Tradez en toute confiance avec IG, le leader mondial. Risque de perte en capital*
L’action L’Oréal : une bonne idée d’investissement en 2024 ?

L’action L’Oréal : une bonne idée d’investissement en 2024 ?

Populaire action beauté du CAC 40, l’action L’Oréal perd autour de 2 % en Bourse depuis le début de l’année pour évoluer autour des 442 €. Mais l’entreprise L’Oréal propose aussi un dividende en hausse depuis 2019, passant de 3,85 € à 6,60 € en 2023.

Faut-il investir en Bourse dans l’action L’Oréal en 2024 ? Quelles sont les perspectives du marché de la beauté cette année ? Quelles sont les tendances et les relais de croissance pour l’entreprise française L’Oréal ?

Jetons un coup d’œil à L’Oréal dans cette analyse de l’action pour que vous puissiez déterminer si vous devez ajouter l’action L’Oréal à votre portefeuille via un Plan Epargne Action (PEA) ou un Compte Titres Ordinaire (CTO) en 2024.

Perspectives du marché de la beauté en 2024

S’appuyant sur une trajectoire de croissance remarquable de 8 % en 2021 et de 6 % en 2022, le secteur de la beauté poursuit sur sa lancée en 2023, faisant preuve d’une résilience exceptionnelle avec une croissance impressionnante de 8 %.

Cette croissance a été portée par la combinaison de solides performances sur les marchés matures et d’une poussée remarquable sur les marchés émergents, alimentée par l’expansion des classes moyennes. Entre ces dernières et les classes aisées, le marché de la beauté pourrait voir 600 millions de nouveaux consommateurs dans le monde d’ici 2030.

En 2023, le marché mondial de la beauté était évalué à plus de 270 milliards d’euros. Selon les projections de McKinsey & Company de 2023, le marché de la beauté devrait atteindre 500 milliards de dollars d’ici 2025 et approcher les 600 milliards de dollars d’ici 2027.

Le marché de la beauté et de la cosmétique doit satisfaire des consommateurs qui, aujourd’hui, cherchent des produits qui offrent qualité, performance, innovation et sens de l’objectif dans leurs achats.

Cet accent, mis sur l’innovation et l’éthique, devrait rester au premier plan de la croissance du secteur en 2024. Les soins de la peau, qui représentaient 40 % du marché de la beauté en 2023, devraient continuer à dominer, suivis par les soins capillaires (21 %) et le maquillage (17 %).

Analyse technique de l’action L’Oréal en Bourse

En plus d’appartenir à l’indice de référence français, le CAC 40, l’action L’Oréal appartient également à quelques indices socialement responsables comme le FTSE4Good, l’ASPI Eurozone et l’Ethibel Excellence Sustainability Index.

Depuis mars 2009, l’action L’Oréal a connu un impressionnant mouvement de hausse quasiment ininterrompu avec un gain de plus de 852 %. Sur un an, l’action L’Oréal gagne plus de 10,50 % et sur 5 ans, l’action L’Oréal gagne plus de 84 %.

Depuis le début de l’année 2024, cependant, l’action L’Oréal semble stagner, incapable de former de nouveaux plus hauts historiques au-dessus des 458 €. Les prix de l’action L’Oréal sont sous les lignes Tenkan et Kijun de l’indicateur japonais Ichimoku, tandis que la Lagging Span pourrait passer sous les prix. Le Relative Strength Index (RSI) est relativement négatif, puisqu’il est sous sa moyenne mobile et sous son niveau neutre des 50.

Analyse graphique du cours de Bourse de l’action L’Oréal

Évolution Cours Action LOreal en Bourse Mai 2024Source : TradingView

  • Scénario haussier pour l’action L’Oréal : zones de résistance proches des 456,50 €, 473,40 € et 484,15 €.
  • Scénario baissier pour l’action L’Oréal : zones de support autour des 432,20 €, 425,35 € et 419 €.

Faut-il investir dans L’Oréal en 2024 ? Notre avis

Le marché de la beauté a montré ces dernières années une puissante résilience face aux ralentissements économiques et aux incertitudes géopolitiques, ce qui pourrait en faire un secteur d’activité intéressant pour les traders et les investisseurs.

Il s’agit aussi d’un secteur qui offre des perspectives de croissance particulièrement attrayantes. Le numéro un mondial de la beauté, L’Oréal, propose 37 marques internationales qui semblent bien placées pour tirer parti de plusieurs tendances et opportunités clés dans cette industrie en pleine évolution.

D’abord, les consommateurs recherchent de plus en plus des produits de beauté qui s’inscrivent dans une démarche holistique et responsable, privilégiant des ingrédients naturels et des pratiques durables. Depuis plusieurs années, L’Oréal s’est engagé dans ce sens et pourrait encore profiter de la beauté holistique et responsable.

Ensuite, les produits dermo-cosmétiques, qui se situent à la croisée du chemin entre la cosmétique et la dermatologie, connaissent une croissance fulgurante depuis plusieurs années, dépassant même la croissance du marché global de la beauté depuis 2019. Le portefeuille de beauté dermatologique de L’Oréal est puissant et cette division profite d’une forte croissance ces dernières années.

Enfin, l’utilisation des nouvelles technologies, telles que l’intelligence artificielle et la réalité augmentée, révolutionnent l’industrie de la beauté. L’Oréal semble être à l’avant-garde dans ce domaine, en développant des outils et des services qui permettent aux consommateurs de personnaliser davantage leur expérience beauté. Les outils de beauty tech de L’Oréal permettent par exemple d’établir des diagnostics et de formuler des recommandations adaptées.

Si vous souhaitez considérer d’autres acteurs mondiaux majeurs de l’univers de la beauté, vous pouvez vous tourner vers l’action Unilever, l’action Estée Lauder, l’action Procter & Gamble, l’action Shiseido et l’action LVMH entre autres.

Cours de L’Oréal : cours de l’action L’Oréal en Bourse

Advertisementetoro

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.