Rejoignez eToro qui propose le crypto-trading depuis 2013. Votre capital est à risque*
Faut-il acheter l’action Dassault Aviation proche de son plus haut ?

Faut-il acheter l’action Dassault Aviation proche de son plus haut ?

Alors que le Rafale fait la une des journaux ces derniers temps et que le Falcon 6X a récemment obtenu la certification de l’EASA et de la FAA, l’entreprise Dassault Aviation fait parler d’elle ! De son côté, l’action Dassault Aviation (AM) évolue proche de ses plus hauts historiques en Bourse et gagne plus de 40 % sur un an. Est-ce cependant une opportunité d’investissement pour le reste de 2023 et pour 2024 ? Faut-il investir en Bourse dans les actions Dassault Aviation ? Découvrez notre avis et analyse de l’action Dassault Aviation.

Augmentation du carnet de commandes grâce au Rafale : Dassault Aviation remporte un contrat en Inde et la 2ème phase du contrat indonésien est activée

Parmi les dernières actualités de l’entreprise Dassault Aviation, on retrouve l’annonce du 10 août 2023 validant la mise en place de la deuxième tranche du contrat signé avec l’Indonésie en février 2022 portant sur 18 Rafale.

Au total, ce sont 24 avions qui ont été commandés par le pays pour l’armée nationale indonésienne. Pour l’entreprise Dassault Aviation, il ne s’agit que du « début d’un partenariat de long terme avec les autorités indonésiennes ».

Le 14 juillet 2023, Dassault Aviation annonçait avoir été sélectionnée par le gouvernement indien pour équiper l’Indian Navy. Le pays a donc commandé 26 Rafale Marine à la société d’aéronautique et de défense.

Le carnet de commandes de Dassault Aviation pourrait aussi augmenter grâce au Falcon 6X.

Le 22 août 2023, le Falcon 6X a, en effet, été certifié par l’EASA (European Aviation Safety Agency) et la FAA (Federal Aviation Administration) après une campagne d’essais de plus de deux ans. Cette décision devrait faciliter la certification du nouvel avion d’affaire par d’autres agences aéronautiques nationales et contribuer à la mise en service du Falcon 6X.

Un premier semestre décevant pour Dassault Aviation

Le constructeur aéronautique Dassault Aviation a publié des résultats semestriels décevants avec peu de livraisons d’avions, de faibles prises de commande avec une chute de 90 % par rapport à 2022 à 1,7 milliard d’euros et un résultat opérationnel en baisse de 24 % à 151 millions d’euros.

L’année 2022 a été marquée par des records en matière de commandes pour Dassault Aviation. La société a en effet enregistré des commandes de 125 Rafale Export, 39 Rafale pour la France et 87 Falcon pour un montant total de 35 milliards d’euros – le carnet de commandes le plus important de son histoire.

Malgré le contexte international, toujours instable, notamment à cause de la guerre en Ukraine, des difficultés concernant la supply chain et du manque de personnel qualifié, l’entreprise Dassault Aviation continue cependant d’améliorer sa rentabilité au premier semestre 2023 avec une marge opérationnelle ajustée de 6,6 % du chiffre d’affaires (contre 6,5 % à la même période en 2022).

Analyse technique de l’action Dassault Aviation

Entre son point bas de décembre 2021 à 81,85 euros et son point haut du 8 juin 2022 à 166 euros, l’action Dassault Aviation a gagné plus de 102 %.

Les prix de l’action Dassault Aviation ont ensuite baissé de plus de 48 % jusqu’en octobre 2022 pour atteindre 112 euros avant d’accélérer et de former un plus haut historique le 13 avril 2023 à 188,5 euros.

Depuis ce plus haut historique d’avril 2023, l’action Dassault Aviation semble avoir du mal à former de nouveaux plus hauts en Bourse. Découvrons 2 scénarios possibles sur l’action Dassault Aviation pour fin 2023 / début 2024 selon l’analyse technique.

Analyse graphique en Bourse de l’action Dassault Aviation

Graphique en Bourse Action Dassault Aviation September 2023Source : TradingView

Scénario haussier pour l’action Dassault Aviation : Si l’action Dassault Aviation reste au-dessus du nuage d’Ichimoku, les résistances à surveiller seront les niveaux des 179,9 euros et des 183,1 euros, ainsi que la ligne de tendance baissière.

Scénario baissier pour l’action Dassault Aviation : L’action Dassault Aviation pourrait continuer de chuter vers la borne basse du triangle en direction des supports situés à 175,7 euros et à 173,3 euros avant d’aller chercher ses précédents points bas.

Notre avis sur l’action Dassault Aviation pour la fin 2023 et le début 2024



Malgré un premier semestre relativement terne et en baisse, Dassault Aviation n’a pas changé ses objectifs annuels.

L’entreprise s’était préparée à une baisse de son chiffre d’affaires par rapport à 2022 (qu’elle avait bien communiquée aux investisseurs) et anticipe une livraison de 15 Rafale et de 35 Falcon.

Ainsi, les investisseurs devraient s’attendre à un bien meilleur second semestre 2023 et pourraient en profiter pour acquérir l’action Dassault Aviation sur un repli. La semaine du 18 septembre 2023, par exemple, Société Générale était toujours acheteuse sur l’action Dassault Aviation avec un objectif de prix qu’elle a relevé à​ 204 euros.

Au-delà des commandes de Rafale de la France, l’entreprise Dassault Aviation va profiter des commandes de l’Inde et de l’Indonésie. Il est aussi possible que les commandes du nouvel avion d’affaires Falcon 6X s’accélèrent, ce qui pourrait soutenir la croissance à venir du groupe.

Cours de l’action Dassault Aviation en Bourse

eToro : toutes les actions, 0 % commission*

*Votre capital est assujetti à un risque

Advertisementetoro

Source des images : Freepik

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.