Acheter des actions à partir de 10€ et sans commission. Risque de perte en capital*
3 sociétés en Bourse en hausse grâce à leurs bonnes performances

3 sociétés en Bourse en hausse grâce à leurs bonnes performances

Alors que certaines actions en Bourse ont fortement chuté lors de la saison des résultats, d’autres connaissent une hausse de leurs cours de Bourse. Pendant que les chiffres trimestriels continuent de tomber, certaines entreprises se distinguent et attirent les investisseurs.

Découvrons dans cet article 3 entreprises françaises dont les cours en Bourse ont fortement augmenté après avoir publié des chiffres financiers meilleurs qu’attendus. Faut-il investir en Bourse dans ces actions ou est-ce trop tard ?

Action Hermès en Bourse : +19,50 % depuis janvier

Hermès : performance trimestrielle supérieure aux attentes au T3

Bien qu’inférieure à celle du T2, la croissance organique du chiffre d’affaires Hermès est ressortie meilleure que prévue lors de sa publication le 24 octobre 2023 : +22 % à 10 063 millions d’euros.

Cette performance est d’autant plus significative que certaines marques du luxe ont publié des chiffres en baisse et inférieurs aux attentes comme Kering ou LVMH, alors que les perspectives du secteur du luxe sont actuellement abaissées en raison des difficultés de croissance de l’industrie après des records.

Analyse graphique de l’action Hermès (RMS) en Bourse

Action Bourse Hermes Octobre 2023Source : TradingView

À son plus haut atteint le 31 juillet 2023 à 2 055 euros, l’action Hermès avait gagné plus de 40 % en Bourse depuis janvier. Les cours du titre Hermès ont baissé depuis pour atteindre un point bas le 23 octobre 2023 à 1 641 euros.

Avec la publication, l’action Hermès a ouvert avec un gap haussier de plus de 3 %, mais les cours ont terminé en baisse par rapport à l’ouverture. Le titre Hermès a augmenté le jour d’après de presque 3 %.

Scénario haussier pour l’action Hermès : Évolution en direction du nuage Ichimoku et vers les résistances des 1 782,6 euros et 1 836,2 euros.

Scénario baissier pour l’action Hermès : Vers les supports des 1 719,4 euros, des 1 684 euros et des 1 657,2 euros.

Consulter aussi notre article Le luxe : un secteur en fin de cycle ?

Action Dassault Systèmes en Bourse : +15,40 % depuis janvier

Dassault Systèmes : augmentation de sa prévision de BNPA dilué après une accélération de la croissance de son chiffre d’affaires au T3

Lors de la publication de ses résultats du T3 faite le 25 octobre 2023, le fabricant français de logiciels a annoncé des résultats trimestriels meilleurs que prévus avec une croissance de 12 % de son chiffre d’affaires logiciel (performance supérieure à la fourchette haute des objectifs de l’entreprise) à 1,29 milliard d’euros, de 18 % de son chiffre d’affaires souscription et de 20 % de son chiffre d’affaires licences et autres ventes de logiciel.

Dassault Système a confirmé sa croissance entre 8 % et 9 % pour 2023 et a relevé sa prévision de Bénéfice Net Par Action (BNPA) dilué de 1 centime dans une fourchette de 1,19 et 1,21 euro (contre 1,18 et 1,20 euro précédemment).

Analyse graphique de l’action Dassault Systèmes (DSY) en Bourse
Action Bourse Dassault Systemes Octobre 2023

Source : TradingView

Avant la publication de ses résultats, l’action Dassault Systèmes était quasiment inchangée depuis début janvier 2023. Elle avait même atteint un point bas le 23 octobre 2023 à 33,55 euros (plus faible niveau depuis février 2023).

Avec la publication, l’action Dassault Systèmes a ouvert en gap haussier de près 3 % par rapport au cours de fermeture du 24 octobre et a connu une hausse journalière de presque de 8 % qui a propulsé l’action Dassault Systèmes sur la borne haute du nuage d’Ichimoku.

Scénario haussier pour l’action Dassault Systèmes : Évolution au-dessus du nuage Ichimoku vers les résistances des 39,795 euros et 40,375 euros.

Scénario baissier pour l’action Dassault Systèmes : Mouvement baissier dans le nuage Ichimoku vers les supports des 35,91 euros et 34,53 euros.

Action Ubisoft en Bourse : -2,80 % depuis janvier

Ubisoft : perspectives 2023/2024 confirmées et chiffre d’affaires du T2 meilleur que prévu

Les résultats d’Ubisoft pour le T2 ont montré des réservations nettes records et en hausse de plus de 36 % à 554,8 millions d’euros qui sont supérieures à la performance de près de 350 millions d’euros que l’entreprise ciblait précédemment et aux attentes des marchés.

L’activité de l’entreprise française de création de jeux vidéo a largement été soutenue par le back-catalogue. Ubisoft profite également des lancements réussis de deux nouveaux jeux Assassin’s Creed Mirage et The Crew Motorfest.

Analyse graphique de l’action Ubisoft (UBI) en Bourse
Action Bourse Ubisoft Octobre 2023

Source : TradingView

Jeudi 12 janvier 2023, l’action Ubisoft a ouvert avec un gap baissier impressionnant de près de 20 % alors que les craintes que l’entreprise française n’ait été trop ambitieuse sur ses prévisions s’intensifiaient.

Entre son plus bas atteint le 31 janvier 2023 à 18,06 euros (plus faible niveau depuis octobre 2015) et son plus haut annuel atteint le 25 septembre 2023 à 31,60 euros, l’action Ubisoft a gagné plus de 75 %.

Lors de la publication des résultats du 27 octobre, l’action Ubisoft a ouvert en gap haussier de presque 10 % (bien que le titre ait perdu plus de 4,7 % depuis son niveau d’ouverture).

Scénario haussier pour l’action Ubisoft : Évolution vers le twist et la résistance des 28,94 euros, puis vers les anciens plus hauts autour du niveau des 30,76 euros.

Scénario baissier pour l’action Ubisoft : Mouvement baissier sous le nuage vers les supports des 25,55 euros et des 24,86 euros.

Faut-il investir en Bourse dans ces actions en hausse ?



Alors que l’action Hermès évolue proche de ses sommets dans un secteur d’activité dont les performances devraient se normaliser, l’action Dassault Système et l’action Ubisoft semblent offrir un potentiel de croissance plus important par rapport à leurs plus hauts en Bourse.

Toutefois, alors que de nombreuses entreprises annoncent des profits warnings et chutent en Bourse, le marché s’attend globalement à une faiblesse des revenus des entreprises à venir. Cela pourrait donc entraîner une volatilité en Bourse lors des prochains mois.

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.