Livret Distingo : 3% pendant 4 mois + 80€ offerts*
Uber :  faut-il acheter l’action en Bourse ?

Uber : faut-il acheter l’action en Bourse ?

Café de la Bourse a passé Uber à la loupe. On s’est intéressé à la mission et aux ambitions du groupe, au détail de ses activités ainsi qu’à sa performance financière. On s’est aussi penché sur la configuration technique du cours de l’action Uber en Bourse. Retrouvez notre analyse et notre avis sur l’action Uber.

Uber : mission et ambitions du géant américain de la mobilité qui a révolutionné le transport urbain

AdvertisementTurbo IG

Uber est une entreprise de technologie américaine fondée en 2009 par Travis Kalanick et Garrett Camp. L’entreprise a lancé son service de transport de personnes en voiture en 2010 à San Francisco et s’est rapidement étendue à de nombreuses autres villes à travers le monde. Depuis son lancement, Uber a connu un succès spectaculaire et est devenue l’une des entreprises de technologie les plus célèbres et les plus controversées au monde.

La raison d’être d’Uber est de devenir la première entreprise de mobilité au monde en proposant une plateforme de mise en relation entre conducteurs et passagers qui rend les déplacements urbains plus efficaces et plus abordables. Selon sa mission officielle, Uber veut « offrir à tous la possibilité de déplacer facilement, en sécurité et à un coût abordable des personnes et des choses ». L’entreprise vise à devenir un moyen de transport de premier ordre dans les villes du monde entier en proposant des services de transport abordables, sûrs et fiables à des millions de personnes. En plus de ses services de transport de personnes, Uber s’est également diversifiée dans d’autres activités liées à la mobilité, notamment la livraison de repas (UberEats) et la location de vélos et de trottinettes électriques (Uber Jump). L’entreprise vise à devenir un acteur clé de la mobilité urbaine et à offrir une gamme complète de services de transport pour répondre à tous les besoins de déplacement des utilisateurs.

Quelle est la stratégie actuelle d’Uber ?

Uber a plusieurs ambitions et a défini un plan stratégique pour atteindre ces objectifs.

Élargir sa base d’utilisateurs

Uber cherche à attirer de nouveaux utilisateurs en proposant des services de transport abordables, sûrs et fiables dans les villes du monde entier. L’entreprise vise également à fidéliser ses utilisateurs existants en améliorant constamment ses services et en proposant des offres et des promotions ciblées.

Étendre sa présence géographique

Uber vise à étendre sa présence dans de nouvelles régions et à lancer de nouvelles activités dans les pays où elle est déjà présente. L’entreprise vise également à développer de nouvelles collaborations et partenariats stratégiques avec des entreprises locales et internationales pour étendre sa portée et son influence. Dans cette optique, elle a investi dans plusieurs entreprises comme Grab, Didi, Zomato ou encore Aurora.

Développer de nouvelles technologies

Uber investit dans la recherche et le développement de nouvelles technologies qui peuvent améliorer l’expérience utilisateur et renforcer sa compétitivité. Par exemple, l’entreprise développe actuellement des technologies de conduite autonome et de transport en commun partagé qui pourraient être utilisées pour ses services de transport de passagers à l’avenir.

Améliorer la durabilité de ses opérations

Uber s’engage à réduire son impact environnemental et à promouvoir des modes de transport durables. L’entreprise vise à encourager l’utilisation de véhicules électriques et hybrides et à développer des programmes de partage de véhicules pour réduire le trafic et les émissions de gaz à effet de serre.

Force et faiblesses d’Uber

Infographie - Uber forces faiblesses

Présentation des activités d’Uber

Uber est une entreprise de technologie qui développe et exploite une plateforme de mise en relation entre conducteurs et passagers à travers le monde. Elle offre principalement des services de transport de personnes en voiture, mais elle a également lancé d’autres activités au fil des années. Voici un aperçu de chacune de ces activités et du pourcentage du chiffre d’affaires (CA) qu’elles représentent.

