Rejoignez +31 000 abonnés : Inscrivez-vous gratuitement, recevez en cadeau notre formation de 5 ebooks pour bien investir

En cochant cette case, j'accepte la politique de confidentialité de ce site

Crypto monnaie : présentation du NEM, le cousin d’Ethereum

Le 01 décembre 2018

anticiper-marche-analyse-technique-300250

cryptomonnaie-nem

SCPI LF Europimmo Calci Patrimoine banniere pave

Adeptes de crypto monnaie, on ne vous présente plus le bitcoin, le litecoin ou le ripple… mais connaissez-vous le NEM, cousin d’Ethereum ?

Si dans mon dernier article je parlais du Litecoin comme étant le petit frère du Bitcoin, nous allons parler aujourd’hui du NEM (et de sa crypto-monnaie XEM) que nous pouvons identifier comme étant le cousin éloigné de la célèbre plateforme Ethereum.

NEM et Ethereum, deux technologies radicalement différentes mais une application qui reste assez proche puisqu’il s’agit ici de permettre la création de Smart-Contracts, ou plus précisément de Smart-Assets pour reprendre le terme utilise par NEM.

La principale différence, c’est notamment le langage de programmation en JAVA (et prochainement en C++) qui facilite l’adoption de la blockchain NEM par les entreprises. Il est bien plus simple de trouver un programmeur JAVA ou C++ qu’un programmeur Solidity (langage information utilisé sur la blockchain Ethereum).

Qu’est-ce que le NEM ?

NEM est donc une plateforme de programmation qui permet à n’importe qui de venir y programmer un smart-asset. La scalabilité est l’un des atouts majeurs de la plateforme NEM qui peut gérer jusqu’à 100 transactions par seconde contre 15 transactions par seconde sur la plateforme Ethereum.

Un smart-Asset peut-être une monnaie, une action, une obligation ou encore plein d’autres choses. En fait, si vous souhaitez créer un instrument financier qui n’existe pas encore, avec des caractéristiques imaginées par vos soins… et bien, vous pouvez le faire grâce au le réseau NEM. Vous pourrez créer une nouvelle catégorie d’actif (mosaïc) dans laquelle de nombreux actifs pourront être crées. Je vous donne l’exemple de produit financier, mais un Smart-Asset peut-être un document ou un contrat (assurance, prêt, crowdfunding, vote par exemple).

Vous l’avez compris, NEM est donc une technologie qui ouvre les portes à de nombreuses utilisations tout en restant accessible et doté d’un langage de programmation déjà largement utilisé.

Comptabilité automatisée, KYC, gestion logistique, Messagerie encryptée, notarisation électronique, certificat, cadastre, contrôle d’identité, Vote, ICO, crowdfunding ou même créer son propre système de paiement type Paypal sont autant d’applications qu’il est possible de mettre en place avec la plateforme NEM.

La blockchain NEM n’utilise pas le « proof of work » comme méthode de validation des transactions mais le « proof of importance » et on ne parle pas de « minage » mais de « récolte ». Il faut avoir minimum 10 000 XEM dans son wallet et être celui qui utilise le plus la crypto-monnaie XEM pour être éligible pour « récolter ».

Que peut-on acheter avec la monnaie XEM ?

XEM est la monnaie de l’écosystème NEM.

Toutes les transactions dans l’écosystème NEM sont payable en XEM, c’est un peu le « gas » nécessaire pour valider une transaction sur le réseau Ethereum qui sera payable en ETH.
On peut acheter tout ce que l’on veut avec des XEM pourvu que l’on trouve quelqu’un qui accepte cette crypto-monnaie comme moyen de paiement, mais ce n’est pas la vocation première du XEM qui a été créée pour être la monnaie de paiement pour la blockchain NEM.

9 milliards de XEM sont en circulation et la valeur d’un XEM est actuellement de 0,08$ et elle a atteint jusqu’à 1,90$, au plus fort de la bulle spéculative.

Comment investir dans le XEM ?

Le XEM est disponible sur la plupart des Exchanges Cryptos, mais il ne sera pas possible de trouver cette crypto-monnaie en CFD (du moins pas encore) et tous les Wallet Cryptos (portefeuilles cryptos) ne sont pas compatibles avec le XEM.

NEM offre un Wallet PC/MAC (NEM Nano Wallet) mais aussi un Wallet mobile. Si vous souhaitez stocker vos XEM sur le long terme, les wallets NEM vous offriront un stockage plus sécurisé. Le module de stockage Trezor est compatible avec les Wallets NEM.

Il n’est pas recommandé de garder ses actifs sur un Exchange centralisé pour un stockage sur le long terme de vos crypto-monnaies, que ce soit du XEM ou n’importe quel autres crypto-monnaies.

Si vous possédez plus de 10 000 XEM, vous avez intérêt à faire tourner un Node (NIS) qui vous permettra de « récolter du NEM » … si bien-sûr, vous avez un minimum de compétences en informatique.

Toutes nos informations sont, par nature, génériques. Elles ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en investissement financier, ni à une incitation quelconque à acheter ou vendre des instruments financiers. Le lecteur est seul responsable de l’utilisation de l’information fournie, sans qu’aucun recours contre la société éditrice de Cafedelabourse.com ne soit possible. La responsabilité de la société éditrice de Cafedelabourse.com ne pourra en aucun cas être engagée en cas d’erreur, d’omission ou d’investissement inopportun.

photo_marcraffard

Marc Raffard

Trader - My trading Forex -

Marc Raffard est un expert des marchés financiers, spécialisé dans les opérations de change. En 2008, il a rejoint FXCM à Paris, puis à Londres, OANDA, FIXI et JFD Brokers, où il a perfectionné ses connaissances du fonctionnement des courtiers FX.

Tout au long de sa carrière dans le secteur financier, il a contribué à la démocratisation de pratiques équitables et transparentes. Son engagement le plus important a été et reste d’éliminer tout conflit d’intérêts et mauvaises pratiques dans le monde du Forex et des CFD.

Marc est désormais un passionné de Blockchain et de Crypto-monnaies. Il a découvert dans cette nouvelle technologie un moyen de changer en profondeur les règles du secteur financier.

#

Derniers Dossiers


chute-actions-bourse
pernod-ricard-bourse
courtier-en-ligne-bourse
hausse-taux-interet