Elon Musk rachète Twitter : tout ce qu’il faut savoir !

Elon Musk rachète Twitter : tout ce qu’il faut savoir !

Avec plus de 88 millions d’abonnés sur Twitter, Elon Musk est connu pour ses nombreux tweets provocateurs ; lesquels lui ont d’ailleurs valu quelques problèmes avec la justice américaine et coûté le siège de président du conseil d’administration de Tesla.

Peu de temps après avoir annoncé l’achat d’un nombre colossal d’actions Twitter (TWTR) au début du mois d’avril 2022, l’homme le plus riche du monde décide de racheter la totalité du réseau social pour la somme de 44 milliards de dollars.

Évènement inattendu, l’acquisition de Twitter par le PDG de Tesla soulève de nombreuses interrogations auxquelles nous allons tenter de répondre, tout en analysant l’impact que cela pourrait avoir sur les crypto monnaies et sur les marchés boursiers et en particulier sur le cours de Bourse de l’action Twitter et de l’action Tesla.

Retour sur la chronologie de l’acquisition de Twitter par Elon Musk

Fxflat
Depuis de nombreuses années, Elon Musk utilise Twitter comme canal de communication pour partager des informations concernant ses entreprises (i.e. Tesla, SpaceX…), mais aussi pour faire passer des messages politiques, ou encore pour afficher publiquement son soutien à des projets crypto (i.e. Dogecoin).

Régulièrement accusé d’utiliser les messages publiés sur son compte Twitter pour influencer à la hausse ou à la baisse le prix des crypto-monnaies et condamné par la justice pour avoir manipulé les cours de Bourse de l’action Tesla de la même manière, Elon Musk proteste régulièrement contre les règles de modération imposées aux utilisateurs de Twitter. Des règles qui iraient selon lui à l’encontre du principe de la liberté d’expression.

Bien qu’il reste encore difficile à ce stade d’avoir une idée précise de son objectif final, plusieurs analystes supposent que l’acquisition de Twitter par Elon Musk pourrait être un acte politique plus qu’un investissement stratégique.

Afin de réussir son opération d’acquisition, Elon Musk avait d’abord annoncé avoir racheté 9,2 % des parts de Twitter le 4 avril 2022, une opération d’un montant de 3 milliards de dollars qui avait déjà positionné Elon Musk au rang de 1er actionnaire du réseau social.

À la suite d’un sondage tweeté par Elon Musk, ses abonnés ont indiqué que Twitter n’était pas un réseau social favorable à la liberté d’expression. Après quoi Elon Musk est finalement parvenu à la conclusion qu’il fallait créer un nouveau réseau social basé sur des algorithmes open source garantissant la liberté d’expression.

Seulement 10 jours après, Elon Musk a soumis une offre d’achat hostile pour acquérir l’intégralité de la société Twitter Inc. Bien qu’ayant résisté dans un premier temps, le conseil d’administration a finalement accepté l’offre jugée séduisante par les actionnaires.

L’offre par action dans le cadre de l’opération de rachat de Twitter est inférieure de 30 % au prix record de l’année dernière et 38 % plus cher que la valeur de l’actif au début du mois avril 2022. Les actionnaires recevront 54,20 dollars par action.

La transaction sera probablement finalisée au cours des six prochains mois.

Rachat de Twitter : l’impact sur l’action Twitter

L’annonce de rachat a eu un effet positif sur les cours de l’action Twitter qui est passée de 48,92$ à 51$ à l’ouverture des marchés le 25 avril 2022. Une réaction logique et facile à comprendre puisque le prix proposé par Elon Musk est supérieur au cours de l’action Twitter en Bourse.

Si la transaction n’est pas annulée, les actionnaires devraient recevoir un montant de 54,20 $ par action. Fin avril 2022, l’action Twitter s’échange sur le NYSE au prix de 49,70$.

Il existe une stratégie d’investissement qui consiste à faire des profits sur l’achat d’actions après l’annonce du rachat (les gains dans ce cas sont l’écart entre le prix auquel l’action s’échange en bourse et le prix de rachat), on parle alors de stratégie d’arbitrage de fusion.

Notons que les cours de l’action Twitter peuvent encore être volatils après l’annonce de rachat puisque des investisseurs peuvent, pour diverses raisons, décider de vendre leurs titres sans attendre la date de rachat. De plus, la transaction doit encore être approuvée par la Securities and Exchange Commission (SEC), ce qui ajoute également certains risques.

L’impact sur l’action Tesla du rachat de Twitter par Elon Musk

Bien qu’il soit l’homme le plus riche du monde avec une fortune estimée à 250 milliards de dollars, une grande partie de la fortune d’Elon Musk est détenue sous forme d’actions. C’est pourquoi, afin de disposer des fonds suffisants pour le rachat de Twitter, Elon Musk a dû avoir recours à un emprunt de 25,5 milliards de dollars. Il devient, en raison de ce prêt, l’homme le plus endetté des Etats-Unis.

