Rejoignez +31 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Les aristocrates du dividende : des actions à long terme

Le 26 octobre 2016

anticiper-marche-analyse-technique-300250

SCPI LF Europimmo Calci Patrimoine banniere pave

Si certains investisseurs se focalisent sur des valeurs de croissance qui peuvent générer d’importantes plus-values, les actions aristocrates du dividende peuvent constituer une stratégie d’investissement judicieuse.

L’intérêt lié à l’investissement en Bourse se mesure grâce à deux éléments : ce que coûte le risque, et ce que rapporte le rendement. Durant les dernières années, les investisseurs ont souvent perçu le rendement principalement sous l’angle de gains en capitaux. Toutefois, cela n’a pas toujours été le cas puisque pendant des années, les dividendes ont contribué de manière importante au rendement total d’un investissement. Il existe un grand nombre d’entreprises fortement rémunératrices aux États-Unis qui ont augmenté constamment leurs dividendes depuis au moins 25 années.

À quoi correspondent les aristocrates du dividende ?

Aux États-Unis, sous la dénomination « aristocrates du dividende » se cachent en réalité des sociétés qui ont augmenté leurs dividendes pendant 25 années de manière continue. Trois critères doivent être rempli pour qu’une valeur soit classée comme aristocrate du dividende par l’indice S&P 500 Dividend Aristocrats. Le premier critère est la hausse annuelle et constante du dividende depuis au minimum 25 années. Ensuite, le volume d’échange quotidien doit représenter au moins 5 millions de dollars. Enfin, la capitalisation boursière doit correspondre à 3 milliards de dollars minimum.

Il existe des listes impressionnantes de ces sociétés sélectionnées en fonction du nombre d’années consécutives pour lesquelles un dividende en hausse a été versé. A l’inverse de leurs concurrents européens, les grands groupes américains ont depuis longtemps une forte culture des dividendes. Les US Dividend Champions distribuent des dividendes qui augmentent tous les ans depuis plus de 25 ans. Les S&P 500 Dividend Aristocrats font partie de l’index S&P 500, regroupant les 500 plus grosses capitalisations de la bourse américaine distribuent également des dividendes croissants depuis plus de 25 années. En Europe, la culture des dividendes n’est pas aussi répandue mais quelques sociétés bénéficient de cette appellation « aristocrates » selon le classement S&P Europe 350 Dividend Aristocrats. Ce dernier reprend les actions de l’indice S&P Europe 350 ayant versé des dividendes en augmentation depuis plus de 10 ans parmi lesquelles figurent actcuellement 4 valeurs Françaises : Essilor, Hermès, l’Oréal et Sanofi.

Pourquoi investir dans les aristocrates du dividende?

Investir dans des valeurs aristocrates des dividendes offre des avantages incontestables. En effet, ce sont des valeurs sur lesquelles l’investissement se fait à long terme par l’intermédiaire d’un Plan Epargne Action (PEA), et qui peuvent générer une rente pour l’investisseur. En investissant sur ce type d’entreprise, le capital rapporte de façon quasi certaine un rendement croissant chaque année. L’intérêt principal de ces aristocrates est qu’ils ont apporté un meilleur rendement à leurs actionnaires que le marché en général. On peut citer par exemple l’indice S&P Dividend Aristocrats, qui selon Standard & Poors a dégagé un rendement annuel de 10 % au cours de ces dernières années.

La solidité de ces sociétés a été prouvée pendant des dizaines d’années. Certaines sociétés comme Coca Cola ou Colgate-Palmolive ont d’ailleurs augmenté leurs dividendes chaque année sur une durée de plus de 50 ans. Ainsi, choisir ses actions parmi les aristocrates de dividendes augmente les chances de gain sur le long terme. Toutefois, il reste nécessaire de diversifier son portefeuille pour réduire le risque.

25 années de hausse consécutives du dividende

Depuis la création de l’indice des Dividend Aristocrats par Standard & Poors en 1989, on observe que sa performance est bien supérieure à celle des autres actions, mesurée par l’indice S&P 500. En effet, sa performance a été près de deux fois plus importante de 1989 à 2014. De plus, celle-ci est réalisée avec un risque plus faible. Les aristocrates du dividende sont issus de différents secteurs d’activité. Les plus connus sont Coca-Cola, Colgate-Palmolive, Johnson & Johnson, Kimberly-Clark, Procter & Gamble ou Black & Decker. Ce qui caractérise principalement ces sociétés est le versement de dividendes sur 25 années consécutives peu importe la conjoncture économique. Cela est exceptionnel puisqu’il est très rare qu’une entreprise puisse payer un dividende en augmentation en passant par tous les cycles économiques. Même lors de la crise de 2008, un contexte particulièrement défavorable au développement de nombreuses entreprises, les aristocrates ont été suffisamment solides pour distribuer un dividende plus élevé sans que cela n’impacte pour autant leur santé financière.

Si ces sociétés n’ont aucune obligation légale de verser des dividendes croissants chaque année, les aristocrates des dividendes restent cependant des placements très intéressants sur le long terme.

N’oubliez pas qu’investir en Bourse ne s’improvise pas et nécessite d’être bien préparé.

Télécharger aussi gratuitement notre ebook 81 conseils pour investir en Bourse

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


chute-actions-bourse
pernod-ricard-bourse
courtier-en-ligne-bourse
hausse-taux-interet