La mobilité : UberX, UberPool et autres (40 % du CA)

C’est l’activité historique d’Uber et elle consiste à mettre en relation des conducteurs indépendants et des passagers qui souhaitent se déplacer dans une voiture privée. En outre, Uberpool permet aux passagers de partager leur trajet et les coûts avec d’autres passagers qui se rendent vers la même destination. UberPool est en général une option moins coûteuse que UberX. Uber propose également d’autres services de transport tels que des trajets en véhicules de luxe (UberBLACK), en véhicules adaptés aux personnes à mobilité réduite (UberASSIST).

La livraison de repas avec UberEats (48 % du CA)

UberEats est une plateforme de livraison de nourriture en ligne qui permet aux utilisateurs de commander des repas de restaurants locaux ou de chaînes de restaurants en utilisant l’application mobile UberEats. Les utilisateurs peuvent parcourir les menus des restaurants, passer une commande et suivre l’état de leur livraison en temps réel. Les livraisons sont effectuées par des coursiers indépendants qui utilisent leur propre véhicule ou qui se déplacent à vélo ou à pied. UberEats est disponible dans de nombreuses villes à travers le monde et travaille avec un grand nombre de restaurants pour offrir un large choix de repas aux utilisateurs.

Le fret (12 % du CA)

UberFreight est une plateforme de transport de fret en ligne qui met en relation les entreprises qui ont besoin de transporter des marchandises avec des transporteurs indépendants. Les entreprises peuvent utiliser l’application UberFreight pour trouver un transporteur pour leurs envois et suivre leur livraison en temps réel. Les transporteurs peuvent utiliser l’application pour trouver des chargements à transporter et gérer leur planning de livraison. UberFreight est disponible dans de nombreuses régions aux États-Unis et en Europe. La plateforme vise à rendre le processus de transport de fret plus efficace et à réduire les coûts pour les entreprises en utilisant la technologie pour simplifier la recherche de transporteurs et la gestion des livraisons.

Analyse fondamentale d’Uber

Résultats d’Uber sur le troisième trimestre 2022

Uber a publié le 1er novembre dernier ses résultats du troisième trimestre 2022. La croissance s’est avérée plus rentable avec un EBITDA ajusté record de 516 millions de dollars, malgré les vents contraires macroéconomiques.

29,1 milliards de réservations brutes

Les réservations brutes ont augmenté de 26 % en glissement annuel pour atteindre 29,1 milliards de dollars, ou 32 % à taux de change constant. En particulier, les réservations de mobilité s’élèvent à  13,7 milliards de dollars (+38 % en glissement annuel ou +45 % à taux de change constant) et les réservations brutes de livraison de 13,7 milliards de dollars (+7 % en glissement annuel ou +13 % à taux de change constant). Les trajets au cours du trimestre ont augmenté de 19 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 1,95 milliard, soit environ 21 millions de trajets par jour en moyenne.

Chiffre d’affaires Uber en hausse de 72 %

Le chiffre d’affaires Uber a augmenté de 72 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 8,3 milliards de dollars, soit 81 % à taux de change constant, la croissance du chiffre d’affaires étant nettement supérieure à celle des réservations brutes en raison de l’acquisition de Transplace par Uber Freight et d’un changement de modèle économique pour l’activité de mobilité au Royaume-Uni.

EBITDA ajusté à 516 millions de dollars

L’EBITDA ajusté de 516 millions de dollars est en hausse de 508 millions de dollars sur un an. La marge d’EBITDA ajusté en pourcentage des réservations brutes a été de 1,8 %, contre 0 % au troisième trimestre 2021.

