Jeff Bezos : portrait du président d’Amazon, géant du e-commerce

Le 25 juillet 2019

calci patrimoine SCPI LF Europimmo pave 2019

jeff-bezos-amazon

Dans notre nouvelle catégorie dédiée aux portraits de directeurs, présidents, fondateurs de grandes entreprises, Café de la Bourse a décidé d’ouvrir la marche avec l’homme le plus riche du monde : Jeff Bezos, le président d’Amazon, géant mondial du e-commerce. Voici donc son histoire, ses réussites, ses centres d’intérêt en lien avec sa société Amazon, mais pas seulement !

Histoire et portrait de Jeff Bezos

Né le 12 janvier 1964 dans la ville d’Albuquerque (Nouveau-Mexique), d’une très jeune mère (Jacklyn Gise Jorgensen) et de son père biologique Ted Jorgensen, ses parents se séparent en 1968 alors qu’il est âgé de 4 ans. La même année, sa mère se remarie avec Mike Bezos d’origine cubaine.

Enfant de nature très curieuse, Jeff Bezos utilise le garage de ses parents pour tester toutes sortes d’appareils électroniques. Adolescent lorsque ses parents déménagent à Miami, il développe une passion pour le monde de l’informatique et de l’électronique.

En 1990, alors qu’il travaille chez DE Shaw, il rencontre Mckenzie Tuttle avec qui il se marie en 1993 et divorce en 2019. Ils ont trois fils et une fille.

Son patrimoine actuel est estimé à 157 milliards de dollars (Forbes, juin 2019), faisant ainsi de Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde.

Jeff Bezos : ses études et son parcours avant Amazon

Jeff Bezos effectue ses études à l’université de Princeton d’où il sort en 1986 parmi les majors de sa promotion, en cursus informatique et génie électrique.

Il débute sa carrière professionnelle dans le monde de la finance de Wall Street au sein des sociétés d’investissement Fitel, Bankers Trust et DE Shaw. En 1990, Jeff Bezos est nommé vice-président de DE Shaw. Il est le plus jeune à avoir jamais occupé ce poste.

Succès et réussites de Jeff Bezos au sein d’Amazon

C’est en 1994 que Jeff Bezos quitte sa carrière dans la finance, pourtant très lucrative, pour se lancer dans le commerce électronique. Le développement exponentiel d’Internet lui fait entrevoir un gigantesque potentiel.

amazon-ecommerce-jeff-bezos

Jeff bezos se lance dans cette nouvelle activité dans son garage. Il créé plusieurs logiciels avec quelques collaborateurs avant de créer, le 16 juillet 1995, Amazon.com qui n’était alors qu’une librairie en ligne.

Le succès d’Amazon.com est immédiat et dépasse les attentes de son fondateur. Deux mois après l’ouverture du site, Amazon atteint déjà 20 000 $ de chiffre d’affaires hebdomadaire.

Dès 1998, Jeff Bezos décide de diversifier son offre. Amazon.com qui était à l’origine un site de vente de livres devient plus généraliste en proposant des produits culturels (CD, films, etc.) ainsi que des d’autres articles en tous genres (vêtements, produits électroniques, jouets, etc.).

Lors de la vague de faillites des sociétés dites dot.com (startups liées à Internet) dans les années 90, la société de Jeff Bezos a au contraire continué à prospérer de manière exponentielle.

En 2010, Jeff Bezos lance Amazon Studios dans le but de créer des contenus vidéos (séries et films) distribués sur les plateformes Amazon Vidéo. La série « Mozart in the Jungle » est l’un des grands succès d’Amazon Studios.

Jeff Bezos aura néanmoins connu un échec. Il a en effet fait l’erreur, en 2014, de lancer Fire Phone, un smartphone fabriqué par la société Foxconn pour le compte d’Amazon. Mais ce produit a été considéré trop « gadget » par le grand public et sa commercialisation fut stoppée dès l’année suivante.

En moins de 25 ans, Jeff Bezos a connu une incroyable réussite. De la création d’une librairie en ligne depuis son garage à la construction d’un empire du e-commerce pesant actuellement 941 milliards de $ de capitalisation boursière et figurant parmi les GAFAM, Jeff Bezos a fait du chemin et est devenu l’homme le plus riche du monde.

Centres d’intérêt et hobbies de Jeff Bezos

Jeff Bezos contribue au courant de pensée « think tank » libertarien et il est considéré comme un « transhumaniste ».

Outre sa passion pour l’informatique et l’électronique, Jeff Bezos est passionné par les horloges mécaniques capables d’indiquer l’heure exacte pendant plus de 10 000 ans. Jeff Bezos est aussi fan de Star Trek. Il fait d’ailleurs une apparition en tant qu’extra-terrestre dans le film sorti en 2016, Star Trek Beyond.

Il se passionne également pour l’exploration des océans à la recherche de débris d’engins spatiaux tombés en mer.

Jeff Bezos se caractérise aussi par son emploi du temps matinal. Le créateur d’Amazon aime profiter de ses matinées. Il prend le temps de se réveiller naturellement et passer du temps avec sa famille. Ce trait de caractère est d’ailleurs atypique dans l’univers des très grands patrons.

Création d’entreprise et investissement du patron d’Amazon

Comme Elon Musk, le patron du groupe Tesla, Jeff Bezos se passionne pour les voyages spatiaux. En 2000, il a créé la société Blue Origin qui propose des voyages spatiaux pour le grand public. Elle est également à l’origine d’avancées technologiques considérables, notamment dans le domaine des propulseurs cryogéniques intégrés aux fusées et aux lanceurs lourds. Jeff Bezos verse tous les ans à Blue Origin un milliard de sa fortune personnelle.

Le 5 août 2013, le patron d’Amazon.com s’offre le célèbre journal américain Washington Post qu’il rachète pour 250 millions de $ à la famille Graham qui le détenait depuis quatre générations.

Découvrir notre article Amazon, géant mondial du e-commerce
Sources des images : Flickr et Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


bill-gates-microsoft-informatique
jack-ma-alibaba
apple-tim-cook
investir-token-blockchain