Livret Rentabilis de Monabanq sans risque à 5% pendant 3 mois*
Analyse et avis sur l’action Walt Disney

Analyse et avis sur l’action Walt Disney

Cette semaine, Café de la Bourse a passé The Walt Disney Company à la loupe. On s’est intéressé à la mission et aux ambitions du groupe, au détail de ses activités ainsi qu’à sa performance financière. On s’est aussi penché sur la configuration technique du cours de l’action Disney pour préparer au mieux un éventuel investissement. Retrouvez notre analyse du titre Walt Disney.

The Walt Disney Company : un géant mondial du divertissement

AdvertisementTurbo IG

Mission et ambitions de l’entreprise The Walt Disney Company

Depuis ses modestes débuts en tant que studio de dessins animés dans les années 1920 jusqu’à son nom prééminent dans l’industrie du divertissement aujourd’hui, The Walt Disney Company s’impose comme un incontournable qui a su marquer grâce à ses histoires plusieurs générations de famille aux États-Unis et dans le monde.

The Walt Disney Company est aujourd’hui, avec ses filiales, une société internationale diversifiée de premier plan dans le domaine des médias et du divertissement familial. Elle comprend les parcs, les expériences et les produits Disney, Disney Media & Entertainment Distribution et quatre groupes – Studios, Divertissement général, Sports et International – qui se concentrent sur le développement et la production de contenu.

La mission de The Walt Disney Company est de divertir, d’informer et d’inspirer les gens du monde entier grâce à la puissance d’une narration forte, reflétant les marques emblématiques, les esprits créatifs et les technologies innovantes dont elle dispose.

Quelle est la stratégie de The Walt Disney Company ?

La Walt Disney Company a une stratégie générique d’avantages concurrentiels qui s’appuie sur le caractère unique des produits proposés dans les secteurs du divertissement, des medias et des parcs d’attractions.

En 2018, elle a entamé une réorganisation stratégique dans ce sens : la nouvelle structure consolide les services directs aux consommateurs, la technologie et les opérations médiatiques internationales de la société en une seule entreprise mondiale afin de tirer parti des opportunités de croissance. Par ailleurs, les parcs et lieux de villégiature et les ventes de produits de consommation ont été combinés pour créer un nouveau lieu unique qui mêle histoire et personnages de Disney.

“Nous positionnons stratégiquement nos activités pour l’avenir, en créant un cadre global plus efficace pour servir les consommateurs du monde entier, augmenter la croissance et maximiser la valeur pour les actionnaires », a déclaré Robert A. Iger, président-directeur général de The Walt Disney Company à l’occasion de la réorganisation.

Dans cette nouvelle structure, le nouveau segment “Direct-to-Consumer and International” comprendra les activités médiatiques internationales de Disney et les activités de la société liées à la consommation directe à l’échelle mondiale, y compris le service de diffusion en continu Disney+, la participation de la société dans Hulu et son service de diffusion en continu ESPN+.

Le nouveau segment Parcs, Expériences et Produits de consommation deviendra le centre dans lequel les histoires, les personnages et les franchises de Disney prennent vie. Les activités mondiales de Disney dans le domaine des produits de consommation sont fusionnées avec celles de Walt Disney Parks and Resorts.

Forces et faiblesses de The Walt Disney Company

Disney - forces-faiblesses- infographie

Consulter également notre article Dans quelles actions américaines investir en 2022 ?

Présentation des activités de la société The Walt Disney Company

The Walt Disney Company concentre ses activités dans le domaine des médias et du divertissement, voici comment se répartit son chiffre d’affaires entre les différentes activités

L’exploitation de chaînes de télévision et de stations de radio (39,7 % du CA)

The Walt Disney Company est propriétaire principalement de ABC Television Network (8 chaînes détenues aux États-Unis à la fin septembre 2020), ESPN Radio Network, Disney Channel, Freeform, FX et National Geographic. Le groupe produit et distribue également des programmes télévisés, produit des jeux vidéo et exploite des sites web.

 La production et la distribution de films et le streaming vidéo (23,7 % du CA)

La production et la distribution de films et le streaming vidéo représente 23,7 % du CA, avec notamment son produit phare : Disney +. Disney+ est un service de streaming vidéo sur abonnement avec des programmes des marques Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic. La programmation comprenait environ 33 000 épisodes et 1 850 films de la bibliothèque de télévision et de films produits et acquis par la société, ainsi qu’environ 75 séries et films originaux exclusifs en 2020. Disney+ a été lancé en novembre 2019 aux États-Unis et dans quatre autres pays et a été lancé dans d’autres pays d’Europe occidentale au printemps 2020.

L’exploitation de studios d’animation et la production artistique (13,5 % du CA)

Les Studios produisent des films sous les marques Walt Disney Pictures, Twentieth Century Studios, Marvel, Lucasfilm, Pixar et Searchlight Pictures. Au cours de l’exercice 2022, les Studios prévoient de produire environ 50 titres, qui comprennent des films et des programmes de télévision épisodiques, pour une distribution en salle ou sur les plateformes DTC.

