Rejoignez +30 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site


Small cap

anticiper-marche-analyse-technique-300250

banniere-salon-actionaria-2018-300-250

Une small cap (small capitalisation) est une entreprise à petite capitalisation

Sur les marchés d’actions, on trouve des entreprises de différentes tailles, réparties et classées en fonction de leur capitalisation boursière.

La capitalisation boursière d’une société se calcule en multipliant les prix de l’action par leur nombre en circulation. Les sociétés qui ont une capitalisation boursière moins importante sont appelées les “small caps”, par opposition avec les plus grosses, appelées “big caps”.

Les “small caps” sont souvent considérées comme des investissements prometteurs du fait de la possibilité de les voir se développer et atteindre la catégorie des “big caps”. Les “big caps” sont les sociétés à forte capitalisation boursière et dont les actions sont le plus échangées sur les marchés comme Total ou BNP Paribas. On les appelle aussi les “Blue Chips”.

Ces “big caps” sont perçues comme étant moins risquées que les “small caps” car leur réputation est faite, elles sont bien implantées dans leurs secteur tandis que les “small caps” sont plutôt des entreprises récentes, en développement. Cependant, certaines affaires comme la faillite d’Enron nous prouvent le contraire.

La notion de “big caps” ou “small caps” diffère en fonction des institutions financières et a évolué dans le temps. Concrètement, cette notion est importante pour les sociétés se situant à cheval entre deux groupes puisque leur appartenance à telle ou telle catégorie sert de décision d’investissement pour les fonds.

La classification en terme de capitalisation est la suivante (marchés US) :

  • Big caps : capitalisation boursière supérieure ou égale à 10 milliards de $
  • Mid caps : capitalisation boursière comprise entre 2 et 10 milliards de $
  • Small caps : capitalisation boursière comprise entre 300 millions et 2 milliards de $
  • Micro Caps : capitalisation boursière comprise entre 50 et 300 millions de $
  • Nano Caps : capitalisation boursière inférieure à 50 millions de $

Les catégories ont évolué avec le temps et les marchés. En 1980, une Big Cap avait une capitalisation d’un milliards de $. En fait, ces définitions suivent les évolutions des marchés. Par exemple, si le marché se détériore et chute, les capitalisations boursières suivent logiquement. Dans ce cas, il est nécessaire de revoir la classification et les critères.

Les big caps ne représentent qu’une faible proportion des sociétés cotées et la majorité d’entre elles sont des “Small Caps” et de “Micro Caps”.

Inscrivez-vous à notre formation gratuite et recevez nos 5 ebooks sur l’investissement

#

Derniers Dossiers


netflix-video-bourse
conseils-epargne-finance
budget-secret-finances-saines
analyse-bourse-mcdonalds