3 sociétés françaises en Bourse qui performent durant la crise du Covid-19
Actualités

3 sociétés françaises en Bourse qui performent durant la crise du Covid-19




Durant cette année 2020, les marchés financiers ont été fortement chahutés par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 qui a entraîné une crise boursière et le retour d’une forte volatilité sur des marchés boursiers instables qui ont connu un point bas mi-mars.

Cette chute des cours a été temporaire seulement. La plupart des indices boursiers se sont depuis sensiblement redressés. Certains ont même dépassé leurs niveaux d’avant crise, en particulier le Nasdaq et le Dow Jones. En Europe, les indices restent encore inférieurs à leurs niveaux pré-crise mais s’en rapprochent. C’est par exemple le cas de l’Euro Stoxx 50 et du CAC 40. Le DAX 30 vient lui de finir de retracer sa chute.

Café de la bourse s’est penché sur les sociétés françaises qui ont rebondi en Bourse depuis mi-mars 2020 et ont parallèlement démontré leurs capacités à générer des profits dans le temps, tout en étant restées bénéficiaires au cours du 1er semestre 2020 malgré des contextes économiques et boursiers compliqués.

Découvrez dans cet article la méthodologie de sélection qui nous a amené à retenir trois actions françaises en Bourse. Retrouvez ensuite notre analyse graphique et étude des résultats financiers de ces valeurs ainsi que les éléments sur la valorisation et les risques à prendre en compte avant d’éventuellement envisager d’investir sur ces actions en Bourse.

Comment Café de la Bourse a sélectionné les actions qui rebondissent depuis le point bas de la crise boursière du Covid-19

En premier lieu, nous avons souhaité retenir uniquement les sociétés ayant une taille relativement conséquente et nous sommes donc cantonnés aux sociétés dont la capitalisation boursière est d’au moins 1 milliard d’€.

Ensuite, nous avons repéré graphiquement les sociétés dont le cours de Bourse a effectué un rebond depuis le point bas de la crise du Covid-19 de mi-mars 2020.

Nous avons également souhaité retenir uniquement des sociétés dont les BPA (Bénéfice Par Action) entre 2016 et 2019 sont toujours restés positifs et des sociétés qui n’ont pas subi de pertes au cours du 1er semestre 2020.

En résumé, nous avons réalisé nos sélections suivant ces critères :

  • Capitalisation boursière > 1 milliard d’€ ;
  • Cours de Bourse ayant rebondi depuis le point bas de la crise (mi-mars 2020) ;
  • BPA toujours positifs entre 2016 et 2019 ;
  • absence de pertes au cours du 1er semestre 2020 malgré un contexte économique et boursier dégradé du fait du Covid-19.

M6 (Métropole Télévision) : de fortes audiences en France




Les chaînes de ce groupe français de Télévision et de radio, principalement connu pour exploiter les chaînes TV M6, W9 et 6ter ainsi que les radios RTL, RTL2 et Fun Radio, bénéficient d’une forte audience en France.

Avec un chiffre d’affaires 2019 de 1,46 milliard d’€ pour un profit de 173 millions d’€, le groupe M6, qui compte plus de 2 600 salariés, a fait preuve de résilience lors du premier semestre 2020 dans le contexte de crise du Covid-19.

Chiffres d’affaires et résultat net (BPA) du groupe M6 entre 2016 et le S1 2020

(En millions d’€, BPA en € par action)

CA-resultats-nets M6-2016-2020

Le chiffre d’affaires du groupe M6 est en hausse de + 7,82 % entre 2016 et 2019, passant de 1 356 millions d’€ à 1 462 millions d’€. Il s’élève à 561 millions d’€ au 1er semestre 2020.

Quant au bénéfice net, celui-ci est en croissance de + 13 % entre 2016 et 2019, passant de 153 millions d’€ à 173 millions d’€. Il est de 162 millions d’€ au 1er semestre 2020.

En termes de BPA (Bénéfice Par Action), on retrouve une moyenne de 1,31 € sur cette période de 4,5 ans, soit un PER moyen interessant établi à 10,79 au cours de Bourse de l’action M6 du 16 décembre 2020 de 14,14 €.

Évolution du cours de l’action M6 depuis le début du krach Covid-19

evolution-cours-action-M6-depuis-krach-Covid

Source : tradingview (hors tracés)

En lecture graphique, on retrouve une chute de 42 % entre mi-février et début avril, suivie d’un canal d’évolution horizontal jusqu’à fin octobre. Le cours engage ensuite une tendance haussière franche de + 54 %.

