Livret Distingo sans risque à 4 % pendant 3 mois + 80 € offerts*
Investir en PEA : combien ça rapporte en 2024 ?

Investir en PEA : combien ça rapporte en 2024 ?

Vous hésitez à ouvrir un PEA chez votre courtier Bourse et vous demandez combien peut rapporter ce type de placement ? Le PEA est une enveloppe fiscalement avantageuse qui permet d’investir en Bourse. Son rendement dépend avant tout des titres que vous y aurez placés. Cependant on peut estimer le potentiel de rendement de cette enveloppe en se référant à la performance moyenne annualisée des principaux indices boursiers et en prenant en compte les avantages fiscaux pour estimer les gains potentiels du PEA.

Découvrez dans cet article combien peut rapporter un PEA en 2024, le rendement potentiel d’un PEA sur 10 ans, les conséquences de la fiscalité sur les gains engrangés, ainsi que des exemples concrets de performance d’un PEA sur 10 ans après 5 ans de détention du plan.

Investir avec un PEA : combien peut-on gagner en Bourse ?

Le PEA permet d’investir en Bourse en achetant des actions mais aussi des obligations ou encore des parts de fonds d’investissements, et notamment des parts d’ETF qui répliquent la performance d’un indice boursier.

Attention cependant, tous les titres ne sont pas éligibles au PEA. Ainsi, vous ne pourrez détenir sur un PEA que les titres de sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés et dont le siège social est en France ou dans un État membre de l’Union Européenne (UE). En ce qui concerne les fonds d’investissement, 75 % du fonds doit être investi dans des titres d’entreprises éligibles au PEA. Notez toutefois que de nombreux ETF via des mécanismes de réplication synthétique permettent d’investir sur des places boursières hors UE.

On peut donc investir avec un PEA sur de nombreuses places boursières mondiales. Ainsi, on peut rapprocher la performance potentielle d’un PEA de la performance des grands indices boursiers mondiaux comme par exemple le Nasdaq qui affiche un rendement annualisé de près de 10 % par an. Le MSCI World délivre lui une performance annualisée depuis sa création de plus de 13 %. Quant au CAC 40, l’indice phare de la Bourse de Paris, son rendement annualisé depuis sa création est de l’ordre de 9 %.

Il est bien sûr possible de gagner beaucoup plus avec un stock-picking sélectif de titres qui battraient tous leur indice de référence mais cette méthode présente plus de risque et est bien moins fiable.

Quel est le rendement d’un PEA sur 10 ans ?

Investir avec un PEA sur le CAC 40 : quel rendement ?

Si l’on considère le fait que le CAC 40 offre une performance annualisée depuis sa création de l’ordre de 9 % par an, en ayant investi 1 000 euros pendant 10 ans, le capital détenu sur votre PEA à l’échéance des 10 ans sera de 2 367 euros (soit 1 367 euros de gains). Si vous aviez investi 10 000 euros sur votre PEA à 9 % pendant 10 ans, le capital serait alors de 23 674 euros (soit 13 674 euros de gains). Avec un investissement de 100 000 euros dans les mêmes conditions, le capital serait de 236 736 euros (soit 136 736 euros de gains).

Attention, rappelons que le plafond de dépôt du PEA est de 150 000 euros depuis le 1er janvier 2014. Cependant, le montant des avoirs détenus au sein du PEA ne sont pas limités. Ainsi, en cas de plus-values, le PEA peut avoir une valeur supérieure à 150 000 euros.

Consulter également notre article PEA ou assurance-vie : quel placement choisir ?

Investir avec un PEA sur le Nasdaq : quel rendement ?

Si l’on considère le fait que le Nasdaq offre une performance annualisée depuis sa création de l’ordre de 10 % par an, en ayant investi 1 000 euros pendant 10 ans, le capital détenu sur votre PEA à l’échéance des 10 ans sera de 2 594 euros (soit 1 594 euros de gains). Si vous aviez investi 10 000 euros sur votre PEA à 10 % pendant 10 ans, le capital serait alors de 25 937 euros (soit 15 937 euros de gains). Avec un investissement de 100 000 euros dans les mêmes conditions, le capital serait de 259 374 euros (soit 159 374 euros de gains).

Découvrir aussi notre article Comment ouvrir un PEA ?

Investir avec un PEA sur le MSCI World : quel rendement ?

Si l’on considère le fait que le MSCI World offre une performance annualisée depuis sa création de l’ordre de 13 % par an, en ayant investi 1 000 euros pendant 10 ans, le capital détenu sur votre PEA à l’échéance des 10 ans sera de 3 395 euros (soit 2 395 euros de gains). Si vous aviez investi 10 000 euros sur votre PEA à 13 % pendant 10 ans, le capital serait alors de 33 946 euros (soit 23 946 euros de gains). Avec un investissement de 100 000 euros dans les mêmes conditions, le capital serait de 339 457 euros (soit 239 457 euros de gains).

Lire aussi notre article Les 7 avantages méconnus du PEA

PEA : combien touche-t-on avec l’exonération de l’impôt sur les plus values ?

Le PEA est exonéré de l’impôt sur les plus-values. Seuls les prélèvements sont dus. Ils s’appliquent sur les gains dès que l’on effectue un retrait, avec deux modalités différentes selon la date d’ouverture du PEA.

Pour un PEA ouvert à compter du 1er janvier 2018, c’est le taux en vigueur lors du rachat qui est appliqué pour les prélèvements sociaux, soit actuellement 17,2 %.

Pour un PEA ouvert avant 2018, deux cas de figure existent :

  • si le PEA a été ouvert entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2017, les « taux historiques » s’appliquent aux gains constatés pendant les 5 premières années d’ouverture du PEA et c’est ensuite la règle du taux en vigueur au jour du retrait qui s’applique pour les gains acquis ou constatés après 5 ans de détention ;
  • si le PEA a été ouvert avant le 1er janvier 2013, la règle des taux historique s’applique à tous les gains acquis ou constatés jusqu’au 31 décembre 2017 et c’est ensuite la règle du taux en vigueur au jour du retrait qui s’applique pour les gains acquis ou constatés à compter du 1er janvier 2018.
Consulter également notre article Quelle est la fiscalité d’un PEA ?

PEA : exemples concrets du rendement du PEA en prenant en compte la fiscalité après 5 ans de détention

Somme investie 5 000 euros 10 000 euros 50 000 euros
Rendement annuel 10 % 10 % 10 %
Gains avant impôt 3 053€ 6 105€ 30 256€
Impôt sur les plus-values 0 (exonération) 0 (exonération) 0 (exonération)
Prélèvements sociaux 525€12 1 050€06 5 204€32
Gains après impôt pour un PEA 2 527,88€ (contre 2 137€10 pour un CTO imposé à 30 %) 5 054€94 (contre 4 273€50 pour un CTO imposé à 30 %) 25 051€68 (contre 21 179€20 pour un CTO imposé à 30 %)
Somme disponible sur son PEA à l’issue des 5 ans 7 257,884€ (contre 7 137€10 pour un CTO imposé à 30 %) 15 054€94 (contre 14 237€50 pour un CTO imposé à 30 %) 75 051€68 (contre 7 1 179€20 pour un CTO imposé à 30 %)

L’investissement en Bourse est un placement de moyen long terme, un horizon d’investissement en cohérence avec les 5 ans de détention sans retraits nécessaires pour bénéficier de l’exonération de l’impôt sur les plus-values. Cet horizon d’investissement est à la base de la magie des intérêts capitalisés ou intérêts composés. Les intérêts produisent des intérêts et par un effet boule de neige, la croissance des intérêts est exponentielle. Plus la durée d’investissement est importante et la performance annuelle élevée, plus le rendement du placement sera boosté par les intérêts composés.

Attention tout de même : nous avons pris dans cet article pour exemples le rendement moyen de différents indices boursiers. Dans les faits, le rendement annuel varie, étant bien plus élevé certaines années et bien plus faibles d’autres, ce qui aura bien sûr une incidence sur les intérêts composés du placement.

Comparatif meilleurs PEA 2024

Top courtiers en BourseLes offres du momentVoir offres
courtier-saxo-banqueNouveaux tarifs ultra-compétitifs : 0,08% sur les actions françaises. Risque de perte en capital*Découvrez
courtier-bourse-direct1000€ de courtage offerts jusqu'au 31/07/24 + à partir de 0,99€ l'ordre de Bourse + frais de transfert remboursés et formation gratuite. Risque de perte en capital*Découvrez
easybourse300€ offerts pour toute souscription avec la formule EasyExpert ou EasyIntense. Risque de perte en capital*Découvrez
fortuneoFrais de courtage sur 100 ordres offerts. Investir comporte un risque de perte*Découvrez
logo-boursobank Frais de transfert 2x remboursés + à partir de 0€ l'ordre de Bourse avec Boursomarkets. Investir comporte un risque de perte*Découvrez
*Voir conditions sur le site.

Rendement du PEA VS rendement du compte titres



Non seulement le PEA permet comme l’ensemble des investissements en Bourse de profiter de la magie des intérêts capitalisés mais, il permet en outre de bénéficier d’un avantage fiscal majeur qui dope le rendement après impôt du placement, à savoir l’exonération de l’impôt sur les plus-values, ce que ne permet pas le compte-titres (CTO) dont les gains sont taxés au prélèvement forfaitaire unique ou flat tax à 30 %, ou bien au barème de l’impôt sur le revenu + 17,2 % de prélèvement sociaux.

Ainsi, la différence entre la somme qu’il est possible de récupérer après un retrait de son PEA une fois les 5 ans de détention passés est significativement différente de la somme qu’il est possible de récupérer après revente des titres de son compte-titres si l’on a choisi le prélèvement forfaitaire unique ou flat tax à 30 %. En réalité, les sommes seront taxées de la même manière uniquement si vous n’êtes pas imposable. Ainsi, dans les deux cas, vous n’aurez que les prélèvements sociaux de 17,2 % à régler. Mais dans tous les autres cas, le PEA sera fiscalement plus avantageux que le compte-titres puisque si vous êtes imposés à 11 %, vos gains seront taxés à 28,2 % (11 % d’impôt sur les plus-values + 17,2 % de prélèvements sociaux). Si vous vous situez dans les tranches marginales d’imposition plus élevées, vous choisirez la flat tax et serez taxé avec un compte titres à 30 %.

Cette différence de traitement fiscal avantage clairement le PEA qui permet à son titulaire, en étant moins taxé sur ses gains, de bénéficier d’un rendement après impôt plus important.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.