Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
PEA ou livret A : que choisir ?

PEA ou livret A : que choisir ?

Le PEA et le livret A sont deux placements appréciés des Français qui jouissent d’avantages fiscaux particulièrement attractifs. Et la ressemblance s’arrête là. Ces deux placements sont en effet très différents dans leur fonctionnement et leurs caractéristiques, ce qui joue sur le fait qu’ils ne serviront pas du tout à financer les mêmes projets, et seront associés à des horizons d’investissement totalement distincts.

Découvrez dans cet article notre match PEA / Livret A et retrouvez les caractéristiques de chaque placement en termes de disponibilité des fonds, plafonds, avantages fiscaux, risque, performance. Notre tableau comparatif PEA Livret A vous aidera à faire le bon choix et à utiliser l’enveloppe la plus pertinente pour votre projet.

PEA ou livret A : quelle disponibilité des fonds ?

Le PEA est un placement qui permet de récupérer ses fonds à tout moment. Toutefois, un retrait du PEA entraîne la clôture du placement et ne permet pas de bénéficier des avantages fiscaux. Il est donc recommandé de conserver ses fonds au moins 5 ans sur le plan épargne en actions et de toujours garder ensuite un petit montant visant à garder son PEA pour conserver l’antériorité fiscale de cette enveloppe qui permet de bénéficier de l’exonération de l’impôt sur les plus values.

Notez également que le délai de retrait des fonds d’un PEA vers votre compte courant est de l’ordre de 2 à 5 jours ouvrés chez les courtiers en ligne, et parfois plus long chez les acteurs traditionnels. Il convient de bien avoir en tête ce délai assez long.

Le livret A permet à tout moment de récupérer les sommes détenues sur cette enveloppe, sans aucune restriction. Toutefois, les intérêts étant calculés par quinzaine, il sera préférable de virer de l’argent les « bons » jours sur son livret. Rappelons que les intérêts sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois et que par conséquent les sommes déposées produisent des intérêts si elles sont placées par quinzaines entières. Au 31 décembre de chaque année, les intérêts cumulés sur l’année s’ajoutent au capital.

Le transfert des fonds depuis votre livret A vers votre compte courant est assez rapide, parfois même immédiat si vous utilisez un virement instantané.

Livret A Vs PEA : avantage au livret A en termes de disponibilité des fonds

Lire aussi notre article Les avantages méconnus du PEA

PEA ou livret A : quel plafond ?

Le PEA comporte un plafond de versement de 150 000 euros. Bien entendu, si vous enregistrez des plus-values, ce montant pourra être dépassé. Mais s’il comporte un plafond, ce placement permet tout de même d’investir des montants relativement importants.

Le livret A comporte un plafond de versement de 22 950 euros. Là encore, ce plafond pourra être dépassé si votre livret A est plein et que vous laissez courir les intérêts. Sans être ridicule, le livret A comporte donc un plafond assez restreint. C’est cependant un plafond plus important que le LDDS, un livret épargne très semblable au livret A, dont le plafond est lui fixé à 12 000 euros.

Livret A Vs PEA : avantage au PEA en termes de plafond

Consulter également notre article Comment ouvrir un PEA ?

PEA ou livret A : quels avantages fiscaux ?

La fiscalité du PEA est très avantageuse. En effet, le PEA permet, au-delà de 5 ans de détention du plan, de bénéficier d’une exonération de l’impôt sur les plus-values. Les prélèvements sociaux restent toutefois dus. Cela signifie que les gains seront taxés à 17,2 % seulement, contre 30 % ou le barème de l’impôt sur le revenu (IR) + prélèvements sociaux (PS) comme c’est normalement le cas sur les revenus liés aux actifs financiers.

Le livret A permet de bénéficier d’une exonération totale de taxation. Vous ne serez ni redevable de l’impôt sur le revenu, ni redevable des prélèvements sociaux. C’est d’ailleurs le principal atout du livret A.

Livret A Vs PEA : avantage au livret A en termes d’avantages fiscaux

PEA ou livret A : quels risques à investir sur ces enveloppes ?

Le PEA permet d’investir sur les marchés financiers, au travers d’actions, d’obligations et de fonds d’investissement, OPCVM classiques ou ETF. Par conséquent, le PEA comporte un risque de perte en capital. La valeur des différents titres détenus peut fluctuer à la hausse comme à la baisse et vous pourriez essuyer une moins-value. Le risque de liquidité est le deuxième risque à bien prendre en compte. Vous pourriez sur un PEA investir dans des titres illiquides et ne pas réussir à revendre vos titres, ce qui peut conduire à devoir patienter et/ou baisser leur prix. Le risque de concentration, qui consiste à posséder des titres très corrélés les uns aux autres, peut poser problème si le secteur ou le type d’actifs sur lequel vous êtes surexposé devait connaître une baisse brutale de ses cours. D’autres risques comme le risque de marché, le risque de compensation ou encore le risque d’exécution rendent ce placement risqué. Gardez toutefois à l’esprit que tous ces risques sont liés à l’investissement sur les marchés financiers et ne sont donc pas spécifiques au PEA.

Le livret A est un placement sans risque à capital garanti. Cela signifie que vous êtes sûr de retrouver intactes à tout moment les sommes détenues sur votre livret A (ou sur votre LDDS), et cela même en cas de faillite de la banque puisque le livret A, comme le LDDS, bénéficie d’une garantie de dépôt de l’État avec un plafond de 100 000 euros par déposant et par établissement.

Livret A Vs PEA : avantage au livret A en termes de risques associés à l’investissement

PEA ou livret A : quelle performance pour ces enveloppes ?



Le PEA permet d’investir sur les marchés actions, mais aussi sur le marché des obligations et ce, à travers des titres vifs ou des fonds éligibles, à savoir les titres de sociétés dont le siège social est situé en Union européenne ou dans un autre État faisant partie de l’Espace économique européen (EEE) et ayant conclu avec la France une convention fiscale qui comporte une clause d’assistance administrative en vue de lutter contre la fraude ou l’évasion fiscale ou une convention d’assistance administrative en vue de lutter contre la fraude et l’évasion fiscales (4° du I de l’article L. 221-31 du code monétaire et financier), ou bien les fonds dont au moins 75 % sont investis dans des titres éligibles. Cela signifie qu’il est possible d’investir notamment sur les actions des entreprises européennes, ou bien même sur des indices boursiers mondiaux au travers d’ETF à la réplication synthétique.

Le rendement potentiel du PEA peut donc être relativement élevé. À titre d’exemple, l’indice CAC 40 affiche une performance moyenne annualisée de 6 % depuis sa création. Et si l’on investit depuis son PEA dans un ETF répliquant le MSCI World ou le Nasdaq, le rendement potentiel est encore plus élevé puisque ses indices boursiers affichent des performances moyennes annualisées depuis leur création de respectivement 8 % par an et 10 % par an.

Sans surprise, le livret A sans aucun risque affiche lui un rendement bien moins élevé ; avec un taux d’intérêt de 3 % par an. Rappelons que le taux du livret A varie avec l’inflation pour aider les épargnants à valoriser leur épargne. Cependant, l’exécutif tend à prendre de plus en plus de liberté avec le mode de calcul du célèbre livret. Par exemple, le taux a été maintenu en 2023 et 2024 à 3 % alors même que l’inflation était plus élevée, en échange de la promesse de ne pas revoir ce taux à la baisse avant janvier 2025, même en cas d’une baisse significative de l’inflation.

La dynamique du couple risque / rendement est parfaitement visible lorsque l’on compare un placement à capital garanti comme le livret A (ou le LDDS par exemple) et un placement en Bourse avec notamment un risque de perte en capital. Plus le risque est élevé, plus le rendement potentiel l’est aussi. À l’inverse, plus le risque est faible (voire inexistant), plus le rendement l’est aussi.

Livret A Vs PEA : avantage au PEA en termes de performance potentielle

Consulter également notre article Investir en PEA : combien ça rapporte ?

Comparatif PEA Vs livret A : lequel est le meilleur placement ?

  PEA Livret A
Disponibilité des fonds Le retrait avant les 5 ans de détention du plan entraîne la clôture du PEA À tout moment
Plafond de versement 150 000 euros 22 950 euros
Avantages fiscaux Exonération de l’impôt sur les plus-values après 5 ans de détention du PEA. Les PS restent dus. Exonération totale : les gains ne sont soumis ni à l’IR ni aux PS
Risques Importants (de perte en capital, de liquidité, d’exécution, de contrepartie, etc.) Aucun, placement garanti en capital et couvert par la garantie des dépôts
Performance Potentiellement élevée, de 5 % à 10 % par an en moyenne sur le long terme pour les actifs les plus rémunérateurs Faible : 3 % jusqu’en janvier 2025 et le taux devrait être revu à la baisse ensuite

 En gras, le placement qui selon nous se démarque sur la thématique donnée.

PEA ou livret A, PEA ou LDDS : quelle enveloppe privilégier ?



On aurait tort d’opposer le livret A et le PEA. Il s’agit en réalité de deux enveloppes complémentaires qu’il faudrait posséder en parallèle pour financer des projets radicalement différents. Le PEA est l’enveloppe idéale pour valoriser un capital dans la durée et par exemple financer l’achat de sa résidence principale à horizon 10 ans, ou bien les études de ses enfants à horizon 15 ans, ou encore sa retraite à horizon 25 ans.

Le livret A ou le LDDS pourront eux servir à mettre de côté un fonds d’urgence. Vous pourrez en effet détenir une épargne de précaution sur ces livrets exonérés de toute taxation, garantis en capital et permettant de récupérer des fonds rapidement à n’importe quel moment. Le livret A, comme le LDDS, pourra aussi servir à financer des projets de court terme comme vos prochaines grandes vacances, des travaux de décoration, le remplacement de l’électro-ménager, etc.

Vous ne devrez non pas vous poser la question de savoir quel placement ouvrir entre un livret A et un PEA, les 2 sont des indispensables pour le particulier français, mais plutôt, une fois que vous possédez ces deux enveloppes, quel placement privilégier selon le type de projet et l’horizon d’investissement afin d’apporter la réponse la plus pertinente à votre besoin.

Comparatif meilleurs PEA 2024

Top courtiers en BourseLes offres du momentVoir offres
courtier-saxo-banqueNouveaux tarifs ultra-compétitifs : 0,08% sur les actions françaises. Risque de perte en capital*Découvrez
courtier-bourse-direct1000€ de courtage offerts jusqu'au 31/07/24 + à partir de 0,99€ l'ordre de Bourse + frais de transfert remboursés et formation gratuite. Risque de perte en capital*Découvrez
easybourse300€ offerts pour toute souscription avec la formule EasyExpert ou EasyIntense. Risque de perte en capital*Découvrez
fortuneoFrais de courtage sur 100 ordres offerts. Investir comporte un risque de perte*Découvrez
logo-boursobank Frais de transfert 2x remboursés + à partir de 0€ l'ordre de Bourse avec Boursomarkets. Investir comporte un risque de perte*Découvrez
*Voir conditions sur le site.

Source des images : Freepik 

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.