Faut-il investir en Bourse dans l’action M6 ?

Le groupe M6 évolue dans le secteur des médias télévisuels et radios, un secteur qui a plutôt tiré parti des phases de confinement liées au Covid-19, les populations s’étant recentrées sur des activités à domicile dont la Télévision et la radio font partie. Une sortie de crise sanitaire pourrait d’ailleurs signifier une baisse des audiences TV et radio car les activités d’extérieurs et le tourisme connaîtraient alors un regain d’attractivité.

Cependant, la performance économique (bonne marges bénéficiaires et profits constants depuis au minimum 2016), la tendance actuelle du cours de Bourse, le PER attractif du groupe M6 plaident en faveur d’un investissement en actions dans le groupe M6.

On retiendra également l’excellente performance financière du groupe au cours du 1er semestre 2020 (162 millions d’€ de bénéficie, BPA de 1,29 €) en plein contexte de Covid-19.

Soitec : N°1 mondial des matériaux pour semi-conducteurs




Ce groupe d’origine grenobloise se place comme le leader mondial des matériaux semi-conducteurs innovants. Il possède 3 300 brevets et réalise 90 % de son chiffre d’affaires à l’étranger.

Avec un chiffre d’affaires 2020 (comptes annuels clos le 31 mars) de 598 millions d’€ pour un profit de 109 millions d’€, le groupe Soitec, qui compte 1 600 salariés, a bénéficié d’un premier semestre 2020 résilient malgré l’impact de la crise du Covid-19.

Chiffres d’affaires et résultat net (BPA) du groupe Soitec entre 31/03/17 et le 30/09/20

(En millions d’€, BPA en € par action)

CA-resultats-nets-soitec-2016-2020

Le chiffre d’affaires du groupe Soitec est en croissance marquée de + 143 % entre l’année fiscale 2016-2017 et l’année fiscale 2019-2020, passant de 246 millions d’€ à 598 millions d’€. Il s’élève à 254 millions d’€ au 1er semestre de l’année fiscale 2020/2021.

Quant au bénéfice net, celui-ci est également en forte croissance car il a été multiplié par 13,6 entre l’année fiscale 2016-2017 et l’année fiscale 2019-2020, passant de 8 millions d’€ à 109 millions d’€. Il est de 22 millions d’€ au 1er semestre 2020.

En termes de BPA (Bénéfice Par Action), on retrouve une moyenne de 2,23 € sur cette période de 4,5 ans, soit un PER moyen établi à 69,6 au cours de Bourse de l’action Soitec du 16 décembre 2020 de 155,30 €.

Découvrir aussi notre dossier complet sur Le PEA, une enveloppe idéale pour investir en Bourse ?

Évolution du cours de l’action Soitec depuis le début du krach Covid-19

evolution-cours-action-soitec-depuis-krach-covid

Source : tradingview (hors tracés)

En lecture graphique, on retrouve une chute de 40 % entre mi-février et mi-mars au plus bas du krach boursier du Covid-19, suivie d’une croissance soutenue de + 173 % entre mi-mars et mi-décembre 2020.

Faut-il investir en Bourse dans l’action Soitec ?

Le groupe Soitec évolue dans le secteur des semi-conducteurs, un marché ayant été très porteur au cours des dernières décennies avec une taille de marché mondial de 33 milliards de $ en 1987, 227 milliards de $ en 2005, 335 milliards de $ en 2015 et attendu pour 460 milliards de $ en 2021 (selon statista). Soitec a donc la chance d’évoluer au sein d’un marché très porteur, ce qui est d’ailleurs logique au regard de l’intensification ininterrompue de la numérisation de nos modes de vie.

Les périodes de confinement sont également des périodes propices à l’utilisation de produits électroniques et numériques, profitables à l’activité de Soitec.

De plus, la performance économique (bonne marges bénéficiaires et bénéfices constants depuis au minimum 2016), la tendance actuelle du cours de Bourse et la croissance soutenue des résultats du groupe semblent en faveur d’un investissement dans l’action Soitec.

On retiendra également la bonne performance financière (22 millions d’€ de bénéficie, BPA de 0,67 €) du groupe au cours du 1er semestre 2020 malgré le contexte de Covid-19.

Iliad : Free sur le devant de la scène




Avec 13,4 millions d’abonnés Free Mobile (mi-2020) et une position de leader dans la fibre devant Orange, SFR et Bouygues, les offres de Xavier Niel plaisent aux français. Le groupe Iliad (maison mère de Free) s’est également développé avec succès en Italie ces derniers mois.

