Les 10 sociétés françaises les plus riches du monde

Le 19 juin 2019

calci patrimoine SCPI LF Europimmo pave 2019

societes-francaises-riches-fortunees

Découvrez le classement des 10 sociétés françaises, ayant une capitalisation supérieure à 1 milliard d’euros, les plus riches, selon leurs bénéfices cumulés ces 10 dernières années.

Infographie : classement des entreprises françaises les plus fortunées

societes-francaises-les-plus-riches

TOP 10 des entreprises françaises aux plus gros bénéfices

Tableau : bénéfices sur 10 ans des sociétés françaises les plus riches

entreprises-francaises-riches-benefices

Chiffres exprimés en milliards d’€, bénéfices part du groupe

Comparativement à l’an dernier, pas de changement pour le Top 6, avec Total en première position, suivi par BNP Paribas, Sanofi, Axa, LVMH, et L’Oréal. La banque Société Générale gagne 2 places tandis qu’ EDF et Orange reculent chacun d’une place.

Palmarès des sociétés françaises les plus riches

1. Total : producteur et distributeur de gaz et pétrole

Bénéfices 2018 : 11,5 milliards d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 103,3 milliards d’€

Les prix du pétrole restent volatils mais sont supérieurs à leurs bas niveaux de début 2016.

Ce contexte n’empêche pas la société Total de connaître une progression marquée de ses bénéfices depuis 2014, passant de 4,2 milliards d’€ en 2014, à 11,5 milliards d’€ au titre de 2018.

Dans l’actualité récente de Total, le groupe a pris la décision stratégique d’investir massivement au sein d’actifs pétroliers situés en mer d’Afrique. Pour ce faire, le géant pétrolier français a acquis pour 8,8 milliards de dollars d’actifs d’exploitation pétrolière auprès d’Anadarko (grande compagnie pétrolière américaine).

2. BNP Paribas : banque leader française et 8ème groupe bancaire international

Bénéfices 2018 : 7,5 milliards d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 61 milliards d’€

BNP Paribas est en 2ème position du classement avec un bénéfice en légère baisse en 2018. Ces résultats qui restent pourtant bons n’ont pas convaincu les investisseurs, car le cours de Bourse de BNP Paribas est en baisse de 24 % en variation un an (17/06/2018 -> 17/06/2019), ce qui peut d’ailleurs devenir opportun car, sur 10 ans, BNP Paribas a généré 119 % de sa capitalisation boursière actuelle (51,07 milliards d’€) en termes de bénéfices cumulés. La banque réalise en moyenne 6,10 milliards d’€ de bénéfices sur les 10 dernières années.

BNP Paribas poursuit la modernisation de ses services bancaires et de conseils en gestion de patrimoine, comme à titre d’exemple, l’acquisition en 2018 de 25 % du capital de la Fintech PaxFamilia.

3. Sanofi-Aventis : 1ère entreprise pharmaceutique en Europe

Bénéfices 2018 : 4,3 milliards d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 51,3 milliards d’€

Avec un cumul de 51,3 milliards d’euros sur les dix dernières années, Sanofi se place en 3ème position du classement. Le bénéfice 2018 de Sanofi est en baisse mais l’année 2017 incluait 4,6 milliards de profits exceptionnels liés à la vente de ses activités dans la santé animale.

Pour sa croissance future, Sanofi mise sur sa position de leader des marchés émergents et sur son expertise dans les vaccins.

Le 17 juin 2019, Sanofi a annoncé l’arrivée d’un nouveau PDG en septembre : Paul Hudson venant du géant pharmaceutique Novartis.

4. Axa : leader européen de l’assurance et 1ère marque mondiale d’assurance

Bénéfices 2018 : 2,1 milliards d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 44 milliards d’€

Le bénéfice 2018 d’Axa a été plutôt décevant, à hauteur de 2,1 milliards d’€ contre 6,2 milliards d’€ au titre de 2017. Cette variation est notamment due à une baisse de la juste valeur de certains placements financiers de l’assureur.

Évènement majeur, courant mai 2018, l’assureur a introduit sur les places boursières américaines sa filiale Axa Equitable Holdings qui a généré une levée de fonds de 2,7 milliards de $.

5. LVMH : 1ère marque de luxe dans la vente de produits haut de gamme

Bénéfices 2018 : 6,4 milliards d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 39,4 milliards d’€

LVMH s’adjuge 1,3 milliard d’€ de bénéfices supplémentaires sur 2018. Le leader mondial des produits de luxe maintient ses performances ; la holding Arnault contrôlée par l’homme d’affaires français détient toujours 47,2 % de LVMH.

Avec 181 milliards d’€ de capitalisation boursière actuelle, le groupe de luxe conserve sa place de plus grande capitalisation française.

6. L’Oréal : leader mondial du maquillage, de la beauté et des cosmétiques

Bénéfices 2018 : 3,9 milliards d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 31,1 milliards d’€

Le bénéfice de L’Oréal est en hausse entre 2017 et 2018 passant de 3,6 à 3,9 milliards d’€. Cela représente presque 11 millions d’€ par jour calendaire. L’Oréal a généré en moyenne 3,76 milliards d’€ de bénéfices entre 2014 et 2018.

Le groupe L’Oréal place le développement durable au cœur de sa stratégie, notamment par l’intermédiaire de la poursuite de son programme « Sharing beauty with all ».

7. Société Générale : grande banque française et 3ème capitalisation bancaire

Bénéfices 2018 : 3,8 milliards d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 27,2 milliards d’€

Bénéfice net en hausse d’1 milliard d’euros pour la Société Générale depuis l’an dernier. D’une capitalisation boursière actuelle inférieure à 18 milliards d’euros, la banque se paye en Bourse seulement 5 fois ses bénéfices 2018.

Dans le cadre de son plan de transformation visant l’amélioration de sa rentabilité, le groupe Société Générale a récemment finalisé la cession des ses filiales Euro Bank en Pologne.

Consulter notre article Investir en Bourse dans les banques

8. EDF : 1er producteur d’électricité en France et en Europe

Bénéfices 2018 : 1,2 milliard d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 26,9 milliards d’€

EDF connaît une baisse marquée de son bénéfice net 2018 comparativement à celui de 2017, passant de 3,2 milliards d’€ à 1,2 milliard d’€. Cependant, le leader français de l’électricité a déjà connu par le passé, une certaine hétérogénéité de ses résultats.

Le groupe EDF poursuit son désir de fournir une énergie plus verte et vient de remporter un marché en vue de la réalisation d’un parc éolien en mer, au large de Dunkerque.

9. Orange : fournisseur d’accès internet, mobile et téléphonie

Bénéfices 2018 : 2 milliards d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 24,9 milliards d’€

Légère progression du bénéfice net courant 2018 pour le géant des télécoms, établi à 2 milliards d’euros. Ce niveau de bénéfice est cependant inférieur à la moyenne 10 ans des résultats du groupe Orange, à hauteur de 2,49 milliards d’€.

Dans le but de fournir un accès très haut débit à une majorité de Français, Orange poursuit ses déploiements de réseaux fibres au sein des villes non équipées.

10. Vinci : acteur français de la construction, concession et des transports

Bénéfices 2018 : 3 milliards d’€

Bénéfices cumulés 10 ans : 22,3 milliards d’€

Poursuite du rythme de croisière pour Vinci, bénéficiant d’une croissance continue de ses résultats ayant presque doublé depuis 2009, passant de 1,6 milliard d’€ à 3 milliards d’€ en 2018.

Le groupe Vinci a décidé de collaborer avec les constructeurs automobiles PSA et Renault dans le cadre de nouvelles expérimentations concernant les évolutions technologiques des futurs véhicules autonomes.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


bourse-investir-warrant
licornes-internationales-societes-startups
crypto-monnaie-bitcoin-investir
bitcoin-ethereum-ripple-cryptomonnaie