Investissement : action nominative ou titre au porteur ?

Le 19 décembre 2018

bourse-valeur-turbo-societe-generale

action-titre-bourse

Investir en Bourse nécessite de connaître des subtilités que l’on n’imagine pas forcément de prime abord. Sachez en effet, qu’il existe pour l’investisseur particulier plusieurs moyens de détenir des titres vifs.

Découvrez notre focus sur les différentes options qui s’offrent à l’actionnaire et nos explications pour choisir le type de détention le plus adapté à sa situation. Retrouvez dans cet article, quelles sont les spécificités ainsi que les avantages et inconvénients d’une détention d’actions au nominatif.

Détention d’actions : titre au porteur ou au nominatif

Le titre au porteur : seul l’intermédiaire financier connaît le nom de l’investisseur

L’investisseur qui achète des actions via un compte-titres ou un PEA qu’il a ouvert auprès d’un intermédiaire financier tel qu’un courtier ou une banque détient généralement ses titres au porteur.

Cela signifie que seul l’intermédiaire financier connaît l’identité de l’actionnaire. Ce dernier reste donc anonyme auprès de la société dont il détient les titres. Pour être connu de la société émettrice des titres qu’il possède, l’investisseur peut demander à inscrire ses titres au nominatif. Plusieurs possibilités sont alors à envisager.

Le nominatif pur : les titres de l’investisseur sont directement gérés par la société émettrice

En optant pour le nominatif pur, les titres détenus par l’investisseur sont directement inscrits et gérés par la société émettrice de l’action en Bourse. Celle-ci effectue elle-même les opérations comme le paiement d’un dividende, l’utilisation de droits de souscription ou encore l’attribution d’actions nouvelles.

Le nominatif administré : les titres de l’investisseur sont inscrits auprès de l’émetteur mais gérés par un intermédiaire

Dans le cadre du nominatif administré, les titres détenus par l’investisseur sont également inscrits auprès de la société émettrice mais la gestion de ces titres est confiée à un intermédiaire.

À noter qu’un titre détenu dans un PEA ne peut être placé au nominatif pur mais peut être placé au nominatif administré.

Avantages et inconvénients d’une détention de titres au nominatif

L’inscription au nominatif présente l’avantage pour l’investisseur de recevoir directement tous les documents proposés par la société émettrice comme le rapport annuel, les lettres aux actionnaires ou encore les convocations aux assemblés générales. De plus, les titres détenus au nominatif ne sont pas soumis aux éventuels frais de gestion ou droits de garde prélevés par l’intermédiaire financier.

Dans certains rares cas, après deux ans de détention de titres au nominatif, l’actionnaire peut bénéficier d’un droit de vote double ou de dividendes majorés.

Cependant, l’inscription au nominatif a l’inconvénient d’engendrer pour l’investisseur, une multiplication de comptes : un compte par société détenue, ce qui complexifie la gestion pour les investisseurs les plus actifs ou pour la réalisation des déclarations de revenu.

En outre, les frais de transaction à l’achat et à la vente sont souvent plus élevés que ceux proposés par la plupart des courtiers ou banques en ligne.

Le nominatif peut donc s’avérer surtout intéressant pour un actionnaire qui détient un nombre conséquent de titres d’une société qu’il souhaite conserver sur le long terme.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

#

Derniers Dossiers


stars-celebrites-investir-bourse
produit-bourse-investir-placement
sodexo-bourse
ralentissement-economique-strategie