Analyse du secteur de l’intelligence artificielle en France et dans le Monde

Le 10 septembre 2020

intelligence-artificielle-analyse-secteur-ia

Café de la Bourse a analysé le secteur de l’intelligence artificielle (IA). Grâce à la maturité de certaines technologies, l’intelligence artificielle prend son envol et commence à s’immiscer dans nos usages quotidiens. Qu’est-ce qu’une IA ? Comment est adoptée l’intelligence artificielle dans les entreprises ? Plutôt investir dans l’action Atos ou l’action Nvidia en Bourse ? Découvrez notre analyse du secteur de l’IA !

Intelligence artificielle : que signifie IA ?

banniere IG 300x250
En termes simples, l’intelligence artificielle (IA) fait référence à des systèmes ou des machines qui imitent l’intelligence humaine pour effectuer des tâches et qui peuvent s’améliorer en fonction des informations collectées grâce à l’itération. Elle permet en général d’assister l’homme dans différentes actions pour lui permettre de prendre de meilleures décisions.

Présentation du marché de l’intelligence artificielle

intelligence-artificielle-ia-analyse

L’essor des technologies autour de l’intelligence artificielle

On explique l’essor de l’IA ces dernières années et leur adoption au sein des entreprises par la présence de trois facteurs.

Le Cloud Computing

Le Cloud computing a permis le stockage et le traitement d’un très grand nombre de données. Comment cela bénéficie-t-il à l’IA ? La plupart des algorithmes qui nourrissent les systèmes d’intelligence artificielle se fondent sur l’apprentissage statistique d’un très grand volume de données, où les calculs engendrés sont parfois complexes et coûteux en ressources informatiques. L’apparition du Cloud Computing a donc permis leur déploiement et leur démocratisation au sein des systèmes d’information.

Lire aussi notre article Investir dans le Big Data

L’open source

L’open source encourage l’accès, la redistribution et l’enrichissement d’un code source d’un logiciel. Le mouvement open source a permis un partage de l’expertise algorithmique et la construction de « boîtes à outils » qui permettent le déploiement facilité d’un système d’IA dans une entreprise d’un secteur donné.

Le développement collaboratif

L’accès au code et la collaboration dans le développement sont aujourd’hui simplifiés par des forums et des plateformes collaboratives qui permettent, au même titre que l’open source, d’accélérer l’apprentissage et l’adoption de l’intelligence artificielle parmi les communautés de développeurs.

Quelles sont les différentes technologies qui composent l’intelligence artificielle ?

Le marché de l’intelligence artificielle est très vaste et peut difficilement être délimité, tant il s’imbrique dans une multitude de secteurs (banque, transport, santé, télécom,etc.). Il est néanmoins possible de mettre en lumière plusieurs cas d’usages récurrents, comme les véhicules autonomes, la reconnaissance d’image, le traitement de données médicales, la maintenance prédictive en industrie, ou encore la prévention contre les cybermenaces. Ces technologies ont des niveaux de maturité différents. Certaines en sont à leurs prémices comme les voitures autonomes, d’autres sont déjà très matures comme les agents virtuels conversationnels.

Quels sont les impacts de l’intelligence artificielle sur nos sociétés ?

Bien que l’intelligence artificielle évoque des images de robots ultra performants ressemblant à des humains et envahissant le monde, l’intelligence artificielle n’est pas destinée à nous remplacer. Elle vise à améliorer de manière significative les capacités et les contributions humaines. Cela en fait un atout commercial très précieux. Un rapport du McKinsey Global Institute suggère que, d’ici 2030, l’IA sera adoptée par 70 % des entreprises et qu’elle pourrait générer une activité économique supplémentaire d’environ 13 000 milliards de dollars, ce qui représente un PIB cumulé 16 % supérieur à la situation actuelle.

Comment se structure le marché de l’intelligence artificielle ?

analyse-intelligence-artificielle-ia

Les géants de la tech en moteur

Sans grande surprise, les principaux acteurs moteurs des développements des projets d’intelligence artificielle sont les géants de la Tech comme Alphabet, Microsoft, Amazon, Intel, Facebook, ou encore Baidu et Tencent, situés de l’autre côté du globe. Ils bénéficient d’un positionnement et d’atouts technologiques puissants ainsi que de fonds en suffisance, que ce soit pour développer leurs propres technologies d’IA ou pour se rapprocher des jeunes pousses prometteuses.

