Livret Distingo : 3% pendant 4 mois + 80€ offerts*
5 ETF dans lesquels investir en 2023 ?

5 ETF dans lesquels investir en 2023 ?

De nombreux investisseurs s’orientent vers des trackers (ETF) qui répliquent la performance du CAC 40 ou du S&P 500. Il existe pourtant des ETF offrant une exposition thématique qui permet de sortir des chemins battus et d’investir dans les mégatendances de 2023, ou les domaines qui ont un fort potentiel pour les années à venir.

Nous allons vous présenter dans cet article 5 ETF dont vous ignorez peut-être l’existence et qui permettront d’associer la vision que vous avez du futur avec vos investissements.

ETF pour investir dans l’alimentation saine

Choisir d’investir sur une thématique plutôt que sur un indice boursier, c’est choisir d’orienter son investissement sur des convictions ou sur des problématiques que l’on pense importante pour les années à venir.

S’il y a bien un thème auquel nous devrions être sensible, c’est le sujet de l’alimentation et l’impact que peut avoir l’industrie agroalimentaire sur la planète. Vous n’êtes pas sans savoir que chaque année nous consommons toujours plus que ce que la terre peut produire en termes de ressource naturelle et qu’il y a de nombreuses polémiques sur la façon dont nous produisons ce qui arrive dans nos assiettes.

Si ces sujets sont importants pour vous, alors peut-être devriez-vous jeter un œil sur l’ETF FOOD dont le nom pourrait être traduit en français par « l’avenir durable de l’alimentation ». Comme son nom l’indique, le principal objectif de cet ETF est d’investir dans des entreprises qui permettent de faire face à l’un des défis mondiaux les plus importants de notre siècle, à savoir : fournir des aliments sains, abordables et nutritifs à une population mondiale croissante – tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et les dommages environnementaux.

Cet ETF offre aux investisseurs une exposition aux entreprises qui innovent tout au long de la chaîne de valeur alimentaire pour construire un système alimentaire plus durable, sûr et équitable pour notre planète. Ainsi on retrouve dans la composition de cet ETF des actions comme celle de Beyond Meat qui produit des substituts de viande à base végétale. On retrouve aussi l’entreprise O-I Glass (Owens-Illinois) qui produit de façon responsable des emballages alimentaires (bouteilles en verre), ou encore, Yara International qui produit des nutriments pour végétaux sous forme d’engrais cristallisés.

Il ne s’agit pas ici d’investir que dans des entreprises Vegan, mais dans les entreprises qui sont en mesure de produire une alimentation saine et traçable tout en prenant soin de ne pas épuiser les réserves d’eau douce et de ne pas polluer les sols et les océans.

Dans la réglementation européenne SFDR concernant la finance durable, cet ETF est classé sous la catégorie de l’article 9, une catégorie qui regroupe les solutions d’investissement ayant un fort impact positif pour l’environnement. La notation ESG obtenue pour cet ETF par l’agence de notation MSCI est de AAA.

Découvrir notre guide Comment investir dans l’ISR

Caractéristiques de l’ETF SUSTAINABLE FUTURE OF FOOD UCITS ETF (FOOD)

ISIN : IE00BLRPQH31

Cet ETF intègre des frais de 0,45 % par an et il est composé de 51 actions. Il est disponible en EUR sur Euronext Amsterdam sous le code Bloomberg FOOD NA depuis le 15 février 2021. Cet ETF offre une réplication physique et les dividendes sont réinvestis dans le fonds.

Plus de 240 millions d’euros sont investis dans cet ETF au 30 janvier 2023.

ETF pour investir dans le Private Equity

Le Private Equity regroupe l’ensemble des activités d’investissement dans des entreprises qui ne sont pas cotées en Bourse. Il peut s’agir d’investissement dans des start-ups prometteuses ou dans de plus grandes entreprises qui ne sont pas cotées en Bourse mais qui ouvrent leurs capitaux à de nouveaux investisseurs.

Longtemps resté le placement préféré des sociétés de gestion de fortune et des banque privées, ce type de solution d’investissement nécessite habituellement des capitaux importants (plusieurs millions d’euros). Effectivement, à l’inverse des sociétés cotées en Bourse qui vont aller chercher des financements auprès de milliers de petit-porteurs, les entreprises non-cotées vont préférer s’adresser à une poignée d’investisseurs triés sur le volet et capable à eux seul de financier le projet de l’entreprise en question.

Gardons à l’esprit que la plupart des PME ne sont pas des entreprises cotées en Bourse, il y a pourtant parmi ces entreprises de véritable pépites (qui seront peut-être listées en Bourse ultérieurement).

À moins que vous soyez multimillionnaire et très bien conseillé, il n’y a pas vraiment de solutions permettant d’accéder à ce type d’investissement. En revanche, il existe un ETF qui permet d’investir dans des fonds qui eux investissent majoritairement dans le « private equity », c’est l’ETF de FlexShares « Listed Private Equity ».

Investi à plus de 80 % dans des sociétés financières (société de gestion de « Private Equity ») et principalement dans des sociétés américaines et canadiennes, cet ETF vous permet d’investir dans presque 100 des plus grandes entreprises spécialisées en « Private Equity ».

Caractéristiques de l’ETF FlexShares Listed Private Equity UCITS ETF (FLPE)

ISIN : IE0008ZGI5C1

Cet ETF intègre des frais de 0,40 % par an et il est composé de 82 actions. Il est disponible en EUR sur Euronext Amsterdam sous le code Bloomberg FLPE NA. Cet ETF offre une réplication physique et les dividendes sont réinvestis dans le fonds.

Plus de 145 millions d’euros sont investis dans cet ETF au 30 janvier 2023.

ETF pour investir dans l’intelligence artificielle

Vous avez probablement constaté que l’intelligence artificielle prend une place de plus en plus importante dans le monde dans lequel nous vivons, mais il reste encore parfois difficile de correctement investir son argent dans ce nouveau secteur. Il est bien sûr possible d’acheter des actions du secteur technologique, ou investir dans les start-ups qui sortent des solutions d’IA innovantes, mais ce n’est pas la garantie d’être investi sur l’entreprise qui sera peut-être leader dans le domaine au cours des prochaines décennies.

Alors que 90 % des dirigeants d’entreprises estiment que l’intelligence artificielle représente une opportunité de business pour leur activité (selon une étude de BCG), et que l’adoption d’IA par les entreprises a bondi de + 270 % entre 2015 et 2019 (selon un rapport de Gartner), le marché de l’intelligence artificielle devrait atteindre 267 milliards de dollars en 2027.

Le phénomène d’adoption de ChatGPT, qui accumule un million d’utilisateurs en seulement 5 jours, alors qu’il fallut 2 ans à Twitter pour obtenir le même résultat, est la preuve d’un véritable engouement pour cette nouvelle technologie.

L’ETF ROAI (Robotics & AI UCITS ETF) permet justement d’obtenir une exposition sur les entreprises qui ont des activités dans le domaine de l’intelligence artificielle ou dans la robotique.

Investi dans des entreprises comme Oracle ou VMWare, cet ETF est principalement investi aux USA (75 %) et prend en considération les critères ISR dans les choix d’investissement.

Découvrir aussi notre article 8 monnaies virtuelles à suivre

Caractéristiques de l’ETF Lyxor MSCI Robotics & AI UCITS (ROAI)

ISIN : LU1838002480

Cet ETF intègre des frais de 0,40 % par an et il est composé de 150 actions. Il est disponible en EUR sur Euronext Paris avec le code mnémo ROAI. Cet ETF offre une réplication synthétique et les dividendes sont réinvestis dans le fonds.

Plus de 250 millions d’euros sont investis dans cet ETF au 30 janvier 2023.

Lire aussi notre article 7 conseils pour réussir avec les ETF

ETF pour investir dans l’hydrogène



Alors que le prix des énergies est au cœur des problématiques qui ont commencé en 2022 et que de plus en plus de véhicules électriques remplacent les voitures essence/diesel, la source d’énergie qui pourrait devenir la solution au réchauffement climatique pour alimenter nos voitures, avions, maisons pourrait bien être l’hydrogène.

De plus en plus d’entreprises dans différents secteurs se penchent sur l’hydrogène, une ressource naturelle qui pourrait bien devenir le carburant et la source d’énergie sans émission carbone dont nous aurons besoin dans le futur. L’hydrogène est de plus en plus considéré comme un substitut essentiel aux combustibles fossiles dans un avenir sans carbone, avec le soutien massif des gouvernements du monde entier.

En 2023, le secteur de l’hydrogène est à un stade similaire à celui des secteurs technologiques en phase de démarrage. S’il est maintenant peut-être déjà trop tard pour investir dans le secteur des véhicules électriques, les investisseurs ayant la conviction que l’hydrogène sera la prochaine révolution vers la transition énergétique devrait regarder plus en détails les possibilités d’investissement sur ce thème.

Cet ETF offre une exposition plutôt équilibrée entre les USA, le Royaume-Uni, la France et la Norvège avec des entreprises que nous connaissons bien comme Air Liquide ou McPhy Energy.

Caractéristiques de l’ETF Vaneck hydrogen economy ETF (HDRO)

ISIN : IE00BMDH1538

Cet ETF intègre des frais de 0,55 % par an et il est composé de 26 actions. Il est disponible en EUR sur Deutsche Borse sous le code Bloomberg HDR0 GY. Cet ETF offre une réplication physique et les dividendes sont réinvestis dans le fonds.

Plus de 110 millions d’euros sont investis dans cet ETF au 30 janvier 2023.

Consulter également notre Guide Investir dans les ETF en 2023

ETF pour investir dans le changement climatique



Le changement climatique est au cœur des inquiétudes des Français, mais rares sont encore les investisseurs qui savent comment investir pour réduire les émissions carbones. Depuis les accords de Paris et la COP21, la réduction des émissions carbones est un enjeu pour les gouvernements du monde entier, ainsi que pour de nombreuses entreprises qui s’engagent à agir positivement pour réduire les émissions de CO2.

L’ETF ACT Climat (Assessing Low Carbon Transition) a pour objectif de fournir une croissance du capital à long terme avec un portefeuille géré activement et composé de société agissant positivement pour le climat.

Majoritairement investi aux USA, on retrouve dans la composition de cet ETF des sociétés comme First Solar ou Schneider Electric.

Découvrir aussi notre dossier OPCVM : tout savoir sur ces placements

Caractéristiques de l’ETF AXA IM ACT Climate Equity UCITS

ISIN : IE000Z8BHG02

Cet ETF intègre des frais de 0,70 % par an et il est composé de 84 actions. Il est disponible en EUR sur la Bourse de Francfort sous le code mnémo ACLT. Cet ETF offre une réplication physique et les dividendes sont réinvestis dans le fonds.

Plus de 210 millions d’euros sont investis dans cet ETF au 30 janvier 2023.

Des ETF très divers qui permettent d’investir sur toutes les thématiques porteuses du moment



Que vous soyez donc inquiet par les problématiques sociales et environnementales, ou que vous ayez la conviction que notre futur va de plus en plus se digitaliser, vous trouverez dans ce panel d’ETF des idées d’investissement pour accorder vos convictions avec votre portefeuille boursier.

De plus en plus d’émetteur d’ETF font le choix de créer des ETF thématiques sur de très nombreux thèmes et nous vous encourageons à faire des recherches pour trouver l’ETF qui correspond aux causes et engagements que vous souhaitez soutenir.

Consulter également notre dossier Comment investir en Bourse ? Notre guide pas à pas

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.