Comment utiliser le RSI en Bourse ?

Le 28 septembre 2021

comment-utiliser-RSI-Bourse

Le Relative Strength Index (RSI) est un indicateur technique très précis et largement utilisé en analyse technique. Quand il est combiné avec d’autres indicateurs comme les bandes de Bollinger, l’index de force relative devient assez puissant. Lorsque l’on débute dans le trading et que l’on découvre l’analyse technique, il est souvent difficile de choisir quel indicateur appliquer pour telle ou telle stratégie. Une fois le fonctionnement de l’indicateur dans sa globalité assimilée, il est aisé d’en faire un outil fiable et compréhensible.

Découvrez dans cet article ce qu’est le relative strenght index, les atouts et limites du RSI, les indicateurs avec lesquels l’associer, nos conseils pour bien le manier pour investir et trader en Bourse à travers des cas pratiques (CAC 40, Dax, Platinium et Soja).

Qu’est-ce que le RSI ?

qu-est-ce-que-RSI-relative-strength-index

Le RSI ou Relative Strength Index ou encore indice de force relative, est un indicateur qui révèle la force de l’évolution d’une valeur dans sa direction actuelle. Développé par J.W. Wilder en 1978 dans “New concepts in technical trading”, le RSI a pour objectif de déterminer les situations de surchauffe ou d’essoufflement des marchés. Les éléments qui font évoluer le RSI sont les variations de cours très rapide et le temps qui passe et son impact sur les marchés. Il permet de déterminer les points de basculement des marchés.

Le RSI est un outil de retournement de tendance. Sa valeur évolue entre 0 et 100 %. Lorsqu’il est proche de 100 %, il traduit une situation de sur-achat du marché et, proche de 0, le marché est dit survendu. Dans les deux cas de figure, une réaction du marché est à envisager afin de revenir dans une situation de neutralité. En période haussière stable du marché, le RSI se situe entre 50 et 100. En période baissière stable, le RSI se situe entre 0 et 50. Si le marché évolue en range, le RSI va alors onduler entre les plus hauts et les plus bas. Le RSI est souvent utilisé afin d’identifier les sommets et les creux des cours.

Méthode de calcul du RSI

La méthode de calcul du RSI est la suivante :

RSI = 100 – [100/ (1+H/B)]

Avec H : la moyenne des séances haussières sur x périodes

B : la moyenne des séances baissières sur x périodes

Quelques paramètres du RSI peuvent être ajustés afin d’anticiper de manière plus précise les points de basculement du marché. Selon l’analyse technique classique, suivant le nombre de périodes, l’encadrement suivant est généralement appliqué :

  • Pour T < 7, borne supérieure à 80 % et borne inférieure à 20 % ;
  • Pour T = 7, borne supérieure à 70 % et borne inférieure à 30 % ;
  • Pour T = 14, borne supérieure à 72 % et borne inférieure à 28 % ;
  • Pour T > 14, borne supérieure à 75 % et borne inférieure à 25 %.

À titre d’exemple, si on utilise un RSI 14 sur un graphique en 1 journée : le chiffre du RSI correspondra à la moyenne des 14 derniers jours (14*1=14). Si nous sommes dans une position acheteuse, cela signifie que l’on est prêt à investir entre 1 et 14 jours.

L’indicateur RSI est intéressant car il met en lumière les potentielles divergences haussières et baissières sur le marché. Lorsque le cours enregistre un plus haut mais que l’indicateur n’en fait pas, la divergence baissière apparaît dans la zone comprise entre 75 et 100. La divergence baissière est un signal de retournement baissier et intervient en fin de dynamique haussière. De même, pour la divergence haussière, lorsque l’indicateur ne fait pas de plus bas mais que le cours en enregistre un, la divergence apparaît dans la zone comprise entre 0 et 25. C’est un signal de retournement haussier et intervient donc en fin de dynamique baissière.

RSI : exemple de divergence baissière sur le CAC 40

RSI-exemple-divergence-baissiere-CAC40

Représentation graphique du CAC40 (FRA40) en données hebdomadaires avec RSI de 14 périodes. Source : xStation5

Sur le graphique ci-dessus, on peut remarquer une divergence baissière. Le mouvement précédent le rectangle vert est haussier, ce qui confirme bien la divergence baissière puisqu’elle intervient en fin de tendance haussière. Graphiquement, on remarque que le sous-jacent, le CAC 40, a fait un nouveau plus haut (rectangle vert haut) en revanche il n’y a pas de nouveau plus haut sur le RSI (rectangle vert bas). La divergence baissière ne signale pas que le marché ne fera pas un nouveau plus haut mais simplement que la fin de la tendance en cours se rapproche. Plus l’intervalle de temps est éloigné et plus le retournement de tendance sera important.