Le chiffre d’affaires 2019 d’Iliad s’élève à 5,33 milliards d’€ pour un profit de 1,73 milliards d’€*. Le groupe Iliad, qui compte 11 000 salariés, s’est montré particulièrement résilient lors du premier semestre 2020 marqué par l’impact de la crise du Covid-19.

Chiffres d’affaires et résultat net (BPA) du groupe Iliad entre 2016 et le S1 2020

(En millions d’€, BPA en € par action)

CA-resultats-nets-Illiad-2016-2020

Le chiffre d’affaires du groupe Illiad est en hausse de + 12,92 % entre 2016 et 2019, passant de 4 722 millions d’€ à 5 332 millions d’€. Il s’élève à 2 784 millions d’€ au 1er semestre 2020.

Quant au bénéfice net, celui-ci est en croissance de + 328 % entre 2016 et 2019, passant de 403 millions d’€ à 1 726 millions d’€. Néanmoins, le bénéfice de l’année 2019 est à relativiser car ayant été marqué par un produit exceptionnel de presque 2 milliards d’€ à la suite d’une vaste opération de cessions d’actifs avec son partenaire Cellnex en Italie.

Le bénéfice est également est de 208 millions d’€ au 1er semestre 2020.

En termes de BPA (Bénéfice Par Action), on retrouve une moyenne de 6,48 € (année 2019 exclue en raison de son caractère non récurrent en termes de profits, principalement issus de cessions d’actifs). Sur la période retenue de de 3,5 ans, le PER est établi à 26,54 au cours de Bourse de l’action Iliad du 16 décembre 2020 de 172,00 €.

Évolution du cours de l’action Iliad depuis le début du krach Covid-19

evolution-cours-action-Illiad-depuis-krach-covid

Source : tradingview (hors tracés)

En lecture graphique, on retrouve une chute de 28 % entre mi-février et mi-mars, suivie d’une reprise globale de + 72 %. Un biseau descendant peut également être interprété depuis début septembre 2020 (figure bleue).

Faut-il investir dans l’action Iliad en Bourse ?

Le groupe Iliad évolue dans le secteur des télécommunications, qui a su tirer parti des phases de confinement liées au Covid-19. En effet, les populations ont privilégié des activités à domicile dont plusieurs nécessitaient une connexion web (vidéo en streaming, jeu vidéo, visioconférence, etc.). Le télétravail a également été fortement intensifié, entraînant des surcroîts de trafics en faveur des FAI (Fournisseurs d’Accès Internet). Notons également qu’Illad se développe actuellement avec succès sur le marché italien et reste leader de la fibre en France.

De plus, la stabilité des profits, la tendance actuelle du cours de Bourse d’Iliad, ainsi que sa bonne résilience durant le 1er semestre 2020 semblent en faveur d’un investissement en actions du groupe Iliad.

On retiendra également l’excellente performance financière (208 millions d’€ de bénéfice, BPA de 3,56 €) du groupe au cours du 1er semestre 2020 dans un contexte de Covid-19.

Les risques de l’investissement boursier à garder en tête

Notre approche, qui consiste à retenir des sociétés dont la capitalisation boursière est supérieure à 1 milliard de dollars, dont les cours ont rebondi, et qui sont capables de générer des profits constants dans le temps ,et aptes « a priori » à résister aux crises est une méthode parmi d’autres. Elle pourrait être complétée par d’autres critères liés au bilan consolidé et notamment la valorisation des capitaux propres, le rapport entre capitalisation boursière et capitaux propres, le PER, le ratio d’endettement mais aussi les avantages concurrentiels de la société ou le dynamisme du secteur d’activité auquel elle appartient.

Rappelons également que, quelle que soit la stratégie appliquée (value, growth, dividendes, chartiste, etc.), l’investissement en actions et autres produits boursiers reste à appréhender en conscience des risques intrinsèques à leurs fonctionnements comme le risque de perte en capital. L’investisseur devrait donc faire preuve de résilience et de sang-froid, notamment en cas de forte volatilité des cours de Bourse.

Inscrivez vous gratuitement à notre newsletter et recevez toutes nos dernières analyses

*Incluant majoritairement un produit exceptionnel issu de la vente d’actifs d’infrastructures de télécommunications dans le cadre d’un partenariat stratégique avec Cellnex.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.