Les startups en position d’innovatrices

Grace à la démocratisation des technologies de Cloud computing et la disponibilité des fonds en venture capital, de nombreuses startups se créent en fondant leurs produits et services sur les technologies liées à l’IA. La majorité de ces sociétés naîssent aux USA, suivis par la Chine. Israël occupe la troisième place des terreaux propices aux jeunes pousses de l’intelligence artificielle.

Des sociétés de conseil numérique

De nombreuses sociétés ESN (entreprise de service numérique) ont adopté l’IA dans leurs boîtes à outils de consultants en transformation digitale. En outre, ces entreprises, comme Atos ou IBM, développent en général un ensemble d’applications qui peuvent être utilisées et adaptées pour accomplir le besoin identifié lors de la prestation de conseil.
Découvrez toutes nos analyses dans notre section trading avec IG

Action Atos : analyse Bourse du leader français de la transformation digitale

Présentation et activités d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec 110 000 collaborateurs dans 73 pays et un chiffre d’affaires annuel de 12 milliards d’euros.

Atos est le numéro un européen du Cloud, de la cybersécurité et des supercalculateurs.

Coté IA, Atos a investi dans sa suite d’outils Codex AI. Il s’agit d’une suite logicielle fournissant des outils pour définir, développer et déployer facilement des applications d’intelligence artificielle. Codex AI Suite répond particulièrement aux applications nécessitant de puissantes fonctions de machine learning et d’e-learning dans une multitude de secteurs comme le diagnostic médical, les véhicules autonomes ou l’utilisation des ressources.

Indicateurs de performance d’Atos

Capitalisation boursière : 7,9 milliards d’euros ;

Chiffre d’affaires : 5,6 milliards d’euros ;

Résultat opérationnel : 0,4 milliard d’euros ;

Résultat net : 0,3 milliard d’euros ;

Trésorerie nette : 1,2 milliard d’euros.

Nvidia : analyse Bourse du créateur de la puce graphique

Présentation et activités de Nvidia

Nvidia Corporation est une entreprise américaine qui a inventé le GPU (Graphique Processing Unit). Le GPU est la solution de référence pour obtenir la puissance suffisante de calcul nécessaire aux systèmes d’intelligence artificielle, et ce, dans tous les domaines. Les GPU NVIDIA équipent notamment les supercalculateurs les plus rapides au monde. Nvidia est un incontournable dans le hardware des systèmes IA. En 2019, Le CA par secteur d’activité se ventile entre jeux (50,5 %), stockage de données (27,3 %), visualisation professionnelle (11,1 %), automobile (6,4 %) et autres (4,7 %).

Indicateurs de performance de Nvidia

Les données suivantes concernent l’exercice 2019, exceptée la capitalisation boursière au 07/09/2020.

Capitalisation boursière : 10,9 milliards de dollars ;

Chiffre d’affaires : 10,2 milliards de dollars ;

Résultat opérationnel : 3,7 milliards de dollars ;

Résultat net : 2,8 milliards de dollars ;

Trésorerie nette : 5,4 milliards de dollars.

Faut-il investir en Bourse dans l’action Atos ou dans l’action Nvidia ?

Nous avons une préférence pour Nvidia qui a publié des résultats exceptionnels au deuxième trimestre, avec des revenus dépassant le point médian des prévisions de la direction. La société a bénéficié de solides performances dans les segments des jeux et des centres de données. Nvidia est un bénéficiaire des tendances en plein essor de l’intelligence artificielle (IA) et des véhicules autonomes, rendant la société attractive aux yeux des investisseurs et en faisant par conséquent une valeur qui semble intéressante.

Produits dérivés secteur de l’intelligence artificielle

Dans cette crise où les marchés sont volatils, choisissez votre stratégie pour trader à la hausse ou à la baisse le secteur de l’intelligence artificielle, via par exemple les produits dérivés d’IG du type CFD ou produit barrière.

Découvrez l’offre de trading d’IG

banniere IG 728x90

Source image : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Toute activité de trading comporte des risques. Le service d’exécution d’ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.

Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.

76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Louis Yang

Co-fondateur - Café de la Bourse - Site internet

Diplômé de l’ICN et de l’ESCP. Louis Yang a travaillé à la Mission Economique, au sein du groupe Lafarge et a été gestion de patrimoine indépendant. Il a également été rédacteur et éditeur financiers pour Aol Finance et Yahoo Finance.

Il est auteur pour la librairie du Commerce International, chroniqueur Bourse sur BFM et co-fondateur de Cafedelabourse.com.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading groupes-pharmaceutiques-fortes-marges-beneficiaires
Bourse et Trading compte-titres-bourse-avantage-inconvenients
Bourse et Trading
Bourse et Trading societes-francaises-les-plus-riches