 L’exploitation d’installations de loisirs (23,1 % du CA)

Disney exploite différents complexes à travers le monde : sept aux États-Unis (Walt Disney World Resort, Disneyland Resort et Aulani, etc.), deux en France (Disneyland Resort Paris), un au Japon (Tokyo Disneyland Resort), un à Hong Kong (Hong Kong Disneyland) et un également en Chine (Shanghai Disneyland). Le groupe est également impliqué dans la vente de croisières (Disney Cruise Line), l’organisation de voyages (Disney Vacation Club et Adventures By Disney), la conception et le développement de parcs et autres propriétés immobilière et la vente de produits de consommation (livres pour enfants, jouets, logiciels de jeux, films, etc.).

Répartition du CA dans le monde

Le chiffre d’affaires net se répartit géographiquement comme suit : États-Unis et Canada (79,5 %), Europe (11,2 %) et Asie/Pacifique (9,3 %).

Consulter également notre guide Investir en Bourse avec un compte-titres

Analyse fondamentale de The Walt Disney Company

Résultats de Disney du premier semestre 2022

The Walt Disney Company a fait état d’un deuxième trimestre 2022 mitigé, qui a certes largement dépassé les prévisions de revenus des analystes, mais a manqué les estimations de bénéfices. Le géant du divertissement a augmenté son chiffre d’affaires total de 23,3 % d’une année sur l’autre, à 19,2 milliards de dollars et son bénéfice par action ajusté (BPA) a bondi de 36,7 % à 1,08 dollar.

Le segment Disney Media and Entertainment Distribution de la société qui représente 71 % de son chiffre d’affaires au deuxième trimestre, a augmenté de 9,5 % pour atteindre 13,6 milliards de dollars. La catégorie Parcs, expériences et produits Disney a grimpé de 110 % pour atteindre 6,7 milliards de dollars, grâce à la diminution des préoccupations liées au COVID par rapport à l’année précédente.

La marge d’exploitation de la société a augmenté de 343 points de base pour atteindre 19,2 %, ce qui se traduit par un bénéfice d’exploitation de 3,7 milliards de dollars. Le résultat net ressort à 1,57 milliard de dollars, en hausse de 72 % par rapport au semestre de l’année précédente.

À une époque où l’un de ses principaux concurrents, Netflix, est confronté à des difficultés de croissance, The Walt Disney Company a continué à progresser sur le front du streaming. Avec désormais plus de 205 millions d’abonnés répartis entre Disney+, ESPN+ et Hulu, la société est en passe de devenir le nouveau roi du streaming. Au deuxième trimestre, le nombre d’abonnés à Disney+ a augmenté de 32,9 % pour atteindre 137,7 millions et le PDG Bob Chapek a indiqué que la société était toujours en bonne voie pour atteindre 230 à 260 millions d’abonnés d’ici à l’exercice 2024.

À l’heure actuelle, dans le contexte de chute globale des marchés que nous connaissons, l’action Disney se négocie à 20 fois les bénéfices attendus en 2023. La valorisation de l’entreprise de divertissement semble également très raisonnable si les estimations de bénéfices par action sont réalisées.

Analyse technique de The Walt Disney Company

Analyse graphique du cours de bourse de l’action Walt Disney

Walt Disney Co (All Sessions)_20220630_15.21 (1)

Source : Café de la Bourse, graphique construit sur IG, données à titre indicatif

Analyse technique de l’action Disney

Sur les 12 derniers mois, l’action Disney suit une tendance baissière identifiée par le canal oblique (en noir sur le graphique), dont la borne inférieure a été testée à plusieurs reprises au cours des derniers mois. Le cours de l’action Disney marque une baisse de 45 %.

La tendance à moyen terme de l’action Disney est clairement baissière avec une moyenne mobile à 20 jours, (en vert sur le graphique) sous la moyenne mobile à 50 jours (en noir sur le graphique), elle-même sous la moyenne mobile à 100 jours (en rouge sur le graphique).

Sur le court terme, la tendance de l’action Disney est à la baisse avec une MACD en territoire négatif, au niveau de sa ligne de signal. Le RSI stochastique est en zone neutre, le titre n’est donc ni suracheté ni survendu.

Notre avis sur l’action Disney

En tant qu’investisseur à long terme, les vents contraires à court terme liés à l’inflation, aux taux d’intérêt et à une éventuelle récession, ont provoqué une large vente de l’action Disney et semble fournir aux investisseurs un point d’entrée intéressant. Dans l’ensemble, les performances de la société Disney au deuxième trimestre ont été bonnes : ses parcs à thème se redressent et ses services de streaming continuent de croître à un rythme rapide. Entre sa valorisation en baisse, ses solides performances financières et la reconnaissance inégalée de sa marque dans le monde, on peut supposer que The Walt Disney Company sera une bonne action à détenir à l’avenir.

Lire aussi notre guide Comment devenir un Trader Bourse

Turbo Bourse Disney

Pour trader l’action Disney, rapprochez-vous de votre courtier en Bourse. Vous pouvez par exemple choisir d’utiliser un produit dérivé du type Turbo call ou Turbo put pour tirer parti des fluctuations haussières et baissières de l’action Disney.

AdvertisementTurbo IG

Source des images : pxhere.com

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

Toute activité de trading comporte des risques. Le service d’exécution d’ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.

Les Turbos sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides.