Freedom24 : jusqu'à 6,4 % / an pour les dépôts en euros. Votre capital est assujetti à un risque*
Alibaba : est-ce le moment d’acheter des actions Alibaba ?

Alibaba : est-ce le moment d’acheter des actions Alibaba ?

Café de la Bourse a passé Alibaba à la loupe. On s’est intéressé à la mission et aux ambitions du groupe, au détail de ses activités ainsi qu’à sa performance financière. On s’est aussi penché sur la configuration technique du cours de l’action Alibaba en Bourse. Alors que son emblématique fondateur, Jack Ma, vient de faire son retour sur la scène publique et que la société a indiqué son intention de diviser ses activités en six unités distinctes, retrouvez notre analyse et notre avis sur l’action Alibaba.

Alibaba : mission et ambitions du géant chinois de l’e-commerce

AdvertisementTurbo IG

Fondé en 1999 par Jack Ma, Alibaba est aujourd’hui l’une des plus grandes entreprises de commerce électronique au monde. Son siège social est situé à Hangzhou, en Chine, et elle opère dans de nombreux pays à travers le monde.

La raison d’être d’Alibaba est de faciliter le commerce à travers le monde. La société a pour mission de connecter les entreprises entre elles, de leur fournir les outils nécessaires pour vendre en ligne et de leur permettre d’atteindre de nouveaux clients dans le monde entier. Alibaba a également pour ambition de promouvoir le développement de l’économie numérique et de rendre le commerce plus inclusif.

Quelle est la stratégie actuelle d’Alibaba ?

Alibaba a plusieurs ambitions clés pour l’avenir. Tout d’abord, l’entreprise cherche à poursuivre sa croissance dans le commerce électronique en Chine. L’entreprise cherche aussi à renforcer son activité de Cloud Computing et investit par ailleurs dans les médias numériques et les services financiers.

Maintenir sa position de leader sur l’e-commerce en Chine et internationaliser son activité

Pour conserver et étendre son leadership dans l’e-commerce à l’échelle mondiale, Alibaba a mis en place plusieurs initiatives stratégiques. Tout d’abord, la société investit massivement dans l’intelligence artificielle (IA) pour améliorer l’expérience d’achat de ses clients. Par exemple, elle utilise l’IA pour recommander des produits en fonction des préférences des clients et pour personnaliser les offres promotionnelles. En outre, Alibaba s’efforce de renforcer son réseau logistique pour offrir une livraison plus rapide et plus efficace. La société a récemment lancé son propre service de livraison de colis, Cainiao, qui utilise l’IA pour optimiser les itinéraires de livraison et améliorer la gestion des stocks.

Alibaba mise également sur l’expansion internationale pour stimuler sa croissance. La société a investi dans des entreprises de commerce électronique dans des pays tels que l’Inde et le Brésil, et a ouvert des bureaux dans plusieurs pays d’Europe et d’Amérique du Nord. Enfin, Alibaba cherche à diversifier ses activités de commerce électronique en investissant dans de nouveaux secteurs tels que la santé et la finance. Par exemple, elle a créé une entreprise de santé en ligne, AliHealth, qui offre des services de consultation en ligne et de gestion des dossiers médicaux. Elle mise aussi sur Alipay, sa plateforme de paiement en ligne, mais aussi sur le microcrédit (MyBank), l’investissement en ligne (Yu’e Bao), l’assurance ou encore la Blockchain.

Renforcer son activité de cloud computing

Alibaba a pris des mesures importantes pour développer son activité de cloud computing et devenir l’un des leaders mondiaux du marché. Tout d’abord, la société a investi massivement dans l’expansion de son infrastructure cloud, avec l’ouverture de centres de données dans le monde entier. En outre, Alibaba a lancé de nouvelles offres de produits pour répondre aux besoins croissants des entreprises dans le cloud computing. Par exemple, la société a développé des services d’intelligence artificielle, de sécurité, de stockage et de réseau pour aider les entreprises à améliorer leur efficacité opérationnelle et à optimiser leurs processus métier. Alibaba a également mis en place des partenariats stratégiques pour renforcer sa position sur le marché. Par exemple, en 2019, la société a signé un accord avec la société de logiciels américaine Red Hat pour fournir des services de Cloud Computing aux entreprises chinoises.

Investir dans les médias numériques

Alibaba a pris des positions stratégiques dans les médias numériques pour pénétrer l’industrie des médias et des divertissements en Chine. Tout d’abord, la société a investi massivement dans les plateformes de streaming vidéo. Elle a acquis Youku Tudou en 2016, l’un des plus grands sites de streaming vidéo en Chine, et a aussi investi dans iQiyi, la plateforme de streaming vidéo de Baidu, qui est devenue l’un des plus grands concurrents de Youku Tudou. En outre, Alibaba a créé une division de médias numériques appelée Alibaba Pictures, qui est spécialisée dans la production et la distribution de films et de contenus de divertissement. Alibaba Pictures a produit des films à succès tels que « Mission: Impossible – Fallout » et « Wonder Woman ». Enfin, Alibaba a utilisé sa plateforme de commerce électronique pour renforcer sa présence dans l’industrie des médias et du divertissement. La société utilise des données de consommation pour recommander des contenus de divertissement personnalisés aux utilisateurs, ce qui peut aider à stimuler les ventes de billets de cinéma, de musique et de livres électroniques.

Forces et faiblesses d’Alibaba

Infographie - Alibaba forces opportunites

Jack Ma et son retour sur la scène publique, que faut-il en penser ?

Jack Ma, le fondateur d’Alibaba, avait disparu de la scène publique pendant plusieurs mois en 2020, suscitant des inquiétudes quant à sa sécurité. Il a été aperçu récemment après avoir passé des mois à l’étranger (en Espagne, au Japon, en Thaïlande, etc.). Ma a visité l’école Yungu à Hangzhou, la ville où se trouve le siège d’Alibaba, pour s’entretenir avec les enseignants sur la manière d’assurer l’éducation des enfants à l’ère de l’intelligence artificielle, selon un message WeChat publié par l’école. Le retour de Jack Ma sur la scène publique est un signal fort pour la technologie chinoise. Cela montre que le gouvernement chinois est prêt à laisser les entreprises technologiques opérer dans un environnement plus libre, tout en veillant à ce qu’elles ne menacent pas la stabilité du système politique.

D’ailleurs, ce retour sur la scène publique pour Jack Ma est très sûrement corrélé à l’annonce faite le lendemain de son apparition par Alibaba sur son intention de diviser ses activités en six unités distinctes, ce qui promet de remodeler radicalement la tentaculaire société chinoise de commerce électronique. Chaque nouvelle unité commerciale sera supervisée par son propre directeur général et son propre conseil d’administration, a indiqué l’entreprise. Cinq des nouveaux groupes d’entreprises « auront également la possibilité de lever des capitaux extérieurs et, éventuellement, de demander leur propre introduction en bourse« , selon un communiqué de la société publié mardi. Les six unités commerciales nouvellement créées seront les suivantes : Cloud Intelligence Group, Taobao Tmall Commerce Group, Local Services Group, Cainiao Smart Logistics, Global Digital Commerce Group et Digital Media and Entertainment Group.

Présentation des activités d’Alibaba

Alibaba est un groupe chinois spécialisé dans le commerce électronique, les services financiers en ligne, le cloud computing et l’intelligence artificielle. Le groupe opère principalement en Chine, bien qu’il ait des activités dans d’autres pays. C’est un véritable empire aux très nombreuses branches d’activité.

L’écosystème Alibaba en image

Alibaba ecosysteme

Source : rapport annuel 2022

L’écosystème Alibaba est vaste : il se répartit principalement dans les sous-segments suivants pour lesquels le pourcentage du chiffre d’affaires (CA) qu’ils représentent est indiqué.

L’e-commerce en Chine et à l’international (85 % du CA)

Alibaba exploite des plateformes de commerce électronique telles que Alibaba.com, Taobao, Tmall et AliExpress, qui permettent aux consommateurs d’acheter des produits en ligne auprès de vendeurs tiers.

Les services financiers (10 % du CA)

Alibaba possède Ant Group, une entreprise qui fournit des services financiers en ligne tels que des services bancaires, de paiement, d’investissement et d’assurance. Ant Group possède notamment Alipay qui est devenu l’un des plus grands systèmes de paiement numérique au monde.

Le Cloud Computing (2,5 % du CA)

Alibaba Cloud fournit des services de cloud computing aux entreprises, tels que le stockage de données, le traitement de données, l’intelligence artificielle et les services de sécurité.

Les médias numériques (2,5 % du CA)

Alibaba possède des sociétés de médias et de divertissement, telles que Alibaba Pictures et Youku Tudou, qui produisent des films, des émissions de télévision et des jeux vidéo.

Analyse fondamentale d’Alibaba

Derniers résultats financiers d’Alibaba

Alibaba a annoncé le 23 février 2023 ses résultats financiers pour le trimestre clos le 31 décembre 2022. « Nous avons réalisé un trimestre solide malgré une demande plus faible et des perturbations de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique dues à l’impact des changements dans les mesures COVID-19 », a déclaré Daniel Zhang, président et directeur général d’Alibaba Group. « Pour l’avenir, nous nous attendons à une reprise continue du moral des consommateurs et de l’activité économique. Nous nous attachons à stimuler la croissance pour nos clients dans un contexte concurrentiel, et à créer une valeur durable à long terme pour nos actionnaires. »

Chiffres d’affaires Alibaba en hausse de 2 %

Le chiffre d’affaires s’est élevé à 247 756 millions RMB (35 921 millions USD), soit une augmentation de 2 % d’une année sur l’autre.

Résultat d’exploitation de 5 079 millions de dollars

Le bénéfice d’exploitation s’élève à 35 031 millions RMB (5 079 millions USD), soit une augmentation de 396 % ou 27 963 millions RMB d’une année sur l’autre. L’EBITA ajusté était de 52 048 millions RMB (7 546 millions USD), soit une augmentation de 16 % d’une année sur l’autre.

Résultat net de 6 633 millions de dollars

Le résultat net du trimestre s’élève à 45 746 millions RMB (6 633 millions USD), soit une augmentation de 138 % ou 26 522 millions RMB d’une année sur l’autre. Le bénéfice par action était de 2,24 RMB (0,32 USD).

Cash Flow d’exploitations en hausse de 9 %

Le Cash Flow d’exploitation était de 87 370 millions RMB (12 668 millions USD), soit une augmentation de 9 % par rapport aux 80 366 millions RMB du même trimestre de 2021. Le free Cash Flow était de 81 514 millions RMB (11 818 millions USD), soit une augmentation de 15 % par rapport aux 71 022 millions RMB du même trimestre de l’année précédente.

Analyse technique d’Alibaba

Analyse graphique du cours de bourse de l’action Alibaba

Alibaba Group Holding Ltd (Toutes sessions)_20230403

Source : Café de la Bourse, graphique construit sur IG, données à titre indicatif

Analyse technique de l’action Alibaba

Sur les 12 derniers mois, l’action Alibaba a chuté de 13,3 %. Le cours d’Alibaba se situait en avril 2023 dernier sur les niveaux des 110 dollars et a évolué dans un range très large les mois suivants. Il a atteint à deux reprises le niveau de résistance des 121 dollars (en bleu sur le graphique), en juillet 2022 et en janvier 2023. Le titre Alibaba a touché en Bourse ses plus bas des 12 derniers mois en octobre 2022, en heurtant le support des 58 dollars (en violet sur le graphique), soit plus de 52 % de pertes en quelques mois seulement. L’action Alibaba a alors rebondi fortement et évolue dorénavant au-dessus du niveau de support des 81 dollars (en jaune sur le graphique).

La tendance de l’action Alibaba en Bourse est haussière à moyen terme avec une moyenne mobile à 50 jours (en noir sur le graphique) au-dessus de la moyenne mobile à 100 jours (en rouge sur le graphique). Cependant, la tendance du titre Alibaba est plutôt négative sur le court terme : la moyenne mobile à 20 jours (en vert sur le graphique) évolue sous sa moyenne mobile à 50 jours. Sur le très court terme, la tendance est positive : la MACD est positive et au-dessus de ligne de signal et le RSI stochastique est en zone neutre.

Notre avis sur l’action Alibaba : est-ce le moment de s’intéresser de nouveau à la tech chinoise ?

Alibaba a deux principaux moteurs de croissance : son segment du commerce chinois et son segment « cloud ». Les investisseurs s’attendaient à ce que ces deux activités soient le moteur de la croissance à long terme d’Alibaba. Mais le gouvernement chinois s’est interposé dans ses activités dans une logique antitrust qui a conduit à une amende record et à des restrictions plus strictes. En outre, plus récemment, l’inflation, la faiblesse des dépenses de consommation et les fermetures intermittentes du COVID-19 ont exacerbé cette décélération l’année dernière. Ces vents contraires macro-économiques ont provoqué des ralentissements sur ces deux activités principales qui sont d’autant plus inquiétants que ce sont les deux seuls segments qui génèrent des bénéfices. Ces profits servent à financer l’expansion des activités plus petites, prometteuses et non rentables d’Alibaba, notamment ses places de marché à l’étranger, son réseau logistique, ses services de médias et de divertissement numériques et ses initiatives d’innovation.

Le retour de Jack Ma sur la scène publique et les annonces d’éclatement du groupe ont donné du baume au cœur aux investisseurs. Jack Ma est considéré comme un symbole de l’industrie technologique chinoise et un baromètre du soutien du gouvernement chinois aux entreprises privées. Sa présence est perçue comme la preuve d’une approche plus favorable au secteur privé et de la fin de la chasse du gouvernement chinois aux géants de la tech, les BATX.

C’est donc peut être le moment de revenir sur les actions de la tech chinoises. Sur cette thématique, Alibaba est l’action qui est la plus bon marché avec une valeur d’entreprise égale à 14 fois les bénéfices de l’année prochaine. Son rival Tencent, spécialisé dans le cloud et les médias, se négocie à 23 fois les bénéfices de l’année prochaine. Il peut aussi être judicieux de regarder de plus près Pinduoduo, le rival d’Alibaba, qui applique un modèle d’entreprise plus simple et se développe à un rythme beaucoup plus rapide. Alibaba pourrait ainsi être une valeur intéressante pour se positionner à long terme sur le secteur de la tech chinoise.

Consulter également notre guide Trading : comment devenir trader Bourse ?

Turbo Bourse Alibaba

Pour trader l’action Alibaba, rapprochez-vous de votre courtier en Bourse. Vous pouvez par exemple choisir d’utiliser un produit dérivé du type Turbo long ou Turbo short pour tirer parti des fluctuations haussières et baissières de l’action Alibaba.

AdvertisementTurbo IG

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Les Turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides.