Analyse du cours Cac 40 à la suite du krach boursier

Le 27 mars 2020

analyse-cac-40-krach-boursier

On a analysé l’indice français, le Cac 40, composé des fleurons économiques de l’Hexagone. Crise sanitaire du Covid-19, krach boursier, plans de sauvetage économique, etc. Comment ces événements ont-ils impacté l’indice Cac 40 ? Comment le Cac 40 performe-t-il financièrement et techniquement ? De quoi se compose-t-il exactement ? Découvrez nos éléments de réponse et notre présentation des produits dérivés d’IG pour trader le CAC 40.

Qu’est-ce que le Cac 40 ?

banniere IG 300x250 Le Cac 40 est composé de 40 valeurs de sociétés françaises. Ces sociétés sont choisies parmi les 100 sociétés françaises dont les volumes d’échanges de titres sont les plus importants sur la Bourse européenne Euronext. Il est calculé en continu, surveillé et diffusé à intervalles réguliers de 30 secondes. Le poids de chaque valeur dans l’indice est pondéré en fonction de l’importance de sa capitalisation. Ainsi, l’indice reflète en principe la tendance globale de l’économie des grandes entreprises françaises.

Quelles sociétés composent le Cac 40 ?

Entreprises du Cac 40 : secteurs représentés selon le nombre de sociétés

societes-cac-40

Le secteur de l’industrie et du BTP compte le plus grand nombre d’entreprises du CAC 40. Dans ce secteur, on retrouve notamment Airbus pour l’industrie aéronautique ou encore Air Liquide pour le gaz, ou Bouygues pour le BTP.

Entreprises du Cac 40 : secteurs représentés selon la capitalisation

secteurs-activite-entreprises-cac-40

Le secteur des biens et services aux consommateurs tient la première place dans la capitalisation du CAC 40. Celui-ci est dominé par les acteurs du luxe (Hermès, Kering, L’Oréal et LVMH) qui représentent 30 % de la capitalisation boursière totale.

TOP 10 des sociétés du Cac 40 par capitalisation boursière

ValeurCapitalisation (en Mds €)Capitalisation (en %)Secteur
LVMH159,0312 %Biens et services au consommateur
L’Oréal120,559 %Biens et services au consommateur
Sanofi92,047 %Biens et services au consommateur
Total67,715 %Énergie, matières premières et services aux collectivités
Hermès International60,475 %Biens et services au consommateur
Airbus Group58,225 %Industrie et BTP
Kering51,144 %Biens et services au consommateur
Air Liquide49,864 %Industrie et BTP
EssilorLuxottica43,83 %Industrie et BTP
Schneider  Electric41,883 %

Industrie et BTP

Découvrez toutes nos analyses dans notre section trading avec IG

Analyse financière du Cac 40

Sauf indication contraire, les chiffres ci-dessous sont à fin 2018, provenant de l’étude EY, Profil financier du CAC 40. En effet, les publications annuelles 2019 n’étant pas toute dévoilées à date, il n’est possible d’analyser avec précision que les indicateurs financiers de l’indice CAC 40 à fin 2018. Néanmoins, les premières publications 2019 de certaines entreprises semblaient appuyer l’hypothèse d’une année de très bon cru.

Chiffre d’affaires des sociétés du Cac 40

Le chiffre d’affaires des sociétés du CAC 40 a augmenté de +2 % en 2018. À 1 336 Mds€, il atteint son plus haut niveau historique tiré par la croissance organique (+5 %), hors banques et assurances et sociétés publiant en devises étrangères.

Marges opérationnelles et profits en légère baisse pour l’indice Cac 40

Le résultat net total du CAC 40 a diminué de -5 % par rapport à 2017, accentué par les baisses de résultats nets publiés par Sanofi, Axa, Safran, Renault, Technip, Unibail Rodamco Westfield et Vivendi, qui ne sont pas rattrapées par les fortes augmentations publiées par Total, Kering, Accor, LVMH et Société Générale.

Eléments de bilan des sociétés du CAC 40

Dette nette des sociétés du Cac 40

Fin 2018, la dette nette, d’un montant total de 161 Mds€, est composée d’une dette financière brute de 355 Mds€ (dont 78 % de dettes financières non courantes), d’une trésorerie nette de 166 Mds€ et d’instruments dérivés et autres pour 27 Mds€ d’actifs. Le « gearing » médian de l’indice (ratio dette nette / fonds propres) se situe à 25 %.

Les capitaux propres des sociétés du Cac 40 grimpent grâce à la mise en réserve

Les capitaux propres ont régulièrement augmenté depuis 2006. En 2018, ils ont progressé de +3 % pour atteindre 974 Mds€ fin décembre. Cette augmentation est due exclusivement à la mise en réserve des résultats.

Dividendes des sociétés du CAC 40

Le rendement (dividende yield) du CAC 40 était de 2,96 % en décembre 2019 selon Euronext.

Valorisation des sociétés du CAC 40

La capitalisation boursière des sociétés du Cac40

L’année 2018 a clôturé sur une nette baisse de la capitalisation du CAC 40 au 31 décembre. À 1 422 Mds€, elle est en repli de -5 % par rapport à la clôture 2017, après six années de hausses consécutives.

PER (Price to earning) des sociétés du Cac 40

Le ratio price-to-earning médian atteint 17,5 en 2018, soit une baisse de 6,6 % par rapport à 2017. La baisse des valorisations boursières a été plus importante que celle des résultats nets, ce qui explique l’effet négatif sur le PER. Selon un rapport d’Euronext de décembre 2019, le PER des 12 derniers mois s’est établi à 22,37.

Analyse graphique du Cac 40

analyse-indice-cac-40-coronavirus

Les dernières tendances macroéconomiques du CAC 40

La crise sanitaire du coronavirus a déclenché un krach boursier historique sur toutes les places financières mondiales. La Bourse de Paris n’y échappe pas, avec un enchaînement des séances à -4 %, -5 %, -8 %, et a ramené le Cac 40 a ses niveaux de 2016 ! Après cette chute vertigineuse, un mini « Bull Market » s’est enclenché avec une progression de plus de 21 % depuis le lundi 16 mars, au milieu des turbulences. Cependant, la volatilité reste très haute depuis le début de la crise sanitaire et tout rebond durable ne pourra s’envisager qu’une fois la volatilité réduite.

Pour rappel, le CAC 40 avait terminé l’année 2019 à 5 978 points, soit une hausse de + 26,37 % par rapport à l’année 2018, ce qui correspondait à sa meilleure performance depuis vingt ans.

En plein confinement, l’activité économique en France continue mais ralentit fortement. L’indice d’activité économique de l’INSEE est en baisse de 35 %, sa plus lourde chute depuis sa création. Les gouvernements européens ont mis en place des mesures exceptionnelles de soutien à l’économie, mettant « sous perfusion » les entreprises en risque d’infarctus de trésorerie : chômage partiel, prêts garantis par l’état à 90 %, etc. Les mesures sont fortes et inédites, et iront aussi loin que nécessaire, d’après la BCE qui a promis un  « bouclier de liquidité ».

Les effets du confinement, malgré les mesures économiques, devraient cependant avoir un effet notable sur la demande, à son issu. Il sera sûrement stimulé par un plan de relance européen pour accentuer l’intensité du rebond.

Cours Cac 40 : analyse technique Cac 40

cours-cac-40-analyse-technique-cac40

Le Cac 40, dans la zone des 4 400/4 450, valide un rebond de +21 % sur ses planchers de la mi-mars.

Une temporisation sur le niveau des 4 400 points apporterait une première assise graphique en passant un premier niveau de support. La hausse s’est confirmée avec la ratification de l’immense plan de relance américain de 2 000 Mds$. Malgré ce revirement de tendance positive, dans ce contexte de marché difficile, la prudence reste de mise. En outre, une grosse partie des mesures économiques sont désormais intégrées dans la valorisation des entreprises. De bonnes nouvelles sur le front sanitaire appuieraient la hausse.

La tendance au moyen terme est négative avec un cours sous ses moyennes mobiles à 20 et 50 jours.

La MACD est négative et au niveau de sa ligne de signal, ne fournissant pas de signal d’achat. En outre, le RSI stochastique est en hausse de surachat. Une correction technique est possible et la volatilité reste très haute, rendant son ampleur potentielle plus élevée. En cas de reprise de la baisse sur la résistance des 4 400 points, le prochain niveau de support se situe à 4 100 points. Si celui-ci est dépassé, la baisse pourra se poursuivre vers les 3 800 points.

Produits dérivés CAC 40

Dans cette crise où les marchés s’affolent, choisissez votre stratégie pour trader à la hausse ou à la baisse via par exemple les produits dérivés d’IG du type CFD ou produit barrière.

Découvrez l’offre de trading d’IG

banniere IG 728x90

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Toute activité de trading comporte des risques. Le service d’exécution d’ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.

Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.

76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

#

Derniers Dossiers


total-analyse-bourse-groupe-petrole
ichimoku-investir-bourse

Comment trader en Bourse avec Ichimoku ?

Ichimoku Kinko Hyo, signifie en japonais « l’équilibre des graphiques d’un coup d’œil ». Une promesse difficile à tenir face à des marchés répondant à […]

produits-barriere-ig-bourse
investir-produits-structures