Perte nette de 1,2 milliard de dollars

La perte nette attribuable s’est élevée à 1,2 milliard de dollars, ce qui inclut une perte nette de 512 millions de dollars (avant impôts) principalement due à des pertes nettes non réalisées liées aux réévaluations des participations d’Uber. En outre, la perte nette comprend 482 millions de dollars de charges de rémunération à base d’actions.

Trésorerie de 4,9 milliards de dollars

La trésorerie et les équivalents de trésorerie étaient de 4,9 milliards de dollars à la fin du troisième trimestre.

Perspectives pour le quatrième trimestre 2022

Les estimations pour le dernier trimestre de l’exercice sont une croissance des réservations brutes de 23 % à 27 % en glissement annuel à taux de change constant et un EBITDA ajusté de 600 à 630 millions de dollars.

Analyse technique d’Uber

Analyse graphique du cours de bourse de l’action Uber

Uber Technologies Inc (All Sessions)_20230108_18.06 (2)

Source : Café de la Bourse, graphique construit sur IG, données à titre indicatif

Analyse technique de l’action Uber

Sur les 12 derniers mois, l’action Uber a chuté de 39,5 %. Dans le même temps, l’indice du Nasdaq 100 – référence américaine des valeurs technologiques – a chuté de 30 %. L’action Uber n’a pas fait exception à la baisse générale des valeurs de croissance de la tech, expliquées par la remontée des taux d’intérêt directeurs pour lutter contre l’inflation. Le cours de Bourse d’Uber a démarré l’année 2022 sur les niveaux des 44 dollars (en rouge sur le graphique) qu’il laissera derrière lui sur le reste de la période. La baisse de l’action Uber laisse derrière elle un niveau de résistance à 33,2 dollars (en jaune sur le graphique) qui sera testé à trois reprises dans l’année. Le cours de Bourse d’Uber oscille maintenant autour d’un niveau de support de 25 dollars et de l’ancien support devenu résistance des 33,2 dollars.

La tendance pour l’action Uber est baissière à moyen terme avec une moyenne mobile à 50 jours (en noir sur le graphique) sous la moyenne mobile à 100 jours (en rouge sur le graphique). La tendance est aussi baissière sur le court terme : la moyenne mobile à 20 jours (en vert sur le graphique) évolue au-dessus de la moyenne mobile à 50 jours. La MACD est négative et au-dessus de ligne de signal et le RSI stochastique est en zone neutre.

Notre avis sur l’action Uber

Uber continue sa croissance forte dans l’ère post-pandémique, ce qui est une bonne nouvelle pour les investisseurs. L’entreprise de mobilité fait un retour en force après ces déboires liés aux restrictions de mobilité pendant la pandémie. La question centrale est de savoir si la rentabilité d’Uber va continuer à s’améliorer. La croissance des réservations d’Uber se ralentit, mais l’entreprise réduit progressivement ses pertes, qui comprennent toujours d’importantes parts liées à ses investissements dans des sociétés comme Grab, Didi, Zomato et Aurora.

Uber prévoit de générer 600 à 630 millions de dollars d’EBITDA ajusté au quatrième trimestre, ce qui implique que son EBITDA ajusté pour l’année entière pourrait facilement dépasser 1,6 milliard de dollars. En outre, la société a également réitéré son objectif de générer 5 milliards de dollars d’EBITDA ajusté en 2024. En parallèle de sa course à la rentabilité, Uber doit faire faces aux vents contraires réglementaires imprévisibles sur le statut des conducteurs, entre le statut d’indépendant et le salariat. Acheter des actions Uber semble être un investissement risqué, mais avec un éventuel bon potentiel de rendement.

Lire aussi notre guide Trading : comment devenir trader

Turbo Bourse Uber

Pour trader l’action Uber, rapprochez-vous de votre courtier en Bourse. Vous pouvez par exemple choisir d’utiliser un produit dérivé du type Turbo call ou Turbo put pour tirer parti des fluctuations haussières et baissières de l’action Uber.

AdvertisementTurbo IG

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Les Turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides.