Livret Distingo sans risque à 4% + 80€ offerts*
10 outils web pour investir dans les ETF

10 outils web pour investir dans les ETF




Les ETF s’installent durablement et légitimement dans les portefeuilles d’investissement des professionnels et des particuliers. Nous l’avons vu et continuerons à le voir dans nos articles et dans la presse en général et via les statistiques des produits financiers. Ce succès des ETF à travers le monde a maintenant largement dépassé le simple effet de mode, et de nouveaux types d’ETF sont apparus, venant diversifier l’offre de trackers, comme les ETF « Leveraged and Short », les ETF Crypto, les ETF Actively managed, etc.

Le premier fonds indiciel coté (ETF) a fait son entrée en bourse aux États-Unis il y a 30 ans. En Europe, il a fallu attendre l’année 2000. Depuis lors, le marché ETF affiche une croissance soutenue, qui se confirme en 2023 avec une augmentation de 15,5 % des actifs sous gestion, qui atteignent 10 700 milliards de dollars sur les huit premiers mois. Cette tendance devrait se maintenir, car BlackRock estime que les sommes investies en ETF pourraient s’élever à 15 000 milliards de dollars en 2025 et 25 000 milliards de dollars en 2030. Les ETF sont très prisés des investisseurs particuliers aux États-Unis, où ils représentent environ 50 % des placements chaque année, mais ils sont encore relativement peu développés en Europe (1 660 milliards de dollars d’actifs sous gestion contre 7 448 milliards de dollars).

Pour investir avec succès dans les ETF, nous vous proposons dans cet article un tour d’horizon des différents outils disponibles sur le web.

Comparatif outils pour investir sur les ETF

comparatif-outils-investir-ETF

Comme pour tout produit à succès, on peut constater aujourd’hui une relative abondance, voire surabondance, de sources d’information sur les ETF, allant du simple blog au site institutionnel, bancaire par exemple. Aussi, nous proposons ici une liste non-exhaustive de ceux qui nous paraissent importants ou pour le moins historiques dans l’accompagnement à la compréhension et l’utilisation des ETF qui sont encore relativement peu utilisés en France, en comparaison avec nos voisins allemands ou anglais, et surtout bien sûr en comparaison avec les États-Unis. Nous n’inclurons pas ici les sites destinés à gérer directement votre argent.

Découvrir l’ebook Investir avec les ETF : comprendre et utiliser les ETF dans vos stratégies d’investissement

Morningstar



Morningstar est une référence de l’information et de la data institutionnelle des fonds en général. Décliné en version française et anglaise, vous trouverez sur ce site de nombreux articles, news et vidéos sur les ETF. La version française indique l’éligibilité PEA. Les versions anglaises (UK ou US) sont naturellement plus étoffées avec beaucoup d’ « opinions » d’experts, de nombreuses newsletters, mais aussi une version Premium payante qui propose divers outils de filtrage, comparaison d’ETF et construction de portefeuilles aux noms exotiques : X-Ray, Risk Analyzer, Investment Radar, fund screener …  Un mode backtest simple en Buy & Hold est également proposé.

Rappelons que la fameuse notation en 5 étoiles de Morningstar indique les « Analysts Favorites ». Comme tous les outils simplifiés à l’extrême, cette notation fait débat. Elle se base sur les performances du passé et représente donc une forme d’indicateur Momentum.

Morningstar: The Morningstar Rating is a quantitative assessment of a fund’s past performance as measured from one to five stars (…) A high rating alone is not a sufficient basis for investment decisions6.

Quantalys

Quantalys propose également des outils de comparaison qui ne se limitent pas aux ETF mais incluent de très nombreux OPCVM, en version gratuite. De nombreuses opinions et vidéos d’experts sont proposées. Ce site permet entre autres de comparer les ETF aux fonds communs classiques. Quantalys intègre dans son moteur de recherche de nombreux filtres ISR/ESG permettant de trouver avec précision un fonds ou un ETF répondant aux convictions de chacun.

Les versions payantes d’optimisation de portefeuille s’adressent plutôt aux professionnels et s’appuient sur la théorie de la frontière efficiente ou CAPITAL ASSET PRICING MODEL (CAPM), qui date de 1961 et inclue de nombreuses hypothèses.

ETFdb



ETFdb reste la référence américaine de l’information ETF en général, quantitative entre autres. Ce site propose en version payante, mais aussi gratuite, beaucoup d’outils pour comparer les ETF de différentes manières, par classe d’actif, TER, levier/short, catégorie ou secteur, etc.  ETFdb propose également des portefeuilles préconçus, ainsi que les classiques « analysts picks » pour la partie conseil.

ETFdb conviendra surtout aux investisseurs adoptant une stratégie Buy & Hold comme l’indique le Mission Statement : our content includes analysis, commentary, and actionable investment ideas for buy-and-hold investors.

Attention, les ETF américains ne sont pas accessibles pour les investisseurs européens, il faudra donc trouver les ETF équivalents disponible sur une bourse européenne (i.e. Euronext).

Découvrir aussi notre article 7 conseils pour réussir avec les ETF

Curvo

Alors que la plupart des émetteurs d’ETF affichent l’historique de la performance de leurs fonds et qu’il est plutôt simple d’analyser la performance passée d’un ETF, qu’en est-il de l’historique de performance d’un portefeuille comprenant plusieurs ETF ? C’est beaucoup plus difficile à mesurer, et à moins de passer des heures sur un tableau Excel avec les données historiques, il ne sera pas possible d’avoir facilement l’information.

Pour pallier ce problème, vous pourrez utiliser un outil de backtest d’ETF. Malheureusement, beaucoup de ces outils ne fonctionnent qu’avec les ETF américains (indisponibles pour les investisseurs en Europe) ou sont payants.

Les équipes de Curvo ont développé un outil de backtest ETF simple, complet et gratuit. Cet outil permet d’avoir un historique de la performance sur un ou plusieurs ETF avec des statistiques avancées.

Il est ainsi possible de faire une simulation d’un investissement de 10 000 euros sur 15 ans (2009 – 2023), avec un investissement 60/40 (60 % sur un ETF MSCI World, et 40 % sur un ETF obligations souveraines).

Il sera par exemple possible de prendre en compte l’impact de l’inflation, de choisir le capital de départ pour la simulation, de sélectionner les dates précises pour effectuer le backtest, et même d’intégrer les frais de courtage (frais de transaction) et les frais de gestion (par ex. dans un contrat d’assurance vie).

ETFreplay



ETFreplay est probablement le grand pionnier américain de la stratégie Momentum avec les ETF. Aux États-Unis, les ETF existent depuis 1990 et 60 % des particuliers les utilisent, contre environ 20 % en Europe7.

ETFreplay a su se positionner rapidement sur ce segment et proposer une gamme d’outils de backtests et de comparaison d’ETF, principalement payants, pour valider et construire une stratégie Momentum ETF.

Consulter également notre article Comment investir dans les ETF dividendes ?

JustETF

JustETF est une déclinaison allemande de site d’information ETF avec un focus très grand public (interface et visuels). Une gamme d’outils de comparaison ETF incluant ceux d’Euronext est proposée en version gratuite. La version payante permet de construire rapidement des portefeuilles.

JustETF a la particularité de permettre à l’investisseur de passer des ordres d’achat/vente à des partenaires, e-broker allemands. JustETF est désormais disponible en français et permet de sélectionner les ETF éligibles au PEA.

Découvrir aussi notre article 5 ETF dans lesquels investir en 2023 ?

ETFscreen



ETFscreen est un site américain exploitant complétement le Momentum avec les ETF, comme ETFreplay. Toutefois, ETFscreen est presque entièrement gratuit, mais cela entraîne des conséquences sur la qualité de l’interface et le volume de publicité proposées.

On notera des outils puissants mais de fait, un peu plus complexes, proches du codage pour les backtests, ainsi que la possibilité de partager des backtests appelés « screens ».

Attention, les ETF américains ne sont pas accessibles pour les investisseurs européens, il faudra donc trouver les ETF équivalents disponibles sur une bourse européenne (i.e. Euronext).

ETFstream

Bien que le screener disponible sur le site ETFstream ne soit un outil disponible qu’en anglais, il intègre quand même les ETF européens et permet pour les Français d’obtenir des informations telles que l’éligibilité au PEA.

Une version payante permet de pouvoir utiliser tous les filtres disponibles dans l’outil, bien que la version gratuite permette déjà de faire des recherches assez ciblées.

Seeking Alpha



Le site Seeking Alpha propose aussi un outil de recherche d’ETF, mais seulement pour les ETF américains. Le moteur de recherche est totalement gratuit et dispose de suffisamment de filtres pour parvenir à trouver le fonds qui répondra à vos attentes. Une version payante permet notamment de recevoir des alertes en fonction de vos critères.

Yahoo finance

Bien que très basique et uniquement disponible pour les ETF américains, nous ne pouvions pas mieux conclure cette liste qu’avec l’outil de Yahoo Finance. L’interface peut être améliorée et on n’y retrouve pas tous les émetteurs d’ETF mais il est notamment possible de faire des recherches en ajoutant comme critère le rating de risque et/ou performance de Morningstar.

1 ETP Assets & Number of ETPs by Year – Seeking Alpha/ETFGI– October 2021

2State Street European ETF Industry Evolution: 2 Crises Survived and 10 Years of Growth September 2020

3, 4, 5Source ETFStream

6The Morningstar Rating for Funds – Morningstar –

7Source : PWC – The next generation of ETF, why every asset manager needs an ETF strategy

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.