5 technologies d’avenir dans lesquelles investir ?

Le 10 mai 2021

5-technologies-avenir-dans-lesquelles-investir

Café de la Bourse vous propose cette semaine 5 technologies du futur dans lesquelles investir pour tenter de décrocher le gros lot en Bourse. Réalité virtuelle et augmentée, blockchain, hydrogène vert, recyclage des plastiques ou encore minage d’astéroïdes, ne manquez pas le prochain Amazon qui est peut-être parmi les valeurs qu’on va présenter ! Et nous reviendrons bien sûr sur les risques associés à ce type d’investissement.

Combien peut vous rapporter ce type d’investissement ?

combien-peut-rapporter-type-investissement-techonologie-avenir

Si vous aviez investi 1 000 euros lors de l’introduction en Bourse d’Amazon en 1997, vous seriez actuellement en possession d’un patrimoine de près de 2 millions d’euros en actions Amazon. Si vous étiez entré sur l’action Apple au lancement des produits Apple en 1980, vos actions Apple auraient augmenté de presque x1 000.

Ces entreprises ont révolutionné la façon dont nous vivons aujourd’hui. Les GAFAM (Amazon, Apple, Facebook, Google et Microsoft) valent désormais collectivement plus de 5 000 milliards de dollars. Il ne fait aucun doute qu’investir dans les technologies du futur peut rapporter beaucoup d’argent à un investisseur avisé, mais n’oubliez pas que plus le gain potentiel est important, plus le risque l’est aussi !

On vous présente 5 technologies qui pourraient exploser dans les années à venir.

La réalité virtuelle et augmentée




La technologie VR / AR (virtual reality, augmented reality) utilise des dispositifs sensoriels pour immerger l’utilisateur dans un environnement simulé ou pour modifier son environnement réel.

La technologie a fait son entrée auprès du grand public avec le lancement du casque Oculus Rift en 2016 et il est vraiment envisageable qu’elle soit au centre du développement technologique futur, avec pour objectif de fusionner le monde numérique avec le monde réel. Oubliez les écrans, les télévisions ou les ordinateurs pour regarder des films ou envoyer vos emails. !

En termes d’adoption, le secteur en est encore à ses balbutiements mais on peut imaginer différentes applications : les programmes télévisés dans lesquels le spectateur peut jouer un rôle actif, la formation, l’architecture et la construction ou encore la santé. Vous pouvez bien entendu miser en Bourse sur les GAFAM, mais aussi sur Sony, Qualcomm, Snap, Vuzix, NexTec, Unity ou Kopin.

La Blockchain

Pour le dire simplement, la blockchain est un système décentralisé qui fonctionne comme un vaste registre numérique partagé, confirmant et enregistrant les informations de transaction. Il est accessible virtuellement, en temps réel, et permet à toutes les personnes impliquées dans une transaction de savoir exactement ce qu’il s’est passé, sans avoir besoin d’intermédiaires de confiance.

En plus des fameuses et populaires crypto monnaies, les industries commencent à se tourner vers la blockchain pour réduire les coûts des processus de travail, assurer la transparence des données et améliorer la sécurité. La blockchain dispose d’une multitude d’applications !

La majorité des investissements se situent aujourd’hui au niveau du capital risque dans de jeunes pousses innovantes, mais vous pouvez surfer sur la vague blockchain en misant sur Riot Blockchain, Nvidia, Square, CME group, IBM, PayPal ou Mastercard ou bien sur certaines crypto monnaies !

Découvrir aussi notre guide Comment investir dans la crypto monnaie

L’hydrogène vert




L’hydrogène « vert », produit à partir d’électrolyse de l’eau c’est à dire sans énergie fossile, est une technologie qui permet de répondre au défi majeur du “zero” carbone pour plusieurs industries comme le transport, les produits chimiques ou encore le chauffage. Il est surtout excellent pour assurer le stockage et le transport de l’électricité.

L’hydrogène fait l’objet de nombreux investissements gouvernementaux (plan de relance américain, source principale d’énergie dans les prochaines années en France selon Les Echos) et attire les investisseurs boursiers qui misent sur PlugPower, FuelCell, Bloom Energy, Ballard Power Systems mais aussi les entreprises françaises McPhy, HRS ou encore Air Liquide.

Le recyclage des plastiques

Pilier de l’économie circulaire, la capacité de transformer les déchets plastiques pour leur donner une seconde vie et atténuer leur impact sur l’environnement est une préoccupation majeure pour les entreprises, terrain de jeu idéal donc pour l’innovation. Compte tenu du nombre d’usage et de formes différentes de plastiques, le recyclage est une tâche à forte complexité. Le recyclage peut se faire de manière mécanique ou par voie chimique (dissolution, dépolymérisation) avec de nombreux défis à relever, notamment adapter les procédés à l’évolution des matières.

Vous pouvez miser sur Loop Industries, Unilever, Johnson Matthey ou encore le nouveau champion tricolore du traitement des déchets, Veolia !

Le minage d’astéroïde




Ok, cette technologie relève peut-être de la science-fiction aujourd’hui… Notre système solaire regorge d’astéroïdes, dont beaucoup contiendraient ou seraient entièrement constitués de métaux précieux tels que le platine. Bien sûr, investir de l’argent dans ce domaine est risqué pour le moment, mais si la promesse est réelle, les dividendes pourraient être … astronomiques.

À noter que le Grand-Duché de Luxembourg a investit dans cette technologie via une start-up minière d’astéroïdes appelée Planetary Resources, rachetée par Consensys et qui a finalement abandonné ses activités minières spatiales.

Cette aventure spatiale compte dans ses rangs le britannique Kleos ou encore l’entreprise américaine DeepSpace.

Grande récompense, grand risque

En conclusion n’oubliez pas que comme dans tout investissement, un grand potentiel de gain implique de grands risques de perte. La plupart de ces technologies sont à leur balbutiement et restent donc de l’ordre du pari boursier. Dans tous les cas, il est important de diversifier vos investissements pour gérer le niveau de risque de votre portefeuille boursier.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Louis Yang

Co-fondateur - Café de la Bourse - Site internet - Twitter

Diplômé de l’ICN et de l’ESCP. Louis Yang a travaillé à la Mission Economique, au sein du groupe Lafarge et a été conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Il a également été rédacteur et éditeur financiers pour Aol Finance et Yahoo Finance.

Il est auteur pour la librairie du Commerce International, chroniqueur Bourse sur BFM et co-fondateur de Cafedelabourse.com.

#

Derniers Dossiers


Crypto monnaie crypto-monnaie-bitcoin-investir
Bourse et Trading
Bourse et Trading qu-est-ce-que-dividende-comment-investir-actions-a-dividendes
Bourse et Trading quelles-sont-IPO-francaises-plus-attendues-seconde-partie-annee