AMD : une bonne idée d’investissement ?

AMD : une bonne idée d’investissement ?

Si l’univers des processeurs et des puces graphiques vous passionne, l’analyse boursière d’AMD (Advanced Micro Devices) peut attirer votre curiosité. Ce géant américain vient de franchir le cap des 16 milliards de $ de chiffre d’affaires en 2021 et occupe la place de fabricant N° 2 mondial des micro-processeurs du segment PC (après Intel), même position dans le domaine des puces pour cartes graphiques (derrière Nvidia). AMD est notamment réputé pour le rapport qualité/prix de ses produits ainsi que pour la sobriété de leur consommation en électricité.

Dans cet article, nous analyserons les parts de marché et le rythme de croissance particulièrement élevé d’AMD qui a multiplié son chiffre d’affaires par 2,4 entre 2019 et 2021. Découvrez également les dernières puces mises sur le marché : les processeurs Ryzen et les puces graphiques Radeon. Cette année, AMD devrait parvenir à atteindre une finesse de gravure de 5 nanomètres (5E-7 cm) pour sa nouvelle gamme de processeurs d’architectures « ZEN 4 ».

Retrouvez aussi l’évolution du cours de l’action AMD ainsi que ses principaux ratios financiers. En conclusion, nous tenterons de répondre à la question : faut-il investir en Bourse dans l’action AMD ?

Infographie : dates et chiffres-clé AMD

AMD-bonne-idee-investissement-infographie

N° 2 mondial du marché des CPU (micro-processeurs) segment PC et des GPU (puces graphiques)

Chiffre d’affaires 2021 : 16,43 milliards de $

Bénéfice 2021 : 3,16 milliards de $

Marché mondial du GPU estimé en 2025 : 35 milliards de $

Cours d’AMD : cours de l’action AMD en Bourse


AdvertisementToutes les actions à 0 % de commission sur etoro*

*Votre capital est assujetti à un risque

Advertisementetoro action en Bourse

AMD : évolution des parts de marché

Évolution T1 2004 / T1 2022 des parts de marché des micro-processeurs entre Intel et AMD

Evolution-T12004-T12022-parts-marché-micro-processeurs-Intel-AMD

Source : cpubenchmark.net

Évolution T1 2004 / T1 2022 des parts de marché des ventes de PC entre Intel et AMD

Evolution-T12004-T12022-parts-marché-ventes-PC-Intel-AMD

Source : cpubenchmark.net

Évolution T1 2004 / T1 2022 des parts de marché des ventes de laptops (PC portables) entre Intel et AMD

Evolution-T12004-T12022-parts-marché-ventes-laptops-Intel-AMD

Source : cpubenchmark.net

Marché mondial et prévisions jusqu’en 2025 du segment des puces graphiques (GPU)

(En milliards de $)

Diagramme-marché-mondial-prévisions-jusque-2025-segment-puces-graphiques

Source : T4 GPU Market Share

Il existe deux types de puces graphiques : les puces intégrées aux cartes mères (souvent incluses dans les PC dédiés à la bureautique) et les puces des cartes graphiques installées à l’intérieur des PC, plus coûteuses (dédiées au PC multimédias et gamers).

Intel détient une part majoritaire des puces graphiques intégrées aux cartes mères mais ne fabrique pas de puces pour cartes graphiques, tandis que selon tom’s Hardware, Nvidia possédait 81 % du marché des puces pour cartes graphiques contre 19 % pour AMD début 2021.

Technologies et produits AMD

Connaissez-vous les lois de Moore ? De façon basique, le Dr Gordon E. Moore anticipait déjà en 1965 que la puissance de calcul des processeurs serait doublée chaque année.

AMD distribue la majorité de ses produits par l’intermédiaire de détaillants, de boutiques en ligne (e-commerce), magasins physiques spécialisés en informatique, grandes surfaces, et fabricants de produits informatiques. Par exemple, un PC monté de marque ASUS va intégrer un micro-processeur AMD ou Intel et une carte graphique intégrant une puce graphique AMD ou Nvidia.

Micro-processeurs AMD

AMD commercialise sa gamme de processeurs pour PC sous les références « Ryzen » allants de 199 € pour un « Ryzen 5 » à plus de 3 000 € pour un « Ryzen Threadripper Pro ».

AMD développe également ses gammes de processeurs pour serveur « Epyc », ainsi que dans le monde du gaming (jeux vidéo) : Microsoft Xbox, Sony Playstation, et les consoles Nintendo ont choisi AMD comme principal fournisseur de puces.

La gamme de processeurs embarqués « Embedded » a été choisie pour équiper les véhicules Tesla. Ils sont également utilisés au sein de nombreuses applications (imagerie médicale, aérospatial, signalétique numérique, kioskes, interfaces homme-machine, etc.)

Cartes graphiques AMD

Les cartes graphiques ont 3 principales missions :

  • Gaming : satisfaire les besoins en puissance graphique des jeux vidéo sur PC parfois très gourmands, surtout en résolution 4 K ;
  • Mining de crypto monnaies : activité qui consiste à envoyer de la puissance de calcul sur les blockchains pour obtenir des fragments de crypto-monnaies en récompense (s’il existe des fermes de mining, les particuliers peuvent eux aussi « miner » avec une ou plusieurs cartes graphiques) ;
  • la création graphique multimédia et/ou professionnelle : très exigeante en puissance, la conception graphique nécessite souvent les dernières technologies en matière de cartes graphiques.

Micro-processeurs et puces graphiques pour PC portables

AMD est le 2nd fournisseur mondial de puces de types micro-processeurs et puces graphiques pour PC portables, notamment pour les modèles laptops multimédias et gaming.

Autre produits AMD

Le fabricant propose également sa gamme de PC de bureau, PC portables, des datacenters et accélérateurs (Instinct et Xilinx) ainsi que des logiciels IA et utilitaires.

La principale source de chiffre d’affaires du groupe AMD reste avant tout la commercialisation de micro-processeurs, soit en vente directe par l’intermédiaire d’un vaste réseau de distributeurs, soit en vente auprès des grands constructeurs informatique (Asus, Msi, Acer, etc.), ainsi que les puces utilisées par les principaux fabricants de cartes graphiques (Sapphire, Gigabyte, PNY, Msi, Asus, etc.)

La flambée des prix des cartes graphiques

Nous connaissons depuis plusieurs mois une réelle envolée des prix des cartes graphiques sur le marché du neuf et de l’occasion, catalysée par une forte demande des joueurs sur PC durant la pandémie de Covid. Nvidia et AMD ont également dû faire face à des ruptures d’approvisionnements et des pénuries en matières premières (plaquettes, mémoires, silicium) principalement en provenance de leurs fournisseurs basés à Taiwan. Et pour ne rien arranger, le monde du « chipset » a également dû faire face à des ralentissements d’expédition, sans oublier une véritable ruée vers les cartes graphiques « restantes » pour les activités de mining, auto-entretenue par l’envolée spéculative des prix de certaines crypto-monnaies.

Lire aussi notre article Comment miner le Bitcoin ?

Tous ces facteurs ont conduit à une flambée conjoncturelle des prix des cartes graphiques avec des acheteurs prêts à surenchérir (parfois même au-delà du prix du neuf) leurs offres sur le marché de l’occasion. Les constructeurs ont donc su tirer profit de cette situation pour augmenter les prix du neuf, parfois décorrélés des avancées technologiques.

Néanmoins, la normalisation progressive du contexte global que nous venons d’exposer devrait rétablir des prix plus raisonnables au fil des prochains mois, surtout concernant les cartes graphiques et à moindre mesure, les micro-processeurs.

Lire aussi notre guide Comment devenir Trader Bourse

AMD, un groupe en forte croissance

Évolution sur 10 ans (2012-2021) du chiffre d’affaires d’AMD

(En millions de $)

AMD-Chiffre-Affaires-10-ans-2012-2021

Le chiffre d’affaires du groupe AMD oscille entre 3,99 milliards de $ et 5,51 milliards de $ entre 2012 et 2017, avant de passer le seuil des 6,47 milliards de $ en 2018, puis celui des 6,73 milliards de $ en 2019.

AMD affiche ensuite une forte croissance de son chiffre d’affaires, de + 45 % en 2020 (9,76 milliards de $) et de + 68 % en 2021 (16,43 milliards de $).

Ce rythme de croissance est à souligner, surtout pour un grand groupe dont les revenus sont chiffrés en milliards de $. En effet, il évolue de 6,73 milliards de $ en 2019 à 16,43 milliards de $ et 2021, soit une croissance de + 144 % (x 2,44) en seulement 2 ans.

Consulter également notre dossier Comment investir avec le retour de l’inflation

Analyse des résultats financiers et valorisation en Bourse de l’action AMD

Évolution sur 10 ans (2012-2021) du résultat net d’AMD

(En millions de $)

AMD-evolution-Resultat-Net-10-ans-2012-2021

Le groupe AMD était en situation de pertes jusqu’en 2017 avant de générer des profits. De l’ordre des 340 millions de $ en 2018 et 2019, les profits du groupe AMD sont notables en 2020 (2,49 milliards de $) et en 2021 (3,16 milliards de $).

Bilan du groupe AMD

Au sein de son dernier bilan annuel consolidé 2021 on retrouve les postes suivants :

À l’actif de son bilan, AMD totalise 12,42 milliards de $, dont 2,71 milliards de $ de créances clients et 2,54 milliards de $ de trésorerie. On relève également 1,96 milliards de $ pour la valeur des stocks.

Les passifs d’AMD totalisent 4,92 milliards de $ et comprennent principalement le poste relatif aux charges constatées d’avance pour 2,42 milliards de $ ainsi que 1,32 milliards de $ au titre des comptes fournisseurs.

Par différence entre les actifs et les passifs, les capitaux propres du groupe AMD ressortent à 7,50 milliards de $.

Ratios financiers d’AMD

À son cours de Bourse de clôture du 18 février 2022 établi à 113,83 $, AMD présente une rentabilité bénéficiaire de 2,29 % car son BPA (Bénéfice Par Action) 2021 est de 2,61 $.

Côté valorisation bilancielle, avec 1 213 millions d’actions au capital, les capitaux propres d’AMD ressortent à 6,18 $ par action, très en-dessous du cours de Bourse actuel de 114 $.

Le ratio d’endettement financier sur capitaux propres d’AMD est excellent car le groupe présente 313 millions de $ de dettes financières à son bilan face à 7 497 millions de $ de capitaux propres, soit un ratio de 0,04.

Remarque : le bénéfice par action 2021, de 2,61 $ au cours de Bourse actuel de 113,83 $, indique une rentabilité bénéficiaire par action de 2,29 %, à ne pas confondre avec la marge bénéficiaire 2021 d’AMD qui est de 19,24 % et se calcule en divisant le bénéfice net 2021 par le chiffre d’affaires 2021.

Analyse de l’évolution du cours de l’action AMD en Bourse

Graphique du cours de l’action AMD sur 10 ans

AMD-graphique-cours-action-10-ans-2022

(Source : Tradingview)

Durant 6 ans (entre février 2012 et début avril 2018), le cours de Bourse AMD connaît une croissance timide de + 29 %, avant d’entamer un véritable marathon haussier qui a propulsé le cours de l’action AMD à un pic à 155 $ mi-novembre 2021, soit une multiplication par 15 entre avril 2018 et novembre 2021 (43 mois). Depuis, le cours de l’action AMD retrace une baisse de 27 % pour s’établir à 113,83 $ au 18 février 2022.

Faut-il investir en Bourse dans l’action AMD ?



La grande question à se poser sur la situation boursière du groupe AMD est la suivante : s’agit-il d’un investissement de type « growth trap » (piège de croissance) ?

Quelques éléments peuvent amener à s’interroger sur le bien-fondé d’un investissement dans AMD :

  • l’attrait massif des activités de gaming (jeux vidéo) durant les périodes d’épidémies de Covid depuis 2 ans qui ont catalysé le chiffre d’affaires du groupe AMD sur ses segments computing, cartes graphiques et ventes de puces graphiques auprès de fabricants de consoles ;
  • la hausse sensible de certaines crypto-monnaies ayant catalysé les activités de mining nécessiteuses de cartes graphiques ;
  • les ruptures d’approvisionnement en matières premières et les retards d’approvisionnement.

Ces trois principaux éléments ont créé un écosystème extrêmement favorable aux activités d’AMD (et de son concurrent Nvidia d’ailleurs) ayant entraîné un déséquilibre de l’offre (surtout sur le segment des puces graphiques), d’où une hausse des prix de vente et donc du chiffre d’affaires et des profits pour AMD.

Néanmoins, ces situations se normalisent progressivement et semblent conjoncturelles et non structurelles. Ainsi, il peut être tout à fait justifié d’anticiper de futurs résultats du groupe AMD de nature à « calmer l’euphorie » des deux dernières années.

Cependant, nous apprécions particulièrement l’endettement financier quasi nul du groupe AMD et ses excellentes marges bénéficiaires (bénéfice net / chiffre d’affaires) de presque 20 % en 2021 (et de 25 % en 2020), deux choses rares pour des groupes de grandes tailles.

Mais cela justifie-t-il de payer un PER actuel de presque 44 ? Pour rappel, le PER est un ratio qui exprime le nombre d’années de BPA (Bénéfice Par Action) nécessaires pour atteindre le cours de l’action. Dans le cas d’AMD : 113,83 $ de cours de Bourse divisé par 2,61 $ de BPA 2021 = 43,61 ans.

Une expertise approfondie du marché permettrait de déterminer si la forte « poussée » de croissance des résultats d’AMD initiée il y a 2 ans est de nature conjoncturelle (passagère) ou bien structurelle (durable). Dans le cadre d’une validation de la seconde hypothèse, l’investisseur ayant un profil growth peut apprécier le dossier AMD. Et à juste titre.

En revanche, avec moins de 7 $ par action d’actif net au bilan, l’investisseur value restera sans doute à l’écart de l’action AMD.

Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter et recevez toutes nos dernières analyses

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.