc. C’est un segment en croissance rapide qui représente 10 % de son chiffre d’affaires.

La publicité en ligne (7 % du CA)

Amazon propose également des services de publicité en ligne pour les annonceurs. Ce segment représente 7 % de son chiffre d’affaires.

Le segment entreprises et distribution (5 % du CA)

Ce segment comprend les activités d’Amazon liées à la vente en gros et à la distribution de produits. Il représente 5 % de son chiffre d’affaires.

Répartition du chiffre d’affaires Amazon à l’international

La répartition géographique du CA d’Amazon à l’international est la suivante : États-Unis (66,8 %), Allemagne (8 %), Royaume-Uni (6,8 %), Japon (4,9 %) et autres (13,5 %).

Analyse fondamentale d’Amazon

Résultats d’Amazon de l’année 2022

Amazon a publié au mois de janvier 2023 ses résultats de l’année 2022. L’entreprise a annoncé des bénéfices inférieurs aux prévisions pour le quatrième trimestre et a prévenu que son bénéfice d’exploitation pourrait tomber à zéro pour le trimestre en cours, car les économies réalisées grâce aux licenciements ne compensent pas l’impact financier des clients qui réduisent leurs dépenses dans un contexte d’inflation élevée. Toutefois, le chiffre d’affaires Amazon a dépassé les attentes, grâce aux ventes du cloud AWS.

514,0 milliards de dollars de ventes

Les ventes nettes d’Amazon ont augmenté de 9 % pour atteindre 514,0 milliards de dollars en 2022, contre 469,8 milliards de dollars en 2021. En excluant l’impact défavorable de 15,5 milliards de dollars lié aux variations des taux de change d’une année sur l’autre tout au long de l’année, les ventes nettes ont augmenté de 13 % en 2022 par rapport à 2021. Les ventes du segment Amérique du Nord ont augmenté de 13 % d’une année sur l’autre pour atteindre 315,9 milliards de dollars. Les ventes du segment international ont diminué de 8 % d’une année sur l’autre pour atteindre 118,0 milliards de dollars. Le chiffre d’affaires du segment AWS a augmenté de 29 % en glissement annuel pour atteindre 80,1 milliards de dollars.

Résultat d’exploitation en baisse, à 12,2 milliards de dollars

Le résultat d’exploitation d’Amazon a baissé à 12,2 milliards de dollars en 2022, contre 24,9 milliards de dollars en 2021. La perte d’exploitation du segment Amérique du Nord a été de 2,8 milliards de dollars, contre un bénéfice d’exploitation de 7,3 milliards de dollars en 2021. La perte d’exploitation du segment international s’est élevée à 7,7 milliards de dollars en 2022, contre une perte d’exploitation de 0,9 milliard de dollars en 2021. Le résultat d’exploitation du segment AWS s’est élevé à 22,8 milliards de dollars en 2022, contre un résultat d’exploitation de 18,5 milliards de dollars en 2021.

Perte nette de 2,7 milliards de dollars

La perte nette d’Amazon s’élève à 2,7 milliards de dollars en 2022, soit 0,27 dollar par action Amazon, contre un bénéfice net de 33,4 milliards de dollars, soit 3,24 dollars par action Amazon, en 2021. La perte nette de 2022 comprend une perte d’évaluation avant impôt de 12,7 milliards de dollars incluse dans les produits (charges) hors exploitation provenant de l’investissement en actions ordinaires dans Rivian Automotive, Inc. contre un gain d’évaluation avant impôt de 11,8 milliards de dollars provenant de l’investissement en 2021.

Operating Cash-flow en hausse

Le flux de trésorerie d’exploitation (Operating cash-flow) d’Amazon a augmenté de 1 % pour atteindre 46,8 milliards de dollars en 2022, contre 46,3 milliards de dollars pour les douze mois de suivi clos le 31 décembre 2021.

Prévisions pour le premier trimestre 2023

Les prévisions sont également modestes, Amazon tablant sur une croissance des revenus de 4 à 8 % au premier trimestre 2023. Le bénéfice pourrait par ailleurs tomber à zéro sur ce premier trimestre 2023.

Consulter également notre guide Investir en Bourse avec la gestion Growth

Analyse technique d’Amazon

Analyse graphique du cours de bourse de l’action Amazon

Amazon.com Inc (Toutes sessions)_20230205_17.43 (1)

Source : Café de la Bourse, graphique construit sur IG, données à titre indicatif

Analyse technique de l’action Amazon

Sur les 12 derniers mois, l’action Amazon a chuté de 34,5 %. L’action Amazon fait moins bien que son indice de référence, le Nasdaq 100, qui dans le même temps est en baisse de 13,7 %. L’action Amazon n’a pas fait exception à la baisse générale des valeurs de croissance de la tech, dans un contexte de remontée des taux d’intérêt et de resserrement de la politique monétaire pour faire face à l’inflation.

Le cours de Bourse d’Amazon se situait en février dernier sur les niveaux des 160 dollars et a même atteint fin mars 2022 la résistance des 169 dollars (en rouge sur le graphique) qu’il laissera dernière lui pour le reste de l’année. La baisse laisse derrière elle un autre niveau de résistance à 144 dollars (en jaune sur le graphique), puis un autre niveau à 103 dollars (en violet sur le graphique) autour duquel l’action Amazon évolue actuellement.

La tendance de l’action Amazon est baissière à moyen terme avec une moyenne mobile à 50 jours (en noir sur le graphique) sous la moyenne mobile à 100 jours (en rouge sur le graphique). Cependant, la tendance est plutôt positive pour l’action Amazon sur le court terme : la moyenne mobile à 20 jours (en vert sur le graphique) évolue au-dessus de la moyenne mobile à 50 jours. En outre, la MACD est positive et au-dessus de ligne de signal et le RSI stochastique est en zone neutre, renforçant le potentiel signal d’achat à très court terme.

Notre avis sur l’action Amazon

Même si les chiffres du quatrième trimestre ont été décevants, Amazon bénéficie toujours d’un certain nombre d’avantages concurrentiels, notamment son programme de fidélisation Prime, son marché tiers, son réseau logistique et AWS, qui continue de générer de solides bénéfices. Cependant, il est clair que même après avoir licencié 18 000 employés, la direction a encore du travail à faire pour rationaliser ses coûts et générer une croissance rentable. La société Amazon a affiché un bénéfice d’exploitation de 12,2 milliards de dollars pour 2022, et son chiffre d’affaires n’a augmenté que de 9 % pour l’année.  Pourtant, l’entreprise est toujours valorisée à plus de 1 000 milliards de dollars, soit près de 100 fois le bénéfice d’exploitation !

Les investisseurs semblent confiants dans le fait qu’Amazon retrouvera une croissance plus forte et de meilleurs profits une fois que l’économie s’améliorera, mais il est probable que l’action Amazon soit plafonnée jusqu’à ce qu’elle le fasse. Avec la croissance d’AWS qui s’essouffle et l’e-commerce qui perd des milliards chaque trimestre, les fondamentaux d’Amazon paraissent plus faibles qu’ils ne l’ont été depuis longtemps. Compte tenu de ses antécédents, Amazon mérite le bénéfice du doute pour l’instant et c’est ce que le marché semble conclure.

Lire aussi notre guide Trading : comment devenir trader

Turbo Bourse Amazon

Pour trader l’action Amazon, rapprochez-vous de votre courtier en Bourse. Vous pouvez par exemple choisir d’utiliser un produit dérivé du type Turbo long ou Turbo short pour tirer parti des fluctuations haussières et baissières de l’action Amazon.

AdvertisementTurbo IG

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Les Turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides.