Livret Distingo : 3% pendant 4 mois + 80€ offerts*

Appel de marge




Un appel de marge est une requête émanant du broker pour obliger l’investisseur à déposer de nouveaux capitaux sur son compte de trading, afin qu’il couvre la dépréciation de ses positions ouvertes sur le marché.

Appel de marge : qu’est-ce que c’est ?

On parle d’appel de marge quand votre courtier vous contacte pour que vous réalimentiez votre compte de courtage car votre apport initial ne vous permet pas d’honorer vos pertes.

Appel de marge : quelle forme ?

Le solde de votre compte de courtage est donc inférieur à sa marge de sécurité. Autrefois, le broker vous prévenait par téléphone. Aujourd’hui, vous recevez le plus souvent un mail.

Appel de marge : quelles conséquences ?

En tous les cas, des liquidités doivent être déposées au plus vite sur votre compte. Dans le cas contraire, le courtier soldera toutes vos positions pour éviter des pertes supplémentaires.

Appel de marge : quels investissements peuvent en être à l’origine ?

Appel de marge et effet de levier

L’appel de marge est fréquent en cas de recours à l’effet de levier. Cette pratique consiste à investir en empruntant de l’argent pour augmenter ses gains potentiels. Par exemple, avec un effet de levier de 5, en investissant 100 euros, un gain de 10 % se transforme en gain de 50 %. Mais attention, en cas de baisse les pertes sont elles aussi décuplées à hauteur du levier choisi, d’où un possible appel de marge.

Appel de marge et vente à découvert

L’appel de marge peut aussi être lié à une stratégie de vente à découvert. En effet, un investisseur peut soit acheter ses titres au comptant, soit avoir recours au service de règlement différé (SRD) dans le cadre d’une stratégie de vente à découvert. Dans ce cas, l’investisseur anticipe une baisse de l’actif financier et emprunte une action pour la vendre. Si le titre baisse, l’investisseur est gagnant puisqu’il a vendu l’action plus cher que ce qu’elle vaut à l’échéance de l’emprunt. Attention, pour réaliser des gains, la plus-value doit être supérieure au coût de l’emprunt.

Si le titre grimpe, l’investisseur est perdant puisqu’il a vendu l’action moins cher que ce qu’elle vaut à l’échéance de l’emprunt. Là encore, dans cette situation, un appel de marge est possible.

Appel de marge et produits dérivés

Notez également que le trading de CFD ou des Futures (contrats à terme) peuvent entraîner un appel de marge.

Il est toutefois possible d’investir dans certains produits dérivés qui permettent d’investir sur un sous-jacent donné, avec un effet de levier mais sans appel de marge. C’est par exemple le cas des turbos, des warrants ou encore des options.

Appel de marge : quel fonctionnement ?

L’appel de marge est une pratique encadrée par l’AMF. Tous les courtiers régulés se doivent de respecter certaines règles imposées par l’Autorité des Marchés Financiers. Dans les faits, les brokers appliquent parfois des règles encore plus contraignantes que celles imposées par l’AMF. Il convient donc de se renseigner auprès de son courtier pour savoir comment sera pratiqué l’appel de marge.

Quel que soit la politique de courtier en matière d’appel de marge, trois notions essentielles sont à maîtriser : la marge disponible, la marge initiale et la marge de maintien.

Appel de marge : quid de la marge disponible ?

La marge disponible correspond au montant consenti par votre courtier pour votre trading sur marge. Elle est calculée en fonction des liquidités présentes sur votre compte de trading mais aussi des positions ouvertes.

Appel de marge : quid de la marge initiale ?

La marge initiale correspond au montant requis pour ouvrir une nouvelle position. Elle est calculée en fonction du type d’actif. Une marge initiale de 25 % avec une marge disponible de 5 000 euros vous permet d’acheter pour 20 000 euros de titres.

Appel de marge : quid de la marge de maintien ?

La marge de maintien ou marge de maintenance correspond à l’impact d’une position sur la marge disponible. Si vous avez investi dans un actif à effet de levier dont le cours baisse, alors, sa marge de maintien augmente et sa marge disponible diminue.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.