Consulter également nos 12 conseils pour investir en Bourse

Comment investir et Trader avec le RSI ?

banniere xtb jose mourinhoAfin d’optimiser le RSI comme indicateur de retournement dans une stratégie de trading, le paramétrage ne doit pas être fait à la légère. Tout d’abord, comme évoqué un peu plus haut, l’horizon temporel doit être le plus éloigné possible. Il est très important de conserver le paramétrage choisi quel que soit l’intervalle de temps car ce qui est valable en H4 est valable à plus long terme. Dans le même raisonnement, un changement de tendance n’entraîne pas un changement de paramétrage car l’évolution future du marché nous est donnée par l’historique, le passé.

La méthode des franchissements de niveaux est la plus utilisée pour trader avec le RSI car elle constitue la méthode la plus simple. Sur le graphique ci-dessous, le paramétrage du RSI a été réalisé avec 14 périodes et le sous-jacent, ici le Platinum, est paramétré en données hebdomadaires. Deux franchissements peuvent être repérés sur le graphique. Le premier est le franchissement du RSI de la zone de survente (30), ce qui nous donne un signal d’achat. Lorsque le RSI est passé en zone de survente, la hausse qui a suivi a été de plus de 110 %, soit un gain multiplié par plus de deux pour les acheteurs qui sont entrés sur le marché au niveau du franchissement, tout comme le franchissement de la zone de surachat (70) qui nous donne un signal de vente fort puisque la baisse qui a suivi ce franchissement a été de 27 %. En effet, dans la plupart des cas, le franchissement des zones de surachat ou de survente est suivi d’une correction à la baisse ou à la hausse. Toutefois, il est préférable de combiner le RSI avec d’autres indicateurs pour avoir plus de précision quant au retournement de tendance en cours.

Découvrir aussi notre article Comment trader en Bourse avec Ichimoku

RSI : exemple de franchissement des niveaux sur le platinum

RSI-exemple-franchissement-niveaux-platinum

Graphique du Platinum en données hebdomadaires, signal de vente et signal d’achat avec franchissement des zones de surachat et de survente. Source : xStation5

Le RSI est un bon indicateur de retournement de tendance qui devient encore plus puissant lorsqu’il est combiné avec d’autres indicateurs. Sur le graphique ci-dessous, le RSI est combiné avec les bandes de Bollinger. Les bandes de Bollinger sont des lignes placées à distance fixe d’une moyenne mobile, l’encadrant et formant ainsi un canal. Elles permettent de mesurer la volatilité des cours et de savoir quand les cours s’éloignent trop de leur moyenne mobile. Ici dans notre exemple, la moyenne mobile est de 20 périodes, comme utilisé traditionnellement. Lorsque le RSI a franchi à la baisse la zone de survente, les cours sont sortis à la baisse du canal formé par les bandes de Bollinger. Cela vient confirmer le retournement de tendance dont le signal nous est donné par le RSI. De plus, les bandes de Bollinger ont tendance à se resserrer quand des changements importants de cours vont se produire. Attention toutefois à toujours bien combiner les deux indicateurs, car comme on peut le voir sur notre graphique ci-dessous, les cours ont franchi à plusieurs reprises les bandes de Bollinger sans pour autant que le RSI franchisse la zone de survente ou de surachat et donne un signal d’achat ou de vente et la tendance ne s’est pas retournée.

Lire aussi notre article Comment trader avec Fibonacci

RSI : exemple de signal d’achat et de vente sur le platinum avec franchissement des bandes de Bollinger

RSI-exemple-signaux-achat-vente-platinum-franchissement-niveaux-bandes-Bollinger

Graphique du Platinum en données hebdomadaires, signal de vente et signal d’achat avec franchissement des bandes de Bollinger. Source : xStation5

Ce qui fait du RSI un indicateur efficace et intéressant pour anticiper les retournements de tendance du marché, est qu’il met en évidence les divergences baissières et haussières. Dans notre exemple ci-dessous du soja, on constate bien une divergence baissière qui marque la fin de la tendance haussière de la matière première agricole. Elle est caractérisée par un nouveau plus haut observé sur le sous-jacent. Le soja cotait le 10 janvier 2021 1 439, puis le 09 mai 2021, 1 665. Pas de plus haut observé sur le RSI, l’indicateur était de 85,5 le 10 janvier 2021, puis 80,5 le 09 mai 2021. Dans un tel contexte, les positions à l’achat doivent être coupées progressivement, c’est-à-dire dès que la divergence est identifiée, et que le marché va désormais évoluer à la baisse.

Consulter également notre article Comment créer un système de trading automatique

RSI : mise en évidence des divergences baissières et haussières sur le soja

RSI-exemple-divergences-haussiere-baissiere-soja

Graphique du Soja (SOYBEAN) en données hebdomadaires, signal de vente avec divergence baissière. Source : xStation5

 Quelles sont les limites du RSI ?

Comme nous l’avons vu précédemment, le RSI pour être efficace nécessite quelques paramétrages et ajustements, contrairement à d’autres indicateurs plus simples comme les moyennes mobiles. En effet, pour chaque sous-jacent, un paramétrage différent du RSI est requis, ce qui le rend moins facile à exploiter que d’autres indicateurs. La possibilité de faux signaux est également possible quand le RSI est utilisé seul. Quand on utilise le RSI, l’unité de temps doit être bien choisie car le signal peut être complètement différent que l’on soit en journalier ou en 5 minutes.

RSI : exemple d’utilisation de l’indicateur technique prêtant à l’erreur sur le Dax

RSI-limite-indicateur-erreur-DAX-30

Graphique du DAX (DE30) en données journalières avec une analyse chartiste combinée au RSI. Source : xStation5

Sur ce graphique du Dax allemand en données journalières, nous pouvons remarquer un franchissement du RSI (ici 14 périodes avec bornes à 30 et 70) de la zone de surachat. Le signal de vente nous est donné lorsque le RSI franchit cette fois-ci à la baisse la zone de surachat. Or, on remarque que le Dax n’a pas effectué de réelle correction baissière mais a continué d’évoluer en range, voire a même fait un plus haut après le signal de vente sans pour autant que le RSI envoie un tel signal. Cet exemple illustre plusieurs limites du RSI. Tout d’abord, le paramétrage ne semble pas adéquat, il aurait fallu choisir un autre intervalle de temps ou bien appliquer une autre période et d’autres bornes au RSI. Ensuite, on remarque bien que le RSI utilisé seul n’a pas généré de signal fort de retournement du marché malgré un franchissement de la zone de surachat.

Cas pratiques d’utilisation du RSI sur le CAC 40

Nous allons à présent nous intéresser à l’indice CAC40 et y appliquer différentes stratégies sur le RSI.

RSI-cas-pratique-CAC40-franchissement-zone survente-1

Graphique du CAC40 (FRA40) en données journalières avec RSI de 14 périodes. Source : xStation5

La stratégie de franchissement de la zone de survente (cercle rouge sur le graphique) aura permis de rentrer au bon moment pour les acheteurs afin de profiter pleinement de la hausse de près de 44 % qui a suivi le creux du 18/03 à la suite du repli lié à la propagation du Covid19. En effet, une des stratégies qui est souvent utilisée par les traders est d’acheter lorsque le RSI, après avoir franchi à la baisse la zone de survente, vient franchir à la hausse cette même zone. Ce franchissement à la hausse indique généralement que le marché s’est retourné à la hausse. Sur notre graphique, ce franchissement a été déclenché le 20/03, soit au tout début du mouvement haussier.

Nous allons à présent utiliser les mêmes paramétrages du RSI, à savoir 14 périodes et les bornes placées à 30 et 70, sur un intervalle de temps supérieur, ici hebdomadaire.

RSI-cas-pratique-CAC40-franchissement-zone survente-2

Graphique du CAC40 (FRA40) en données hebdomadaires avec RSI de 14 périodes. Source : xStation5

Ici en données hebdomadaires, on remarque que le franchissement à la hausse du RSI de la zone de survente est survenu bien plus tardivement qu’en données journalières, le 29/03. Les traders qui sont entrés sur le marché à ce moment-là n’ont pas bénéficié de la hausse de plus de 13 % enregistrée la semaine du 23/03. Ce cas pratique nous montre l’importance des paramétrages et des tests à réaliser avec le RSI sur les différents types de sous-jacents. En effet, pour chaque sous-jacent et pour chaque stratégie, le paramétrage du RSI est différent.

Pour conclure, le RSI est un outil très efficace pour identifier les sommets et les creux, les supports et résistances, mais également pour montrer un mouvement qui ne serait pas évident à déterminer sur le graphique. C’est également un bon outil d’anticipation des retournements du marché. Les divergences qu’il fait apparaître avec les cours du marché peuvent être extrêmement utiles pour déterminer les points de retournement du marché. Cependant, le paramétrage du RSI nécessite une phase de test, et le système utilisé doit être adapté à chaque sous-jacent. Seul, le RSI peut présenter quelques limites mais comme c’est le cas pour beaucoup d’autres indicateurs. Il donne toutefois des signaux de trading fiable et est un bon outil de confirmation de stratégie.
banniere xtb jose mourinho

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Benedicte Auge

Bénédicte Augé

Analyste marchés - XTB France - Site internet - Twitter

Diplômée d’un master en Finance d’entreprise et des marchés qu’elle a pu effectuer en alternance au sein de la banque d’investissement du Crédit Agricole dans le département Global Market Division, Bénédicte Augé a acquis de solides connaissances en matière de marchés financiers.

En choisissant d’étendre son domaine de compétences au trading en effectuant un MBA Trading et Finance de marché à l’ESLSCA, Bénédicte Augé a pu approfondir ses connaissances en analyse technique qu’elle met à profit en tant qu’analyste marchés chez XTB France.

#

Derniers Dossiers


Bourse et Trading investir en bourse conseil
Crypto monnaie NFT-investissement-avenir

Les NFT : un investissement d’avenir ?

Alors que la popularité des jetons non fongibles (NFT) explose, de nombreux régulateurs cherchent à encadrer ce nouvel actif à la mode. Récemment, le député […]

Bourse et Trading societes-americaines-bourse-forts-dividendes
Produits Financiers