Le financement de l’acquisition de Twitter par Elon Musk se décompose comme ceci :

  • 13 milliards de dollars en prêts bancaires ;
  • 21 milliards de dollars en liquidités (venant entre autres de la vente d’actions Tesla, Elon Musk ayant récemment vendu 4,4 millions d’actions Tesla) ;
  • 12,5 milliards de dollars en prêt sur marge (il s’agit d’un type d’emprunt accordé contre des garanties constituées par un collatéral en actions, ici TSLA).

Afin d’obtenir ce prêt sur marge et en raison de la volatilité de l’action Tesla, les banques exigent une sécurité plus importante. Ainsi, pour ce prêt, Elon Musk devra bloquer environ 65 milliards de dollars d’actions Tesla.

De plus, l’homme d’affaires avait déjà (avant l’offre d’achat de Twitter) mis en gage 88 millions d’actions Tesla pour d’autres prêts sur marge, ce qui amène le montant total mis en jeu par Elon Musk à plus de 90 milliards de dollars en actions. Un point important qui pourrait fortement impacter l’action Tesla si le nombre gigantesque d’actions collatéralitées en garantie devaient être vendus par les créanciers d’Elon Musk.

L’inquiétude des investisseurs concernant le niveau d’endettement du PDG de Tesla n’a pas tardé à se faire ressentir en bourse, puisque le prix de l’action Tesla a baissé de plus -12 % dans la journée du 25 avril 2022.

Découvrir aussi notre Analyse Bourse de l’action Tesla

L’impact sur les crypto monnaies du rachat de Twitter par Elon Musk

Étant un fervent supporter des crypto monnaies, l’annonce de rachat par Elon Musk n’a cessé d’engendrer des hypothèses de scenarios favorables aux crypto monnaies, entraînant notamment une hausse du Dogecoin.

Parmi les hypothèses, certains estiment que Elon Musk pourrait utiliser le réseau social Twitter pour y intégrer les échanges en crypto monnaies.

Tout ceci reste encore assez vague et très spéculatif car Elon Musk n’a fait aucune annonce confirmant un tel changement sur Twitter, les changements voulus par le nouveau propriétaire concernant la modération et la liberté d’expression, la possibilité de modifier un tweet a posteriori et rendre public (open source) les algorithmes qui déterminent la mise en avant de tel ou tel contenu.

Pourtant, de nombreux investisseurs cryptos, s’appuyant sur l’affection que le PDG de Tesla porte au Bitcoin et au Dogecoin, espèrent que les projets de Elon Musk pour le réseau social seront orientés sur l’univers de la crypto monnaie.

Lire aussi notre article 8 crypto monnaies à suivre en 2022

Rachat de Twitter : comment en profiter sur les marchés ?

FxFlat
Avec les offres de transaction 0 commission de brokers comme FXFlat, il existe plusieurs façons pour un investisseur de tenter de profiter de cet évènement sur les marchés boursiers. Bien sûr, nous tenons à vous rappeler qu’il n’y a pas de gains ou de résultats garantis sur les marchés financiers. Soulignons aussi que chacun doit prendre ses décisions d’investissement sur la base de ses convictions, de son analyse et en fonction d’un niveau de risque maximum toléré déterminé en amont.

L’action Twitter

Puisque l’action Twitter cote encore à ce jour (29 avril 2022) à 49,71$ et que le prix de rachat dans le cadre de l’acquisition par Elon Musk est de 54,20$. Il reste encore possible de réaliser un trade d’arbitrage de fusion afin de gagner la différence.

Il est ainsi possible de réaliser un profit d’environ 8 %. Mais attention car ce n’est pas sans risque. Il existe encore plusieurs motifs qui pourraient amener le rachat à être annulé.

Elon Musk pourrait changer d’avis par exemple. La SEC (régulateur financier USA) pourrait ne pas approuver la transaction. Autant d’incertitude qu’il faut accepter dans la mise en place de cette stratégie.

L’annulation du rachat pourrait provoquer une forte chute des cours de l’action.

Consulter également notre dossier Comment investir en Bourse ? Notre guide pas à pas

L’action Tesla

Autant d’actions Tesla mise en garantie pour des emprunts pourrait vous donner un signal négatif en ce qui concerne l’avenir de Tesla. Une stratégie pour jouer la baisse de l’action Tesla est donc envisageable pour ceux qui pensent que Elon Musk prend trop de risque pour le rachat d’un réseau social que lui-même considère comme pas forcément rentable.

Vous pourrez shorter l’action Tesla via une multitude de produits dérivés.

Les crypto monnaies

Bien plus difficile à anticiper, il est également possible de spéculer sur la hausse des crypto monnaies pour lesquelles Elon Musk a publiquement apporté son soutien (Bitcoin, Dogecoin).

Il s’agit en revanche d’une stratégie plus risquée qui consiste à anticiper une décision « surprise » d’Elon Musk, en faveur des crypto monnaies, en s’appuyant sur le fait que cela s’est déjà produit dans le passé.

Découvrir aussi notre guide Investir en crypto monnaies

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.