Le trading pour les Nuls : comment commencer à trader ?

Le 23 juin 2020

trading-comment-trader-bourse

Vous souhaitez vous mettre au trading mais vous ne connaissez pas toutes les spécificités de cette activité ? Découvrez dans cet article Le trading pour les nuls, tout ce qu’il faut absolument savoir avant de devenir trader compte propre, ou même l’envisager : définition, marchés et produits financiers concernés, stratégies de trading existantes, jargon à maîtriser, les règles à respecter pour, dans un premier temps, ne pas perdre et ensuite, pouvoir gagner. Découvrez toutes nos explications et nos conseils.

Le trading qu’est-ce que c’est ?

trading-apprendre-trader-investir-bourse
Le trading est une pratique qui consiste à acheter des actifs financiers dans le but de les revendre ensuite plus chers qu’ils n’ont été acquis et de réaliser ainsi une plus-value.

Le trading se différencie de l’investissement notamment par l’horizon d’investissement du trader qui se positionne généralement sur un actif sur le court terme. Il s’agit donc davantage de spéculation que d’investissement. Le trading repose sur l’exploitation des variations de prix qui peuvent exister sur un actif tout le temps où le trader reste positionné : de l’achat à la vente mais aussi de la vente à l’achat en cas de vente à découvert, et cette variation peut être amplifiée pour maximiser ses gains (attention, en cas de pertes, ces dernières seront aussi plus élevées) grâce à l’effet de levier pratiqué en ayant recours à des produits dérivés.

Il existe des traders professionnels travaillant pour de grandes institutions financières, mais le trading est aussi pratiqué par des traders particuliers ou trader compte propre qui tradent sur des plateformes de courtiers en ligne des sommes dont ils sont propriétaires, pour leur propre compte. Cette forme de trading s’est beaucoup développée au tournant des années 2000, avec le développement du courtage en ligne permis par l’essor d’Internet.

Le trading, ça concerne quels produits financiers ?


Le trading concerne l’ensemble des marchés financiers. Ainsi, il est possible de trader sur le marché actions (la Bourse), mais aussi sur le marché des matières premières ou commodities, le marché des devises ou Forex, etc. Il est également possible de faire du trading de cryptomonnaies.

En outre, le trading concerne également de très nombreux types de produits différents selon le marché sur lequel on souhaite se positionner. Ainsi, le trading en Bourse peut concerner des actions, mais aussi des produits dérivés de type Turbo ou certificat par exemple. Le trading de matière première peut par exemple concerner des contrats à termes, aussi appelés Futures. Le trading de crypto monnaies peut amener à échanger directement l’actif ou à se positionner sur les monnaies virtuelles via des CFD par exemple.

Retenez que le trader, pour amplifier la taille de ses positions et donc ses gains potentiels, a souvent recours à l’effet de levier et que, par conséquent, le trading de produits dérivés est très fréquent. D’ailleurs, les produits dérivés, avec leurs caractéristiques propres, sont des produits financiers spécifiquement taillés pour le trading et ne conviennent pas à l’investissement sur le long terme.

Les différentes stratégies de trading

Le trading n’est pas un bloc monolitihique et uniforme. Cette appellation recouvre en effet des réalités multiples. De même qu’il existe de nombreuses stratégies d’investissement (value, growth, dividendes), il existe de nombreuses stratégies de trading : le scalping, le day trading, le swing trading, le trading d’actualité, le trading de position. Si chaque style peut convenir à un débutant, il doit avant tout se fonder sur votre personnalité, le temps que vous avez à consacrer à la pratique du trading, votre profil de risque, etc.

Le scalping

Le scalping est la forme de trading la plus agressive dans laquelle le trader cherche à accumuler des petits gains (et donc les prises de positions), aux périodes les plus actives de la journée, en laissant une position ouvertes quelques secondes à quelques minutes. Vigilance, rapidité et dextérité sont la clé.

Le day trading

Le day trading consiste à se positionner sur un actif en choisissant sa tendance (à la hausse ou à la baisse) au début de la journée et à le revendre de quelques minutes à quelques heures plus tard, sans que l’ouverture de la position n’excède la journée. Un day trader ne garde pas une position ouverte durant la nuit. Méticuleux, expert de l’analyse graphique, le day trader apprécie de consacrer une journée entière à un seul trade.

Le swing trading

Le swing trading qui consiste à surfer sur une tendance en gardant sa position ouverte quelques jours au maximum est appréciée des traders avertis qui maîtrisent l’analyse graphique mais s’intéressent aussi à la macro-économie et qui peuvent consacrer quelques heures par jour à leur activité de trading.

Le trading d’actualité

Le trading d’actualité consiste à prendre ses positions en fonction des indicateurs publiés, des communiqués et news relayés par les médias, pour tirer profit des premières réactions des marchés à ces annonces. Réactivité, grand sens de l’analyse et solide culture générale sont indispensables au trader d’actualité.

Le trading de position

Le trading de position, le plus proche de l’investissement, consiste à privilégier les fondamentaux. La position sera ouverte de quelques semaines à quelques mois, voire quelques années.

Le vocabulaire essentiel à tout trader

Analyse graphique

L’analyse graphique est l’étude des figures représentant les cours de marché sur une période déterminée, notamment les chandeliers japonais, permettant d’identifier des tendances de marché et d’anticiper des retournements au sein de celles-ci.

Analyse technique

L’analyse technique est l’étude des indicateurs mathématiques permettant d’identifier des tendances de marché et d’anticiper des retournements au sein de celles-ci. Ces outils mathématiques d’aide à la décision peuvent être classés en 3 catégories : les indicateurs de tendance (comme le MACD), les oscillateurs (comme le stochastique) et les indicateurs de force (comme le Directional Movement Index).

Long

Une position est long lorsque le trader achète l’actif car il anticipe une hausse de son cours. Il peut pour cela avoir recours à un produit dérivé dit « Call ».

Short

Une position est dite short lorsque le trader vend un actif qu’il ne détient pas, grâce au procédé de vente à découvert, car il anticipe une baisse de son cours. Il peut pour cela avoir recours à un produit dérivé dit « Put ».

Overnight

Overnight : se dit d’une position qui est conservée plus d’une journée, au-delà de l’heure de fermeture du marché. Sur certains produits dérivés, des frais supplémentaires peuvent être engendrés du fait du maintien de la position.

Comment se former et débuter le trading ?

D’abord, bien sûr, vous devrez maîtriser le jargon du trading ainsi que les bases et notamment les différents ordres de Bourse à utiliser à bon escient. Ensuite, vous devrez vous attacher à bien connaître l’actif que vous voulez trader et à vous restreindre au début. En effet, si vous voulez investir sur les matières premières agricoles par exemple, peut-être pourrez-vous envisager le blé seulement au début puis seulement par la suite rajouter le café, le riz, etc. Idem en ce qui concerne les actions.

Il vaut mieux se limiter pour le trading à un indice boursier pour commencer et peu à peu élargir son spectre.

Enfin, il est indispensable de bien maîtriser toutes les subtilités du produit utilisé, notamment si vous investissez via des produits dérivés. Pour mettre toutes les chances de son côté, mieux vaut y consacrer de longues heures de formation et consulter livres blancs, webinaires, articles, voire même formations physiques ou en ligne et avant de trader avec vos économies. Testez vos compétences et prenez confiance en vous avec l’utilisation d’un compte démo.

Mais le plus important sera sans doute, avant de se lancer dans le trading, de bâtir un plan de trading puis de s’y tenir. Attention : un plan de trading ne se copie pas, il se construit, en se fondant sur votre stratégie de trading, vos objectifs, votre profil de risque, le temps que vous pouvez consacrer à cette activité, etc. À vous de fixer les règles à suivre.

Source images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading couvre-feu-epargne-finances-francais
Bourse et Trading xtb-courtier-jose-mourinho-ambassadeur
Bourse et Trading indices-boursiers-classement-secteur-bourse
ISR fonds-thematique-aviva-investors